RSS

Archives de Catégorie: humour

Nouvelles de C.Ghosn au Japon

Résultat de recherche d'images pour "japonais se faisant hara kiri"

A part ça, ménage et trois tatamis. « Le Monde » d’hier nous donne des nouvelles tout à fait réjouissantes de C.Ghosn. « …Il est détenu dans le massif centre de détention de Kosuge, bâti dans les années 1990 dans l’arrondissement de Katsushika, dans le nord-est de Tokyo. Cette prison comptait au 1er juin 3 000 détenus, dont 223 étrangers de 30 nationalités. Elle abrite l’une des sept salles d’exécution capitale du Japon. C’est là que fut pendu, en juillet, Shoko Asahara, le gourou de la secte Aum Shinrikyo ayant mené l’attaque au gaz sarin de 1995.

La cellule aux murs beiges de M. Ghosn fait trois tatamis, soit 5 m². Elle est équipée d’un lavabo et de toilettes. La porte est ajourée avec des panneaux de verre renforcé. Trois repas sont servis quotidiennement. Le détenu a le droit de faire de l’exercice au maximum trente minutes par jour dans un espace de 10 m² et peut prendre un bain deux fois par semaine. Il doit assurer l’entretien de sa cellule ». Pas belle, la vie ?

jacques geberer

Publicités
 
 

jusqu’où ira l’écriture inclusive? la guerre de 14-18 et les « poilues »

L’image contient peut-être : 1 personne
Résultat de recherche d'images pour "les poilus guerre"
 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 13, 2018 dans GUERRE et PAIX, HISTOIRE, humour

 

Les retombées positives d’une stratégie catastrophique, mais faut pas que ça dure trop…

Résultat de recherche d'images pour "Glucksmann est conseiller du président Mikheïl Saakachvili,"

 

Les camarades de ma cellule trouvaient le bilan un peu rude et cherchaient quelques éléments « positifs », nous en avons trouvé deux : nous n’avons pas suivi le chemin des italiens et des espagnols, enfin pas encore… et nous avons conservé le nom de communiste.

Avec mon optimisme naturel (et un certain sens de l’humour) je me dis que « l’effacement », notre disparition du paysage politique n’a pas que des aspects négatifs. Quand André Chassaigne déclare avec beaucoup de lucidité que grâce à une obstination quasi diabolique dans « l’erreur », on a réussi à faire sortir le PCF du champ politique (enfin je traduis ses propos plein de lucidité et de bon sens), ces derniers jours je me suis dit que ce n’était pas plus mal vu la nature du dit champ politique.

L’autre jour j’ai écouté rafaêl Gluksman, qu’en dire?  :

D’abord, encore un qui se présente en rassembleur de la gauche en créant un mouvement de plus.mais il n’y a pas que ça…

L’Afrique a été traditionnellement un terrain dans lequel des politiciens venaient puiser des fonds de campagne, mais après la chute de l’URSS, les oligarques et leurs régimes se sont montrés tout aussi généreux pour s’acquerir quelques porte-voix en France… Si en plus l’individu qui acceptait ce rôle avait le soutien de la CIA, l’affaire était dans le sac et il pouvait venir à Paris fonder une quelconque ONG droits de l’hommistes, et si de curcroît il bénéficiait des fonds de Soros, le pactole.

Rafaêl Gluksman n’est pas le plus célébre de la portée, le maître étant l’inéffable BHL, mais il a un passé non dénué de mérite. Les pères ont beaucoup fait pour créer l’équivalence entre nazisme et communisme, le fils s’est pris pour un chevalier de la liberté en allant toucher les dividendes de la corruption.

quand on connait le personnage, ses exploits en Géorgie avec l’incroyable cocaïnomane, dictateur prévaricateur président Mikheil Saakachvili dont il a été conseiller de 2008 à 2012, tandis que son épouse de l’époque était la chef de la police, jusqu’à ce qu’ils se fassent virer et que le dit Saakachvili soit poursuivi par un mandat international. Ce qui n’empêche pas cette fine équipe d’attérrir Odessa pour y cautinonner le massacre de 46 personnes brulées vive à la maison des syndicats;… V là encore, Saakachvili a fini par se faire jeter par les Ukrainiens, en s’accusant tous de corruption,

Voilà pour les titres du dit Glucksman à « rassembler la gauche ». bref la manière dont ce sauveur de la gauche s’est mouillé avec les pires canailles déconsidérées à l’est pour les beaux yeux de la CIA, on se dot qu’il n’ya rélellement plus qu’avec l’actuelle direction du PCF qu’il a des chances de vendre sa salade « unitaire »et avec quelques déchaînés du bocal toujours prêts à répondre présents dès que la CIA lance une campagne tout en se prétendant « compagnons de route », les mêmes qui en leur temps on soutenu l’ineffable Robert ménard…. Entre nous tous les autres ne se démarquent pas de Macron qui a de plus en plus de mal pourtant à paraître crédible internationalement;… C’est dire les conditions d’une campagne électorale pour les Européennes dans pareils équipages politiciens, alors que tout le monde en a marre de ces gens là, de leurs leçons, de leur faux humanisme et vrai mépris du peuple…

Ce qui est sûr c’est que l’éuipe au pouvoir nous laisse pour les Européennes dans une mélasse pas possible. C’est pouquoi, si l’on peut considérer que la catastrophe stratégique qui a été la leur n’a pas que des aspects négatifs quand la gauche c’est ça… quand sa politique européenne, y compris celle d’un Benot hamon ne se distingue que très peu de celle de Macron, on doit également ne pas perservérer dans l’erreur et tenter de sortir du piège dans lequel nous sommes enfermés avec le candidat tête de liste qu’ils ont lancé dans la bataille et qui s’y livre avec courage. Le tout c’est de ne pas l’utiliser pour des compromis vaseux avec des gens qui n’ont plus aucune crédibilité en dehors du tout petit monde médiatique que l’on confond abusivement avec le champ politique.

Laisser entendre que georges marchais aurait cautionné si peu que ce soit la monstrueuse équivalence du totalitarisme est une mauvaise action. Parce que j’ai été une de celle qui a rédigé le 25 e congrès, je puis témoigner de l’avoinée que j’ai prise avec Gisele Moreau pour avoir présenté un bilan trop négatif de l’URSS lors de ce COngrès. Il existe encore les témoins et je puis dénoncer cette manipulation de notre mémoire mais nous n’avons que trop cautionné cette vision qui contribue de manière plus durable à notre effacement en tant que parti communiste. Un effacement beaucoup plus nocif quand toute la jeunesse lit dans les livres scolaires cette monstrueuse équivalence que la direction entérine… Un obstacle à notre capacité novatrice à définir un socialisme à la française… il y a effacement et effacement…

Perseverare est diabolique, ce serait comme une bataille « unitaire » à Marseille alors que tout Marseille vomit ceux qui ont conduit la ville là où elle en est, à commencer par Deferre, dont gaudin fut déjà l’adjoint à l’urbanisme, la sainte alliance s’étant nouée toujours et encore contre les communistes…. je me tairais sur l’actuelle baisse de popularité de mélenchon et le nombre de gens qui se demandent à quel titre il prétend représenter les Marseillais.

Là nous ne sommes plus dans le registre d’une gauche anticommuniste par essence se ridiculisant des des médias complice, nous sommes dans la mort de pauvres gens, la corruption prend l’allure de huits corps disloqués sous un amas de gravat à cause de tous ceux qui ont couvert et ne cessent de couvrir la sainte alliance entre promoteurs immobiliers et marchands de sommeil… Le monde découvre le parc Corot cette invraisemblable copropriété, si misérable que même les dealers désertent… Mais ce que le Monde ne dit pas c’est cette conception de l’urbanisme encore à l’oeuvre aujourd’hui, celle qui a consisté à vendre à des chômeurs les cités HLM que la ville, le département refusent d’assumer… C’est ce que macron poursuit avec sa politique du logement comme il crée des territoires isolés qui ne sont plus desservi par un service public, mais laissés à des autocars qui roulent au diesel, voir au bricolage du co-voiturage, le tout assorti d’une nouvelle taxe d’écologie punitive. la pauvreté punie jusqu’à ce que mort s’ensuive à Marseille on connaît et elle a eu des complices de droite, de gauche et d’extrême-droite tous unis sur la nécessité de culpabiliser la misère.

les communistes sont peut-être effacés du paysage politique, tel qu’il prétend s’imposer aux Français, mais vu son pourrissement c’est peut-être leur chance s’ils savent reconstruire le parti ce qui ne sera pas une mince affaire. A écouter les Marseillais, leur colère, je me dis qu’effectivement notre « effacement’ de ce paysage là est peut-être un atout si nous savons ré-apparaître pour ce que nous sommes… Il n’y a que nous parce que même le Front national ne peut pas récupérer tant il est déconsidéré, déchiré par les luttes intestine…

Bref grâce à toutes nos erreurs stratégiques, il nous reste la virginité, j’espère que certains ne songent pas à la vendre pour un aÏoli marseillais.

Le plus gros du travail est devant nous et il faut des gens déterminés pour le mener.

Danielle Bleitrach

 

Regards psys sur les « bêtes et méchants » sous la lorgnette des psys, la connerie étudier bêtise et méchanceté décrypter les bêtes et méchants/ la connerie/ les cons

https://olivierdouville.blogspot.com/2018/10/regards-psys-sur-les-betes-et-mechants.html

Il y a effectivement quelque chose de fascinant  dans la multiplication des cons comme spécialistes de notre vie. A commencer par le Capital, qui apparaît de plus en plus sous la figure d’un Trump, prêt à détruire l’humanité et la planète pour accumuler du profit, son être, son obsession. Mais si le capital est la classe dominante, elle teinte de son « ether » dit Marx, tout le reste de la société, tous les pouvoirs sont contaminés.  Est-ce un hasard si Zazzo qui se lance dans cette recherche est un certes un psychologue, célèbre pour ses études sur les jumeaux, mais aussi pour son engagement communiste. Il a adhéré au PCF en 1933. Avec Henri Wallon, à la libération, ils vont contribuer à une autre prise en charge de l’enfant, ils font partie de ces communistes dont l’action marque durablement le service public français. C’est aussi une parole libre plusieurs fois en opposition avec le parti, très anti-stalinien, il signe le manifeste des 121 contre la guerre en Algérie, mais s’opposera en 1968 à la rupture que certains étudiants prétendent instituer avec la direction du PCF. J’aime bien la fin de cet article « l’antidote c’est le doute ». Je dois dire en ce moment être confrontée à des maniaques de l’absence de doute et voir leur promotion nuisible assurée me fatigue tant ils symbolisent la reproduction du même (note de Danielle Bleitrach).

Résultat de recherche d'images pour "la méchanceté et l'imbécilité"

Regards psys sur les « bêtes et méchants » sous la lorgnette des psys

Il y a une trentaine d’années, le psychologue René Zazzo, éminent spécialiste de l’intelligence, se lança dans une vaste recherche sur … les cons. Adressant une liste de 120 noms à une centaine de médecins, psychiatres et psychologues d’un grand hôpital parisien, il leur demandait de cocher les noms de ceux qui à leur avis méritaient l’épithète de « con ». (Zazzo s’était inclus dans cette liste, et avait aussi inclus les noms des interrogés). Cinq personnalités obtinrent plus de 85% des suffrages et un grand  patron obtint tous les suffrages ! Pourtant doté d’un QI exceptionnel, grand professionnel, érudit, il manquait d’empathie, d’humour et son manque de sensibilité le rendait arrogant et humiliant sans même qu’il s’en rende compte. Des résultats d’étude très encourageants mais qui, hélas, ne débouchèrent pas, comme Zazzo l’espérait, sur un sujet de thèse. Ce sujet mettait ses étudiants mal à l’aise et selon eux, précisa-t-il, « il manquait de respectabilité ».

Voilà le genre d’anecdotes dont on peut se régaler aujourd’hui, grâce à la publication –enfin ! – d’un ouvrage sur « La psychologie de la connerie » (ed. Sciences Humaines). Réunis par Jean-François Marmion, psychologue et rédacteur en chef du Cercle Psy (https://le-cercle-psy.scienceshumaines.com), les plus grands esprits de la discipline (Antoine Damasio, Howard Gardner, Boris Cyrulnik entre autres…cf interview rebonds) explorent cette dimension mystérieuse de la psyché humaine : comment et pourquoi peut-on être aussi crétin, arrogant, malveillant ou imbécile que certains nous le prouvent au quotidien ? Et surtout : pourquoi une actualité brûlante de ces questions ?

« La psychologie était jusque là assez lacunaire sur ces dimensions qui ont pourtant toujours existé, observe Jean-François Marmion. D’ailleurs, Lacan lui-même avait déclaré : « la psychanalyse est sans effet sur la connerie ». Mais depuis la révolution Internet on peut dire que la bêtise et la méchanceté deviennent vraiment plus visibles, semblent surmultipliées, car partagées et propagées. Ce n’est pas qu’il y ait plus de cons, mais leurs commentaires méprisants prennent toujours plus de place et trahissent l’exigence, en outre, d’avoir raison. Les gens plus réfléchis et plus prudents préfèrent souvent rester à l’écart de la mêlée. Il y a donc un effet « miroir grossissant » des pires aspects du psychisme ».

