RSS

YDK : déclaration à propos des femmes massacrées et exposées dénudées par la police turque

13 Fév

la honte, le crime et l’exigence de respect… (note de Danielle Bleitrach)

12734238_1658887081000277_2953625709766126760_nLe YDK proteste contre les photographies qui circulent montrant des policiers et des militaires qui se prennent en photo avec des cadavres de femmes qu’ils ont massacré et dénudé à Cizre. Dans cette ville du Kurdistan de Turquie qui subit l’occupation depuis plus de 2 mois et où il y a 5 jours plus de 60 personnes ont été massacrées, dont 30 brulés vifs, l’Etat fasciste d’Erdogan continue sa sale guerre sur le corps des femmes.

Un an après l’assassinat et le viole d’Özgecan Aslan, le Yeni Demokrat Kadın (Nouvelle Femme Démocrate) a exprimé sa colère contre l’exposition des poitrines dénudées des femmes assassinées à Cizre : « La mentalité de ceux qui ont effacé le sourire d’Özgecan et celle de ceux qui exposent la nudité des femmes massacrées au Kurdistan est la même ! ». Le YDK a appelé à renforcer la résistance et la révolte contre la mentalité de l’Etat Masculin.

Istanbul – le Yeni Demokrat Kadın a manifesté sa colère suite à l’exposition, poitrines dénudées, de cadavres de femme massacrées à Cizre.

Le YDK déclarant : « Nous n’avons pas honte de notre poitrine, de notre identité et de notre lutte ! » continue ainsi : « Tout comme il avait déjà avec le corps de la combattante Ekin Wan, à Cizre aussi l’Etat a exposé les organes sexuelles de femmes massacrées et dont les cadavres ont subi des tortures. L’Etat qui a déjà massacré plus de 60 personnes ces 4 derniers jours, continue en exposant les cadavres dénudés des femmes qu’il a massacrées. Aujourd’hui nous rendons hommage à Özgecan 1 an après son meurtre, et c’est justement ce jour que l’Etat a choisi de nous faire parvenir les photographies dans lesquelles nous ne voyons que la haine des femmes, spécifiquement militantes et kurdes. »

« Encore une fois avec la même colère, révoltons-nous et habillons-nous de résistance ! Car ceux qui ont effacé le sourire d’Özgecan sont les même qui mènent une politique de guerre sur les corps des femmes organisées ! Nous n’avons pas HONTE de notre poitrine, de notre identité et de notre lutte qu’ils prennent pour cible !Enlevé vos mains des poitrines des femmes kurdes ! »

Traduit de : http://www.etha.com.tr/Haber/2016/02/11/kadin/ydk-ayni-ofkeyle-isyanla-direnisi-giyinelim/

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le février 13, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :