RSS

Dollar contre or. Qui sera le vainqueur de la guerre monétaire ?

13 Fév

 

« Cette année toutes les conditions nécessaires sont données non seulement pour que l’or croisse, mais pour qu’il monte en flèche « , explique un analyste financier.Première conséquence pour vous, si vous avez de l’argent à placer précipitez-vous sur l’or. Maintenant si, comme moi vous n’avez pas un sou, considérez que cela signifie que ces salopards des bourses financières ont les plus grands doutes sur l »économie qui est la leur, à commencer par celle des Etats-Unis et qu’ils sont à la recherche de placements surs dans la tourmente qu’ils ont eux-mêmes provoqués avec les gouvernements à leur botte et dont nous avons toute chance de payer la note en matière d »emplois , de salaires, de retraite,Cela signifie également que la guerre sans limite fait rage entre les USA et ses vassaux et la Chine, tous les peuples émergents dont elle est le chef de file. l’hégémonie impérialialiste ou la mort. D’où la nécessité du fascisme pour trouver un bouc émissaire en plus pauvre que soi et en espérant que les guerres vont faire repartir la machine à profit. (note de danielle Bleitrach)

Billetes de baht al lado de oro puestos a la venta en una tienda de oro, en el barrio chino de Bangkok

Dans le contexte de la chute boursière et l’affaiblissement du dollar, l’or a crû jusqu’à dépasser les 1.200 dollars par once troy. En somme, leudi l’estimation  de l’or a atteint ses plus hauts niveaux depuis  mai dernier  en Europe, au milieu du « scepticisme à propos de la capacité de la Réserve Fédérale à hausser  les taux d’intérêt autant qu’il lui plairait  cette année « , rapport  Nasdaq.

Concrétement , le dollar s’est trouvé affaibli après que le mercredi, la présidente de la Réserve Fédérale des Etats-Unis., Janet Yellen  ait annoncé qu’en cas de nécessité, cette entité pourrait hausser le taux d’intérêt   à un rythme plus lent que prévu à cause d »une série de problèmes affrontés par l »économie de ce pays.  

Un dollae plus faible affecte positivement le prix de l’or, en le rendant  moins cher pour des titulaires d’autres monnaies. De la même manière, la croissance de l’or provoque la demande d’actifs sûrs, puisque les investisseurs ont commencé à craindre une basse croissance de l’économie globale et d’oscillations sur le marché pétrolier.

Leer más

¿El fortalecimiento del yen japonés amenaza con revivir la guerra de divisas?

« Depuis le commencement du mois, quand l’actuel ‘rally’ a commencé,il a déjà crû 8,5 %, alors que depuis les niveaux minimaux de décembre, l’augmentation est de 16 % », a commenté l’analyste financier de FxPro, Alexánder Kuptsikévich, au journal russe ‘ Vzglyad ‘.

Ces dernière année et au mlilieu d’un rôle  important pour les marchés correspondant  à la politique des banques centrales de l’Europe, du Japon et d’Etats-Unis. qui en mars auront à faire des annonces qui pourraient potentiellement pousser les marchés et les actifs vers une nouvelle compétition

« À ce qu’il semble, à cette date, les monnaies maintiendront leurs  tendances, actuelles  où  la demande de sécurité prévaut totalement sur les efforts de la BCE et le Banque Japonais pour faire baisser  ses monnaies et génère la perte  de dollar, qui croissait à cause  des spéculations autour des  divergences sur   la politique monétaire et de crédit de la Réserve Fédérale, qui va vers la normalisation », pense Kuptsikévich.

« Celui qui peut sortir un gagnant de cette guerre monétaire est l’or », dit-il au journal. Le directeur du département d’analyse de la compagnie Golden Hills-Kapital AM, Mijaíl Krylov, pense que maintenant c’est le moment d’ acheter l’or et non des dollars. « Pour l’or cette année toutes les conditions nécessaires sont données, non seulement pour qu’il croisse mais pour qu’il connaisse un démarrage en flèche » a-t-il commenté.

« Al parecer, para aquellas fechas las monedas mantendrán las tendencias actuales, en el marco de las cuales la demanda de la seguridad prevalece totalmente sobre los esfuerzos del BCE y el Banco Japonés de debilitar sus monedas y genera la salida del dólar, que crecía a base de especulaciones alrededor de la divergencia de la política monetaria y crediticia de la Reserva Federal, que ha pasado a la normalización », opina Kuptsikévich.

 

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le février 13, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :