RSS

Archives de Catégorie: mon journal

La réflexion du jour : merci le service public…

Enfin c’est peut-être le repos! Grâce à des gens formidables : Vive l’hôpital public! ma mère de 97 ans affligée d’un monumental zona très douloureux a été soignée, prise en charge, câlinée, on lui a trouvé une formidable maison de retraite pour personne valide… j’ai fait une sorte de chasse au trésor des papiers administratifs pour elle et pour moi…  Aujourd’hui elle part de l’hôpital et je l’attends dans son nouveau foyer dans une chambre personnalisée avec ses objets les plus chers… Nous allons déjeuner ensemble pour qu’elle fasse connaissance avec les résidents… Grâce à ces gens j’ai accepté et elle aussi la maison de retraite devenue nécessaire parce que je n’avais plus la force de l’assumer et c’est tout sauf un mouroir… Le tout à une date anniversaire très douloureuse où un enfant est mort pour avoir tardé un pneumothorax dans le long week-end de l’ascension, il y a deux ans, on m’avait suggéré un procès contre le service d’urgence, j’avais refusé… Les vraies responsables de la carence n’étaient pas là… Ces quelques jours à l’hôpital d’Aix m’ont convaincue que j’avais raison, il y a dans le service public des trésors de dévouement, de compétence…  Alors hier quand je voyais les personnels de l’hôpital manifester j’étais mille fois à leur côté…
Quand j’ai entendu Macron exiger au nom de la justice la couverture de toute la France par le téléphone, j’ai pensé espèce d’abruti, c’est ça ton sens de la justice avoir des portables partout pendant qu’on coule le plus admirable des systèmes de santé ?

A bientôt, …

Danielle  Bleitrach

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 22, 2015 dans mon journal

 

La réflexion du jour : à propos de la Corée du Nord, quand on sait pas mieux vaut se taire…

Je ne sais strictement rien de la Corée du Nord si ce n’est et c’est déjà beaucoup l’atrocité de la guerre qu’ils ont subie et qui laisse loin derrière elle les atrocités de la guerre du Vietnam… Mais je n’ai aucune confiance dans les nouvelles qui périodiquement nous parviennent de ce pays et qui toutes sont destinées à nous montrer un dictateur puéril et grotesque… Je n’ai pas plus confiance dans le système politique du sud, ses dictatures sanglantes et aujourd’hui un régime oppressif que dans le régime de la Corée du Nord. De surcroit les nouvelles qui nous parviennent le plus souvent relayées par l’empire Murdoch viennent toutes d’une presse sud-coréenne qui bidouille sans état d’âme toute l’information.

https://histoireetsociete.wordpress.com/2014/12/21/interdiction-en-coree-du-sud-du-principal-parti-dopposition-le-ppu-force-de-gauche-proche-des-communistes-solidarite/

On nous a successivement sorti à peu près n’importe quoi sur l’imposition de la coiffure du leader et dernièrement la cyberattaque de Sony par le dit leader pour encadrer la sortie d’un navet hollywoodien, l’interview…Même Obama a cru bon d’assurer ce marketing.politico-militaro-médiatique et ce en pleine découverte de ses grandes oreilles à lui…

https://histoireetsociete.wordpress.com/2014/12/20/obama-nous-fait-son-cinema-il-est-gonfle/

Même barbe à papa sur les malheurs de la maîtresse du grand leader bien aimé qui nous a permis de découvrir les malversations de la presse sud coréenne relayée par les australo- britanniques… .

.https://histoireetsociete.wordpress.com/2013/08/30/peines-de-coeur-adultere-et-pornographie-infantile-en-coree-du-nord/.

Alors j’attends de savoir pour parler… Marianne veut apprendre le coréen et il nous est arrivé de rêver d’un voyage en Chine, à la frontière de la Corée du nord pour quelques semaines et de là tenter d’aller réellement voir le pays… Je ne sais si j’aurais le temps dans mon existence ou ce qu’il m’en reste, mais avant un tel stage je ne parlerai pas de la Corée du nord… dont comme tout le monde j’ignore tout… parce que je me souviens de la guerre de Corée… et parce que l’inculture de ceux qui répandent les rumeurs sur les réseaux sociaux n’a d’égale que l’hostilité manifeste de ceux qui en sont à l’origine.

Danielle Bleitrach

 
1 commentaire

Publié par le mai 14, 2015 dans mon journal

 

Les mœurs étranges de la FNAC

1

J’ai d’excellents rapports avec les libraires de ma ville d’Aix-en-Provence, et je ne cesse de regretter la fermeture de Vent du Sud intervenue cette année. Heureusement il reste la librairie de Provence qui nous accueille Marianne et moi le vendredi 26 juin à 18 heures. Hier je suis allée leur montrer le livre et leur signaler la parution, comme d’habitude cela a donné lieu à un échange chaleureux avec les libraires du sous-sol, là où l’on trouve l’Histoire, les sciences humaines… Delga, et en particulier Jean Salem sont à la disposition du client… Dans la foulée, je me suis rendue à la FNAC proche de chez moi. Je n’y ai jamais acheté un seul livre et je me contente de l’audiovisuel… L’employée de la librairie à laquelle je me suis adressée pour lui signaler la parution du livre le prend, elle le contemple un instant.  Au vu du titre, elle a  un recul de dégoût : URSS dit-elle et elle commente « la FNAC ne diffuse pas n’importe quoi », je lui conseille de chercher non pas Electre mais Dilicom, elle s’exécute de mauvaise grâce et me dit « c’est bien ce que je pensais, la direction de Paris n’accepte pas cet éditeur, adressez vous à Paris ». Mes livres se sont toujours vendus à la FNAC, c’est la première fois que je rencontre pareil ostracisme et je ne suis même pas sûre qu’il ne s’agisse pas du veto d’une vendeuse anticommuniste.

Je n’en suis pas encore revenue mais cela me confirme dans le boycott que j’ai toujours exercé contre les livres à la FNAC… J’ignorais les mœurs de la FNAC, simplement je n’éprouvais aucun plaisir à y découvrir des livres, leur univers m’était étranger et je ne savais pas pourquoi, maintenant je sais…

Danielle Bleitrach

 
2 Commentaires

Publié par le mai 7, 2015 dans medias, mon journal

 

La réflexion du jour: Le libre renard… dans le libre poulailler….

je viens d’aller m’approvisionner au monoprix, deux jeunes hommes remplissent les rayons… l’un dit à l’autre qu’il doivent être augmentés… Je lui dit « il faut vous syndiquer! » Il me répond qu’il l’est même si son syndicat est… mou… Je lui dis que sa génération a abandonné le collectif et sans le collectif pourtant ils n’auront rien… et j’ajoute « votre liberté individuelle, c’est celle du libre renard dans le libre poulailler »… il pousse un véritable cri et me dit « ça c’est génial, je vais le répéter »… Et je pense alors à ce maçon dans ma première cellule qui m’a dit cela… je suis contente d’avoir fait le lien entre eux, depuis Jaurès…

Cela me console un peu du cirque subi hier : toujours cette presse, sa liberté du grand n’importe quoi… le  FN qui a littéralement récupéré le premier mai, le vieux bouffon vêtu de rouge et ses follasses aux seins nus exhibitionnistes enfants de Coca et du Lido, le tout sur une des places les plus chics de Paris qui pète dans sa vacuité vaniteuse….

.Le crime ne paie pas mais il faudra bien que l’on nous dise à qui il rapporte..Chômage, misère, guerre, enfance violée, une fellation contre un paquet de biscuit pour un petit affamé, le tout au nom des valeurs supérieures des élites occidentales,  le crime et la médiocrité en sus…

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 2, 2015 dans mon journal

 

La reflexion du jour : peut-être que Marianne pourra aller dans le Donbass

1
Moi je suis bloquée, mais Marianne sera peut-être prête à temps pour aller représenter les communistes français dans le Donbass. Pas le Parti communiste Français, non les communistes, cette masse désorganisée désormais, plongée dans l’inertie et les quelques initiatives locales qui parfois donnent le change. En effet il y a peu, une invitation a été lancée par les communistes de Lougansk dans le Donbass. Elle a été relayée partout, dans toute l’Europe et même aux Etats-Unis. De nombreuses délégations sont prévues et parmi elles, la plus importante celle des communistes italiens qui depuis le début de la crise ukrainienne font un énorme travail. En france, tout ce que cela a donné c’est une petite querelle mesquine à propos du droit sur traduction, suivie d’ignominie du pseudo dirigeant de la JC, le paltoquet, l’amateur de chanson de Patrick Sébastien, mais aucune intiative, aucune délégation. Les communistes de Lougansk nous ont signalé avoir envoyé une invitation au PCF, ils attendent encore la réponse.

En revanche, des circonstances familiales, le travail de correction de nos livres et l’écoeurement nous ont poussé à fermer ce blog tant nous étions conscientes que cette petite querelle et ces injures avaient pour unique vocation d’empêcher toute initiative. Bref le résultat de cette affaire est catastrophique sur tous les plans, les communistes ukrainiens ont été privés d’un véritable relais actif et n’ont pas reçu le moindre soutien des instances officielles qui se sont contentées de venir massacrer ceux qui comme nous agissaient. Avec le fin du fin, le conflit de génération, les jeunes contre les vieux qui ont le tort d’être « démodés » et à qui ont attribue toutes les difficultés des dirigeants actuels pour qu’ils puissent continuer leur grande œuvre de dissolution de la mémoire en flattant l’absence de référence historique d’une génération…

Cela fait des années que cela dure… Qu’il s’agisse de Cuba, de l’Amérique latine, de l’Ukraine et plus généralement de tous ceux qui dans le monde se réclament du communisme tout est fait non seulement pour étouffer leur voix mais pour déshonorer ceux qui agissent. l s’agit d’apporter sa contribution à la grande oeuvre de ceux qui de l’extrême-droite au socialistes, en passant par les trotskistes et les verts veulent absolument nous convaincre de la nocivité du communisme, tous derrière le Capital pour faire croire qu’il n’y a pas d’alternative, que ceux qui se battent sont au meilleur des cas des utopistes et au pire des criminels. Je pourrais penser être poursuivie si j’étais la seule, mais les campagnes de diffamation sur tous ceux qui ont mené un tel combat en montrent le caractère systématique.

Marianne a pris contact avec les amis du Donbass, elle ne sait pas si elle aura à temps le visa qui lui permettra de rejoindre le Donbass par Rostov et d’être ainsi une présence des communistes français, mais les contacts sont pris et de toute manière elle fera enfin savoir aux communistes du Donbass que la France est représentée par autre chose que des aventuriers d’extrême-droite ou des petits coqs qui pérorent pour mieux étouffer toute solidarité et initiative…Elle leur portera non seulement notre livre mais un autre sur l’Ukraine publié par les éditions Delga, elle leur dira qu’il y a des communistes, des intellectuels, des ouvriers, des régions entières de notre pays révolutionnaire qui suivent avec passion leur héroïsme d’aujourd’hui en mémoire de celui de hier…

Voilà, avec ou sans ce blog, nous continuons le combat avec vous,il est tout de même étonnant que les communistes français en soient réduits à attendre de Marianne la bien nommée une présence aux côtés des héros communistes du Donbass,   faute d’avoir un parti organisé capable de rassembler au lieu de diviser et d’insulter ceux et celles dont la vie fut et reste un combat..

Danielle Bleitrach

 
1 commentaire

Publié par le avril 27, 2015 dans actualités, mon journal

 

Marianne et moi, la suite de notre collaboration…

1

Nous venons d’avoir une longue discussion avec Marianne, comme d’habitude nous sommes d’accord. Il nous est difficile dans la situation actuelle de nous préoccuper du plan politique dont le moins que l’on puisse dire est que nous sommes devant une absence de perspectives immédiates.  Ce qui ne manque pas d’exaspérer les tensions individuelles. Que ceux qui ont la force d’œuvrer dans un tel marécage le fassent, nous les en remercions sincèrement.

Aujourd’hui, à titre d’exemple, il y a eu la conférence de presse de françois Hollande où il a comparé le FN au discours des communistes des années soixante et dix et c’était pour lui visiblement une stigmatisation de l’extrême-droite qu’une telle référence. La direction du PCF s’indigne, mais ce qui ‘est extraordinaire, c’est que les mêmes, la direction nationale du PCF, celle du Rhône approuve un Nicolas Maury quand il insulte les dirigeants des années soixante et dix et quatre vingt, quand il monte la jeunesse communiste contre eux. la direction du parti communiste ne récolte que ce qu’elle a semé. et ce qu’elle continue à semer, le mépris du passé… Dans le même temps, Marion Maréchal minimise la part des juifs morts dans la shoah, là dessus aussi elle a bénéficié de quelques complicités dans la jeunesse faute de respecter le passé. Comment voulez-vous que François hollande et le PS et même l’extrême-droite respectent des communistes qui ne se respectent pas eux mêmes, comment lutter contre la prégnance du négationnisme qui revient à faire un signe d’égalité entre communiste et nazisme?  Nous ne pouvons pas remonter à nous seules un tel courant…

En revanche, nous sommes d’accord pour plus nous investir sur la question qui nous préoccupe et qui est celle de l’espace post-soviétique et euroasiatique. Notre réflexion reste d’abord théorique bien qu’avec des implications politiques. Il s’agit de contribuer à une meilleure appréhension de l’histoire du communisme et il s’agit de mieux faire connaître par nos voyages, traductions, compte-rendus de lecture, conférences ce qui est en train de naître dans ces espaces profondément marqués par la première expérience socialiste.

Si nous avons à ce titre de temps en temps un article ou un récit d’expérience qui nous paraît intéressant, nous le publierons, mais pour le reste ce blog demeurera en sommeil. Nous allons nous préoccuper toutes les deux de la diffusion et des débats autour de notre livre « Urss vingt ans après, retour de l’Ukraine en guerre » et sans doute de notre voyage à Novossibirsk et en Asie centrale. Peut-être cet été mais sûrement cet hiver. Comme je l’ai indiqué par ailleurs, en outre, nous pensons lors de la rentrée universitaire prochaine, suivre le séminaire de Jean Salem à la Sorbonne. Et à ce moment-là nous diffuserons les travaux et réflexions, comme d’ailleurs les compte-rendus des livres des éditions Delga qui font un gros travail sur notre champ de réflexion. .

Mais il n’est plus question, si faire ce peut, de mêler nos activités ou non activités politiques à la situation au demeurant navrante du champ politique français. Nous restons ce que nous sommes, moi une communiste sans parti, Marianne une communiste du Pas de Calais, c’est tout.

Donc pas question de réouvrir le blog tant qu’il n’y aura pas un texte qui nous paraîtra utile à la réflexion théorique qui est la nôtre et celle de bien des lecteurs et lectrices de ce blog. Si vous souhaitez poursuivre le débat, lisez notre livre, faites nous part de vos remarques, avant le mois d’octobre et la fréquentation du séminaire de jean Salem où ce blog retrouvera une utilité.

Voici mon numéro de courriel où vous pourrez me transmettre vos analyses et commentaires:

bleitrach.danielle@wanadoo.fr

A la fête de l’humanité nous sommes en train de réfléchir à notre présence et à celle de notre livre. Comme nous sommes en train de mettre en place quelques débats, Marianne à la fête d’Avion au stand d’Arras et nous deux à Beziers, puis à Aix en Provence à la librairie de Provence, peut-être à paris 20 e pour Marianne le 28 mai. Il est peut-être aussi question de l’Algérie en septembre…

Voilà et merci de vos encouragements et de votre véritable amitié, mais j’aimerais que vous fassiez l’effort de réfléchir à tout ça pour préparer ce travail collectif de rentrée. Puisque le rassemblement en faveur de quelques fondamentaux, la paix, la justice sociale, est impossible sur le plan politique, que les concurrences mesquines s’y exaspèrent, sans parler parfois de l’acceptation plus ou moins ouvertes de proximités nauséabondes faute de l’affirmation actuelle de la dimension de classe, espérons en un lieu d’échange intellectuel ouvert à tous; où, rêvons un peu, tels les copistes du Moyen Age, anonymes, nous transmettrons notre expérience à la génération qui saura en faire quelque chose.  Après la barbarie….

