RSS

Clémentine Autain: comparaison et déraison

15 Jan

 et ce n’est pas un hasard, il ne s’agit pas de la part de Clementine Autain de « déraison » mais bien de sa haine réelle de l’Union soviétique. Il ne s’agit pas de son amour des « migrants » mais bien d’une volonté ‘aller jusqu’au bout de la fin de l’histoire antinazie des communistes pour mieux soutenir ses frères trotskistes néoconservateurs des Etats-Unis… Et c’est ce genre d’inividu qui prétend diriger le PCF avec l’accord des communistes, interdire la solidarité avec les communistes ukrainiens, « plutôt Hitler que Staline »… Je suis d’accord avec le texte de Mark Cohen mais je le crois encore trop limité à la seule question de l’anti-islamisme, ce n’est pas là le vrai sujet, levrai sujet c’est la destruction du PCF comme affaire programmée  (note de Danielle Bleitrach)

Doit-on salir les libérateurs d’Auschwitz pour blanchir les salafistes?

Auteur

Marc Cohen

Marc Cohen
est rédacteur en chef de Causeur.

Publié le 15 janvier 2016 à 11:07 / Monde Politique Religion

clementine autain viols cologne

Deux jours après le fameux tweet de Clémentine Autain évoquant les « deux millions de viols » commis par l’Armée Rouge en Allemagne en 1945, pour relativiser les horreurs du Jour de l’An à Cologne, je reste sidéré.

On a beau s’attendre à tout, venant d’une personnalité politique en lutte pour sa reconnaissance sociale, on n’y croit pas. On a tort.

Dans le combat de cette soi-disant « gauche de la gauche » contre la prétendue « islamophobie », tous les coups sont permis.

Au nom de quels objectifs inavouables peut-on comparer des viols commis en temps de paix et des crimes sexuels de guerre?

Au nom de quel dévoiement du féminisme peut-on reprendre au compte du progressisme la petite musique de nuit des nostalgiques du nazisme ? Car ce genre d’excuse comparative est un exercice de première année d’étudiant en rhétorique négationniste. « Il y a eu Auschwitz, dont les chiffres ont été truqués, mais les viols de l’Armée Rouge, ça c’est du lourd ! »

C’est de cette rhétorique réviso chimiquement pure que Clémentine Autain nous a resservi là, et dont elle a osé se servir pour faire taire ceux et surtout CELLES qui s’indignaient de la passivité de certaines pseudo-féministes face aux atrocités de Cologne. Recyclant au passage un argumentaire fantasmatique sorti tout droit du cerveau de Goebbels.

La thématique du « soldat barbare mongolo-juif bolchevik » qu’il faut bloquer à tout prix sur la rive droite de l’Oder pour l’empêcher de violer « nos femmes et nos filles » a été martelée par la propagande nazie dès l’été 1944. Son objectif était double : mobiliser les Allemands face à l’avancée de l’Armée Rouge et bien sûr, entamer le processus de négation des innombrables crimes contre l’humanité commis par les nazis depuis 1933.

Pour les nazis, le vrai et seul coupable, c’est l’Autre, c’est le youdo-rouge ivre de sang pur germanique. Voilà avec quels arguments la « légitime défense » allemande s’est dispensée de toute considération humaine tant vis-à-vis de six millions de juifs d’Europe assassinés que vis-à-vis des populations civiles soviétiques (des milliers d’Oradour) ou des prisonniers de guerre de l’Armée Rouge qu’on extermina systématiquement par les assassinats ciblés, la faim, l’absence de soins et l’esclavage (un traitement de défaveur qu’eurent aussi à subir les prisonniers noirs français ou américains, souvent abattus dès leur capture). Le tout dans l’indifférence générale de 99,99 % des gentils Allemands.

Très malheureusement, cette polarisation hitlérienne sur les deux millions de viols commis par l’Armée Rouge  (il serait plus raisonnable de parler de plusieurs centaines de milliers de crimes, mais sans doute est-ce moins vendeur) fut abondamment relayée dans l’immédiat après-guerre par nombre d’historiens fantaisistes anglo-saxons soucieux avant tout de réintégrer une Allemagne très superficiellement dénazifiée dans le Camp du Bien.

Alors on a écrit de longs chapitres sur les femmes allemandes violées, sur les fameux « Komm Frau ! » lancés par les soldats russes à leurs malheureuses victimes blondes et pulpeuses. Tout comme chez nous, en France, on a droit régulièrement aux lamentos des belles âmes sur les pauvres tondues de la Libération. Ce fut autrefois un exercice très pratiqué par les nostalgiques du nazisme, c’est aujourd’hui un baratin classique du journalisme compassionnel.

Baratin, oui, baratin. Certes, il y a eu plusieurs centaines de milliers de viols de civiles et de militaires allemandes par des soldats de l’Armée Rouge. C’est absolument incontestable et absolument honteux. Comme le sont tous les viols de guerre. Comme a été, est, et sera toujours infâme chaque viol.

N’empêche,  je vais vous dire ma vérité. Les femmes allemandes violées, c’est grave. Les femmes françaises tondues, c’est triste. Mais elles ont survécu. Elles ont eu des dizaines d’années pour exposer l’ampleur de leur ressentiment. Des millions d’autres femmes n’ont pas eu cette chance. Des millions d’autres femmes juives notamment. Elles ne furent que quelques dizaines de milliers à survivre à l’enfer inventé pour eux par les nazis, par les Allemands. Nombre de ces survivantes furent libérées, comme à Auschwitz, par l’Armée rouge. Cette Armée rouge que tu oses salir aujourd’hui, Clémentine Autain, dans ton misérable combat pour empêcher qu’on dise leur fait à tes amis salafistes.

Je ne sais pas, Clémentine Autain, si tu as commis cette horreur par bêtise ou par calcul, par inculture ou par méchanceté. Ce que je sais, c’est que tu n’as plus rien à voir avec le communisme, ni avec l’antifascisme.

À moins, à moins que… Regarde bien cette photo de combattantes volontaires de l’Armée Rouge, Clémentine. Ces femmes te regardent. Salue-les. Implore leur pardon. C’est ta dernière chance de salut ici-bas. Ou alors va jouer aux billes avec tes potes barbus ou si tu préfères avec leurs amis négationnistes qui chantent le même refrain que toi.

armee rouge urss

 
9 Commentaires

Publié par le janvier 15, 2016 dans Uncategorized

 

9 réponses à “Clémentine Autain: comparaison et déraison

  1. POTTIER JC

    janvier 15, 2016 at 2:39

    Merci, Danielle, tu as un vrai courage. J’aime tes coups de gueule. Oui, ras le bol de ces pseudo-cocos à la sauce Kroutchev social-trotskysés.

     
  2. Krystyna Hawrot

    janvier 15, 2016 at 3:26

    Très bon texte. sur Clémentine Autain, je pencherais pour l’inculture.Dans sa génération (qui est aussi la mienne hélas) on est généralement inculte concernant la seconde guerre mondiale et donc apte à répéter toute la propagande occidentale qui passe. Joins à cela twitter et le degré zéro de concentration et de réflexion sur ce qu’une « petite phrase » peut provoquer… on a la « gauche anticapitaliste » d’aujourd’hui.

     
  3. pedrito

    janvier 15, 2016 at 4:16

    En plus de ta culture communiste qu’elle ne pourra jamais revendiquer, encore moins égaler, mérite-t-elle qu’on lui souhaite de rester belle comme tu l’es? Alors, les termes injurieux que tu peux recevoir des lâches, des incultes, des cons anonymes ou déclarés, dis- toi que ceux qui t’aiment ne le publient pas, ni ne te l’écrivent pas forcément, il n’empêche, ils sont sans doute aussi nombreux et aussi crédibles, que ceux qui ne vivent que de leur communication, d’ego, et d’agitation médiatique, dans un monde politicien préoccupé par son seul nombril.

    Bises

     
  4. histoireetsociete

    janvier 15, 2016 at 4:21

    je ,ne crois pazs qu’il s’agisse d’inculture… Clémentine Autain n’en est pas à son coup d’essai négationniste, elle a tout fait avec d’autres comme Piquet et les militants trotskistes d’ensemble pour interdire la moindre solidarité avec le parti communiste d’Ukraine… pour que l’on sache ce qu’il en est de ce pays et de la manière dont des néonazis y ont pris le pouvoir… Clémentine Autain est plus proche qu’il n’y parait des néoconservateurs des Etats-Unis, eux mêmes d' »anciens trotskistes… donc je suis convaincue que ce genre d’individu propulsé à la tête des médias dans le sillage d’autres sont des poissons pilotes proches des Etats-Unis… Ils ont pris la direction du parti et ce depuis la main mise du PS sur ce parti… C’est une hypothèse que tout vérifie y compris le mépris de ceux qu’elle appelle « les musulmans » et ça c’est extraordinaire à la connaissance c’est la première fois que quelqu’un ose ce genre d’affirmation… révélateur non de l’inculture mais du fil à la patte… Comme le fait remarquer un ami à propos de cet extraordinaire tweet: « Personne n’aura relevé l’essentialisation que clémentine colle d’office aux auteurs des violences quelle qualifie par défaut de « musulman » alors qu’à ma connaissance personne a part les néonazis et racistes allemand ne s’était aventuré dans cette pente glissante. Quand a mettre sur le même plan des fait serte grave avec des crimes de guerre… N’est ce pas plonger tête baisé dans un débat mortifère… Il aurait été par contre fort utile de s’interroger sur la passivité des nombreux hommes présent sur place… »

     
  5. pedrito

    janvier 15, 2016 at 4:31

    Ah! j’ai oublié un « détail », concernant les viols commis par les soviétiques…..Un ou deux détails: d’abord, combien d' »ORADOUR SUR GLANE », en URSS, de villages rasés, brûlés, populations, femmes, enfants, vieux, torturés, violés, assassinés? J’en ai visité deux, mais combien il y en a eu? Et comment s’étonner des désirs de vengeance des libérateurs, face à la barbarie de l’envahisseur nazi?
    Et en Algérie: qui étaient les violeurs, les tortureurs, si ce n’est l’armée française? Serons nous toujours les donneurs de leçon, les envahisseurs pacifiques , porteurs modernité et de fraternité, comme en témoigne l’héritage laissé à notre « empire » colonial?

     
  6. histoireetsociete

    janvier 15, 2016 at 4:33

    Clémentne Autain et ses séies ne sont pas le seul exemple e la manière dont ont été propulsés les Trotskistes. Ainsi il y a eu le cas de Christine Mendhelson dont le seuyl titre était des années à la CFDT et militante trotsqkiste, à peine elle adhère au PCF qu’elle est immédiatement propulsée au Comité National et devient reponsable du PGE au niveau de l’Europe. Coïncidence ?

     
  7. leca

    janvier 15, 2016 at 6:00

    Oui oui les vilains rouges, sous hommes violents par nature, violent, Les Gi eux c’est bien connu donnent des chewing-gums, des cigarettes, des bas, du chocolats, vous font danser sur Glen Miller alors évidemment on se laisse parfois aller. Sauf que..
    Une historienne qui a travaillé sur les viols des françaises commis par l’armée US en Normandie parfois sous les yeux des maris, les estime à 3000 en disant qu’un tiers seulement a suscité des plaintes et cette historienne (c’est un métier madame Autain) terminait en disant qu’en Allemagne cela avait été vingt fois pire.
    Il faut lire le début de ‘Luke la main froide’ quand le héros raconte sa Normandie, quand il se mettait lui aussi derrière la file d’attente et les femmes allongées sur le sol.
    Je ne fais pas d’angélisme sur l’Armée Rouge et les exhortations d’Ehrenbourg mais on pourrait rappeler à Clémentine Autain que la ville de Berlin a récemment honoré le Général Sovietique qui , alors que les combats continuaient et que des soldats russes mouraient, a tout fait pour remettre l’eau le gaz et l’électricité en fonction, disant aux responsables allemands médusés que les civils n’avaient pas à payer les erreurs de leurs dirigeants.
    Je ne suis pas certain qu’à Bagdad cela fut la première préoccupation des libérateurs.

     
  8. moret

    janvier 15, 2016 at 11:20

    Merci Danielle pour ces pages. C’est dans les termes de l’ensemble des commentaires que je suis intervenu dès la lecture du texte de Clémentine Autin. On ne peut oublier les crimes commis par millions entre 1941/1944 par les Allemands en URSS et dans toute l’Europe, les milliers d’Oradour sur Glane et la barbarie des Sonderkomando. Sans excuser les vengeances exercées par les soldats soviétiques, il est criminel de rappeler ceux-ci sans parler de la barbarie allemande qui est de plus en plus passée sous silence outre-Rhin, pour faire place à une victimisation médiatique de l’Allemagne entre 1944/46… Suite à un voyage récent en ex-RDA, je vous affirme que si la dénazification n’a durée que peu de temps entre 1945/47, la « décommunisation » dure depuis 25 ans dans cette partie de l’Allemagne, avec constantes visites de musées/propagande par toutes les classes des écoles, monuments, steles, alors que tout ce qui rappelle la RDA est systématiquement détruit…

     
  9. Gourmel

    janvier 16, 2016 at 2:16

    Je vois que beaucoup de monde a régi en ligne hier.
    J’avais fait un texte en mars 2015 sur Clémentine Autain et son organisation Ensemble. Il n’a pas pris une ride. Il me semble un peu long mais je ne sais comment le raccourcir. Cela concernait 2 faits :

    Ensemble, De l’Ukraine à la Syrie, une catastrophe idéologique.
    2 textes qui prouvent qu’Ensemble, qui est membre du Front de Gauche puisqu’il a même mené une liste aux européennes, reprend tous les mensonges de la pensé unique et de leurs médias en politique internationale, que ce soit sur l’Ukraine ou sur la Syrie ; ainsi surfant sur 4 années de pilonnage médiatique politique et militaire de l’occident, ils appelaient comme Paris Match, Le Monde et Libé à une manifestation samedi 14/03/15. Résultat des courses, après 4 ans de propagande médiatique et politique intens : 700 manifestants et encore selon la police qui pour une fois a dû énormément gonfler le nombre, aux ordres du gouvernement qui a exactement les mêmes positions, car sur les photos ils semblent 10 fois moins nombreux 70 manifestants tout au plus.
    http://www.citizenside.com/fr/photos/politique/2015-03-14/109769/paris-manifestation-pour-une-syrie-democratique.html

    I) Un premier texte sur Maïdan ;
    …où Ensemble « oublie » que le coup d’État a été financé 250 millions US $ par semaine pour payer entre autre les « bénévoles » qui campaient sur Maïdan.
    Ensemble oublie que les Nazis sont arrivés au pouvoir avec le soutien des USA mais aussi de l’UE. Ces Nazis, depuis les toits, ont tiré, dans le dos des manifestants ; les médias dans le monde occidental, ont alors fait croire que c’était les flics du pouvoir à l’époque, qui leur faisant face qui les avaient matraqué à mort, mais les services d’urgence ont rétabli la vérité.
    Puis il y a eu ensuite la chasse aux communistes par les Nazis qui a permis :
    Des élections triomphales pour les Nazis et leurs alliés pro-UE.
    Les peuples de Crimée, Donbass et Lougansk se sont révoltés contre la tyrannie (interdiction de parler le langue maternelle ruse… ), mais sont traités par l’occident d’insurgés ou de terroristes, ce qui revient au même … si on compare avec le vocabulaire utilisé par les mêmes en Syrie.
    **** Mais Ensemble donne la plume à un trotskiste qui, lui, voit dans les Nazis des révolutionnaires (en 1940 les Nazis se prétendaient révolutionnaires), et les occidentaux, un rôle secondaire qui suivent les évènements comme ils peuvent ! Et cela donne un texte délirant ! Mais d’où tous les crimes Nazis sont absous et oubliés comme le massacre de 40 à 80 syndicalistes à Odessa au lance-flamme le 2 mi 2014. Bien sûr, Ensemble, en tire la conclusion qu’il faut condamner la résistance dans les Républiques Populaires … alors même que ce sont eux les révolutionnaires ! ! !
    Le texte délirant et pourri, abjecte d’Ensemble :
    https://www.ensemble-fdg.org/content/ukraine-une-rebellion-oligarchique-dans-le-donbass
    Une autre critique du texte, beaucoup plus détaillée :
    http://www.reveilcommuniste.fr/2015/03/ensemble-une-organisation-du-front-de-gauche-soutien-de-l-oligarchie-ukrainienne.html

    II) Ensemble c’est aussi l’intox US à 100 % sur la Syrie.
    Pas un mot des crimes commis par les 50 à 80.000 djihadistes EI, Al Nostra, Al Qeada, Front islamique, toutes les officines terroristes et des émirats et autres monarchies islamiques fondamentalistes obscurantistes sont excusées par « Ensemble », on commence par des crimes qui auraient été commis par le régime de Damas, selon des officines de la CIA – qui arme les terroristes – et qui lui obéissent, puis on dérive sur l’ensemble des dégâts comme si le régime syrien était la cause de tout. Bravo pour l’art d’intoxiquer les peuples. On notera la présence du drapeau du colonialisme occidental des années 30, 3 étoiles, ce qui inclus le Liban.
    Ensemble a donc pondu un article pour inviter à la manif ou le titre est là pour faire illusion :…
    https://www.ensemble-fdg.org/content/syrie-4-annees-de-lutte-contre-les-tyrannies-de-bachar-al-assad-et-daech
    « Nous soutenons la lutte du peuple syrien pour une Syrie libre et démocratique » (NDLR : en sachant ce que ce slogan cache pour les occidentaux – Le Monde vend la mèche – ils sont prêts à discuter avec Al Assad …uniquement de l’après Al Assad, qui comme en Libye où l’OTAN a installé Al Qaeda, serait l’installation de l’équivalent, EI au pouvoir, pour semer le chaos dans toute la région. Ce que redoutent tous les syriens, qui préfèrent se battre, qu’ils soient laïc ou membre des 40 religions qui vivaient en paix avant les attaques de l’occident le 17/02/2011. Mais cela ne gène absolument pas les « laïcs » d’Ensemble !
    Daes’h est une insulte venant d’un fondamentaliste islamistes. Daes’h veut dire non islamistes, en clair, occidentaux ; quand Fabius ou Kerry disent Daes’h ce n’est pas une insulte mais un aveu, une menace pour les peuples d’Afrique et du Moyen Orient qui parlent arabe !
    Clémentine Autain et Ensemble, mentent : Comme en Libye, les djihadistes qui seront mis au pouvoir par l’OTAN et que le chaos se répandra dans toute la région bien plus encore qu’aujourd’hui. Ensemble n’a rien compris, n’a rien appris avec ce qui se passe actuellement dans toute l’Afrique de l’Ouest, du Mali au Centrafrique, par bêtise ou par calcul, veut la même chose en Syrie, même si elle ne l’avoue pas.

    * Conclusion, on ne peut que regretter qu’ensemble ait eu une tête de liste aux Européennes ;
    * Mais il est vrai que les communistes n’ont pas pu voter sur les têtes de listes, seulement sur les non-éligibles, ce qui fait que tout le monde s’en est foutu, merci la démocratie, héritée sans doute de l’U.E. qui pratique toujours de manière anti-démocratique puis verse 3 larmes de crocodiles ensuite sur sa faiblesse ; on pourrait même dire son inexistence !
    * Il est vrai que nous n’avons appris la création du Front de Gauche avec ce genre de gugusse, que la veille – au sens propre du terme – d’un congrès du PCF, après que la base ait eu à discuter sur tout autre chose : le CARE dont on ignorait tout à ce moment là ; on a appris beaucoup plus tard qu’il s’agissait d’une terminologie du congrès … du PS ; un système pour faire sauter la sécu discrètement mais sûrement, tout en aillant l’air de Modernité ! ! !

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :