RSS

Archives d’Auteur: histoireetsociete

VENEZUELA / ELECTIONS : Victoire écrasante du PSUV de Nicolas Maduro. Les socialistes remportent le poste de gouverneur de Zulia et balayent les capitales d’État

ça vaut la peine d’interrompre la trève des confiseurs, il s’agit d’une victoire écrasante y compris dans la province de Zula qui touche la Colombie et est traditionnellement un fief de la droite. (note de danielle Bleitrach

Les candidats du Parti socialiste vénézuélien emportent 23 des 24 capitales d’État ainsi que le poste de gouverneur de l’État de Zulia, ont annoncé les autorités électorales en publiant des résultats partiels lors des élections municipales de dimanche.

« Ces élections étaient accompagnées de 9 139 564 électeurs » a annoncé Sandra Oblitas, vice-présidente du Conseil national électoral, ou CNE, avec un taux de participation de 47,32%.

Les représentants du CNE ont présenté des résultats partiels pour les capitales des 23 états y compris Caracas, avec des candidats du Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV) qui prennent tous les postes sauf celui de maire dans l’État de Tachira.

Omar Prieto du PSUV a également remporté le poste de gouverneur de l’Etat de Zulia, concédant ainsi à l’opposition 4 des 23 états du pays. Le poste de gouverneur de cet État clé a été laissé vacant après que le candidat de l’opposition qui avait remporté l’élection le 15 octobre ait refusé de prêter serment devant l’Assemblée constituante.

Plus tôt dans la journée, le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué la participation.

« Il y a une participation électorale extraordinaire » a déclaré Maduro dimanche. « Je tiens à remercier le peuple vénézuélien qui est venu dans les centres de vote pour exercer son droit de vote. »

Les résultats certifiés, fiables et audités des 335 municipalités du pays ont été donnés dimanche soir. Avec 19,7 millions d’électeurs, Nicolas Maduro avait appelé le peuple à voter à la troisième élection de la nation sud-américaine cette année.

Lors de l’Assemblée nationale constituante du 30 juillet, la CNE avait décidé de changer les lieux de vote de certains électeurs pour empêcher les actes de violence de la part des secteurs de la droite vénézuélienne. Ces changements ont été maintenus pour les élections des gouverneurs le 15 octobre. Maintenant, les électeurs exerceront leur droit de vote près de chez eux.

Dimanche marque la troisième élection du Venezuela en moins de six mois et la 24ème au cours des 18 dernières années.

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes
Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le décembre 11, 2017 dans Uncategorized

 

Pourquoi je commence aujourd’hui les vacances de Noël

Comment vous expliquer, il y a des choses qui m’emplissent de lassitude et m’enlèvent le désir de me battre pour ce que je crois juste. Je suis bien sûr préoccupée par ce qui se passe en Israêl-Palestine. L’irresponsabilité criminelle de Trump qui pour des raisons de politique intérieure a choisi d’empêcher un peu plus toute solution négociée, toute pacification sans laquelle on ne construire pas de communauté de destin entre deux peuples de l’exil.

Cette solution s’éloigne tous les jours un peu plus…Je suis obligée de le constater et de savoir que le bain de sang est l’issue la plus probable.

Donc je détourne les yeux en me disant que je n’y peux plus rien… Et je pleure déjà à égalité ces morts qui vont ensanglanter cette terre que l’on nous a inventé comme promise. Comment vous expliquer, mais essayez d’imaginer néanmoins quand depuis 2000 ans tous les soirs de paques sont prononcés dans un groupe humain toujours humilié, proscrit, fuyant, ces paroles d’espoir: « l’an prochain nous serons à Jérusalem! » et que vous même enfant avait dit ces mots. Quand vous avez vu la tête de votre grand père mort reposer sur un sachet de la terre d’israêl dans une tombe marseillaise. Qu’il vous a fallu opérer une rupture avec cet enracinement millénaire parce que vous étiez communiste et que vous deviez aux Soviétiques, à Staline en particulier votre libération de l’horreur nazie et que donc en tant que communiste vous deviez choisir la justice avant vos pères et mères.

Et aujourd’hui, vous voyez les communistes avoir honte de ce moment historique, de cette Union soviétique qui vous a unie à eux et que vous voyez certains d’entre eux plein non pas de volonté de justice pour les palestiniens, mais bien en proie de ce vieil antisémitisme que vous savez reconnaître parce qu’il est inscrit dans vos gènes comme une condition de survie, mener un combat qui vous exclue.

imaginez à quel point il faut se battre pour tenter de démêler le juste de ses nombreux masques ricanants de haine.

Dans ces cas là, il suffit d’un rien, quelque chose qui résonne en vous comme le grincement de la craie sur le tableau noir pour qu’on soit au bord de l’explosion.

Hier, un communiste qui a l’habitude de tronquer dans le sens de ses fantasmes les compte-rendu des exposés qu’il s’obstine à faire à expliqué que le père de marx s’était converti au protestantisme parce que celui-ci était plus proche de ses idées que le judaïsme. Il fallait qu’il en rajoute par haine consciente ou inconsciente des juifs. le père de marx était athée, voltairien, et comme il était avocat il s’est converti pour pouvoir exercer un métier interdit aux juifs. Dire que les marx avaient quelque sympathie pour le protestantisme c’est ignorer ce que marx écrit dans le Capital et qui inspirera sans doute l’éthique protestante de Max Weber, à savoir que le juif est une sorte de colporteur archaïque dans les pores de la société polonaise, mais que le capital a besoin de l’homme abstrait du protestantisme.

Il y a là dasn ce compte-rendu au ras des paquerettes de l’actualité, des marqués insidieuses du révisionnisme de l’époque que moi seule paraît reconnaitre, comme dans le film le jeune marx de raoul Peck, je lis l’imbécilité trotskiste qui voudrait que Marx ait nié la Révolution d’octobre. C’est mal connaître l’intérêt que Marx portait à la Russie, à des formes originales de socialisme et c’est doublement imbécile de la part d’un homme du tiers-monde que de ne pas voir que c’est la Révolution d’Octobre qui a posé l’actualité du socialisme dans le dit tiers monde.

J’ai été dupée de tous côtés à la fois et je n’ai plus confiance en personne quand les combats sont sortis de leurs gonds politiques. J’en ai marre de me battre aux côtés de gens qui ont honte de ce qui a fait que des millions d’hommes et de femmes se sont reconnus en eux, qui tous les jours bafouent les raisons qui m’ont fait adhérer à un parti communiste français, malgré Pétain, malgré Vichy, malgré Montoire et la milice. J’en ai marre de ceux qui ne lisent plus Marx, Lénine mais en acceptent toutes les déformations de la bourgeoisie et de la social démocratie. j’en ai marre de ces peureux qui ne ressemblent pas aux héros de mon enfance. J’en ai marre de ceux qui au lieu de me rassembler dans un combat pour un peuple opprimé m’en excluent parce qu’ils colportent les haines ancestrales.

Tout ce négationnisme, cette prise en otage de l’histoire me pétrifie comme la preuve que je n’ai plus rien à voir là-dedans.

Tous ces gens semblent aller a contrario de leurs idées parce qu’ils ont une conception mesquine des batailles qu’ils prétendent mener. Ils ne le savent pas mais ils sont bien dans l’ère de Trump. Nous aurions tellement besoin des communistes…

Il faut que je résiste de toute mes forces pour ne pas me laisser entraîner sur cette pente de  l’injustice au nom de mes pères et mères, mais je suis lasse de ces visions du monde. Donc je vous annonce que la trêve des confiseurs de ce blog débute aujourd’hui.

Merci à tous les amis qui m’ont envoyé tous les livres que j’ai réclamé, je vais me mettre à la lecture en pensant à vous.Peut-être qu’il m’arrivera de recopier des pages des livres que je lirais…

danielle Bleitrach

 
3 Commentaires

Publié par le décembre 10, 2017 dans Uncategorized

 

Socialisme ou barbarie: selon Forbes, les 7 premiers métiers qui tomberont dans l’oubli à cause de l’intelligence artificielle

 si quelque chose me fait encore lutter pour le communisme c’est bien cette conviction que si c’est le capitalisme qui s’empare de ces nouveaux possibles scientifiques et technologiques, leur logique est de considérer l’humanité non utile pour leurs profits comme des « nuisibles » à la mode des nazis, de nous tuer directement ou de laisser les haines croître entre nous. La révolution scientifique et technique exige d’autres rapports sociaux, d’autres valeurs mais parfois je me demande d’où elles surgiront? (note et traduction de danielle Bleitrach)

Face à l’évolution rapide des technologies, ces emplois seront les premiers à tomber dans l’oubli dans un proche avenir.

Les 7 premiers métiers qui tomberont dans l'oubli à cause de l'intelligence artificielle

Image illustrative
pixabay / geralt
Suivez-nous sur Facebook

Beaucoup de gens partagent un certain enthousiasme pour le confort que les algorithmes intelligents et les robots apporteront à notre vie quotidienne et restent optimistes quant à leur travail. En attendant, les  premiers emplois à partir desquels ces robots commenceront à expulser les humains  ne se limiteront pas simplement au travail pour ceux qui manquent d’expérience ou de travail manuel .

L’automatisation robotique sera responsable de 2020 de  la perte de plus de 5 millions d’emplois dans 15 pays développés, rapporte  le magazine ‘Forbes’ citant un rapport du Forum économique mondial.

Une autre étude, développée par la société IDC, implique des changements dramatiques dans la main-d’œuvre et la culture du travail dus aux innovations robotiques, y compris de nouvelles lois, de nouveaux postes et de nouvelles méthodes de travail aux côtés de collègues humains.

Conducteurs de camions

Il y a environ 3,5 millions de camionneurs aux États-Unis aujourd’hui, mais si les prédictions se réalisent en  moins d’une décennie, un tiers des camions autonomes, il est temps que les conducteurs commencent à s’entraîner pour de nouveaux emplois .

Image Illustrative / Pexels / 500photos.com

Otto Motors, une société financée par Uber et fondée par d’anciens employés de Google responsables de l’intelligence artificielle, a pour objectif de rendre obsolètes les conducteurs humains.

Travailleurs du bâtiment

Le système SAM est deux à trois fois plus productif que les maçons humains . Placer 1 200 briques par jour, comparativement à 300-500 placé par les humains. Et ce n’est que le début de l’automatisation dans la construction.

Les opérateurs de grues et les conducteurs de bulldozers  devraient se préparer à des machines intelligentes qui leur voler des emplois bientôt.

Illustrative Image / Pexels / Unsplash

Personnel de soutien juridique

Selon le rapport Deloitte Insight, 39% des emplois dans le secteur juridique seront automatisés d’ici 2020. L’examen de la documentation et la recherche d’informations pertinentes pour les affaires juridiques sont des tâches qui vont bien avec les capacités de l’intelligence artificielle.

À l’heure actuelle, l’infiltration de l’intelligence artificielle se limite aux procédures d’audit, à la recherche de données électroniques et à l’évaluation des contrats, mais son application se développera à l’avenir, sans aucun doute.

Médecins et autres personnels médicaux

Les robots sont déjà utilisés dans la médecine d’aujourd’hui et répondront à  la demande critique de services médicaux de la part de la population mondiale croissante . 

Plusieurs organisations médicales introduisent déjà des systèmes informatisés pour la détection et le traitement du cancer. Les diagnostics et la chirurgie sont des domaines appropriés pour  l’utilisation de robots .

Comptables

Le calcul des chiffres, la gestion des bilans, des comptes créditeurs et débiteurs, l’évaluation des pertes et profits et le maintien des stocks sont des tâches où les robots peuvent être plus compétents que les humains. Nous devonsdonc nous attendre à une croissance significative de la comptabilité robotique dans les années à venir.

Illustrative Image / Pexels / Pixabay

Le travail des analystes financiers comporte également des risques, puisque l’analyse de l’intelligence artificielle est capable de détecter une tendance plus rapidement et plus précisément.

Rapporteurs

Les romanciers , peut – être, garderont  leur travail mais les auteurs de rapports et journalistes financiers sont susceptibles d’ être menacé  du chômage.

Les machines sont préparées et sont de plus en plus compétentes dans la création de contenu lisible. donc la profession de journaliste est aussi menacée, je dois dire que quand je vois certaines têtes à claques se réjouir de la mise au chômage d’ouvriers, ils ne l’auront pas volé. Malheureusement il faut creaindre que l’objectivité de l’intelligence articificielle ne soit pas plus assurée que celle des journalistes de notre actuel système de propagande.

Vendeurs

Comme plus de gens regardent le commerce électronique et la recherche basée sur le prix, les spécifications et la disponibilité de chaque article qu’ils veulent acheter, le  vendeur est éliminé de l’équation.

 
2 Commentaires

Publié par le décembre 10, 2017 dans Uncategorized

 

« Les Etats-Unis ne se laisseront pas gouverner par des pays sans crédibilité pour résoudre le conflit israélo-palestinien »

 A la condamnation universelle et à celle de l’unanimité du Conseil de sécurité, les Etats-Unis répondent par le mépris et continuent à se poser en unique médiateur. (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Publié: 10 Dec 2017 04:25 GMT | Dernière mise à jour de la fiche: 10 déc 2017 05:15 GMT

 

56434

Le Conseil de sécurité de l’ONU a unanimement condamné la décision de Trump sur Jérusalem.

"Les Etats-Unis ne seront pas enseignés par des pays sans crédibilité pour résoudre le conflit israélo-palestinien"

La représentant permanent des États-Unis devant l’ONU, Nikki Haley
Brendan McDermid / Reuters
Suivez-nous sur Facebook

La représentant permanent des États-Unis à l’ ONU , Nikki Haley, a déclaré que seul le pays nord – américain, et aucune des autres 14 nations qui composent le Conseil de sécurité, a la crédibilité d’être  médiateur dans le conflit israélo-palestinien. Une situation que les Palestiniens  voient différemment.

Haley a prononcé son discours lors d’une session d’urgence du Conseil de sécurité des Nations Unies tenue vendredi à la demande de huit pays membres de l’organisation internationale pour répondre à la décision du président Donald Trump de transférer l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem. officiellement celui-ci en tant que capitale d’Israël. La décision a été unanimement condamnée par tous les membres du Conseil de sécurité , à l’exclusion des États-Unis, pour avoir sapé le processus de paix en cours.

Riyad al Maliki, ministre palestinien des Affaires étrangères
Nous chercherons un nouveau médiateur entre nos frères arabes et la communauté internationaleRiyad al Maliki, ministre palestinien des Affaires étrangères

« L’ONU a fait beaucoup plus pour nuire aux perspectives de paix au Moyen-Orient que pour les faire avancer, nous ne ferons pas partie de cela, les Etats-Unis ne resteront plus de côté quand Israël sera injustement attaqué aux Nations Unies. « Ils n’accepteront pas de leçons des pays qui manquent de crédibilité pour traiter les Israéliens et les Palestiniens de manière équitable «  , a déclaré Haley.

Le diplomate a rappelé que « ce n’est pas une coïncidence si les accords de paix historiques entre l’Egypte et Israël et entre la Jordanie et Israël ont été signés sur la pelouse de la Maison Blanche ». « S’il y a encore un accord de paix historique entre Israéliens et Palestiniens, il y a de fortes chances qu’il soit également signé sur la pelouse de la Maison Blanche », a déclaré Haley, qui a affirmé que Washington « avait de la crédibilité des deux côtés » .

« Israël ne sera jamais et ne devra jamais être contraint de conclure un accord par les Nations Unies ou un groupe de pays qui ont montré leur mépris pour la sécurité d’Israël », a ajouté Haley.

Cependant, les autorités palestiniennes ont une autre vision de l’exceptionnalisme américain supposé, mis en évidence par Haley. Samedi, le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al Maliki, a annoncé que son gouvernement ne pouvait plus accepter les Etats-Unis. en tant qu’intermédiaire dans le processus de paix parce qu’il s’est maintenant «positionné en tant que parti du différend et non en tant que médiateur». « Les Etats-Unis sont un agresseur du peuple palestinien et du droit international », a-t-il déclaré.

« Nous allons chercher un nouveau médiateur entre nos frères arabes et la communauté internationale, un médiateur qui peut aider à parvenir à une solution à deux Etats «  , a déclaré Al Maliki, cité par Reuters.

 
4 Commentaires

Publié par le décembre 10, 2017 dans Uncategorized

 

Le Vietnam prend en haute considération le partenariat stratégique intégral avec la Russie

 toujours dans le cadre des rencontres et du resserrement des liens entre les partis communistes, mais aussi la manière dont à la veille de l’élection présidentielle russe de 2018, le président du parti communiste de la fédération de Russie Zyouganov se pose en parti de gouvernement (note de danielle Bleitranch)

Publié le par anonyme

VENDREDI 8 DÉCEMBRE 2017 – 10:39:34

La délégation vietnamienne en Russie. Photo: VNA

 

Moscou (VNA) – « Le Vietnam prend toujours en haute considération le partenariat stratégique intégral avec la Russie, et les relations avec le Parti communiste de la Fédération de Russie ».

C’est ce qu’a souligné jeudi en Russie le membre du Bureau politique, secrétaire du Comité central (CC), permanent du Secrétariat du CC et chef de la Commission centrale du contrôle du PCV Trân Quôc Vuong, lors de ses entretiens en tête à tête avec le vice-président du Conseil de la Fédération de Russie Evgheny Pushmin et le président du Parti communiste de la Fédération de Russie (PCR) Gennady Zyuganov.

Les dirigeants russes ont apprécié les réalisations ​du Vietnam ces derniers temps, notamment l’organisation réussie de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017.

Lors de l’entretien avec Evgheny Pushmin, les deux parties ont convenu que les relations entre les organes législatifs des deux pays avaient connu un bon développement à travers les visites de hauts dirigeants. L’Assemblée nationale vietnamienne et le Conseil de la Fédération de Russie ont signé de nombreux accords de coopération et établi une coopération étroite entre les Commissions spécialisées, contribuant à l’approfondissement des relations d’amitié traditionnelles et de coopération multiforme entre les deux peuples. Des mesures visant à renforcer les relations entre les deux organes législatifs ont été discutées.

Lors de l’entretien avec le président du PCR, les deux parties ont parlé de la situation des deux Partis et des deux pays sur l’édification du Parti, de la signification de la Révolution d’Octobre dans le contexte où les forces progressistes dans le monde – dont le Parti communiste du Vietnam (PCV) et le PCR – ont célébré le centenaire de cet événement.

Pour sa part, Gennady Zyuganov a affirmé que le PCR appréciait le rôle et la position du PCV, faisant du Vietnam l’un des pays ayant une croissance économique élevée dans le monde ces dernières décennies et un membre actif et respecté dans le mouvement communiste et ouvrier international. Le PCR soutient toujours les politiques des autorités russes dans le renforcement des relations avec le Vietnam.

Les deux parties ont convenu d’intensifier les échanges de délégations de tous échelons, la coopération entre les organisations de masse des deux Partis, notamment l’Union de la jeunesse, les échanges d’informations sur les activités de chaque Parti, la situation nationale, régionale et mondiale, et la collaboration dans le mouvement communiste et ouvrier international.

Le même jour, Tran Quoc Vuong et sa délégation sont allés déposer une gerbe de fleurs à pied de la statue du Président Hô Chi Minh à Moscou et ont rendu un hommage posthume au leader éminent du prolétariat V.I.Lénine en son mausolée. -VNA

source:

https://fr.vietnamplus.vn/le-vietnam-prend-en-haute-consideration-le-partenariat-strategique-integral-avec-la-russie/97124.vnp

 
1 commentaire

Publié par le décembre 10, 2017 dans Uncategorized

 

Financial Times : Martin Schulz appelle à «États-Unis d’Europe»

Si la grande coalition arrive à se former, c’est-à-dire si comme le dit l’article le SPD réussit à vaincre les résistances du parti, ce sera en adoptant une intégration européenne toujours plus poussée. Ce discours fait pour vaincre les résistances des militants s’aligne sur la politique préconisée par Macron avec ministre des finances commun et promesses qui ne mangent pas de pain de surveillance de l’évasion fiscale. toujours dans le cadre du « demain on rasera gratis » la protection de salaire minimal alors même qu’aujourd’hui code du travail sont démantelés sous contrainte de l’UE. On voit se dessiner la future campagne des européennes avec une grande coalition qui reproduirait le macronisme et sous couvert d’Europe et de nouveauté rallierait droite et PS. Dans un tel contexte on ne peut que juger plus sévèrement encore l’initiative de  Pierre Laurent, n’attendant même pas que le congrès fixe pour les militants une politique européenne et proposant à un Benoit Hamon acquis à cette Europe là une liste commune. (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Martin Schulz demande l’approfondissement de la construction européenne par la création des « États-Unis d’Europe ».

https://www.ft.com/content/ec2a8982-db4a-11e7-a039-c64b1c09b482

Le partenaire potentiel de la coalition de Merkel propose que les membres de l’UE s’inscrivent ou quittent le bloc

DÉCEMBRE 2017 1135 Le leader des sociaux-démocrates allemands a appelé les Etats membres de l’UE à s’engager en faveur des « Etats-Unis d’Europe » d’ici 2025, établissant un ambitieux programme de réformes européennes, son parti ayant accepté de discuter avec Angela Merkel de la formation d’un nouveau gouvernemen

. Martin Schulz a déclaré lors d’une conférence à Berlin jeudi qu’il souhaitait que les Etats membres de l’UE se mettent d’accord sur un nouveau « traité constitutionnel » pour établir une union fédérale et que les pays qui ne s’inscrivaient pas dans cette perspective devaient quitter le bloc. « Un tel traité constitutionnel doit être rédigé par une convention qui inclut la société civile et le peuple. Ce traité constitutionnel devra ensuite être soumis aux Etats membres et ceux qui ne l’approuveront pas devront automatiquement quitter l’UE « , a déclaré M. Schulz.

Il a également appelé à un changement radical dans la position de l’Allemagne sur la réforme de la zone euro. Sa position fait écho à plusieurs demandes formulées par le président français Emmanuel Macron mais est en contradiction avec les positions de longue date du gouvernement Merkel.

« Nous n’avons pas besoin d’un diktat d’austérité européen, nous avons besoin d’investissements dans un budget de la zone euro », a déclaré le leader du SPD. « Nous avons besoin d’un ministre européen des finances qui freine la course à la baisse de la politique fiscale et met fin à l’évasion fiscale insupportable.

Nous avons besoin d’un cadre européen pour un salaire minimum qui mette fin au dumping salarial.

 » Dans une interview à l’ancien ministre allemand des Finances, M. Schulz a ajouté: « L’UE ne peut pas se permettre quatre années supplémentaires de politique allemande envers l’Europe à la Wolfgang Schäuble ». La proposition de M. Schulz d’organiser des discussions exploratoires avec la CDU / CSU sur la formation d’un nouveau gouvernement a été approuvée par une large majorité de délégués jeudi soir.

La proposition souligne que les pourparlers à venir ne visent pas spécifiquement une nouvelle « grande coalition » et que la base du parti devra approuver tout accord futur avec Mme Merkel.

Le chef du SPD a insisté sur le fait que les pourparlers ne mèneraient pas « automatiquement » à une soi-disant grande coalition , mais a exhorté sa base réticente à ne pas exclure une alliance officielle du gouvernement dès le départ. « Nous n’avons pas à gouverner à n’importe quel prix, mais nous ne devons pas non plus éviter de gouverner à n’importe quel prix », a-t-il déclaré.

Le chef du SPD a été soumis à une pression croissante pour mettre fin à l’impasse à Berlin et renouveler le lien avec l’Union chrétienne-démocrate de Mme Merkel et son parti frère bavarois, la Christian Social Union.  La CDU / CSU et le SPD sont au gouvernement depuis 2013, mais les trois partis ont lourdement perdu lors des dernières élections générales en septembre. Après une campagne terne menée par M. Schulz, les sociaux-démocrates n’ont obtenu que 20,5% des suffrages, leur pire résultat dans l’histoire moderne allemande.

Jeudi, M. Schulz a décrit le résultat comme une « défaite amère » qui a souligné la nécessité d’un renouvellement.  « Nous n’avons pas réussi à répondre à la question de ce que la social-démocratie représente au 21ème siècle. Notre plus gros problème est que [nous] avons perdu notre profil  « , a-t-il dit. De nombreux électeurs, a déclaré M. Schulz, ont vu le SPD non plus comme leur représentant mais comme « une partie de l’establishment ».

La défaite de septembre a incité les dirigeants du SPD à faire la promesse de reconstruire le parti dans l’opposition, ainsi que les promesses répétées de M. Schulz qu’il ne renouvellerait pas la grande coalition. Mais il a été contraint de rompre cette promesse le mois dernier, après l’échec des pourparlers de coalition entre le bloc conservateur de Mme Merkel, les démocrates libres pro-affaires et les Verts de gauche.

Pour éviter une nouvelle élection, Mme Merkel pourrait également former un gouvernement minoritaire – un scénario favorisé par certains sociaux-démocrates, mais le chancelier a tout sauf exclu.

L’accent mis sur la réforme de l’UE est une initiative  récente de la part de M. Schulz, ancien président du Parlement européen, qui a été critiqué pour ne pas avoir abordé les problèmes de l’UE pendant la campagne. Rolf Müller, un membre du SPD de Thuringe qui a suivi le discours de jeudi lors de la conférence, a déclaré: « Nous aurions pu gagner 7 à 8% de plus dans les élections s’il avait prononcé un discours comme celui-ci cet été. Il n’a jamais parlé de l’Europe.  » Elisabeth Humbert-Dorfmüller, un autre membre du SPD, a suggéré que la nouvelle orientation de l’UE pourrait rehausser la popularité du parti: « Il a présenté une vision que nous n’avions pas auparavant. Il a aussi de la crédibilité parce qu’il est lui-même issu de l’UE et qu’il peut vraiment faire avancer le débat.  »

La conférence du SPD mardi a également élu M. Schulz pour un autre mandat en tant que chef de parti. Il a obtenu le soutien de 81,9% des délégués – une baisse par rapport à 100% lorsqu’il s’est présenté pour la première fois plus tôt cette année.

 
1 commentaire

Publié par le décembre 10, 2017 dans Uncategorized

 

Ca n’a pas duré longtemps: Les néo-nazis finlandais refond surface une semaine après leur interdiction

© REUTERS / LEHTIKUVA / Markku Ulander

L’EUROPE 

Obtenir une URL courte
150

A peine une semaine s’est écoulée depuis que le Mouvement de résistance nordique a été officiellement interdit en Finlande pour être violent et néo-nazi, mais cela n’a pas empêché des centaines de ses partisans de marcher à travers Helsinki pour célébrer le Jour de l’Indépendance.

Fin novembre, le Mouvement de résistance nordique (NMR) a été interdit en Finlande, en devenant le premier mouvement politique en quarante ans à être mis hors la loi dans le pays.

La RMN, qui a longtemps été dans la mire des autorités finlandaises pour son programme anti-immigrés et suprématistes blancs, a finalement été interdit après un épisode violent, quand un de ses membres  a agressé un piéton qui avait échangé des mots avec les manifestants lors d’un rassemblement dans le centre d’Helsinki. La victime est décédée d’une hémorragie cérébrale une semaine après l’agression. Son assaillant a ensuite reçu un prix de ses camarades RMN. cependant le porte parole national norvégien NRK .a expliqué que la récompense  n’était pas destinée à glorifier l’attaque, mais plutôt à soutenir l’homme dans une situation difficile,

Cette semaine, cependant, les membres du NRM ont refait surface lors des rassemblements du Jour de l’Indépendance, qui arassemblé des centaines de radicaux dans la seule capitale. Bien que les marches aient regroupé à la fois des nationalistes et leurs adversaires, des militants de gauche et des anarchistes, qui étaient plus nombreux que leurs adversaires, les manifestations se sont bien déroulées, avec seulement dix personnes arrêtées.

La composante d’extrême droite des rassemblements a réuni environ 450 manifestants dans le centre d’Helsinki. Un comptage de citoyens a répertorié quelque 80 soldats d’Odin et quelque 320 membres de la RMN.

« Ils ont dit que les nazis étaient morts et ils voulaient s’appeler national-socialistes », a déclaré le politicien d’Helsinki Thomas Wallgren du Parti social-démocrate au quotidien Hufvudstadsbladet .

Bien que le NRM ait largement accordé de la publicité à cet événement sur son site Web et invité tous ceux qui partageaient leur opinion d ans d’autres pays, Wallgren n’a pu repérer que des Finlandais dans la foule.

« Je n’ai entendu que le finnois, pas le russe, le suédois ou le polonais », a déclaré Wallgren.

Cette semaine, l’opérateur de ferry baltique Viking Line a refusé d’accueillir 24 passagers appartenant à la RMN qui se dirigeaient vers Helsinki.

Les sympathisants du Mouvement de résistance nordique néo-nazi (Nordiska motstandsrorelsens) manifestent dans le centre de Stockholm (Dossier)
© AFP 2017 / JONATHAN NACKSTRAND

Auparavant, le chercheur suédois Christer Mattson de l’Institut Segerstedt à Göteborg a soutenu que l’interdiction pourrait finalement devenir inutile dans la lutte contre l’extrémisme de droite pour la simple raison que les membres fortement motivés par l’idéologie trouveront un autre moyen d’auto-organisation.L’idée que d’anciens membres de la NMR se regrouperont et referont  surface dans les rues finlandaises a également été exprimée par Leo Hertzberg de la police finlandaise.

La RMN réunit plusieurs centaines de membres à travers la Scandinavie  et cherche à établir un seul état national-socialiste sur la base  de l’autosuffisance nordique et de la scission de l’UE. La RMN est une farouche opposante à l’immigration des pays «non-blancs» et promeut  fortement des images traditionnelles nordiques et viking telles que les runes.

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 10, 2017 dans Uncategorized