Danielle Bleitrach

Et comme il disait: « Les choses ne sont pas si douloureuses, ni difficiles d’elles-mêmes ; mais notre faiblesse et lâcheté les fait telles. Pour juger des choses grandes et hautes, il faut une âme de même, autrement nous leur attribuons le vice qui est le nôtre. Un aviron droit semble courbe en l’eau. Il n’importe pas seulement qu’on voie la chose, mais comment on la voit. »
( Montaigne Essais 1.14, p.123, Folio n°289)

 
1 commentaire

Publié par le avril 19, 2015 dans mon journal, Uncategorized

 

La réflexion du jour : Question de pédagogie…

Depuis hier nous avons une grande discussion avec marianne. Tout à démarré à cause du texte russe sur les camps de concentration. Si l’on en croit ce texte en dehors des russes et des juifs (de toutes nationalités) il n’y a pas grand monde de mort dans les camps de concentration nazis. Résultat, il a soulevé quelques protestations des lecteurs de mon blog. Et c’est là que surgit notre discussion, Marianne comprend les protestataires. Je dis à Marianne que si les gens n’ont pas compris qu’effectivement ceux qui ont payé l’essentiel de l’addition de la deuxième guerre mondiale ce sont les juifs et les soviétiques, ils ne sont vraiment pas très malins. Même si par ailleurs je me bats pour ne pas ethniciser la shoah et dénoncer le crime contre toute l’humanité… les statistiques sont là…

De là, je râle contre mon cher pays la France et son nombrilimse… je lui rappelle le Russe patriote et complètement beurré à l’aéroport de Simféropol en Crimée qui me défiait en m’expliquant que Napoléon avait reçu une tannée et que tandis que nous cédions devant l’armée allemande (il levait les bras au-dessus de la tête en signe de reddition) eux ils avaient vaincu la bête… Qu’est-ce que je devais faire: ignorer les faits historiques et me battre avec ce Russe qui, bien que pochard, ne disait que la stricte vérité ? le plus simple était de reconnaître le fait en défendant l’honneur français en prononçant le mot magique Normandie-Niemen… Franchement si on avait compté sur les seuls Français, on serait sous domination du IIIe Reich… mais il y a eu des Français, des communistes en particulier et c’est vrai pour bien des nations… La statistique des morts dans les camps d’extermination c’est pareil… et il serait temps que nos amateurs de cocorico national le réalisent…

Marianne ne me contredit pas, mais elle exige de ma part un peu plus de psychologie… Il y a des gens qui ne sont jamais sortis de chez eux… Ils sont intelligents mais ils sont un peu « étroits ». C’est comme ça, ils voient tout par leur bout de la lorgnette… C’est par ce biais là qu’ils ont fait leur éducation politique et peut-être faut-il le respecter. Ou alors faut-il réfléchir comme ces bouddhistes chinois qui s’interrogent sur la pédagogie. Tout apprentissage est un viol, il bouscule les certitudes antérieures, les bouddhistes chinois se divisent en deux écoles, l’une consiste à avancer à petites doses, l’autre à flanquer une bonne gifle à l’élève réticent en matière de rupture avec l’ignorance et les stéréotypes sur le sujet…Oui Adam et Eve et le péché originel c’est un mythe comme d’ailleurs la nature aryenne des allemands ou le fait qu’il vaut mieux remonter à Clovis pour être français et patriote parce que depuis les mérovingiens nous sommes les meilleurs…

Il n’est pas question de battre l’entêté mais à un certain moment, il serait juste de lui faire comprendre ce qui me met hors de moi: cette manie française de croire par exemple qu’il échappe, lui,aux yeux du reste de l’Humanité aux méfaits de ceux qui depuis des siècles le gouvernent et avec une certaine arrogance sont allés enquiquiner le reste de la planète… Qu’il y a certes des français d’exception… Mais notre classe dominante a beaucoup dominé et nous a fait faire beaucoup de bêtises… Il y a eu des héros et des enfants de Pétain… et ça continue. Parce qu’entre nous à quelques exceptions près, si aujourd’hui on comptait sur les Français, leur gouvernement, leurs « élites » pour éviter la troisième grande guerre mondiale on serait pas sortis de l’auberge… Mais il y a des gens qui agissent dont vous et moi faisons partie… VIVE LA FRANCE…

 
3 Commentaires

Publié par le avril 13, 2015 dans histoire, humour, mon journal

 
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 497 autres abonnés