• 27 eurodéputés écrivent à Jeff Bezos à propos des marques avec  marteaux-faucilles
  • Des t-shirts et autres objets offensant les victimes du régime soviétique
Sweat à capuche marteau et faucille de Vetements / SV Moscow.
 Sweat à capuche marteau et faucille de Vetements / SV Moscow. Photo: journal Calvert

Des membres du Parlement européen ont appelé le PDG d’ Amazon , Jeff Bezos, à  cesser de vendre des produits à thème soviétique sur la plate-forme mondiale de magasinage en ligne, insistant sur le fait qu’il offensait les victimes du régime, selon une lettre ouverte.

L’appel lancé à l’homme le plus riche du monde intervient après que le géant américain de la vente au détail, Walmart, s’est engagé en septembre à cesser de vendre des vêtements portant les symboles du marteau et de la faucille à la suite de plaintes similaires.

Vingt-sept députés, issus d’anciens pays de l’Est, ont déclaré qu’ils demandaient « l’arrêt des ventes de marchandises portant le symbole marteau et faucille, représentant l’Union soviétique, sur la plateforme Amazon Inc ».