Le psychanalyste et anthropologue Olivier Douville, auteur de « Les figures de l’autre » (ed. Dunod) attribue aussi aux réseaux sociaux ce rôle de grands diffuseurs de crétinerie: «ce qui se révèle et est particulièrement déprimant sur ces supports, c’est ce pouvoir d’anéantir la réponse que pourrait faire l’autre. Happée ainsi, la personne est  en situation de toute-puissance, libérée de toute responsabilité et soi- disant innocente puisqu’elle peut dire et faire, réfugiée derrière l’écran, ce qu’elle veut». Ainsi, pris dans un mouvement de masse, n’importe qui peut se retrouver inviter à signer une pétition ordurière et parfois à la faire

Soit. Mais le média n’explique pas tout. Pourquoi se montrer aussi bête et méchant ? Car Jean-François Marmion l’avoue : sa surprise a été grande, en compilant tous ces travaux sur la connerie, de découvrir à quel point on peut être à la fois intelligent, compétent du point de vue cognitif, avoir un QI élevé et être aussi stupide en même temps. De quoi saisir l’impact majeur de l’inconscient ?

« C’est le travail de la névrose que de limiter nos capacités, rappelle en ce sens le psychanalyste Olivier Douville. Lorsque le sujet ne peut prendre appui sur ce qu’il y a de plus intime en lui, il fabrique des symptômes – l’arrogance, la colère ou la malveillance- qui sont des façons pour lui de supporter son angoisse mais l’empêchent de penser, aimer ou créer ».

Autre effet de la névrose : l’extrême méchanceté… envers soi-même. Quand on est muselé par des conflits intérieurs et qu’on refuse d’y aller voir, n’est-ce pas de la stupidité en barre ?

« La psychanalyse permet justement de rencontrer et d’affronter,  avec quelqu’un d’autre, sa propre méchanceté, ses empêchements stupides, rappelle Olivier Douville. Car certaines passions, comme il est dit dans le bouddhisme, génèrent l’ignorance en nous : l’amour, la haine, l’ignorance. C’est lorsque je ne veux rien savoir de ce que j’ai de plus profond en moi que je risque de … déconner ». Pour Jean-François Marmion, il n’est qu’une solution pour échapper à un tel risque : « l’antidote, c’est le doute »

Pascale SENK

FIGARO PSYCHO SANTE

19/10/18

Publié il y a 1 week ago par Olivier Douville

0

Ajouter un commentaire

Ce site utilise des cook

 
1 commentaire

Publié par le octobre 30, 2018 dans COMPTE-RENDU de LIVRE, humour, SOCIETE

 

Ils étouffent la cause qu’ils embrassent

Résultat de recherche d'images pour "les adorateurs"

Une tendance, les soutiens de Melechon se croient désormais obligés de sanctifier sa colère,  qu’ils y trouvent un exutoire comme au catch, on peut le comprendre, mais ils dépassent le trait dans le qualificatif, elle devient homérique, magnifique voir géopolitique (1), ce qui finit non seulement par faire s’interroger sur le bon sens des adulateurs mais surtout à les rendre contreproductif sur ce qui est au départ une protestation justifiée sur l’appareil judiciaire devenue une arme du pouvoir dans la compétition politique, le tout articulé sur des feuilles à scandale que chacun nourrit de ses délations.

Résultat, ces thuriféraires en rajoutent sur un sujet qui pèche déjà par un excès d’égo… Egocentrisme (pour ne pas dire égoisme monstrueux) partagé par tout un petit monde qui hante trop les plateaux de télévision. La trop longue exposition aux projecteurs ayant semble-t-il pour conséquence de conforter chacun non seulement dans l’excellence de toutes ses prestations mais également une certaine conception de l’impunité d’outres gonflées de leur propre vents. Ils finissent par se parodier eux-mêmes jusque dans leurs crépages de chignon. ils ne se rendent même plus compte que devant le caractère de plus en plus ubuesque des « affrontements », le seul réflexe sain du citoyen transformé en spéctateur devient « mais j’en ai rien à foutre de cette histoire! »

je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais c’est réellement ce que j’éprouve, ça et une sensation de chute de l’empire romain. Tandis que l’autre cinglé outre atlantique remet en cause les accords nucléaires avec la Russie, tandis que je me demande jusqu’à quand on va me laisser une retraite que je croyais avoir mérité, tandis qu’une bande de promoteurs coupe les arbres de ma plaine, tandis que l’on brade l’hopital public et que le métier d’enseignant devient invivable, tandis que tout cela prouve à quel point l’ébralement est profond, il y a une bande de cinglés qui s’interroge sur la relation entre l’intempérence d’un politicien et ce qui se passe dans son slip. ce quiest dans la logique de la personnalisation a outrance, il est quasiment logique arrivé à ce degré de jeu du mouvement autour du leader charismatique que l’on soit dans la story stelling dont les deux ressorts sont le meurtre et le sexe.

Les télévisions la presse qui en rajoutent et le politicien de plus en plus excité tandis que le pouvoir, président, gouvernement qui fonctionne selon les mêmes critères en profite pour reprendre un peu souffle, du moins il l’espère. mais qu’il ne se fasse pas d’illusion, le discrédit est total, on étouffe dans ce monde là par rapport aux difficultés quotidiennes et aux aspirations (jamais terme fut plus approprié tant on manque d’air). Que ce soit parce qu’on est accablé par les problèmes du quotidien ou parce qu’on en peu plus de tant de vulgarité, le fait est là: tous ces gens ne me concernent pas et à quel titre prétendent-ils parler en mon nom?…

Franchement qu’est-ce que je fiche dans cette histoire, je voudrais tant que le COngrès du PCF m’aide à sortir de là.

danielle Bleitrach

‘1) dans le genre en train également de « mordre le trait, il y a les détracteurs de JLM qui dénoncent « l’intélérable mépris pour les journalistes » dont il ferait preuve… A chaud je dirai que là encore il faut donner des contenus et pas en rester à l’écume du pseudo débat…  Il faut savoir de quoi on parle. Il y a journalistes et journalistes. Il y a la piétaille qu’elle soit free lance ou grouilot, oblgés de subir leur rédacteur en chef lui même soumis au proprio qui est en général très lié au grand capital voir aux marchands d’armes et aux annonceurs. ceux là qui sont souvent gratuitement insultés par melenchon méritent effectivement un minimum de repect syndical… En rezvanche les grands éditorialistes, les rédacteurs en chef sont des valets du capital à la stéphane barvier et autres. Il est étrange que la colère de melenchon s’exerce en priorité contre les premiers et soit beaucoup moins évidente quand il s’agit des autres. je ne l’ai jamais vu insulter Bourdin comme il insulte la jeune femme à l’accent toulousain.

 
 

La Suisse propose de faire naviguer l’«Aquarius» sur le lac Léman pour faciliter le rapatriement des exilés fiscaux de la France vers la Suisse

Un groupe de banquiers suisses lance un appel au gouvernement helvétique pour faire naviguer l’« Aquarius » sur le Lac léman afin de faciliter le rapatriement des exilés fiscaux français qui risquent chaque jour leur vie pour tenter de venir se réfugier en Suisse.

La Suisse n’a pas de mer mais elle possède le lac Léman. Et justement, la confédération helvétique serait en mesure d’offrir un pavillon humanitaire à l’Aquarius, le navire de SOS Méditerranée qui a sauvé près de 30 000 personnes depuis février 2016, date de sa première mission.

Fort de son expérience, l’équipage du bateau actuellement bloqué à Marseille, pourrait ainsi venir en aide aux nombreux exilés fiscaux français qui risquent chaque jour leur vie pour traverser le lac Léman afin de venir se réfugier en Suisse, pays dont la réputation n’est plus à faire concernant le doux climat fiscal réservé à ses habitants.

Un groupe de banquiers estiment que remorquer le navire Aquarius jusqu’au lac Léman et lui accorder le pavillon suisse honorerait la tradition fiscale suisse. « Au-delà de toute polémique, de toute analyse partisane, ajoutent-ils, faire ce geste permettrait de rappeler que ce qui compte avant tout, c’est le patrimoine financier des exilés. Laisser des gens être saignés par l’administration fiscale française n’est pas une solution. »

Le Conseil fédéral devra se prononcer sur le sujet avant la fin novembre. En attendant, l’Aquarius est toujours à quai à Marseille.

 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 10, 2018 dans humour, INTERNATIONAL, SOCIETE

 
Image

Publicité soviétique pour machine à laver automatique : « le mari attentionné est sympa mais la machine à laver automatique est encore plus belle », 1981

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte