RSS

Les tâches des membres du parti communiste chinois définies par Xi Jinping, lors de la dernière réunion du comité central du PCC

03 Nov

Image associée

Je suis en train de lire la traduction du premier volume du livre de Xi Jinping : « construire une communauté de destin pour l’humanité », il s’agit essentiellement des principes et des analyses qui guident la Chine dans son rôle international et au choix récent qu’elle a fait de participer à la gouvernance mondiale et je vous en ferai un compte-rendu.  Je ne vois pas comment on pourrait avoir une conception du rôle de notre pays dans le monde sans nous confronter à ces principes. Mais il faut aussi considérer que ces principes internationaux reposent sur une politique de développement interne, parce que la Chine a tout à fait conscience d’être à la fois la plus vieille civilisation du monde portant depuis des millénaires l’évolution d’une civilisation, un pays qui a subi l’humiliation du néocolonialisme, le sous-développement, un pays révolutionnaire qui a choisi sa voie propre au socialisme avec son parti communiste. Sur ce dernier point il vient d’y avoir une importante déclaration de Xi Jinping lors de la session du dernier comité central qui a défini les tâche des cadres du parti, en voici la description (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Le 19ème Comité central du PCC conclut sa quatrième session plénière

La déclaration indique que les systèmes d’État et de gouvernance de la Chine bénéficieront d’attentions  exceptionnelles dans les domaines suivants:

– Défendre la direction centralisée et unifiée du PCC, adopter les théories scientifiques du PCC, maintenir la stabilité politique et faire en sorte que le pays continue de progresser dans la direction du socialisme.

– Veiller à ce que les citoyens dirigent le pays, promouvoir la démocratie populaire, entretenir des relations étroites avec les citoyens et leur faire confiance pour stimuler le développement du pays;

– Garantir une gouvernance fondée sur le droit dans tous les domaines, édifier un pays de droit socialiste et garantir l’impartialité sociale et la justice ainsi que les droits de la population;

– Veiller à ce que tout le pays travaille ensemble et stimuler l’enthousiasme dans tous les domaines pour mobiliser des ressources pour les tâches principales;

– persister dans l’égalité entre tous les groupes ethniques et créer un sens aigu de la communauté pour que la nation chinoise travaille ensemble à la prospérité et au développement communs;

– Persister dans le rôle dominant du secteur public et dans le développement d’entités économiques communes ayant diverses formes de propriété, dans le système de distribution à travers lequel la distribution en fonction du travail doit être dominante et dans divers autres modes de distribution qui existent simultanément, dans la synergie entre le système socialiste et l’économie de marché et dans la libération et le développement continus des forces productives;

– Persister dans les idéaux et les convictions communistes, les valeurs et normes morales, promouvoir la belle culture traditionnelle, la culture révolutionnaire et la culture socialiste avancée de la Chine, ainsi que favoriser tout ce qui va dans le sens des idéologies et des mentalités partagées;

– adhérer à la vision d’un retour au développement centré sur la ville, garantir et améliorer continuellement les moyens de subsistance de la population et améliorer son bien-être afin de réaliser une prospérité commune pour tous;

–Poursuivre les réformes et l’innovation, en évoluant avec le temps et en promouvant le développement personnel afin de bâtir une société pleine de vitalité;

–Sélectionner des fonctionnaires en fonction de leur intégrité et de leur capacité et sur la base du mérite, indépendamment de leur origine, pour former des individus plus talentueux;

– Maintenir les forces armées sous le commandement du parti et veiller à ce que les forces armées populaires soient totalement loyales envers le parti et le peuple afin de protéger les intérêts de la Chine en matière de souveraineté, de sécurité et de développement;

– persister dans le principe « d’un pays – deux systèmes », maintenir une prospérité et une stabilité durables à Hong Kong et à Macao et promouvoir la réunification pacifique de la Chine;

– Adhérer à l’unité de l’indépendance, de l’autonomie et de l’ouverture au reste du monde, participer activement à la gouvernance mondiale et continuer à contribuer à la construction d’une communauté de destin pour l’humanité.

« Toutes ces forces exceptionnelles constituent la base fondamentale pour la promotion d’une confiance accrue dans la voie, la théorie, le système et la culture du socialisme avec les particularités chinoises », indique le communiqué.

 
1 commentaire

Publié par le novembre 3, 2019 dans Chine, INTERNATIONAL

 

Une réponse à “Les tâches des membres du parti communiste chinois définies par Xi Jinping, lors de la dernière réunion du comité central du PCC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :