RSS

Deuxième Rencontre des féministes algériennes «Pour l’abrogation du code de la famille»

24 Oct
Résultat de recherche d'images pour "femmes algériennes"
Publié par A. Kersani
le 24.10.2019 , 11h00
791 lectures
Dans un communiqué sanctionnant les travaux de cette rencontre, et tout en déclarant s’inscrire dans une lutte « de décolonisation et anti-capitaliste », le mouvement national de féministes algériennes réaffirme son engagement en faveur d’une Algérie démocratique basée sur la justice sociale et l’égalité citoyenne, garanties pour toutes les couches de la société.
Rappelant leur combat contre toutes les discriminations faites aux femmes, les féministes algériennes ont réitéré leur rejet du code de la famille qui consacre, a-t-on soutenu, « la permanence de l’oppression des femmes ».
Un code de la famille dont les féministes exigent « l’abrogation en vue de l’instauration de lois civiles et égalitaires». Engagé activement contre toutes les pratiques sociales qui empêchent l’émancipation des femmes, le mouvement national des féministes algériennes a dénoncé, dans son document, ce qu’il qualifie de « bradage » des richesses nationales par le pouvoir. « Les conspirations traduites par le projet de loi de finances 2020, ainsi que le projet sur les hydrocarbures, visent le bradage de notre sol et notre sous-sol, mettant ainsi en péril l’avenir des générations futures », note le mouvement qui annonce, dans la foulée, rejeter avec force les élections du 12 décembre, « imposées par un pouvoir décrié par le peuple», écrit-on.
A. Kersani
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :