RSS

Nouvelles du futur BLOG qui continuera sans doute à s’appeler Histoire et societe

08 Fév

A paramilitary policeman stops a toddler from crossing a restricted area at Tiananmen Square, opposite to the Great Hall of the People, the venue of the National People’s Congress or parliament, in Beijing March 3, 2010. The annual sessions of China’s top political advisory body and top legislature, the Chinese People’s Political Consultative Conference and the National People’s Congress, are to open respectively on Wednesday and Friday. REUTERS/Nir Elias (CHINA – Tags: POLITICS SOCIETY IMAGES OF THE DAY)

dans notre futur blog, pour le moment nous prévoyons la possibilité de plusieurs rubriques.

L’une concernera la culture et surtout le cinéma, pour mon plaisir, mais pas seulement, à travers le cinéma, il y a  le choix de nous intéresser non seulement à l’avant-garde mais aussi aux aspects les plus populaires de la culture. Si je n’avais pas trois antipathies fondamentales, le sport et les voitures, les jeux vidéos il est probable que j’aurais fait une rubrique sur ces formes populaires par excellence.


L’autre rubrique sera consacrée essentiellement comme aujourd’hui à l’actualité internationale avec nos traductions à Marianne et à moi. ce sera donc le prolongement de ce que vous connaissez déjà dans ce blog et que l’on pourrait intituler Actualités internationales. 


La troisième rubrique est à l’origine de la transformation puisque c’est Marianne qui a regretté que des textes essentiels ne soient pas mieux mis en évidence. Trop souvent les lecteurs s’intéressent à certains textes qui nous paraissent plus marginaux et un peu « sensationnels » et négligent des textes qui appellent réflexion, les mettre dans cette rubrique qui sera moins mobile, moins alimentée que la précédente la désignera au lecteur.  Nous ne serons pas nécessairement en accord total avec ce qui sera publié mais cela nous paraîtra de nature à ouvrir le débat sur les changements de sociétés, tels qu’ils s’annoncent. 

Une quatrième rubrique portera le titre de « civilisations » c’est-à-dire qu’il abritera des textes, des photographies, des vidéos consacrées à la connaissance des civilisations dans le temps et  dans l’espace. Nous le meublerons à partir de nos connaissances et intérêts de linguiste pour Marianne et de sociologue pour moi..


Il est également prévu des brèves journalières si la « plume » est d’accord.

Vous remarquerez qu’il n’y a plus d’espace pour la politique au jour le jour et en particulier pour les campagnes électorales. C’est volontaire, il s’agit pour nous à la fois de tenter ce que nous avons jadis connu dans le PCF, une vulgarisation de divers domaines de la connaissance, « du matérialisme historique », comme dans la très ancienne Nouvelle Critique.  Nous ne négligerons pas de parler de la France mais dans chacune des rubriques et comme un pays du même type que les autres, c’est-à-dire en publiant des informations sur le fond. Nous accueillerons volontiers comme aujourd’hui les contributions en discutant avec leurs auteurs comme toute rédaction.

j’allais oublier : il y avait à l’origine la célébration des cent ans du pCF. La direction du PCF a tranché dans un sens qui ne me convient pas, ce sont les gens qui m’ont interdit, censurée, diffamée depuis plus de vingt ans qui sont les maîtres d’oeuvre de l’opération. Je n’en attends rien et ne m’en préoccupe plus. Cela m’économisera un travail qui ne mène à rien , celui de tenter d’aider les communistes à être fier de leur parti : on ne fait pas boire de force un âne qui n’a pas soif.


Nous en sommes-là et nous avançons dans le projet qui devrait s’articuler sur des débats choisis et dont nous ferions des compte-rendus.


Bientôt je vous présenterai une première maquette.

 

danielle Bleitrach

 
3 Commentaires

Publié par le février 8, 2020 dans mon journal

 

3 réponses à “Nouvelles du futur BLOG qui continuera sans doute à s’appeler Histoire et societe

  1. Jeanne Labaigt

    février 8, 2020 at 8:01

    Platon disait qu’il fallait aller « aux grandes choses en tournant autour » , il parlait de la philosophie comme propédeutique à la politique.
    Bien sûr si nous étions des matérialistes mécanistes on dirait qu’il n’est qu’un idéaliste mais sachons le lire.
    Je trouve Danielle que votre projet est un excellent projet, en fait je trouve que c’est un projet qui revient sur ces bases.
    Ce qui m’avait immédiatement accrochée quand j’ai commencé à lire ton blog c’est à dire quand tu l’as commencé sous ce titre, c’est que tu mêles , pas en rhapsodie dénuée de sens ,mais en constellation, des plans qui font la richesse et d’une vie, et d’une pensée politique éducatrice pour tous.
    Tu parles, d’art, de musique, de littérature, de cinéma, de tes indignations,de tes goûts, tu m’as permis de réfléchir à des choses comme la psychiatrie quand tu as mis des textes de Saint-Alban, tu as parlé de Brecht tant de fois, tu as fait découvrir avec Marianne des peintres russes et Soviétiques, tu m’as ouvert les yeux sur Cuba que je ne connaissais que par ouï dire…
    Lire tes mémoires, quelle ouverture ! Tu as rencontré tant de gens ,tu t’y es frottée, confrontée, caressée, tu as les soucis de nous tous, condition humaine de mère courage confrontée à la mort et en même temps avide de faire circuler.
    Je pense qu’effectivement l’époque et les forces qui nous restent demande « un long détour » car il y a tant de perte! quand on pense ce qu’était l’éducation que m’a donnée le Parti et la sphère complète de la « nébuleuse » communiste, les discussions entre copains, les discussions sérieuses entre camarades responsables quand on militait, on ne disait pas n’importe quoi, on frottait nos esprits les uns aux autres et on avait un peu de flamme…
    Dans mon travail de professeur je me suis astreinte non seulement à lire les philosophes du programme ,mais aussi les oeuvres de nos classiques et leurs adversaires in extenso de Plékhanov, aux mémoires de Georges Cognot ! Je me suis tapée les Mystère de Paris d’Eugène Süe en parallèle de misère de la philosophie , j’ai lu tous les rogatons mais aussi Feuerbach et Sénèque, Lucrèce et Sade, Rousseau et Stendhal,
    Quand je suis parvenue à ton blog :je me suis dit « il n’y a pas que moi »! qui a cette fringale de savoir.
    Danielle toi tu as le courage, la rage, la puissance et le talent de savoir écrire et pas que lire, tu sais bouger, aller et venir …
    Ton nouveau blog va remettre les choses en place et nous permettre à tous de progresser dans cette étape oublieuse, déculturée,

    « Mais avec tant d’oubli comment faire une rose,
    Avec tant de départs comment faire un retour,
    Mille oiseaux qui s’enfuient n’en font un qui se pose
    Et tant d’obscurité simule mal le jour. »

    Danielle ton projet commun avec Marianne est très excitant, je vous soutiens fort, si je puis avec mes petites forces te recopier des textes, t’apporter un éclairage de petites chroniques dis le moi.
    Bravo en tous les cas vous êtes complémentaires,des passeuses sur le long détour…

     
    • histoireetsociete

      février 8, 2020 at 8:18

      chère jeanne, dominique, merci, tu me permets de reprendre ton texte, il est si proche de ce que je veux produire, de ce que Marianne qui est plus jeune que moi apporte que je te remercie de l’avoir compris… C’est ça que je veux partager et pas ce viol constant de ma mémoire, de mon intelligence, de mon coeur que représentent certains comportements… Jeanne Dominique, tu le sais ce blog t’es ouvert comme à tant d’autres. Ce sera avec ou sans le PCF, mais avec ce qu’il a créé en nous d’exigences et que tu dis si bien…

       

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :