RSS

comment peuvent-ils imaginer ?

01 Déc

Comment peuvent-ils imaginer que ce qu’ils voient à Cuba, l’attitude du peuple cubain, son chagrin est le produit de l’aliénation à une dictature ? Comment leur cerveau accepte-t-il ce verrouillage devant les faits alors même qu’ils savent à quel point dirigeants, médias, leur mentent, se moquent d’eux? Comment celui qui les met face à cela passe-t-il pour un fanatique agressif alors que le journaliste qui leur répète des âneries en contradiction avec ce qu’ils voient sont « objectifs ». Tout est fait pour cela et même les mots sont dits pour entretenir le mensonge… Ainsi ce terme de leader maximo répété sur un ton neutre, sur le ton des évidences,  n’a rien d’innocent, jamais les Cubains n’emploient un tel terme ils disent Fidel ou commandante… Ce mot tente de substituer une réalité ubuesque à la vérité d’un lien extraordinaire entre un peuple et un homme, l’identification de l’un à l’autre… Pas sur n’importe quoi, sur la force de résistance, sur l’inventité qu’il leur a fallu déployer depuis 50 ans pour rester souverains face à la plus grande puissance du monde.

Danielle Bleitrach

 

 

 
7 Commentaires

Publié par le décembre 1, 2016 dans Uncategorized

 

7 réponses à “comment peuvent-ils imaginer ?

  1. Michel Taupin

    décembre 5, 2016 at 4:50

    Bouleversant !

     
  2. Francoise Schreibmann

    décembre 5, 2016 at 5:59

    pour moi, quoi qu’on puisse dire de Fidel Castro, il reste un grand leader de la gauche, un grand personnage et ill restera toujours dans mon coeur

     
  3. Stegha

    décembre 5, 2016 at 10:37

    Oui madame , à la mort de Boumedienne , les occidentaux avaient cru que les Algériens s’étaient débarrassés d’un dictateur …..or aucun président depuis l’indépendance n’a habité autant nos cœurs …que le défunt Boumedienne ….. Cet homme aimait son pays , il voulait le moderniser …loin des convoitises impérialistes .

     
  4. Lunesoleil

    décembre 6, 2016 at 10:58

    Merci pour ces photos, je partage

     
  5. Krystyna Hawrot

    décembre 6, 2016 at 9:53

    Merci pour ces photos, très forts!

     
  6. Philippe H

    décembre 7, 2016 at 3:10

    Oui, c’était bien cela, Cuba, ces jours de fin novembre-début décembre, la magnifique identification d’un peuple libre et de l’un de ceux qui se sont battus en première ligne pour gagner et maintenir cette liberté.
    (Juste un petit détail: je sais que l’on dit beaucoup que leader maximo » n’existe que dans le discours anticastriste, mais j’ai lu et entendu l’expression quelques fois à Cuba ces jours-ci dans des textes tout à fait fidélistes – y compris sur dans le quotidien granma – faire une recherche google sur granma.cu « líder maximo » fidel – ceci ne change évidemment rien du tout à la pertinence et la vérité de l’article et des photos )

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :