RSS

La gauche en Europe est solidaire du peuple de Russie

10 Déc

Voici le compte-rendu de la rencontre des partis communistes d’Europe dont nous n’avons pas beaucoup entendu parler en France, il est vrai que le secteur international dirigé par Pierre Laurent préfère les réformistes du PGE, ceux-ci souvent anti-communistes et appuyant de ce fait la politique négationniste de l’UE et vivant de subsides de fondations allemandes n’ont jamais réellement dénoncé la manière dont l’UE et les capitalistes partout menaient leur offensive contre les travailleurs, en leur faisant oublier le prix de leurs victoires et de leurs conquêtes sociales (note et traduction de Danielle Bleitrach).

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

En tant que représentant du parti communiste de la fédération de Russie, j’ai participé à la réunion annuelle des communistes européens sur le sujet :  » Les partis communistes et travailleurs de l’Europe contre l’anti-communisme, la falsification de l’histoire, pour la réorganisation du mouvement des travailleurs comme condition nécessaire pour la lutte pour le renversement des capitalistes, pour le socialisme « , qui s’est tenue à Bruxelles, dans le bâtiment du Parlement européen, à l’initiative des communistes de Grèce.

L’événement a été suivi par des délégués de 38 partis communistes et travailleurs de 32 pays européens. En général, les partis étaient représentés par les premiers dirigeants et députés. Celui de l’Ukraine était Piotr Simonenko.

M’adressant aux participants, j’ai accueilli les délégués au nom du parti communiste et de son leader Guennadi Ziouganov et j’ai parlé de certaines tendances nationales et mondiales qui sont extrêmement préoccupantes pour moi et mes camarades.

Malheureusement, depuis longtemps en Russie et à l’étranger, les forces représentant les intérêts des capitalistes ont été à l’œuvre d’une manière destructrice. À différents niveaux, des municipalités aux événements internationaux, ces forces tentent de falsifier l’histoire : la résolution de l’Assemblée parlementaire Osce du 3 juillet 2009  » sur la condamnation du nazisme et du stalinisme « , la Résolution du Parlement européen  » L’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe « , adoptée le  19 septembre 2019, les déclarations anti-communistes faites par des hommes d’État de haut rang de la Bulgarie, de la Roumanie, de la Pologne, de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie.

Dans l’espace post-soviétique, des tentatives sont faites pour réhabiliter, exalter et glorifier les criminels nazis : en Arménie, par exemple, il a été érigé un monument au collaborateur fasciste ter-Harutyunyan (Nzhdeh), en Azerbaïdjan – à Mamed Emin Rasulzade, en Moldavie – aux 78 soldats roumains qui se sont battus contre l’armée rouge, dans les États baltes ce sont des monuments aux légionnaires de la 20ème division SS et aux « frères de la forêt ». En Ukraine on transforme  Bandera, Choushkhevych et tous les membres de OUN et UPA en héros de l’indépendance ukrainienne.

Hélas, et en Russie, les autorités ont installé une plaque commémorative au général Mannerheim à St. Pétersbourg, un monument au  général collaborateur Krasnov dans la région de Rostov, on tente de réhabiliter le  général traître Vlasov, etc.

En Russie, un processus  rampant de décommunisation, une offensive d’antisovietisme et de russophobie est en cours. Tout cela n’est pas par hasard. Cela fait partie d’une grande campagne du capital contre  les travailleurs. Augmentation de la taxe sur la valeur ajoutée jusqu’à 20 %, augmentation des prix du carburant, réforme de la collecte des ordures, augmentation de l’âge de la retraite. Sous prétexte d’introduire une semaine de travail de 4 jours, des tentatives sont faites pour geler l’augmentation des salaires et pour augmenter la durée des heures de travail. Tout cela a déjà conduit à une forte montée du mécontentement contre la politique des autorités. Le régime au pouvoir perd la confiance du peuple – depuis 2 ans d’affilée, le parti du pouvoir « Russie Unie » affaiblit ses positions, et le parti communiste les renforce.

Afin de compliquer la participation des communistes aux élections, de confondre et de fragmenter l’électorat de gauche, les autorités créent des partis dits  » communistes « , « de gauche  » ou  » socialistes « , Aujourd’hui, la Russie est en train de faire un énorme travail de propagande pour affaiblir les politiciens du parti communiste qui obtiennent des résultats, tels que le gouverneur de la région d’Irkoutsk Sergey Levtchenko et d’autres gouverneurs rouges. La pression la plus puissante et sans précédent est dirigée contre le candidat du parti communiste à l’élection présidentielle de 2018 Pavel Groudinine.

La Russie se prépare au 75e anniversaire de la grande victoire dans le contexte d’une lutte politique croissante pour la préservation de la mémoire historique. Les autorités appliquent constamment l’idéologie de l’anti-soviétisme et parasitent le respect du peuple pour la grande victoire. Ils tiennent des défilés luxuriants, mais ne se souviennent pas du nom de Staline et couvrent le mausolée de Lénine avec du contreplaqué décoratif. Ils essaient de sortir de l’histoire toutes les bonnes choses qui ont été liées aux réalisations de l’Union soviétique. Ils essaient d’affaiblir le parti communiste en tant que principal gardien du patrimoine idéologique soviétique et leur principal adversaire dans l’élection.

Dans le même temps, tous les délégués, dans leurs discours, ont également exprimé leur soutien à la nécessité de résister à toute attaque anti-Staline, car l’attaque contre  Staline signifie des tentatives de remettre en question le rôle victorieux de l’Union soviétique dans la Seconde Guerre mondiale. De nombreux participants ont noté que la propagande bourgeoise utilisait de plus en plus le terme « totalitarisme » pour pouvoir assimiler l’ordre soviétique au régime de l’Allemagne nazie. Les camarades européens attachent une grande importance à la lutte la plus active pour la préservation de la mémoire historique, pour prévenir la falsification de l’histoire, car elle compte pour l’ensemble du mouvement communiste et du socialisme.

En parlant de l’UE, les participants de la réunion ont convenu que l’UE est une entité impérialiste réactionnaire qui protège principalement les intérêts des monopoles, et que nous avons tous besoin de dénoncer régulièrement et publiquement son essence anti-populaire. Nous devons résister à l’élargissement de l’UE et à son intégration avec de nouveaux pays, parce que l’expansion de l’UE remet en question la souveraineté des États adhérents, menace d’interférer dans les affaires intérieures de ces pays au profit des grandes entreprises.

Je suis sûr qu’ensemble nous pourrons résister à toute tentative des impérialistes de déformer l’histoire. Nous continuerons à nous battre pour le pouvoir, à réaliser le triomphe des idées du bien, de la justice et du socialisme !

Après la fin de la réunion, j’ai eu l’occasion de me promener dans Bruxelles. Belle ville ! Pas surprenant, parce qu’au moyen-âge, les riches marchands n’ont pas lésiné pour embellir l’une des plus grandes villes commerçantes d’Europe. Je me suis trouvé mêlé à une protestation en défense de l’écologie. J’ai trouvé le restaurant « Swan House », qui était autrefois une brasserie populaire, et qui servait de lieu de discussion. C’est là que Karl Marx a parlé lors de débats. Les organisateurs de ces débats étaient la  » société de travail allemande  » et l’ « Association démocratique de Bruxelles « , organisations crées par lui. C’est ici que Marx a lu le texte du fameux  » Manifeste du Parti Communiste  »

#КПРФ #Парфенов #Брюссель #фальсификация_истории #Маркс

L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur
L’image contient peut-être : 2 personnes, dont Denis Parfenov, personnes debout
L’image contient peut-être : plein air

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :