L’extraction immodérée des ressources de la planète exercera une pression sans égal sur l’environnement, alerte l’OCDE dans un rapport.

Dans un peu plus de 40 ans, le monde utilisera probablement deux fois plus de matières premières qu’aujourd’hui. Du sable, des métaux, du charbon, du calcaire, du bois, etc. Au total, notre consommation dévorante de matériaux pourrait monter à 167 milliards de tonnes par an, contre 90 milliards actuellement, soit 45 kilogrammes par jour et par personne, selon l’OCDE qui publie ce lundi un nouveau rapport alarmant. Cette hausse sera…

Pour comprendre les enjeux africains, en Amérique latine et au Moyen Orient, il faut considérer que loin d’être une production « immatérielle », la révolution numérique dans le contexte actuel s’approprie les continents susceptibles de fournir des matière premières, nous sommes donc dans le contexte qui a produit au XXe siècle les plus grands massacres de population, les guerres de luttes intermonopolistes, à la seule différence près que le capitalisme est de plus en plus dans sa phase néolibérale et se débarrasse de ses formes démocratiques voire de sa représentation politique.