RSS

La prochaine crise économique mondiale a déjà une date précise pour ses débuts

30 Mar

Publié: 29 mars 2016 23h59 GMT
Le blog Bloomberg annonce des problèmes futurs liés au monde des affaires avec l’entrée en vigueur des accords de Bâle III, qui impliquent une réforme de la réglementation bancaire pour les Etats-Unis et les pays d’Europe. Pour être clair il devrait s’en suivre non seulement une perte massive d’emploi dans le secteur du crédit intermédiaire, mais surtout un blocage de crédits qui entraînera l’insolvabilité de toute un tissu de PME. Traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et société

A ceux qui cherchent à entrevoir ce qui pourrait se produire lors de la prochaine crise économique mondiale, le blog de ​​l’agence Bloomberg consacrée aux finances propose de marquer sur le calendrier le 1er Janvier 2018. Selon son expertise, la date a été prévue à la fin de 2010, quand a été signé et publié l’ensemble des accords Bâle III, impliquant une réforme coordonnée de la réglementation bancaire entre les pays d’Europe et d’Amérique du Nord.

En 2017 les institutions financières ne peuvent plus utiliser leurs modèles internes pour évaluer les risques liés à des dérivés pour les contractants. En 2018 ce sera étendu à la titrisation d’actifs.

Depuis 2017, le chroniqueur Christopher Langner met en garde, « les institutions financières ne peuvent plus utiliser leurs modèles internes pour évaluer les risques liés à des dérivés pour les parties contractantes. En 2018 ce sera étendu à la titrisation d’actifs et par la suite, bien que la date exacte soit encore à déterminer, les prêteurs devront évaluer tous les clients de prêt sur la base des normes fixées par le comité de Bâle « .

Ainsi les banques se verront limitées dans le prêt d’argent aux personnes, tant physiques que juridiques, et sera seulement permis le crédit aux emprunteurs les plus fiables. Sera également unifié le volume total des prêts accordés en proportion des limites de la balance accumulée. Ces restrictions encouragent une augmentation du nombre de faillites dans le monde entier. Les cas d’insolvabilité deviendront de plus en plus tangibles, avant même l’application obligatoire des nouvelles règles, prédit le chroniqueur.
Entre autres conséquences Langner souligne la nécessité du renvoi de centaines de milliers d’employés du crédit intermédiaire (Aux seuls Etats-Unis cela concernerait 2,6 millions de personnes travaillant dans ce secteur). Les renvois toucheront plus de personnes que pendant les années 2006 et 2009, avant et pendant la récente crise financière mondiale.

Ce seront les petites et moyennes entreprises qui souffriront le plus de pertes et qui courent le risque de perdre complètement l’accès aux ressources de crédit. Bâle III encourage les banques à coopérer uniquement avec les multinationales et autres grandes entreprises avec les entreprises les plus stables. En outre, les nouvelles normes internationales d’information financière, qui font partie de l’ensemble, mettront en pratique le plus tôt possible les compensations aux pertes de crédit: une étape qui peut augmenter d’au moins un tiers les immobilisations dans beaucoup de banques.

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le mars 30, 2016 dans Uncategorized

 

2 réponses à “La prochaine crise économique mondiale a déjà une date précise pour ses débuts

  1. John V. Doe

    mars 30, 2016 at 6:42

    Cet article ressemble plus à du lobbying qu’a une information fiable.

     
    • histoireetsociete

      mars 30, 2016 at 8:41

      c’est à partir d’un texte de Bloomberg, une institution d’investissements financier en général bien informé et qui s’adresse aux investisseurs capitalisteq. Si l’on compare effectivement avec la crise dites des subprimes de 2008, ce texte est tout à fait crédible…

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :