RSS

Charlelie Couture parle de la France, de Mandela et de Dieudonne. Chapeau !

23 déc

Désireux de se poser en modèle de vertu et d’imposer son style, le président Hollande, à l’instar de Barack Obama, a demandé qu’on mette les drapeaux Français en berne pour honorer la mémoire de feu Nelson Mandela. Entre nous, ce que les conseillers politiques nomment « un marqueur important » est en fait une bonne intention à peu de frais. Quelle relation particulière le pays entretenait-il avec Nelson ? Aucune vraiment, mais peu importe « le monde est en deuil » a déclaré le président non sans une certaine emphase à l’ouverture d’un nouveau sommet Africain pour la paix à l’Elysée. « Il était un exemple », a dit le président rempli d’empathie et de tristesse.

charlelie-couture

Malheureusement on peut craindre que ladite initiative n’aura que peu d’impact sur le comportement général d’une population un peu désorientée, qui aurait pourtant bien besoin de se remettre les idées en place.

La France jadis riche et ouverte est aujourd’hui un pays en train de basculer en arrière.

La France, qui depuis Rousseau et Voltaire, s’est voulue le chantre des idées généreuses, de l’Egalité, terre d’accueil et apôtre des Droits de l’Homme, est aujourd’hui dépassée par ce qui s’y passe et qui lui fait perdre son contrôle.

Car dans cette même France, dans les tribunes de journaux en ligne ou papier torchon façon « Minute », on a recommencé à lire des jugements à l’emporte-pièce, à la manière des pires éditos colonialistes vulgaires.

Et dans la vie de tous les jours, les gens s’injurient désormais sans scrupule, se traitant pour un oui, pour un non de « sale ceci » ou « sale cela », en se balançant à la gueule des « fils de … » imités des agressions verbales considérées comme banales dans les banlieues agglomérées.

C’est aussi dans cette même France, que sévit un humoriste d’origine Bretonne et Camerounaise mal dans sa peau, qui se croit investi de la responsabilité de son prénom.

Entouré d’une bande de penseurs psychorigides sectaires, ledit one-man showbizzer a détourné le nom d’un plat délicieux, pour en faire un signe indigeste.

Peu importe l’origine exacte de ce « bras de déshonneur » qu’il revendique; ce qu’il signifie n’engendre que du malaise.

Quand Dieudonne se bidonne avec Faurisson

dieudo-tt-width-600-height-403

Celui portait une bure façon KKK sur la première affiche qu’il partageait avec Elie Seimoun, se définit lui-même aujourd’hui clairement comme anti-sionniste ; tout le monde a compris de quoi il parle. Avec une pratique désormais rodée des tribunaux, il a appris à ne jamais utiliser le mot « antisémite » qui ferait tomber sur lui les foudres de la loi Française. Mais personne n’est dupe, et ceux qu’il harcèle, reconnaissent bien l’odeur nauséabonde qui se dégage de la haine qu’il leur voue.

Ce leader d’opinion que les psychiatres décriraient sous l’appellation « manipulateur », déstabilise ses opposants en jouant un rôle tantôt sur le ton de la blague, tantôt sur celui de la morale comme une vierge blessée par l’outrance des propos qu’on ose tenir à son égard. Si ce double-jeu lui permet de faire des spectacles, ça fait bien longtemps qu’il ne fait plus rire que des zélateurs aigris qui partagent l’étroitesse caricaturale de ses analyses viciées. (Inviter l’ordure négationniste de Robert Faurisson pour lui remettre un prix sur la scène du Zénith fut un comble, une atteinte à la dignité de tous les déportés qu’ils fussent Juifs ou Résistants… )

Après avoir dans un premier temps voulu combattre l’extrême-droite, le candidat comique non-élu s’est ensuite rapproché d’elle, pour partir en croisade contre ce qu’il considère comme la cause de tous ses malheurs, à savoir « l’axe Washington/ Tel Aviv ». Chacun trouve l’explication qu’il peut à son propre questionnement.

Mais au grand dam de son égo surdimensionné qui lui fait croire à l’infini de son génie, sa méchanceté et sa rancœur l’ont irrévocablement entraîné à des années lumières de l’intelligence politique qui a animé l’esprit éclairé de cet avocat d’Afrique du Sud qui toute sa vie a lutté pour construire son pays.

Inventé par les paysans Hollandais, les Boers, qui avaient colonisé ces terres âpres lointaines, l’Afrique du Sud n’avait pas d’unité. Entre les blancs rustauds débarqués en conquérants, et les peuplades noires autochtones, il n’existait que de la crainte et de la haine.

Monsieur M’balla en est là, entouré de ses cauchemars ; il incarne le désarroi jaloux des misanthropes qui ne comprennent pas pourquoi ils sont ce qu’ils sont, rendant les autres responsables de leur mal-être …

Si la disparition de Nelson Mandela attriste la planète, c’est parce que ce grand homme a été un symbole de résistance, de courage et de fermeté, sans pour autant céder à la passion délirante des leaders intransigeants qui une fois au pouvoir, après avoir épuré le camp adverse, n’aspirent qu’à profiter des mêmes avantages que leurs prédécesseurs, créant ainsi un nouveau cycle de violences.

Au contraire, grâce à la finesse de son jugement celui qu’on nommait "Madiba", a permis à son pays de passer du système inique de l’apartheid à celui d’une démocratie multiraciale, œuvrant sans répit pour que se crée une cohésion nationale en Afrique du Sud.

Toute sa vie active Mandela a lutté pour la tolérance, pour que les peuples même différents, vivent les uns AVEC les autres et non pas les uns CONTRE les autres.

Comme ce qu’a fait et dit Martin Luther King (à la différence de Malcolm X), le souvenir que laisse Nelson Mandela est un souvenir positif. L’essence universelle de son message peut animer le cœur de n’importe quel enfant, n’importe quel adulte, homme ou femme, qu’il soit noir, blanc, jaune ou rouge.

Il est à penser que, s’il laisse un souvenir un jour, monsieur M’balla sera connu lui pour ce mouvement de bras de type fasciste, qui n’ose même pas s’affirmer pour ce qu’il est : un membre raide, mais trop lâche pour se dresser,

en quelque sorte, le signe d’une âme « en berne ».

CharlElie

NY 20XIII

Lun 23 déc 2013 Aucun commentaire .

About these ads
 
129 Commentaires

Publié par le décembre 23, 2013 dans extrême-droite

 

129 réponses à “Charlelie Couture parle de la France, de Mandela et de Dieudonne. Chapeau !

  1. Francis Apesteguy

    décembre 23, 2013 at 5:30  

    Ce pitre n’est qu’un cloporte malade de racisme commerciale, qu’il en subisse le sort, car la nature est bien faite …

     
    • Alain M

      décembre 26, 2013 at 11:22  

      Un article bidon, car il a comme mission que de vomir sur un homme d’affaire comique donc Dieudonné mais j’aurai bien voulu que vous puissiez nous prouver d’où par ce malaise dans la société française après tous ces éloges que vous avez fais en l’honneur de ce soit disant pays du droit de l’homme. pourquoi la France devient-elle le pays le plus intolérant de l’Europe?
      Une question banale: Pourquoi lorsqu’il s’agit chaque fois d’une critique sur les juifs la France tremble? pourquoi elle ne tremble jamais lorsqu’on parle de l’esclavage ou de la colonisation? il n’existe pas un peuple qui a souffert plus que l’autre. laisser Dieudonné faire son affaire car beaucoup avant lui on fait la même chose(Michel Leeb sur le noir) je me rappel à une période de la vie il y avait que des blagues sur les femmes, les noirs et les arabes et les français disaient c’est de l’humour puis la liberté d’expression mais bon sang essayer d’éclaircir les choses et aussi assumer votre histoire dans ce pays, vous verrez que tout ira mieux. je n’approuve pas l’humour de dieudonne car je suis noir et lorsque Michel Leeb insultait les noirs et que les français applaudissaient j’avoue que j’avais trop mal mais on me disait que c’était juste de l’humour et aussi la liberté d’expression donc accepter que chaque individu s’exprime…

       
      • Masson-Boukhobza

        décembre 27, 2013 at 8:05  

        « Quand vous entendez dire du mal des Juifs, dressez l’oreille, on parle de vous. » Frantz Fanon

         
      • Francis Apesteguy

        décembre 27, 2013 at 8:26  

        Mon pauvre gars, tu n’as rien compris au film …

         
      • David

        décembre 30, 2013 at 12:22  

        Salut Alain, simplement pour te dire qu’apres 1945, les juifs on leur fout la paix ! Desproges ok, Vuillemin ok, mais Dieudonné non ! Ta liberté d’expression tu la ravalles bien profonds mec ;) Soit tu es trop ignorant pour savoir de quoi tu partes ou alors tu es antisémite ?

         
      • bruce

        décembre 31, 2013 at 11:10  

        monsieur Alain pourquoi toujours parler du passé ‘il y a 20 ans c’était il y a 20 ans "on peu toujours trouver des contres exemples à tous!!!mais si vous trouvez cela drôle de parler de extermination barbare des chambres à gaz ,cela doit être encore plus drôle de parler des guerres ethniques des hommes ,des femmes et enfants à qui on coupe les membres de plus l’humour pour servir une cause raciste et anti- sioniste(juif) .bientot il parlera des roms et autres bientot on ouvrira des camps apres tout cela c’est fait il y à plus de 20 ans alors c’est pas grave

         
      • Annabel

        décembre 31, 2013 at 4:18  

        Excellent article! bravo à Charlelie ! Intéressant et analyse fine de la situation.
        Je partage entièrement le point de vue de l’artiste.

         
      • kiki cordier

        décembre 31, 2013 at 8:53  

        Il est possible que l’on commence seulement à se rendre compte des propos diffamatoires proférés en France, parce que la France ne peut plus faire croire à des valeurs de tolérance et de compréhension.
        je laisse faire, je râle, je bougonne, je critique … et je ne fais rien.
        christine
        française

         
      • Hacyran

        janvier 7, 2014 at 11:19  

        Il ne faut pas voir ce qui se faisait à l’époque, mais ce qui se fait maintenant. Pensez-vous que, de nos jours, Michel Leeb pourrait refaire son sketch du noir ("ce ne sont pas mes narines, mais mes lunettes"), ou Pierre Pechin celui du match du tennis (où il mime un noir tennisman comme si c’était un gorille) ? Evidemment non, et c’est fortement heureux.

        Dans une vidéo, Dieudo explique ses provocation par le fait qu’il était lui-même choqué étant petit du racisme ordinaire. Il ne fait donc que perpétuer l’infâmie, plutôt que de la combattre. Il se trompe de lieu et d’époque.

         
      • Eloïse

        janvier 11, 2014 at 11:10  

        Mais justement Alain, vous savez ce que cela fait de se prendre des injures en pleine figure sous couvert d’humour, tout ça parce que l’on fait partie d’une "minorité". Vous-même vous n’avez pas apprécié cet humour quand il vous était destiné mais vous riez quand ce soit-disant humour se retourne contre d’autres ! Ne trouvez-vous pas votre réaction hypocrite ?
        Faire de "l’humour" sur les femmes, les arabes, les noirs, les homosexuels, etc… n’est qu’une façon détournée de leur cracher dessus sous prétexte de liberté d’expression (et au passage de rabaisser d’autres personnes pour se croire au-dessus d’elles).
        Mais la liberté d’expression c’est aussi dire ce que l’on pense sans essayer de manipuler les gens en se servant d’un show comique. Ici Monsieur Couture n’appelle pas à interdire les spectacles de Dieudonné, il dit tout simplement ce qu’il en pense et sans se cacher derrière des blagues. Voudriez-vous lui interdire de le faire ?

        Ce que Mr Couture a fait est, à mon sens, ce qu’il faut exactement faire : non pas essayer de faire taire les intolérants, ça ne fait que les renforcer dans leurs opinions, mais simplement leur dire ce qu’ils sont vraiment : des personnes appelant à la haine de l’autre et se servant de l’humour pour faire passer leurs idées nauséabondes en les enrobant de miel.

        Merci Charlelie Couture.

         
    • AUSSEUR Robert

      décembre 29, 2013 at 3:51  

      A FRancis , c’est quoi ? quand on évoque un pays , fut il le plus religieux du monde …..S’il est le deuxième au monde à pratiquer les plus grands écarts de revenus , entre les plus riches et les plus pauvres ……..ce serait au nom de la charité bien ordonnée ? ……le cha un pour sa gueule ?

       
      • Fanch

        janvier 11, 2014 at 7:28  

        Pour Eloïse, à vous lire, j’ai l’impression que comme bon nombre vous êtes sur la pente glissante de la censure … si c’est comme ça chez vous on doit pas trop rire en votre compagnie.
        Je me demande ce que vous pouvez manger pour rentrer dans cette espèce d’état de frénésie hystérique ,qui suggère que la quenelle est anti-sémite etc.
        Qui a jugé la quenelle comme anti-sémite —> La LICRA qui l’a fait rebondir au niveau :
        – Politique -> contrôle fiscale et pression judiciaire sur la victime ( alors que la justice est normalement indépendante: Mythe tombé grâce ou à cause de Dieudonné)
        – Médiatique -> Acharnement Bis Repetita –> Dieudonné = raciste, anti-sémite et autres noms d’oiseaux (donné d’ailleurs que part les acteurs accusateurs, cela va de soit)).
        Moi j’ai une question trés simple Eloïse :
        Qu’a t’on le droit de dire et de ne pas dire "exactement"?
        A partir de quoi (comme limite) ou quel propos devient-on anti-sémite ? D’ailleurs si il y a limite, il y a t-il liberté ?
        Comme ça je saurais personnellement ce qu’il m’est permis de faire ou pas dans mon pays. Apparemment vous portez la voix du bon dieu, puisque vous vous permettez de limiter la liberté d’expression, parce que telle ou telle chose vous blesse. Une demi-liberté nous ramène nécessairement au despotisme. Moi ce que je constate en regardant de tels commentaires, c’est que vous êtes et participez à l’hégémonie oligarchique que nous subissons actuellement.
        D’ailleurs vous avez l’air d’avoir tellement souffert de vos blessures passée … que vous tombez directement dans la victimisation. Quel dommage, tout cela montre la différence qu’ont certaines personnes à gérer leur propre souffrance … certain la transforme en force et en dignité, d’autres ce laisse bouffer par elle et vous amène à ce genre de propos (haine refus et violence verbale).

        La loi Fabius – Gayssot … :
        La loi est-elle l’expression de la volonté générale lorsque le plus grand nombre de ceux pour qui elle est faite ne peuvent concourir, en aucune manière, à sa formation? Réponse …Non.
        Comme la plupart des lois actuelles d’ailleurs….

        De toute façon votre problème est qu’il y a le tout noir et le tout blanc. C’est magnifique, le gris n’existe pas.
        La quenelle anti-système signifie le rejet d’un système clivé qui vous enferme dans cette binarité stupide (gauche-droite, riche-pauvre, bien-pas bien etc); pour surpasser la haine et la violence par le rire! Ceux qui nont pas encore compris ça s’obstinent apparament à rester stupide ou cupide parce qu’ils y trouvent un certain intérêt. Ceci est grotesque et n’appartient pas a un débat.

        Je vous en supplie ayez un minimum de bon sens et de raison, soyons objectif, avant de laisser ce genre de commentaires, et songez au fait que tout est relatif.
        Encore une fois, seule la vérité compte !
        Cordialement

         
      • Eloïse

        janvier 11, 2014 at 9:30  

        A Fanch

        … Êtes-vous sûr que vous ne vous êtes pas trompé de destinataire ? Parce que j’étais parfaitement calme en écrivant (alors l’hystérie, j’avoue, je ne comprends pas… Par contre pour vous, je me pose la question) et ensuite parce que je n’ai pas défendu la censure, au contraire.

        J’ai justement dit que vouloir faire taire quelqu’un (quand bien même il dirait des choses ignobles) était le contraire de ce qu’il fallait faire. Par contre leur répondre quand on désapprouve, c’est plus efficace.
        J’ai également dit que demander à quelqu’un de se taire parce qu’il critiquait quelqu’un d’autre était une forme de censure.
        Je répète (et relisez bien le texte d’origine) que Mr Couture critique Dieudonné mais il ne demande pas qu’on le fasse taire… Nuance…
        Charlelie Couture n’a-t-il pas le droit de dire ce qu’il pense ? N’ai-je pas le droit d’être d’accord ?

        J’aurais donc tendance à penser que c’est vous qui ne permettez pas la liberté d’expression si celle-ci vous blesse, en vous acharnant sur votre pauvre clavier parce que des gens critiquent votre idole.
        Dans le fond, ne serait-ce pas vous qui cherchez à faire taire, à censurer ?
        N’a-t-on pas le droit de critiquer chez vous ou simplement de ne pas être d’accord avec votre opinion ?

        Quant à la quenelle je n’en avais pas parler, simplement parce que je trouve le débat autour de celle-ci ridicule. Mais puisqu’elle vous tiens tellement à cœur…
        La quenelle donc, est apparue pour la première fois sur une affiche du parti anti-sioniste (et notez bien le "anti-sioniste" et non "anti-système")… Et donc avait bien une connotation politique, liée également à la religion juive (je vous laisserez chercher "sioniste" sur wikipédia)… Alors pourquoi être passé du "anti-sioniste" à "anti-système" ? Peut-être pour cacher ce premier sens (qui n’est peut-être pas anti-sémite mais tout de même ambigu) et par la même occasion mettre les "révoltés" de son côté. De plus, des amis de Dieudonné, à commencer par Alain Soral, se sont permis de la faire sur des lieux hautement symboliques (Mur des lamentations, Aushwitz, cimetière des victimes de la déportation, etc…) et celui-ci a applaudi. Quand bien même ce signe voudrait dire "je vous la met bien profond", le faire sur une tombe est tout de même un manque de respect mêlé de mépris… Aushwitz est le symbole du génocide juif, pas du système. Le Mur des lamentations est un édifice religieux juif, pas un établissement politique. Un cimetière est un lieu où reposent les morts, pas un lieu emblématique du système… Désolée mais dans tout ça j’ai du mal à voir une opposition au "système"…

        Cela dit nous sommes d’accord sur une chose : les médias ont monté ça en épingle et Valls aussi, mieux aurait valu d’ignorer cette provocation. Car en matière de victimisation, c’est plutôt Dieudonné qui est passé maître et joue à "c’est celui qui dit qui est, c’est pas moi qui me victimise, c’est vous qui vous victimisez, etc…" et l’encourager dans cette voix en essayant de le censurer ne fait que donner de l’eau à son moulin. Si je ne suis pas sûre qu’il soit anti-sémite, je suis tout de même sûre que c’est un provocateur et un manipulateur malsain qui mérite bien qu’on lui rentre un peu dedans comme l’a fait Mr Couture.
        Cela étant la théorie du complot orchestré par des vilains juges (je vous cite : "contrôle fiscale et pression judiciaire sur la victime") m’a bien fait rire… Je note bien le mot "victime" dans vos propos… Mais non, non, Dieudonné ne se victimise pas, hein, c’est ceux qui le critiquent qui se victimisent…

        Enfin en ce qui me concerne je n’ai fait que défendre les propos de Mr Couture. Je n’ai pas connu de souffrance, je ne suis pas une victime : je suis blanche, française, athée, issue de la classe moyenne. Bref, je ne suis la victime de personne. Le seul truc c’est que je suis d’accord avec des gens, pas d’accord avec d’autres. Et je ne dis pas qu’il faut faire taire Dieudonné, juste lui répondre.

        Je vous laisse lire ce texte d’odieux connard à propos de la censure et avec lequel je suis entièrement d’accord : http://odieuxconnard.files.wordpress.com/2014/01/extrc3aame-final-2.jpg

        Je m’attend à une réponse bien acharnée de votre part, puisqu’il est évident que vous adorez Dieudonné et ne supportez pas qu’on en dise du mal. Mais sachez que je ne vous demande pas d’être d’accord avec moi, juste de permettre aussi à ceux qui désapprouve Dieudonné de s’exprimer.
        Parce que c’est ça aussi, la liberté d’expression.

         
      • Fanch

        janvier 12, 2014 at 12:38  

        Eloïse, bien marrant le lien, il explique et est en quelques sorte l’imagerie du terme "pente glissante de la censure " que j’ai utilisé en début de réponse.
        Bref pour la quenelle, Coluche l’a utilisée bien avant Dieudonné, et, est de toute façon un geste que le peuple (ou le public divers et varié de Dieudonné) c’est ré-approprié en dix ans, et donc la connotation anti-sémite est un peu dépassée et surtout pas justifiée.
        Pour ce qui est du Sionisme, merci je suis au courant, j’ai lu la Controverse de Sion de Douglas Reed (un petit pavé de 1000 pages trés intéressant ma foi) que je vous conseil en premier lieu.
        Certes cela ne me donne pas raison, c’est sûr, mais me permet avec toute mes recherches faite sur Herzl, et après avoir écouté les conférences de Marion Sigaut (ayant connue Israel) … d’avoir une approche assez concise du sujet.
        Ma foi, je peux m’avancer et faire mes excuses quand au terme d’hystérique, ce n’était pas trés gentleman de ma part, mais le terme m’assuré une réponse rapide de votre part … au moin une chose sur laquelle je ne me suis pas trompé …
        Et malheureusement je ne suis pas non plus en adoration devant Dieudonné, et ne le prie pas devant un autel avant d’aller me coucher, par exemple j’avoue qu’il me fait terriblement rire.

        Sinon Eloïse, il y a bien quelque chose qui nous rapproche, en plus de notre classe social sûrement identique. Je pense que cette chose est l’absurdité.
        Vous pensez que Dieudonné est un personnage ayant des idées nauséabondes.
        Moi je pense que Dieudonné à des idées et sait l’exprimer avec sarcasme.
        Vous prenez les informations tel qu’elles viennent et réagissez sous le coup de l’émotion.
        Moi je prends une douzaine d’informations sur le même sujet, avant de m’accorder une réaction.

        Une autre chose est sûr, nous allons avoir beaucoup de mal à nous accorder. Je suis trés calculateur et déteste faire les choses au hasard, vous … me semblez plutôt fonçeuse, comportement émotionnel typiquement féminin (qui n’a pas forcément que des défauts je vous l’accorde).

        Bref revenons à vos écrits, la victimisation de Dieudonné ! Oui, Dieudonné à été la cible de la LICRA, Valls et consort, je n’ai rien a prouver, tout a été relayé je pense.
        Une chose qui m’embête terriblement d’ailleurs c’est que tout le monde soit tombé dans le panneau. Oui Dieudonné c’est bien foutu de tout le monde et a tapé là où ça fait mal, parce que l’orgueil l’a emporté chez certains hauts placés plutôt que la raison. Crise d’orgueil se transformant en saillie honirique de la part de ce comique pour ces membres d’état. Parce qu’ils le Valls bien !

        En effet il m’insupporte sévèrement que l’on renvoie des gamins de 17 ans d’un lycée après une journée de garde à vue, parce qu’ils ont fait une quenelle. Alors que pendant ce temps là les amis de la Hollandie Suprême (Dassaut au hasard), ce gracie des instances pour bien plus grave.
        Il m’insupporte de savoir que des collègues pompiers ont était renvoyé de leur caserne parce qu’il avaient fait une quenelle devant celle-ci. Cette année 2300 pompiers volontaires en moins dans les caserne de France. Je sais ce qu’il en est, je suis sapeur.Ce n’est pas l’oligarchie qui a besoin des pompiers, au dernières nouvelles c’est plutôt le peuple, celui du bas d’ailleurs.
        Je vois une entreprise L Foundry fermer, pouvant être sauvé pour 5 millions d’euros, Que neni mais je vois des Gay Games subventionné à la hauteur de 6 millions d’euros, c’est grotesque et absurde.
        Alors oui, j’éxècre l’oligarchie en place, oui j’avoue devenir de moins en moins tolérant face à l’absurde et l’ignorance, et oui si j’étais au pouvoir je couperais le robinet des subventions à toutes ces associations (lobby) communautaires qui nous vampirisent la vie, nos cerveaux et notre portefeuille!
        Quand les médias appuyé par la LICRA, le CRIF et SOS Racisme veulent faire passez les Français pour des nazillons, cela m’insupporte.
        Rappel 2nde guerre mondiale:
        1/4 des juifs de France déporté soit 75 000 personnes à peu près.
        90 000 français déportés non raciaux
        550 000 morts français
        Alors le foutu chantage à l’anti-sémitisme, moi je trouve qu’il a une petite odeur, pas vous Eloïse ?
        Au fait connaissez vous les propriétés physique du Zyklon B (gaz utilisé par les Allemands), il n’est jamais trop tard pour étudier la chimie et la physique, j’ai moi -même poursuivie ce cursus lors de mes études. C’est incroyables ce que la connaissance peut parfois nous permettre d’ouvrir les yeux !
        Je vous rassure Eloïse rien de métaphysique à tout cela, juste une histoire de curiosité. Triste réalité, mais ce qui est bien avec la vérité, c’est que quand on la cherche, un jour on finit par la trouver … à bonne entendeuse
        Cordialement

        PS : vous n’avez pas pris la peine de répondre simplement à mes questions … Quand même !

         
      • Eloïse

        janvier 13, 2014 at 10:17  

        Pour Fanch

        Ah oui… Quand même…
        Qu’est-ce que vous sous-entendez avec votre histoire de Zyklon B ? Qu’il n’y aurait jamais eu de chambres à gaz ? Que les victimes de la shoah étaient des acteurs et que les images des charniers et des libérations des camps ont été faites dans le même studio hollywoodien qui servira plus tard pour filmer les premiers pas d’Armstrong sur la Lune (parce que ça aussi c’est un mensonge) ? Le tout orchestré par des lobby trotsko-sionistes (parce que oui, les communistes sont aussi dans le coup, la preuve : eux aussi ont fait semblant d’être déportés) ! Et il y a même des franc-maçons dans le coup, c’est sûr, ils sont partout ces gens là !
        Et l’argument de tout ça c’est : "parce que MOUA, madame, je sais des trucs, MOUA, que vous, vous savez pas. Mais je vous pardonne pauvre femelle ignorante parce que vous êtes émotive, comme toutes celles de votre sexe (et que si ça se trouve vous avez vos règles)."

        Bon ce serait ignorer ces milliers de témoins, victimes, soldats, médecins (qui ont tous été achetés, c’est sûr), toutes ces familles endeuillées (qu’ont juste fait semblant, mais alors vachement bien) et puis cette seconde guerre mondiale (qui était juste une grosse mise en scène pour la caméra cachée, on vous a bien eu le monde ;-) !).

        "Mais non c’est vrai ! Et même que Hollande, il est dans le coup parce qu’il protège ses copains !" Mouais… comme tous les hommes politiques depuis le sénat de la Rome antique… Mais bon si, ça se trouve eux aussi ils faisaient parti du complot…

        Mais heureusement David Vincent, pardon, Dieudonné les a vu et il va révéler la vérité au monde entier et c’est pour ça qu’on veut le faire taire. La preuve dans sa dernière vidéo il dit même que des gens veulent le tuer, lui et toute sa famille… C’est d’ailleurs pour ça qu’il demande à tous ses fans d’envoyer un chèque de 43 euros au nom de l’entreprise de sa copine (pour bien rester insolvable), comme ça vous recevrez le fameux DVD de son spectacle qui dit toute la vérité vraie (43 euros le dvd, ça fait quand même mal aux fesses, ça doit être ça, en fait, la quenelle). Alors oui, il aurait pu la mettre en ligne cette vidéo mais le lobby trotsko-sioniste-franc-maçonique-alien l’aurait enlevée…
        Là j’avoue que j’ai eu du mal à ne pas croire à un fake.

        Bon, au moins, pour le coup, vous avez réussi à me faire rire.
        Plus sérieusement, je dois avouer que si on part dans la théorie du complot, je vais avoir du mal à vous suivre tellement l’absurdité de la chose me fait pleurer de rire.

        Mais allez-y, continuez, je ne vais pas chercher à vous faire taire (c’est trop drôle). Après tout, on a bien le droit de dire ce qu’on veut, même quand c’est n’importe quoi…
        Par contre faites bien attention à mettre de l’aluminium sur vos fenêtres parce que… "ils vous observent"…

         
    • Valérie Krymer

      décembre 31, 2013 at 3:02  

      merci et chapeau charlelie je n aurais pas mieux dit enfin une analyse et un point de vue intelligent et sense je vous souhaite une bonne annee valerie krymer

       
  2. Proust

    décembre 24, 2013 at 8:36  

    Respect, Charlelie, c’est parfaitement dit !!!

     
  3. Bruno Arts

    décembre 24, 2013 at 9:33  

    Je crois qu’il faut toujours parler uniquement de la beauté des êtres et des choses. Parler des obscures, des méchants, etc… c’est encore leur accorder trop d’importance. Les ignorer est une arme plus redoutable. “Faire le buzz”, comme ont dit aujourd’hui, autour de ces gens là, c’est priver d’autres hommes du buzz qu’ils méritent. Faisons le buzz autour de ceux qui donnent du sens à la vie et à l’histoire. Des 3 cités, seul un nom rayonnera encore longtemps : Madiba. D’ailleurs, les hommes, même de culture modeste, ont pour la plupart suffisamment de discernement pour faire la part des choses. Et s’il y en a qui pensent le contraire de ce que l’on pense soi-même, accordons leur quand même la liberté de penser. Aussi, parlons plutôt de ceux qui sont des phares pour les hommes. Parlons plutôt de Madiba.

    Tap tap pop hop tip tip Tap tap pop hop tip tip
    Mon cœur bat Madiba, mon cœur bat le pavé,
    Mon cœur bat Madiba, mon cœur bat ici-bas.

    Mon cœur tape Madiba, plus vite et plus fort,
    Mon cœur tape et il bat toutes voiles dehors.
    Tip tip pop hop tip tip Tip tip hop pop tip tap

    Mon âme flotte Madiba, c’est une étincelle, une étoile filante, une fragile caravelle qui fend les eaux cosmiques à tire-d’ailes, avec l’espoir vivant ‘invictus’ d’être éternelle.
    Je suis comme toi Madiba, je garde toujours le cap. L’œil au sextant, je tiens la barre et je m’échappe. Je suis écumeur de vers, Capitaine d’un vaisseau, amant de la rime et de la musique des mots. J’ai largué les amarres, levé l’encre, quitté la grève et mes ports d’attache mouillent l’ancre sur mes lèvres.
    Je suis Capitaine, gardien de la flamme, de la lumière Carpe Diem qui illumine mon âme. Funambule libre et fier, je dessine ma ligne de vie et je marche sur cette ligne d’horizon. Je sculpte mon destin et j’en suis le Maître tout au long du long chemin.

    Tip tip hop pop tap tap Tip tip hop pop tap tap
    Tap tap hop pop tip tip Tap tap hop pop tip tip
    Tip tip tap tap tip tip Tap tap tip tip tap tap
    Tip tip tap tap tip tip Tip tap tip tip tip tap
    Hop pop pop hop tip tip Hop pop pop hop tip tap

    © 2010 – Bruno Arts – Arthur’R éditions

     
    • miclop

      décembre 27, 2013 at 9:31  

      Tellement en phase avec le contenu du premier paragraphe, "Bruno Arts".
      Parlons des phares et des généreux…

       
  4. christophe couillard

    décembre 24, 2013 at 9:56  

    Merci Charlélie. Un grand chanteur ne disait-il pas que "ce qu’on préfère c’est les étrangers de couleur paskon les r’père de loin (loiiin)".
    Amitiés

     
  5. rocha

    décembre 24, 2013 at 10:06  

    Bravo!

     
  6. CHRISTIAN RAUTH

    décembre 24, 2013 at 2:04  

    Merci Charlelie… Le silence qui entoure ses pitreries immondes, est abyssale . Christian Rauth.

     
    • Kelem Melek

      décembre 25, 2013 at 2:39  

      abyssal*

       
  7. d'angela

    décembre 24, 2013 at 4:30  

    merci

     
  8. concina biehler

    décembre 24, 2013 at 4:44  

    Bravo Charlélie, et merci ! …marlen

     
  9. aboudarham

    décembre 24, 2013 at 4:48  

    Fermons ce théâtre…! Ce guignol fait salle comble avec des propos répréhensible par la loi !

     
  10. Cali Rise

    décembre 25, 2013 at 11:15  

    Merci pour tes mots, l’Artiste ! Cali Rise

     
  11. Christelle

    décembre 25, 2013 at 2:40  

    Très belle analyse, et si juste.
    Merci Charlélie.
    Je vous souhaite de jolies fêtes de fin d’année.
    Christelle

     
  12. géwurd

    décembre 25, 2013 at 4:11  

    le ton est léger , vous maniez la prose avec habileté , mais je trouve vos attaques faciles et unilatérales . Je ne porte ni ne soutiens aucune thèse avilissant une race sous prétexte de sa couleur de peau ou sa tendance religieuse. Mr M’balla rempli les salles et est le plus gros vendeur de billet en france sans faire d’autre promo que celle sur internet, il touche donc un large public de " mécontents" de personne qui en ont assez des discours politiques au service des banques. Ces personnes sont pour la plus part anti faschistes, athées, et fatigués du mensonges démocratique actuel. Ne pouvant voter FN ( et pour cause …) mais ne croyant pas vraiment au pouvoir du front de Gauche ( qui ce déchire à l’heure actuelle pour les municipales) il reste souvent l’humour noir et la parodie. Oui il est vrai qu’un gros mélange de mécontent souffle en écoutant Dieudonné et il n’est pas moins vrai que parmi ceux la quelque un sont " Puants" ( trad : con ) mais dire que :"monsieur M’balla sera connu lui pour ce mouvement de bras de type fasciste" c’est vraiment porter un jugement arbitraire et hâtif et même un peu " mouton" …Je suis antifaf, profondément marqué par les horreurs de toutes les guerres et notamment les horreurs de la déportation( homo manouche déficient et juif )( monstruosité qui c’est reproduite pendant la guerre de Yougoslavie mais à l’époque tout le monde s’en foutait des Yougoslaves hein ?!!) mais le sketch chez fogiel était tout sauf choquant, faire venir faurrisson n’a eu d’autre porté que de faire connaitre son nom, rien de plus et Mr le Pen n’est pas le parrain de son fils. le geste de la quenelle est .. :"tu la prend dans ton cul"… rien de très fasciste … un peu pipi caca à la limite… pour rire beaucoup en écoutant Dieudonné, je n’enlève cependant pas sa responsabilité quand a la pédagogie qu’il devrait utiliser concernant "les personnes influençable et suiveur qui prennent au premier degrés les sketch de Mr M’balla" pour avoir été dans le dieudobus à Toulouse, il y avait des jeunes gens autour de moi qui criaient "vas y dieudo on vas tous les nickés" Oui à ceux la Mr Mballa à le devoir de les "éduquer" à l’humour noir et 3 eme degrés, voila ou il doit ce responsabiliser….. veuillez m’excuser pour les fautes…
    amicalement

     
    • Frangeul

      décembre 25, 2013 at 6:20  

      Heureusement que vous vous excusez pour les fautes, pour le reste, je ne vous trouve pas très convaincant.

       
    • John Doe

      décembre 25, 2013 at 6:22  

      Alors comment expliquez-vous que son "mentor" soit Alain Soral, très clairement antisémite, obsédé par Israël et un complot juif mondial ??? N’avez-vous pas remarqué leurs obsession ?? N’avez-vous pas écouté les tribunes atroces que Soral poste régulièrement en vidéo sur son site ?
      Je me demande comment il est possible d’être aussi naïf fasse à leur lexique obsessionnel qui traite pour une grande part à des thématiques parfaitement repérables tournant notamment autour de :
      les juifs dirigent les banques ; les juifs manipulent les politiques ; les juifs dirigent les médias (TV+journaux) ; les juifs dirigent le domaine de la pensée ; les juifs ont le monopole de la souffrance etc…je ne parle même pas du délire complet autour du crif ou de la licra !
      Il suffit d’écouter deux minutes Soral dans ses vidéos ou Dieudonné dans celles qu’il poste sur son site pour repérer ce délirium antisémite…allez aussi écouter leurs propos sur les homosexuels, c’est l’horreur !
      Je précise que je réserve ce type de jugement à tous les malades obsédés par une religion ou une communauté en particulier…par exemple, je trouve que Charlie Hebdo délire complètement en portant ses obsessions sur l’Islam au lieu de les réserver à toutes les religions…l’islamophobie de Charlie me dégoûte tout autant…surtout depuis que Caroline Fourest est rentrée dans le comité de rédaction. On connaît sa mesure face à cette communauté !!

       
      • tery

        décembre 26, 2013 at 1:52  

        merci, vous m’avez fait gagner le temps que j’aurai pu mettre à l’écrire.

         
      • mo2

        décembre 27, 2013 at 9:18  

        Ho le vilain rageux qui à peur de Dieudo et qui flippe d’Alain Soral ! Dis moi petite flippètte, tu as peur de Faurisson ? J’ai un scoop pour toi, tu es prêt ?…………….Faurisson mange aussi des yeux de bébés vivants ! RAAAAAHHHHH ! Allez vomis un coup, ça iras mieux ! En ce qui me concerne, ce qui me fait peur, c’est les gens comme toi, qui écoutent un type (Soral) pendant deux minutes et qui jugent, qui balancent des anathèmes et justifient la censure qui frappe actuellement Dieudo, Soral, Blanrue etc… ! Les gens comme toi me donnent envie de voter FN, pas pour les idées, mais juste pour que les fiottasses de ton genre chient dans leur culotte ! J’avais décidé de ne plus voter, de ne plus participer à cette mascarade sordide que l’on nome démocratie, mais je te promet de penser à toi si je me dérange aux prochaines élections ! Un petit vote extrême pour que les bobos se déconstipent l’anus ! ! !
        En ce qui concerne Charlie BEDO, ils n’ont pas attendus Caroline Fourest pour être un vulgaire torchon à Bobos-écolo-facho-islamophobe !
        Quand aux juifs qui dirigent le monde, c’est toi qui le dis ! ANTISSEMITE !

         
      • Jack Shirack

        décembre 29, 2013 at 11:01  

        John, vous n’avez certainement pas lu Charlie Hebdo depuis fort longtemps (voire jamais), sinon vous sauriez que Charlie se moque de toutes les religions – Dieu merci ! C’est même une de ses raisons d’être ! D’ailleurs, une autre preuve que vous insultez un journal que vous ne lisez même pas : ça fait belle lurette que Caroline Fourest ne travaille plus à Charlie Hebdo…

         
      • Gilles PERRENAUD

        janvier 1, 2014 at 1:13  

        Lendemain de fête, pas le courage de commenter longuement…
        Votre commentaire avec lequel je suis largement d’accord…
        Sauf que -pour avoir longuement discuté avec CHARB, directeur de Charlie Hebdo à la Fête de l’Huma, je suis absolument convaincu qu’ils ne sont pas, à CH, "islamophobes"…
        J’ai la collection complète depuis +de 40 ans, un jour je prendrai mon double décimètre…

        Quant à Caroline Fourest, à vérifier qu’elle est au Comité de rédaction…
        Mais surtout le nombre de fois où elle a été traitée de gouine ou de pute !
        Dans d’innombrables blogs ou pages FB…
        Hélas ! Par des gens qui confondent la Bible, l’Evangile ou le Coran avec un manuel de Droit constitutiionnel…

        De plus en plus, employer le mot "Communauté" (votre conclusion) m’apparaît complètement dépassé et inefficace pour comprendre les choses… Il y a autant de différences entre les tenants de la "Théologie de la Révolution", en Amérique Latine et le curé de St Nicolas du Chardonnet…
        Qu’entre AVERROES et les tenants du wahabisme… Entre l’Islam du Sénégal et celui de Al-Queida..La OUMA est une construction qui ne repose sur rien, au-delà du Coran !
        Et des intérêtes géo-stratégiques !

        Une pincée de MARX et de FREUD…

         
    • TREZEGUET

      décembre 25, 2013 at 6:52  

      Je lis votre commentaire et je voudrais vous croire comme j’ai longtemps essayé de croire que Dieudonné était celui que vous décrivez mais il rallie derrière lui maintenant toute une mouvance négationniste, raciste qui font que son humour, que j’adorais autrefois, m’insupporte aujourd’hui. On peut rire de tout, d’absolument de tout mais pas avec n’importe qui disait Desproges. Eh bien pour moi Dieudonné est devenu ce n’importe qui qui rit grassement de choses graves. Et je ne suis ni juif, ni etc… simplement un type de 50 ans qui commence en avoir assez de tous ces discours stupidement haineux parce qu’au bout, il y aura quoi ? toujours la même chose : des guerres et la misère pour les plus humbles tandis que M. Dieudonné saura se tirer ailleurs sous des cieux plus cléments avec ses royalties d’artiste soit diant muselé !

       
    • Gregor

      décembre 26, 2013 at 9:46  

      bla bla bla bla bla bla bla blaaaaaaaa blêêêê bleuuuu blääää bla bla.

       
    • BERDITCHEV

      décembre 29, 2013 at 4:18  

      La quenelle n’est pas un signe fasciste? C’est donc un pur hasard si elle représente un salut hitlérien à l’envers. Tout comme c’est un hasard si Soral le copain ( par hasard ) de M’bala se fait prendre en photo en train de le faire devant le mémorial de la choah à Berlin. Le fait que Soral , colistier de Dieudonné sur une liste soi disant antisioniste édite des auteurs comme Drummond ou Léon Bloy dont il fait la pub. Bien entendu Dieudonné n’est pas plus antisémite que sa chanson Choah ananas, une simple coincidence. Le fait que dans ses meetings les spectateurs fassent le salut hitlérien est une simple coïncidence. Bien etendu Faurisson n’est pas un antisémite, pas plus qu’Hitler d’ailleurs qui c’est bien connu adorait tout ce qui portait kippa. Une question, si je lançais comme signe de ralliement une banane en poussant un cri de singe, vous ne trouveriez pas cela raciste non plus j’imagine?

       
      • Gér

        décembre 29, 2013 at 10:44  

        Shoah*

        Non la quenelle n’est pas un signe fasciste, mais te montrer jusqu’où on te la glisse.
        Spion a fait un montage qui montre l’évolution de la quenelle au fil des années avec Dieudonné : http://www.spi0n.com/que-signifie-le-geste-de-la-quenelle-de-dieudonne/
        En fait il n’y a pas d’évolution, tout tourne autour du canal anal et de jusqu’où on te l’a mis.

        L’avantage avec Dieudonné, qu’on soit d’accord ou pas avec. C’est que l’on voit les dysfonctionnements de notre pays. Non seulement l’état nous supprime des libertés pour mieux contrôler l’information qu’on ingère mais aussi pour mieux nous contrôler, nous, la personne. Mais en plus il cherche à faire taire un comique engagé pour certaines causes (conflit israelo-palestinien, liberté d’expression)…

        De plus quand on regarde ses spectacles, on voit bien qu’il ne s’acharne pas sur une seule communauté… Il aborde des sujets mettant en scène des personnes de tout type, bien au delà des communautés.
        Qu’il axe sa communication autour de certaines personnes, c’est relativement normal. Lorsqu’on se prend un coup de bâton, soit on fuit, soit on lutte en s’attaquant à la personne qui nous a frappé.

        Donc s’il vous plait, un peu de réflexion, ne pas écouter qu’un seul son de cloche (surtout les médias classiques qui se mettent tous au même diapason) et juger par soit même.
        Pensez liberté.

         
      • kintokan

        décembre 30, 2013 at 10:45  

        C’est fou comme les simples d’esprit en viennent tous aux mêmes conclusions.
        Les gens qui n’ont aucune culture politique/économique/sociale , qui n’ont jamais lu un ouvrage théorique, pas plus que philosophique, bref des abrutis; disent tous la même chose.

        Votre ignorance est bien plus dangereuse que le soit-disant nihilisme de Dieudonné.
        Mais bon puisque vous avez décider d’être bêtes, le système continueras de vous avoir comme jouet et vous ne serez pas les bénéficiaires d’un éventuelle retour à un système vertueux.
        En tout cas c’est bien de lire les journaux, ça évite de devoir réfléchir visiblement (encore qu’il faudrait en avoir la capacité)

         
    • Pinpin

      décembre 30, 2013 at 11:59  

      Tout a fait d’accord. Il s’agit de l’analyse la plus vrai qui soit. Si Dieudo laisse une partie de son public répandre la haine antisemite, alors la responsabilité lui incombe. Le type qui a pris la photo de son fils en petit hitler ou encore celui qui quenelle devant l’école juive de Toulouse sont des abrutis de connards antisémites. Pas d’autres mots. Cependant, nier que la politique sioniste en Israel est à combattre absolument, faire croire que les palestiniens sont les agresseurs, ça, c’est du fachisme, de la propagande. Déraciner des gens, coloniser des territoires, ériger des murs pour isoler une population qui n’a pas la même religion que vous, c’est les fondements du nazisme. Et toute personne qui s’y attaque est traitée d’antisémite. Comment on fait, quand la résistance incarné par Dieudonné est polluée de l’intérieur par de vils penseurs faisant appel à la plus grande bassesse de l’esprit. Moi je ne me retrouve dans rien. Dieudonné me fait rire mais quand il prononce le mot "juif" j’ai les poils qui s’herrissent. Je n’ai pas de solutions.

       
      • histoireetsociete

        décembre 30, 2013 at 12:13  

        je tiens à vous dire mon total désaccord avec vos propos, vous acceptez déjà le fascisme (pas fachisme) en acceptant que l’on fasse l’amalgame entre les juifs et une politique condamnable des dirigeants israéliens. C’est comme si vous justifiez l’islamophobie par ce que sont les porcs saoudiens ou les noirs par les exactions des dirigeants comme Mobutu ou autres… Rien je dis bien ne justifie le racisme quand il en arrive à tuer des enfants innocents dans une école de Toulouse, quand il en arrive sous prétexte de défendre les palestiniens à justifier un massacre de 6 millions d’êtres humains… Auschwitz c’est en quatre ans, l’extermination d’une ville comme Marseille, femmes, enfants, vieillards, une majorité de juifs mais pas seulement, des tziganes, des communistes, des soldats soviétiques… Alors quand Dieudonné fait un film où il invite un salopard aussi déconsidéré que Faurisson (qui, comme l’extrême-droite, veut simplement blanchir les nazis) à recevoir le prix des esprits libres par un individu costumé en déporté, est-il encore justifié par la politique israélienne? Quand les disciples de Dieudonné vont l’enfiler très profond dans le fion de la petite Anne franck dont le corps est resté dans une décharge pour squelettes au camp de bergen Belsen, ou encore devant l’école de Toulouse où ont été assassinés les trois petits enfants… Vous croyez vraiment que ceux qui approuvent ça aiment simplement son humour ou pensent que la politique israélienne justifie l’horreur.

        Et ne m’expliquez pas pour excuser Dieudonné qu’il y a un racisme anti-africain ou anti-arabe, je les combat tous, comme je me bats pour le droit des palestiniens comme tant de juifs par le monde, aucun racisme ne justifie un autre sauf si on a soi-même choisi d’être raciste… de déshonorer sa propre cause jusqu’à l’inhumanité…

        Je vais vous dire c’est deshonorer les Palestiniens que de penser que leur cas mérite l’apologie d’assassinats racistes d’enfants innocents ou la justification d’un crime contre l’humanité. Il faut vous reprendre on ne naît pas nazi on le devient et vous êtes mal barré…

         
  13. Félix Elio

    décembre 25, 2013 at 10:29  

    Merci pour cette superbe analyse.

     
  14. bernie

    décembre 26, 2013 at 12:09  

    Dieudonné joue avec les cons qui lui tape dessus car c’est un insoumis. Le président de la Lira lui même à avouer face caméra qu’aujourd’hui des gens comme Desprogre serait condamné pour avoir fait un sketch sur les juifs.
    Dieudonné n’est pas anti-juif, mais antisioniste.
    Pourquoi ne peut-on pas critiqué la politique d’Israël, l’état le plus extrême droite au monde qui opprime un peuple ou son territoire ne cesse de décroitre?
    tant que la justice et la liberté d’expression ne sera pas égale pour tous, rien n’ira dans le futur.
    on peur rire de tous, mais pas tout ce qui approche de près ou de loin la Shoah ou Israël.
    étudié le problème jusqu’au bout, et vous comprendrez pourquoi des gens commence sérieusement à en avoir marre.
    Cette "quenelle" dont tout le monde parle, ce n’est qu’un geste d’insoumission, et non un geste fasciste.
    Dieudonné me fait marrer, je glisse des "quenelles", et je ne suis en aucun cas antisémite.

    si être antisioniste veux dire antisémite, que doit-on pensé du sionisme?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme

    étudié la chose, et j’espère que monsieur couture remettra les choses dans le contexte.

     
    • histoireetsociete

      décembre 26, 2013 at 4:43  

      voici typiquement le "soutien" de Dieudonné dont on se demande s’il est complètement imbécile ou de mauvaise foi. Au titre de l’imbécilité, de l’incapacité à manier correctement une langue "ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément", il y a la marque de fabrique, la syntaxe, les fautes d’orthographe… J’analyse dans l’article sur l’abjection de Dieudonné le pourquoi de cet extraordinaire incapacité à écrire le français de la part de gens qui affichent par ailleurs un nationalisme chatouilleux. je crois que ce dit très bien Charélie Couture c’est la dégénérescence de ce qui fait la France, cet air de liberté qui aux peuples donne le vertige, cet esprit rebelle et cette pensée des universels. On se retrouve devant le chauvinisme, la micro-identité narcissique qui ne peut fonctionner qu’à l’exclusion. Mais cette incapacité à être dans sa propre langue que l’on retrouve chez Soral a des conséquences, l’individu affligé d’un tel bredouillement ne fait plus d’analyse, il s’auto persuade en diabolisant certains termes et en faisant l’explication de tout et n’importe quoi, et là nous sommes dans le complotisme. Plus la pensée est basée sur la croyance en une foi plus elle a besoin de son complément le diable. Le sionisme joue ce rôle et il devient éternel, au point que Dieudonné dans un entretien à une télévision iranienne dans laquelle il venait quêter les subsides volés à ses associés a déclaré que les sionistes avaient tué le christ. D’ailleurs si le sionisme est devenu intemporel, éternel et synonyme non seulement des juifs mais des hébreux, au point d’être également coupable aux yeux de ce malade de la traite triangulaire… ce qui est encore plus étonnant c’est qu’à mon propos Soral a vendu la mèche, il m’a consacré une vidéo dans laquelle il déforme un de mes textes dans lequel j’explique que le statut de victime de l’antisémitisme vaut mieux que celui d’antisémite, il déclare que je suis la preuve que le juif antisioniste est pire que le sioniste puisqu’il veut empuantir la terre entière de ses miasmes au lieu de les garder en Israël. le fait d’être non pas antisioniste mais de ne pas être sioniste, ce qui est mon cas et d’avoir toujours lutté pour les droits du peuple palestinien ne vous met pas à l’abri de cette bande de malades paranoïaques. Je parle des disciples, pas de Dieudonné et Soral qui eux jouent la provocation et la haine pour de fructueuses affaires, un petit commerce qui rapporte. Sur ce blog vous trouverez un certains nombres de textes dont une édifiante conversation par E-mail entre l’épouse de Dieudonné et Soral, dans lequel la première reproche au second de diffuser la quenelle sans verser de droits pour Dieudonné, ce à quoi Soral répond que Dieudonné est entouré d’une bande de minables et que sans lui il n’y aurait rien dans ses sketchs, en outre il a cette phrase interrogative qui dit tout "faudra-t-il un dépôt de brevet d’antisémitisme? " Je pourrais continuer ainsi pendant des pages et des pages mais je n’ai laissé passer les propos de ce pauvre bernie que pour l’exemplarité de son cas.
      Danielle Bleitrach

      voir sur ce blog: Echanges de mails sanglants entre Alain Soral et Noémie Montagne (la femme de Dieudonné) : le…

       
      • bernie

        décembre 26, 2013 at 10:22  

        Cher Danielle,

        je n’ai certes pas eu la chance d’avoir fait de longues études, venant de quartier défavorisé, dévasté par le chômage, et oui, je maitrise très mal l’orthographe.

        ce n’est pas pour autant que je reste un idiot. Si je respect votre point de vu, merci d’en faire autant, je ne suis pas injurieux, et je prêtant pas avoir raison.

        Je donne juste mon point de vu sur le fait que la quenelle soit un geste antisémite, et sur la pseudo liberté d’expression, qui aujourd’hui, est décidée par des institutions qui vient de subvention sur le dos d’association victimaire.

        Personne n’a à donner de leçon à quiconque contribuant au bon fonctionnement du pays.

        Le seul but d’avoir répondu était juste de donner un point de vu.
        Si cela vous dérange, ou tourner mes propos en dérision, restez entre vous, mais je doute que cela puisse élever le débat.

        A bonne entendeur.

         
      • Correcteur automatique

        décembre 26, 2013 at 12:16  

        En parlant de faute d’orthographe, imbécillité prend 2 L, ça permet justement aux imbéciles de s’envoler…

         
      • BoB dit L'Âne

        décembre 30, 2013 at 8:27  

        Je vous cite "ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément", merci cette phrase me disait quelque chose, et merci à google pour me dire qu’il s’agit d’une phrase de Nicolas Boileau dans l’Art poétique apparemment; je ne connaissais pas. Je vais donc l’appliquer de suite en vous disant ceci : je n’ai rien compris à votre commentaire très chère Histoireetsociété. J’ai compris plus facilement le message de "ce pauvre Bernie" même s’il contient pas mal de fautes, on lui pardonne car comme il le dit lui-même tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des facilités à étudier. Par ailleurs des fautes tout le monde en fait. Je profite de l’occasion qui m’est donnée de partager mon avis sur la question pour vous dire qu’il est tout à fait admissible que vous soyez hermétique aux propos de Dieudonné, à ceux d’Alain Soral et autres. Je pense juste qu’il faut bien faire la différence, chaque personne est unique et chacune est différente de l’autre,. Et j’imagine très bien à quel point vous-même puissiez détester les amalgames. Quant à l’article de monsieur Couture, il ne m’a pas convaincu car Dieudonné rempli les salles partout où il passe et toutes les videos sur internet montrent bien que les gens rient vraiment, je ne crois vraiment pas qu’il s’agisse d’autant de négationistes nazis etc.. Il y a de tout dans tout. Quand le ministre de l’intérieur le cite, que le président de la République le cite, que la polémique ne cesse sur toutes les chaîne et ondes radio et internet, on voit là un véritable phénomène de société il faut le dire. Ce sujet dépasse de loin l’antisémitisme je pense, mais il pose la question de la liberté d’expression et même d’opinion en France, ceci est à mon sens le combat que mène Dieudonné, enfin je pense. D’ailleurs il faut rappeler que malgré tous les griefs qu’on peut avoir contre les USA, ce pays pratique malgré tout et depuis toujours la plus grande liberté d’expression et d’opinion. Il y est possible d’écrire et d’éditer tous les livres possibles et imaginables même les pires; chose interdite en France. Enfin je me sens obligé de signaler que je ne suis pas du tout négationiste et que j’ai eu connaissance des horreurs de la shoah très tôt dans ma vie, et dans ses détails les plus sordides. A ce point on voit maintenant que c’est triste d’avoir à se justifier, d’avoir à affirmer qu’on n’est absolument pas antisémite,quand on parle de Dieudonné. Voila on en est là maintenant. Si les gens se trompent, ne disent pas la vérité il faut les éduquer et non leur tomber dessus avec violence. Mais la vérité a-t-elle quelque chose à voir avec la politique finalement?

         
    • Ayana

      décembre 26, 2013 at 8:43  

      Vous n’êtes pas sérieux ? Votre commentaire est incompréhensible. Il est en outre truffé de fautes de français. Cela en dit long sur sa sincérité.

       
    • Andracius

      décembre 26, 2013 at 11:42  

      Vous allez encore longtemps essayer de faire croire que Dieudonné ne s’attaque qu’à la politique d’Israël ? Vous pensez réellement que le fond clairement intolérant de son discours ne transparaît pas de plus en plus quand il invite des négationniste à sa tribune, qui nient l’holocauste mécanisé et systématisé d’une partie de la population européenne selon sa religion ou son mode de vie (je n’y inclus pas que les juifs d’Europe mais aussi les Tziganes, les soviétiques capturés, les handicapés, les homosexuels, etc.) ? Arrêtons de présenter Dieudonné comme un héros, défenseur de la Palestine, s’il l’a été un jour, il ne l’est plus depuis longtemps. Il ne s’attaque pas à Israël (ce qui ferait de lui un réel anti-sioniste, puisque le sionisme concerne seulement cette zone géographique et l’instauration d’un état israélien en "Terre Promise", toi qui a l’air d’avoir "étudié la chose"), mais il s’attaque aux juifs comme à un bouc-émissaire responsable de tous les crimes possibles et inimaginables. Je ne soutiens pas la politique d’Israël en Palestine, mais je ne vais pas pour autant aller "glisser des quenelles" devant l’école juive où Mohamed Merah a massacré des gosses ! Ça ne se cantonne pas à Israël, au sionisme, ou même à la Shoah nomdidiou ! Je ne vois pas en quoi "ne pas soutenir la politique conquérante d’Israël" devrait forcément amené à s’attaquer à tout symbole juif partout en Europe, ça n’a pas de sens, à moins de n’être pas seulement anti-sioniste.

      En ce qui concerne le président de la LICRA, je pense que même si lui le dit, Desproges ne serait pas condamné pour ses sketchs. Desproges montrait, en dehors des personnages qu’il jouait sur scène, l’image de quelqu’un de tolérant et d’intellectuellement très affûté (c’était un très bon orateur, bien meilleur que Dieudonné et sans utiliser autant de techniques de manipulation dans sa syntaxe). De plus je le répète, ça n’a là non plus rien à voir avec le sionisme qui n’est "que" le soutien à la création d’un état hébreux sur les rives du Jourdain.

       
      • bernie

        décembre 26, 2013 at 12:01  

        Faux, le sioniste selon leurs créateurs, n’a pas de frontière, et étant son intérêt à tout les états.
        Les diamants de sang cela vous parle?
        Vous connaissez son mode de production et qui à la main mise?
        Qui à sollicité apartheid en Afrique du Sud?
        Nous ne voulons pas que ces gens nous donne des leçons de morales, qu’ils aient les mains propres, et qui nous fiche la paix avec leur pseudo souffrance.
        Ce qui c’est passé autrefois appartiens au passé, la fascisme n’existe plus, il n’y a en pas, alors pourquoi toujours en parler.
        Les crimes de guerre n’ont eu lieu qu’en 1939 et 1945.

        Oubliez les religions, les ethnies ou les races.

        Si tout les gens qui aime de près ou d loin l’humoriste, sachez bien qu’il y aurait plus de deux millions d’individus seraient potentiellement dangereux d’après vous.

        Moi je ne vois pas la chose sous le même angle.

         
      • histoireetsociete

        décembre 26, 2013 at 12:10  

        vous êtes un âne et à chaque mot vous dites ce que votre gourou vous a mis dans la tête, vous êtes l’illustration de la manière dont l’inculture peut être manipulé par des pervers… Il faudrait corriger chacun de vos mots, pas seulement l’orthographe, la syntaxe mais hélas le contenu… vous faites pitié, avoir été élevé dans une banlueuy déshéritée n’est pas une excuse ou alors c’est comme Soral qui joue dans le même registre alors que c’est un petit bourgeois, fils de notaire… Vouc êtes simplement quelqu’un qui était trop fainéant pour apprendre et qui maintenant nous faites pleurer sur le prolétariat qui vaut mieux que vous… C’est mauriac qui a dit "la classe ouvrière est celle qui n’a jamais trahi, devant le nazisme" et vous vous n’êtes rien d’autre qu’un nazi, parce que ne vous racontez pas d’histoire vous vous moquez du peuple palestinien , vous le déshonorez vous êtes simplement un malade qui a brsoin de haïr les juifs pour avoir le sentiment d’exister, vous êtes vide; je vous laisse passer comme exemple de l’aliénation… et vous êtes au-delà de ce que l’on peut imaginer devant les faits, vous poursuivez le déni de réalité.

         
      • Andracius

        décembre 26, 2013 at 12:31  

        Je vais répondre à mon propre commentaire, les cascades de commentaires ont une limite.

        Ce que je trouve fantastique, vraiment, c’est que vous donnez le lien vers la page Wikipedia du sionisme (on passera sur la fiabilité parfois douteuse de ce genre d’articles très polémiques sur Wikipedia, ce n’est pas l’objet du débat) qui contredit votre propre discours. Je vous expose donc, mot pour mot, la définition que fait le dictionnaire du sionisme : "mouvement dont l’objet fut la constitution, en Palestine, d’un état Juif" (petit Larousse illustré de 2006). Le sionisme se limite donc stricto-sensu à l’état hébreux. Vous ne luttez donc pas littéralement contre le sionisme, mais contre les intérêts et crimes juifs à travers le monde, que vous le vouliez ou non. Quand on utilise des termes, on se renseigne un minimum sur leur sens, sur leur définition, on ne dit pas "le sionisme c’est ça parce que tout le monde veut que ce soit ça", quoiqu’on en dise ce mot a un sens, sens qu’étendent grandement les auto-proclamés "anti-sionistes" modernes. C’est pratique d’étendre un sens, ça vous permet du coup de placer le négationnisme sous la bannière de l’anti-sionisme, alors que ce n’est que la négation d’un crime bien existant, et dont les preuves pleuvent partout en Europe. C’est comme nier l’esclavage, la traite triangulaire, le fait que la bombe atomique ait été largué, le massacre des natifs américains, c’est exactement la même chose et ça participe de la même saleté.

        Dire que "le passé appartient au passé" est d’une bêtise sans nom, vraiment. Je n’ai pas fait d’études littéraires, je travaille dans l’ingénierie, mais ça ne m’empêche pas d’avoir acquis la conscience du rôle de l’Histoire dans nos vies à tous. L’Histoire est là pour nous dire "voilà nos réussites, voilà nos erreurs, jugez vos décisions futures à l’aune des résultats passés". Nier l’existence de faits avérés (et prouvés), ou diminuer l’importance de l’Histoire en ne limitant le temps qu’à l’instant présent, c’est refuser d’apprendre, c’est refuser de regarder ses erreurs et ses réussites en face pour avancer vers un avenir meilleur. Vous confondez de plus "crime de guerre" et "crime de bataille", les crimes de guerre ont lieu pendant toute une guerre, pendant toute une occupation, et de la part des deux camps (oui, je suis parfaitement conscient qu’à la libération, les tontes de femmes "collabos" ont été nombreuses et abusives par exemple, pour avoir eu le témoignage d’une victime). Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas "guerre ouverte", que la bataille ne fait pas rage, que les crimes de guerre n’existent pas. A moins que vous disiez qu’il ne s’est rien passé entre 1939 et 1945, auquel cas nous tombons dans le négationnisme, ce qui serait bien loin d’être préférable.

        Pour votre gouverne, je soulèverai un dernier point, sans le développer car là encore ce n’est absolument pas le débat : l’Apartheid est né de l’idéologie protestante (calviniste) de la prédestination de l’Homme. Arrêtez de vouloir mêler les juifs à tout, vraiment, ils ne sont pas entièrement blancs (particulièrement au travers du conflit israélo-palestinen), mais ils n’ont pas non plus commis toutes les atrocités dans l’Histoire de l’Humanité, c’est ridicule de vouloir tout relier à eux à tout prix.

         
      • bernie

        décembre 26, 2013 at 2:13  

        je suis en accord avec certain point, mais une nouvelle fois, ce n’est pas les juifs que je pointe du doigts, je ne fais pas d’amalgame.
        il y a des points que l’on peut pas développer car il serait long , mais tout cela est bien plus compliqué.
        et pour finir, et pour répondre au modérateur du site.
        Dans le bassin Lensois, l’occupation était bien présente, vu le nombre conséquent de vestiges de guerre, de plus mon grand père paternelle à fait 5 année dans un camps de travail.
        Ce n’est surement pas des gens comme vous que l’on pouvait rencontrer au près des résistants.

         
    • ben

      décembre 27, 2013 at 12:23  

      Rire de tout ok, avec n’importe qui ? NON => Qd tu t’affiches avec des anti-semites notoires … ca devient + drole du tout, c’est comme si je faisais des blagues sur les noirs avec le president du Ku Klux Klan, faut vraiment etre stupide pour pas voir la difference mais les gens sont ignorants et ne peuvent pas réfléchir par eux-meme malheureusement….

       
  15. Andrea

    décembre 26, 2013 at 5:42  

    Ah Charlélie, tu nous manques reviens en France ;-)

     
  16. Jean-Baptiste Wejman

    décembre 26, 2013 at 10:58  

    La pitrerie dure depuis longtemps, dûre d’une pierre froide, glaciale de pensées nauséabondes. La France a mis son spectacle en boucle et à créer des monstres. Regardons ailleurs, écoutons d’autres chants, c’est hors de ses frontières que l’espoir arrive. En exemple, si l’Ukraine arrive à affirmer son changement politique il serait juste qu"ils arrivent en France, par droit d’ingérence, pour nous aider à reconstituer un état et une nation de droit et éthique. Bonne année, bonne santé, stay strong.

     
    • histoireetsociete

      décembre 26, 2013 at 12:00  

      le seul ennui est que vous vous faites des illusions sur l’Ikraine dont le parti qui dirige le mouvement dit "pro-européen", Svoboda, est en fait pronazi, raciste et antisémite…

       
  17. Allende

    décembre 26, 2013 at 11:19  

    Un petit bémol sur Malcom X qui a été assassiné suite à son ré positionnement plus tolérant et plus humaniste.

     
  18. Francis Apesteguy

    décembre 26, 2013 at 1:12  

    La bande de jeunes qu’y s’en est pris à des " queunellistes " dernièrement à Bordeaux sont courageux, mais inutilement. Car c’est à la source du mal qu’il faut aller …

     
    • Andracius

      décembre 26, 2013 at 2:10  

      S’il s’agit de violence physique, non, ils ne sont pas courageux. Je m’opposerai toujours et jusqu’au bout aux thèses négationnistes et antisémites que défend Dieudonné, mais la violence n’a jamais été un moyen de prouver qu’on a raison, dans un sens ou dans l’autre. Quand on en arrive à la violence, c’est que toutes les autres solutions ont échoué, et qu’en général on a échoué à être plus civilisé que ça. Je sais que ça a l’air tentant de leur rendre leur violence dans la mouille, parfois on se dit que ça nous fera du bien, mais ça ne fait que nous desservir, et empirer les choses.

       
  19. Kami

    décembre 26, 2013 at 1:35  

    La lecture de cet article démago suivi de la ribambelle de commentaires digne d’un suçage de bite avec jutage express en publique ne m’inspire qu’une chose : la nausée.

    Grosse quenelle dans vos gueules !

     
  20. histoireetsociete

    décembre 26, 2013 at 1:38  

    je m’aperçois au vu des commentaires (j’en supprime un certain nombre) que personne n’ose défendre l’idéologie négationniste et antisémite de Dieudonné, chacun s’ingénie à prouver en dépit de la réalité qu’il s’agit d’un innocent humoriste… Et au meilleur des cas en arrive à citer Voltaire et l’idée qu’il faut se battre pour des opinions contraires, ce qu’on oublie c’est qu’il ne s’agit pas d’opinions contradictoires mais de diffamation pure et simple fondée sur aucune réalité et en cas de diffamation la fameuse phrase de Voltaire ne s’applique pas
    vous avez avec kami l’essentiel de la "pensée" qui tente à s’imposer dans un débat et qui se complait avec Dieudonné, appréciez…

     
  21. Edouard

    décembre 26, 2013 at 1:51  

    Tous ces commentaires me font bien rire. Dieudonné est un humouriste qui est boycotté par tous les media francais et qui malgré tout, arrive a remplir des salles comme le Zenith sans aucune promotion. Toute sa communication et bien c’est "VOUS" qui vous en chargez en continuant à parler de lui. "La quennelle" Il continuera à en glisser à chaque fois que son nom sera evoqué lors d’un article ses concernant ses fait et gestes. Donc un petit conseil, arretez tout simplement de parler de lui si vous voulez qu’il reste au oubliettes.

     
    • alain roels

      décembre 27, 2013 at 5:03  

      Hitler aussi était un humoriste qui remplissait les salles! On connaît la suite…

       
      • Francis Apesteguy

        décembre 27, 2013 at 5:19  

        SUPERBE !!! Complètement d’accord !
        Et maintenant que la Place Beauvau face son travail, pour une fois qu’elle fera quelque chose de bien.
        Les fous ont droits à la camisole !

         
  22. chansard christian

    décembre 26, 2013 at 2:45  

    De superbes paroles pour cet homme Madiba qui est un modèle pour l humanité et qui a appris beaucoup au monde entier , merci à l auteur de ce texte ……..

     
  23. histoireetsociete

    décembre 26, 2013 at 3:55  

    mon pauvre Bernie, vous êtes décidemment un modèle du genre… Vous ignorez tout de moi et vous pensez que l’on ne me retrouvera jamais aux côtés des résistants… S’il s’agit de la deuxième guerre mondiale j’étais un petit enfant fuyant vos amis nazis. J’ai vu à la milice à Marseille où on avait enfermé mes parents un jeune homme pendu comme un chevreau nu que l’on battait, c’était un spectacle atroce comme l’étaient tous ces déportés que l’on allait chercher à la descente du train, 18 membres de ma famille dans les camps de la mort et une seule est revenue… J’ai épousé plus tard un homme plus âgé que moi, il avait fait partie du bataillon d’Eysses la centrale qui s’était révolté, c’est lui qui avait déclenché la révolte et il avait été avec 24 autres condamnés à mort, seuls 12 ont été exécutés et déportés à Dachau dans le train de la mort… Il est revenu, il faisait 1m83 et pesait 40 kilos. Personnellement j’ai mené le combat clandestin durant la guerre d’Algérie, j’ai transporté du matériel d’imprimerie à travers les Pyrénées du temps où votre ami le fasciste Franco exécutait les 10 de Burgos… On risquait sa vie en ce temps là et pas en faisant des quenelles où on se permettait d’enculer Anne Franck (quel courage). J’ai été membre du comité central du PCF du temps où tout cela avait une sens… A ce titre j’ai mené le combat pour la libération de Mandela du temps où ce n’était pas la mode et où Paris fournissait des armes y compris nucléaires à Prétoria. Du temps où on assassinait Dulcie September, la déléguée de l’ANC à Paris qui enquêtait sur le trafic d’arme. Nous étions en tant que membres de la direction du PCF au premier rang de son enterrement. Si vous avez la curiosité de consulter ce blog vous y verrez rétabli toutes ces vérités sur l’apartheid… J’ai combattu aux côtés des Cubains? etc… Quand Dieudonné a fait son sketch sur la 3, je l’ai encore sinon défendu mais j’ai tenté de lui éxcire parce que je voyais bien tous les néonazis qui l’entouraient. Tout cela se retrouve sous mon nom aisément… Donc si j’affirme qu’aujourd’hui Dieudonné est une ordure nazie qui se fait du pognon avec l’extermination et que rien ne justifie cela je sais de quoi je parle… Alors les lâches comme vous et les queuellards, les salopards comme Dieudonné qui se font du pognon sur mon histoire je les vomis et vous avec…
    En outre je m’appelle danielle Bleitrach et du côté de Lens ce nom veut dire quelque chose, Mon cousin Fernand Bleitrach était l’avocat des mineurs et un grand résistant…

     
    • Sith-Raal

      décembre 27, 2013 at 3:44  

      Bonne repartie mais vous n’y êtes pas chère amie.
      Dieudo est pour moi un authentique anti-raciste, et croyez moi tout le monde y passe. Mais je crois deceler chez vous une once en trop d’implication emmotionelle.
      Relativisez donc tout cela. Prenez un peu de recul. Dieudo est drole, ce n’est ni un gourou ni un fasciste, c’est simplement le comique juste, taquin, provocateur, potache, et sans commune mesure populaire.
      Dieudo est le premier vendeur de spectacle vivant de France, devant Gad, devant Bigard et bien d’autres… Sans aucune promo si ce n’est le bouche à oreille et internet.
      Il se passe quelque chose, que vous le vouliez ou non, la machine est enr route.

      En tout cas je suis francais, fier de l’être, j’ai reçu par mon père une education qui me semble la meilleur possible, ma mère paix à son âme a su m’inculquer certaines valeurs. Je sais faire preuve d’une certaine sensibilité, et je peux vous dire que Dieudo me fais beaucoup rire Madame. Et je n’accepterai pas que vous puissiez me comparer avec des fascistes ou des nazis.

      Pour ce qui est des quenelles, je les préfère à la Lyonnaise, dzns mon assiete, et vous la souhaite bien bonne.

      crdlmt

       
      • alain roels

        décembre 27, 2013 at 5:05  

        je n’ai absolument pas eu ce sentiment en écoutant son interview à la télévision iranienne…

         
      • Florence Gil

        décembre 29, 2013 at 9:28  

        Vous êtes fabuleusement drôle avec l’humour "taquin" de ce pauvre dieudonné… Ce sale type avait disparu des écrans radars et s’il n’avait surfé sur la haine des juifs avec sa "quenelle" débile ( mais qui a eu l’idée d’un nom aussi con? Notez c’est certainement adapté ) plus personne n’en aurait entendu parler. Les incapables et les minables infoutus de se prendre en charge rendent toujours les autres responsables. C’est connu, c’est humain. C’est les juifs, les noirs, les jaunes, les femmes, l’equipe des bleus, des verts, des rouges. Peu importe. Votre mère vous a donné des valeurs? Ben pour ce qu’elles vous servent elle aurait pu en faire l’economie !!! Les gens comme vous qui se cachent derrière "leurs valeurs" sont ceux que la souffrance des autres n’émeut ni ne dérange. C’est sur pareil terreau que nait le fascisme, le nazisme, le terrorisme. Vous attendez une grande vague ? Bleue marine certainement! Une révolution ? Mon dieu quel dommage que vous attendiez de l’extérieur une chose qui peut venir que de l’interieur… moui… En même temps quand j’y réfléchis je me dis que vous devez peut être pas avoir grand chose à l’intérieur… sauf une quenelle peut être et qu’elle ne risque pas de vous aider à avancer!!!

         
  24. Brice Baphiwe Chaka

    décembre 26, 2013 at 4:08  

    C’est de mode aujourd’hui de taper sur Dieudonné pour se (re)faire une virginité et donner un gage de non-antisémitisme, comme c’est de mode depuis 20 ans de célébrer Mandela, quand bien même on a été de ceux qui lui promettait la guillotine. Je suis fatigué de ces analyses du parcours de Dieudonné qui occulte la genèse du problème. On dit que quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde son doigt. Depuis 10 ans Dieudonné met le doigt sur un problème qui mine la société française, et depuis 10 ans les puissants feignent de ne pas comprendre, le deux poids deux mesures. Puis ils sont surpris que son succès aille grandissant. Continuez à traiter tous ceux qui le soutiennent de frustrés, souffreteux, antisémites, sans instruction, sans éducation et de je ne sais quoi d’autre. Restez dans votre bulle…et ignorez la mort mediatico-professionnelle qui lui était toute destinée pour un sketch inoffensif. Fermez les yeux pour ne pas voir la réalité de notre société, et on verra bien. Il a refusé de courber l’échine…il est entété, il est même borderline comme on dit, mais je n’ai pas le moindre doute sur le fait que sa popularité ira croissant face à l’aveuglement de ses adversaires, pour qui Dieudonné est devenu le pallaisson sur lequel on essuie tous les maux de la société pour ne pas y faire face convenablement. Pour ce qui est de Mandela érigé au rang de héros mondial par ceux qui ont soutenu l’apartheid jusqu’au bout, les africains et autres noirs ne perdront pas de vue que les esclavagistes d’hier n’érigent jamais un des leurs au rang de héros sans arrière pensée. Presque tous les africains savent que Mandela a fait des concessions énormes aux blancs sud africains et leurs soutiens occidentaux. Ainsi, l’économie, la monnaie, l’industrie minière, les 90% des terres sont encore détenus par cette minorité blanche qui représente 10% de la population. Le comble dans ces négociations est que ces suprématistes blancs ont même estimé qu’ils ne pouvaient laisser une puissance nucléaire aux mains d’une nation dirigée politiquement par des noirs…d’ou le démantèlement de l’industrie nucléaire militaire sud-africaine. Mandela a fait ce qu’il pouvait pour l’époque que c’était, et a changé la vie des noirs sud-africains. Mais en faire l’exemple absolu parce qu’il a pardonné aux assassins d’hier…qui eux n’ont jamais pardonné à personne tout au long de l’histoire…voila qui prête à sourire. Comprenne qui pourra.

     
    • alain roels

      décembre 27, 2013 at 5:06  

      c’est ce que disait grossomodo Drumont dans La France juive, et c’était en 1888

       
  25. Cellier Olivier

    décembre 26, 2013 at 6:39  

    Charlelie écrit : Et dans la vie de tous les jours, les gens s’injurient désormais sans scrupule, se traitant pour un oui, pour un non de « sale ceci » ou « sale cela ». Charlelie du début à la fin de ta lettre tu n’arrêtes pas de cracher sur Dieudonné. Tu es de ceux qui prêchent "faites ce que je dis, mais pas ce que je fais". Décevant…

     
  26. Masson Pascal

    décembre 26, 2013 at 7:06  

    Merci, Monsieur Couture. Amitiés. Pascal.B A Nancy

     
  27. Bertrand

    décembre 26, 2013 at 9:39  

    Merci Charles elie,
    En artiste que tu es, ton point de vue sur la france, que tu as quitté, decu, est necessaire, vraiment ça nous intéresse, merci! Depuis NY, la main d’or ne doit pas briller beaucoup…
    Mr Mandela serait touché par tes paroles toi qui a quitté ton pays, pour lui preferer celui du "la bas au moins ce sera possible", le pays du rêve de la liberté, un pays a la hauteur de la vie de Mr mandela, de son combat. Un choix difficile, une vraie prise de position, bravo et surtout continue tout le monde crois en toi!

     
  28. Gabriel Alejandro Etinzon

    décembre 26, 2013 at 9:53  

    pas de doute , Monsieur Mbala m’insulte et insulte la mémoire de mes ancêtres. Mais vous savez quoi ? Je suis ravi de vivre dans un pays ou on peut insulter sans se retrouver en prison

     
  29. ingirum

    décembre 26, 2013 at 11:32  

    Vous semblez tous focalisés sur Dieudonné… ok
    Je pense à l’afrique du sud…
    Charlelie tu connais ?
    Chers amis, oui Mandela par sa douceur et sa force nous fait dire qu’il l’a revolutionné l’afrique du sud.. Moi je vous dis, avec vos yeux presque vierges, allez y en afrique du sud, vous verrez ce que c’est, mais surtout n’allez pas dans les petits coins ou il n’y a que des blancs, allez là ou est l’afrique du sud, la ou 90% de la population est… et bien malheureusement, en DROITS l’afrique du sud a changé, mais les africains n’ont pas bcp plus d’opportunités de retrouver leur terre, leur destin…toujours aux mains de ceux qui detiennent l’economie, les terres, le pouvoir moins de 10% de la population… c’est tres tres etrange l’afrique du sud et vraiment dur.
    A bon entendeur

     
  30. Ohayon

    décembre 27, 2013 at 12:37  

    Merci monsieur Charlelie, pour la grâce et la délicatesse de vos propos..Difficile quand on parle de merde.

     
  31. Bloobio

    décembre 27, 2013 at 12:47  

    Un petit message taquin à tous les fans de Dieudonné: lisez donc des livres plutôt qu’imaginer vous informer sur le monde qui nous entoure via internet. Internet permet un accès facile à ce que l’on veut que vous lisiez … C’est un outil aussi fabuleux que potentiellement destructeur.
    Ne représentez -vous pas cette soumission contre laquelle vos chers amis Dieudo et Soral prétendent lutter lorsque vous vous ralliez sous leur tribune ? Un insoumis n’a ni dieu ni maître … Dieudo devient le vôtre, à tel point que vous n’avez comme language que le sien : "je ne fais pas d’amalgame" … Si vous êtes vraiment indignés, vous devriez l’être aussi contre la redondance de son discours "anti-sioniste" (pour aller dans votre sens…). Vous devriez exiger de votre nouvel héro des prises de positions sérieuses, puisqu’il se permet d’en faire sur Israël, sur bien d’autres sujets de société qui n’impliquent pas nécessairement les sionistes … Dieudonné, -à la base- se servait de quelques "pro-sionistes" médiatisés en France pour soit disant dénoncer une corruption des médias populaires. Le fait d’être vigilant quant à notre presse est une bonne chose … il a pu donc en séduire certains en jouant sur la paranoïa ambiante … cependant, le fait que Dieudo implique les sionistes à chaque fois qu’il s’attaque à un soit disant problème de société depuis quelques années devrait suffir à vous faire fuir.
    Un insoumi discute, critique, il ne boît pas bêtement les paroles des autres.
    Je ne suis pas sioniste, ni juif, ni anti palestinien et pour tout dire, j’ai parfois honte du soutient aveugle que l’onu confère à Israël. Mais j’ai aussi honte, en tant qu’être humain, de constater que dans le monde entier, les injustices sont réelles. Les injustices sont sur le pas de votre porte, sous vos yeux, et vous préférez aller vous battre en pensant vous impliquer (cela n’est pas le cas) dans un conflit que vous n’avez même pas pris le temps d’étudier et qui se déroule à des miliers de kilometres … C’est vous tous qui me faites froid dans le dos. Vous salissez le terme même d’insoumission, d’anarchisme poetique … En conclusion, je dirait que le problème n’est pas Dieudonné, internet … mais plutôt votre manque de rigueur et de volonté d’analyse. Vous cherchez la lumière dans ces temps obscurs… c’est humain … commencez par devenir vous-mêmes de petites sources de chaleur et de bonheur en vous investissant dans la lutte contre toute forme d’injustice. Cela passe par des actes et non par se lobotomiser devant des vidéos puériles … Je m’arrête ici … pour l’instant, car il y a tant à dire encore …

     
  32. Aurélien

    décembre 27, 2013 at 12:48  

    Chère Danielle Bleitrach,

    J’ai beaucoup de mal à n’entendre dans vos propos que la raison qui, à l’évidence, les sous-tend. Certes, les discours de Dieudonné (et surtout de ses nouveaux amis, j’imagine) sont truffés d’approximations, de simplifications, d’analyses douteuses et d’amalgames en tous genres. Certes, les thèses complotistes qu’il défend aujourd’hui surfent sur l’inculture, la rancoeur et le besoin qu’ont ceux qui les écoutent de trouver des bouc-émissaires, des responsables à tous leurs maux. Certes, pour tout cela, vous avez sans doute raison de secouer un peu notre ami Bernie, qui a évidemment besoin de réfléchir un peu au-delà d’un Dieudonné, de s’informer de manière un peu plus sérieuse sur la chose pour se faire un avis plus fondé dessus, ou au moins plus mesuré…

    Mais, car il y a un mais (en fait il y en a même deux), Bernie, tout manipulé qu’il soit par des discours complotistes et simplificateurs, n’a pas l’air d’être un sombre idiot non plus. Son avis bancal, parcellaire, il l’a construit sur les bribes d’un savoir lui aussi parcellaire. Je pense malheureusement que si la politique extrêmement contestable d’Israël est si peu critiquée officiellement aujourd’hui ou si un humoriste comme Dieudonné peut être si violemment écarté de son milieu professionnel parce qu’il aborde des sujets trop délicats (je parle des toutes premières polémiques, à propos d’un malheureux sketch borderline sur Israël et de ce qui a suivi, pas des vrais dérapages plus récents), c’est simplement parce qu’effectivement, des lobbies existent pour veiller à tout ça. Pas un ordre mondial sioniste, Bernie, non. Ce serait plus simple, plus facile à comprendre, mais le Monde n’est ni simple, ni facile à comprendre. Les lobbies sont multiples. Des lobbies divers, servant des intérêts nationaux, communautaires ou financiers, des groupes d’influence qui veillent au grain des uns ou des autres, et Israël ou la communauté juive sont au moins aussi bien servis que les autres, question lobbies. Je pense, personnellement, que la paranoïa de ces nouveaux "anti-sionistes" (terme qui ne leur convient probablement plus puisqu’ils n’ont pour la plupart que très peu de connaissances sur le sujet) germe sur la base d’une prise de conscience floue d’une autre manipulation des masses, celle de ces lobbies… Le proto-fascisme qui les guette ne naît que de quelques idées informes à base de "on nous prend pour des cons", "on nous manipule pour servir d’autres intérêts que les nôtres"… Et ils n’ont pas forcément complètement tort… Mais quand on n’a pas les armes pour réfléchir plus loin, mettre un nom sur ce "on" est tout ce qui nous intéresse, et on devient à nouveau un esprit malléable ouvert à d’autres manipulations. Pour tout dire, je pense que Dieudonné lui-même est passé par là. Un humoriste engagé, conscient, militant, qui, en passant par les cases "infréquentabilité" et "rancoeur tenace", a dû chercher des réponses à ses maux. Ceux qu’il a croisé, Soral en tête, lui en ont apporté de toutes faites, simplistes mais très convaincantes. Le vrai problème de Dieudonné et de tous ses nouveaux fans, évidement, c’est leur ignorance. Là-dessus, je vous rejoins, Danielle…

    Je vais juste aborder brièvement le second "mais", qui est en fait celui qui a motivé ma réponse. Au-delà des débats d’opinions, documentés ou non, cultivés ou non, conscients ou non des réalités, il y a derrière ces questions délicates, une affaire de respect de l’autre, d’ouverture à lui. Je pense d’ailleurs que même au sein de cette masse inculte qui brandit son anti-sionisme à deux francs, il y a beaucoup de gens qui se sentent humanistes, anti-communautaristes, voire internationalistes, et ils brandissent d’ailleurs aussi assez souvent ces étiquettes (cf le "Oubliez les religions, les ethnies ou les races" de notre ami Bernie, ci-dessus). Et vous, Danielle, qui reprochez à Bernie de bien mal vous juger sans vous connaître, que faites-vous sinon le juger hâtivement (et violemment) en le traitant d’âne, de nazi, de "malade qui a besoin de haïr les juifs" ? Je ne pense pas, en tout cas pas a priori et pas au regard de ce que je l’ai vu dire, que Bernie mérite ces qualificatifs… Je me demande, par contre, en vous lisant vomir sur lui comme vous le faites, si la paranoïa n’est pas parfois bien mieux partagée que l’intelligence…

    En espérant que vous saurez, vous aussi, faire votre auto-critique.

    Amicalement,

    Aurélien

     
  33. Merovée

    décembre 27, 2013 at 1:03  

    Bonjour,

    Je ne tiens pas à disserter en large et en travers sur Dieudonné, mais simplement me permettre de faire (calmement) une remarque sur la modération:

    Je peux comprendre (histoireetsociete) vos sentiments sur ce sujet au regard de l’expérience dont vous nous parlez (comme je les aurais d’ailleurs compris si vous aviez eu une vie moins mouvementée).
    Toutefois, il me semble que quelque chose cloche quand le modérateur, qui a pour rôle d’éviter les débordements et d’afficher une certaine impartialité, s’implique de la sorte dans les commentaires de ses publications. Et encore plus quand il est à l’origine de commentaires publiés parmi les plus agressifs.
    Bernie a posté un premier message plutôt courtois dans l’ensemble, quelque soit la valeur que vous accordiez à ses propos. Il s’est mangé une philippique pour réponse, la réplique étant pour le moins hautaine lorsque vous vous attaquez alors à lui plus sur la forme que sur le fond: il serait un imbécile et ses propos n’auraient aucune valeur du fait de son incapacité à maîtriser les règles de grammaire (personne n’étant épargné: "imbécilité", "esprit rebelle"). Et je ne m’éternise pas sur le passage plus loin portant sur le prolétariat potentiellement nazi qui n’est pas sans me blesser pour plusieurs raisons.
    Je pense humblement que votre réponse aurait gagné à être plus posée, avec plus de chances de mener à une discussion sereine et un réel dialogue (peut-être un peu plus courte aussi du fait des contraintes du support :) ).

    Je rappelle aux personnes qui posteront après moi qu’ils ne connaissent rien de ma personne. Je leur saurais donc gré de m’épargner tous jugements hâtifs, et de même concernant les noms d’oiseaux que l’absence de rapport direct rend si tentant de placer.

    Cordialement,

    Môa.

     
    • histoireetsociete

      décembre 27, 2013 at 5:43  

      je ne suis pas un modérateur au sens classique du terme, ce blog a un statut spécial, une sorte de journal dans lequel j’interviens personnellement en assumant ces choix personnels, il n’y a pas de forum… Je ne laisse passer qu’une infime minorité d’intervenants et effectivement Bernie a joui d’un statut spécial parce qu’il me touchait. C’est exactement le type d’individu qui en d’autres temps se serait retrouvé communiste, un parti qui l’aurait éduqué (avec ou sans fautes d’orthographe, je suis d’accord avec Queneau qui dit que l’orthographe est la vanité du style), mais en précisant sa pensée à l’intérieur d’un débat collectif, celui d’une cellule dans lequel on voit les visages des uns et des autres… Quand j’ai adhéré au parti j’avais 15 ans et malgré mon côté bête à concours je disais beaucoup de bêtise et j’ai été aidée et pas insultée ce qui est le propre d’internet et de ce décrit Charlélie, l’absence de civilité. Donc Bernie m’a d’autant plus excédée que je me disais quel dommage que cette curiosité, cette envie d’agir soit dévoyée par un pitre antisémite et d’extrême-droite qui ne pense qu’au pognon… J’ai connu de très grands intellectuels dans le parti, des cheminots, des ajusteurs, ils avaient eu pour enseignants dans les écoles du parti des Joliot Curie, des Marcel Cohen, des Aragon et j’en passe… Donc j’accorde bien volontiers à Aurélien qu’il a raison. Ont raison également ceux qui dénoncent ce qui se passe aujourd’hui en Afrique du Sud, mais malheureusement des individus que l’on a brisé, parqué doivent conquérir la dignité d’un mandela, du savoir et ils le font. J’ai vu que Zuma était sifflé, que les mineurs refusaient l’ANC. L’histoire est un processus et j’ai une grande confiance dans les êtres humains quand ils ont décidé de se battre. Voilà vous n’êtes pas ici sur un forum, vous êtes chez moi, je vous reçois si je veux… J’ai eu un blog qui s’appelait changement de société, quand il a eu atteint les 7000 lecteurs journaliers je l’ai laissé à un jeune communiste marc harpon qui en a fait un lieu de référence. Voici que désormais ce blog atteint les 15.000 lecteurs journaliers, je pense que c’est une fièvre temporaire et que je vais bientôt retrouver mon espace de réflexion, alors je fais comme j’estime juste. je me trompe comme vous mais je me trompe avant de vous tromper à l’inverse de certains salopards qui ne cherchent que la notoriété et le fric… Bref, je ne suis pas impartiale, je suis chez moi et je reçois qui j’ai envie…
      danielle Bleitrach

      PS. au dernière nouvelle hier vous étiez 20.000 visiteurs…

       
  34. Merovée

    décembre 27, 2013 at 1:12  

    Mea culpa concernant le passage sur le prolétariat. Il semblerait que j’ai lu ce passage de travers à une heure trop tardive.

    J’en ressors bien moins blessé ;)

     
  35. thierry

    décembre 27, 2013 at 3:39  

    alors moi je vais vous dire ce que je pense de cette arcticle qui pour moi reflete parfaitement ce que j ai toujours ressenti chez l homme blanc c est a dire un complexe de superiorité car leur histoire est jallonné d une arrogance et surtout romancé d une facon de pensée de hierarichastion des races , comme disai aimée cesaire lhomme blanc a decider qu il y avait crime contre l humanité a partir du moment ou il se sont entretué entre eux sinon avt il y avait pas crime contre l humanité et ce qui enerve l auteur de cette article c est que dieudonné met l accent sur ses point de l histoire veritable de ce ke l homme blanc est c est a dire , un predateur de sang froid qui n hesite pas a massacrer sous le falacieux commandment divin . et dieuodnné federe car lui face a l opression des puissant il leur tient tete car neg marron .

     
    • Cornlia

      décembre 29, 2013 at 11:29  

      Vous vous trompez de "leader". Celui-là va vous envoyer droit au mur.

       
  36. campvolant

    décembre 27, 2013 at 10:12  

    dieudonné, faux martyr et vrai imposteurhttp://campvolant.wordpress.com/2013/12/23/dieudonne-faux-martyr-et-maitre-imposteur/

     
  37. Ben Lamitraille

    décembre 27, 2013 at 11:38  

    Merci ,pas facile de décompresser a notre époque ,c’est dingue ! heureuse fête !

     
  38. Nico

    décembre 27, 2013 at 4:15  

    Merci CherlElie, je suis pour la liberté d’expression et donc pour le droit et le devoir de réponse et garde toujours espoir pour notre France de retrouver ses valeurs et sa fierté dans le partage et la communauté, encore merci Nico

     
  39. Marie-Clotilde Palay Swarovski

    décembre 27, 2013 at 5:21  

    Ce qui est amusant c’est que ce sont toujours les prétendus, auto-proclamés "amis" de la liberté et qui vont lécher les rotules de ce terroriste notoire qu’était Mandela qui ,les premiers à pousser de hauts cris quand quelqu’un exprime un avis différent du leur ( si tenté qu’il s’agisse d’un avis),prennent plaisir à lyncher et à pousser la carricature au grotesque. Vous exigez la fermeture d’un théâtre bien que Dieudonné ai déjà subi une censure abjecte, ai été agréssé en présence d ces gosses et j’en passe… On est bien loin de la prétendue maxime " Je ne suis pas d’accord avec vous mais je me battrais pour que vos idées puissent être exprimées" .Avant de regarder la paille qui se trouve dans l’oeil de cet homme, je vous invite à prendre juste mesure de l’énorme poutre qui vous empêche encore d’y voir clair. On verras quand tout ça péteras , on verras les vrais républicains, les démocrates, les pousse-au-crime et les gauchistes de conforts, en tout cas, pour ma part, en bonne chrétienne et même si vous ne méritez que la torture et le tapin, je vous assure de vous laisser ma cave ouverte.

     
    • Fanch

      décembre 29, 2013 at 11:10  

      C’est plutôt bien dit !

       
  40. marcel rayman

    décembre 27, 2013 at 7:54  

    Pas si bonne chrétienne que ça, Marie-Clotilde. Votre blog débute par un crucifix inversé et se termine par le dessin (du sous Cocteau à mon avis) d’un jeune homme qui se masturbe et éjacule, sans oublier le SATAN qui cliquète.
    Qu’en penserait votre directeur de conscience ?
    Quant à mettre Danielle dans une cave, d’autres ont essayé et n’y sont pas parvenus. Elle sait se défendre.

     
  41. boby borisovitch

    décembre 28, 2013 at 1:50  

    "La France jadis riche et ouverte est aujourd’hui un pays en train de basculer en arrière." :
    Il est intéressant que vous évoquiez une "ouverture" et une "richesse" française pour dénoncer le "malaise" que provoquerait Dieudonné, tout en déplorant la mort de ce "grand homme", car pour plusieurs raisons, votre comparaison simpliste pose d’elle-même une antithèse.

    Premièrement, le France a contribué à la survie du régime Sud-Africain, nouant des partenariats commerciaux à l’encontre d’un boycott international, vendant des armes au gouvernement de Pretoria ("La France accepte de fournir pratiquement n’importe quel type ou montant d’armes à l’Afrique du Sud, sans tenir compte des restrictions officielles habituellement imposées", le Comité spécial des ONG sur les Droits de l’Homme, à Genève, en 1974). Est-ce "l’apôtre des droits de l’homme" auquel vous faites allusion? Ce détail représente bien l’approximation bien-pensante sur laquelle est fondé votre constat. Sans rentrer dans une analyse chronologique des entorses françaises aux principes des droits de l’Homme, et pour rester dans le thème, je me permet d’ajouter que, par exemple, la "Françafrique" de Focard a également connu ses déboires en matière de respect des principes fondateurs.

    Sachant cela, deux hypothèses me viennent à l’esprit: soit vous vous êtes laissés envahir par le lyrisme (naïf) que vous inspirait ce "passé" prestigieux, sans réellement vous douter que la France ait une histoire moins reluisante que ces jolis principes pouvaient le laisser présager; soit vous êtes un de ces amnésiques notoires qui se plaisent à gémir quand ils s’en sentent le droit.
    Dans les deux cas, les faits s’opposent à votre critique simpliste: vous n’avez pas prit la peine de vérifier par vous même le message de Dieudonné. Car en réalité, il est facile de comprendre que les rencontres (médiatisées par Dieudonné) avec Alain Soral ou Faurisson ne sont pas le fond de son message, mais constituent bien la forme qu’il affectionne le plus: la provocation. Tout comme il n’est pas compliqué de saisir le ridicule des termes "salut nazi inversé" (ici: "mouvement de bras de type fasciste") pour évoquer cette fameuse quenelle, qui, en fait, existait dans ses premiers spectacles (avant une prise de position politique), et qui de toutes évidences a le même sens dans ses derniers spectacles.

    http://www.bastamag.net/Hommage-a-Mandela-quand-la-France

     
    • williamoff

      décembre 28, 2013 at 12:48  

      Merci Mr Boby pour la hauteur de votre point de vue qui nous écrase par sa pertinence. Vous n’oubliez pas de rappeler, avec à propos et élégance, le simplisme de ceux qui n’ont pas "réviser" leurs leçons d’histoire, comme vous semblez si bien l’avoir fait. Eux si naïfs, bien évidemment, puisqu’ils ne comprennent rien à rien ne parvenant même pas à saisir l’aspect comique et peut-être même hilarant d’une "quenelle©" innocente et sans arrière pensée aucune. Immortalisée sur une photo à Auschwitz par exemple.
      Vos arguments en ce qui concerne l’Afrique du Sud sont tout à fait recevables et je les partage même. Mais, dans ma simplicité naïve, je me demande en quoi Dieudonné peut-il être comparé à Nelson Mandela ? En quoi la responsable du blog et Charlélie Couture ont quelque chose à voir avec ce que vous énoncez ? Vous paraissez tout mélanger et ainsi notamment confondre les intérêts d’Etat, et la conscience du peuple.
      Je vous conseille vivement d’abandonner votre Lavisse ou les livres de Casali, pour ne pas citer un autre auteur, qui n’est d’ailleurs pas historien au sens propre du terme, récompensé par un ex-hummoriste, et de vous pencher plutôt sur des ouvrages d’historiens de l’Ecole des Annales. Vous savez celle fondée par Lucien Febvre et Marc Bloch. Une école historique qui démythifie l’histoire, et redonne sa place au peuple, aux acteurs véritable de l’histoire. Ceux sans qui les « grands Hommes » resteraient « petits ». Une histoire en mouvement, une science qui analyse les changements et pas une histoire romanesque, onirique, figée dans son immuabilitée chère aux réactionnaires et aux nationalistes. Souvent les mêmes d’ailleurs.
      Marc Bloch est justement l’exemple incarné de cette France qu’évoque Charlélie Couture. Car c’est un patriote, un vrai. Poilu mobilisé en Août 1914, sergent blessé dans les tranchées. Capitaine sur le front à Dunkerque en Juin 1940. Fusillé par la Gestapo à Lyon en 1944 pour acte de résistance. Ce sont des personnes comme lui, qui grâce à leur travail, leur engagement, et leur honnêteté font la "richesse" de la France et "évitent" qu’elle ne "bascule en arrière". C’est cela l’honneur de la France, pas Philippe Pétain, ou Jacques Bainville, et tous leurs émules d’aujourd’hui.
      Il est regretable, pour finir, que votre argumentaire sur la « Quennelle©» ne soit pas plus convainquant. Je vous cite : "… il n’est pas compliqué de saisir le ridicule des termes "salut nazi inversé" (ici: "mouvement de bras de type fasciste") pour évoquer cette fameuse quenelle…".
      Je vais tacher de ne pas trop « compliqué » les choses bien que la complexité, j’imagine, ne dois pas être un frein pour vous, comme il l’est maleheureusement, d’après vous, pour ceux qui ne partagent pas tout à fait vos opinions. Ainsi le salut nazi avant d’être ou avant qu’il "n’évoque" ce qu’il est ou ce qu’il évoque aujourd’hui, ne l’était pas ou ne l’évoquait pas au départ. Mussolini, fasciste et non pas nazi, contempteur de l’Empire Romain, avait symboliquement adopté le salut romain, repris plus tard par Hitler (ar le général Franco en Espagne également soit dit en passant). Aujourd’hui le bras et la main tendu, la paume à plat, évoque les nazis et Hitler, non pas les fascistes de Mussolini (quand au Salut franquiste qui s’en souvient ?) .
      Il n’est donc pas « compliquer de saisir » qu’une « quenelle© » « évoque  un salut nazi inversé », même si cela parait « ridicule » au yeux de ceux qui ont des yeux pour voir…et qui ne voient pas. C’est pourtant un fait d’une grande « simplicité » à constater, et il faut être « naïf » pour ne pas le voir ou alors…aveugle.
      Ce fait existe, même si au départ "l’inventeur" de la "Quenelle©" n"avait pas forcement pensé ce qu’elle pouvait évoquer, et bien qu’il n’avait peut-être pas prévue que certains adeptes de sa secte reproduisent le geste du gourou au côté de la statue en cire d’Anne Frank à Amsterdam. N’est pas omnipotent ou omniscient qui veux, car cela n’est donné…qu’à dieu lui même.

       
  42. Libre jugement - Libres propos

    décembre 28, 2013 at 4:58  

    Pourquoi pas un autre avis : http://librejugement.org/2013/12/27/peut-on-tout-dire/
    Merci – MC

     
    • histoireetsociete

      décembre 28, 2013 at 5:05  

      Il y a des gens qui sont tellement contre Dieudonné qu’ils ne veulent pas qu’on y touche. Ça me rappelle l’histoire des deux juifs qui veulent assassiner Hitler. Ils savent qu’il doit arriver dans un hôtel à minuit. Ils ont un cachette grâce à une complicité, et ils attendent. Minuit rien, une heure rien, deux heures pas d’Hitler. A trois heures l’un dit à l ‘autre, j’espère qu’il ne lui est rien arrivé.

       
  43. Mautref

    décembre 28, 2013 at 7:06  

    parler de lui c est donner de l importance à son propos et lui apporter une forme de légitimité je partage ce qui a été dit plus haut par Alain M . nous nous offusquons plus pour certaines causes que pour d autres. alors soit on rit de tout et c est pas facile soit on interdit tout et la on devient totalitaire !!! ignorons les imbéciles et les racistes en prenant le contre pieds dans nos attitudes dans la vie de tous les jours !!!! c est aussi grave de comparer un noir à un singe que de rire de la shoa ou de se moquer de refuser aux femmes le droit de disposer de leur corps ! tout cela est violent !!! point !!! pas plus ! pas moins !

     
  44. eddyeyeho

    décembre 29, 2013 at 6:11  

    Mandela est sortie de prison pour que ceux qui ont mis l’apartheid en place ne perdent pas tous leurs biens et que la haine n’engendre pas un massacre d’être humain. il n’y a pas que Dieudonne qui n’aime pas le système. Pensez vous que les pouvoirs européens font tous pour qu’on puisse les aimer sur le continent africain?

     
    • histoireetsociete

      décembre 29, 2013 at 7:01  

      à Eddy yeyeho
      Sur Mandela, vous semblez ignorer que Mandela a refusé sa sortie de prison tant que l’apartheid existerait et que les droits politiques des africains seraient différents de ceux des blancs, maintenant si vous dites que ces droits politiques n’ont pas changé la situation de la grande masse des africains vu ce qu’est la propriété, c’est vrai. Comme d’ailleurs les tenants de l’apartheid opposent souvent la tranquillité du pays du temps de l’apartheid au chaos et à la dangerosité actuelle. Les deux arguments se répondent mais ne nous font pas avancer sur le fond et ce qui fait peut-être avancer est la lutte des mineurs, leur refus de suivre l’ANC actuelle sans pour autant remettre en cause le rôle libérateur de Mandela. Je suis d’accord avec vous sur le rôle non seulement des Européens mais de la France en Afrique, rôle qui se poursuit en Centrafrique, la manière dont ont été exécuté des gens comme Lumumba et sankara, le rôle de Total et Areva. Vous trouverez dans ce blog pas mal d’analyse sur le sujet et y compris sur l’expédition en Centrafrique des interrogations sur la nazification des soldats français, les parachutistes du régiment de Tarbes. C’est pourquoi pour moi le combat se poursuit dans cette dénonciation de Dieudonné, dans la manière dont il est en train de racoler pour l’extrême droite, celle de ces parachutistes de Tarbes portant des insignes nazis sur leurs uniformes et pratiquant les ratonnades à tarbes, dont on peut se demander quel est leur rôle exact en Centrafrique en dehors d’y défendre les intérêts d’Areva et de sa recherche d’uranium. le fascisme a ceci de particulier qu’à travers la haine il rassemble les oppositions apparemment les plus inconciliables: racisme anti-immigrés et plus généralement anti-arabe et anti-noirs avec l’antisionisme devenu antisémitisme pur et simple, il rassemble les antiavortements et les anti-mariage pour tous et en profite pour traiter de singe Christine Taubira, pendant que Dieudonné recrute pour les mêmes avec sa quenelle "antisystème" ce qui ne veut pas dire grand chose et laisse dormir en paix le capital. C’est une manière de se faire du fric, de jouir des médias et de se créer un public de pauvres déboussolés…

       
  45. Cornlia

    décembre 29, 2013 at 11:27  

    D’accord avec tout, Charlélie, sauf avec l’opposition MLK – Malcolm X. Il faut lire les paroles de Malcolm X pour comprendre pourquoi il a été "diabolisé". C’était quelqu’un d’extrêmement lucide et honnête, qui combattait le racisme à la racine.
    MLK avait choisi une voie, Malcolm une autre, mais ils se sont retrouvés, dans les discours ou dans la vie. Dans la mort aussi, d’ailleurs. Malcolm n’a jamais été haineux, jamais raciste, mais simplement clair et net, précis et froid dans son analyse de la société américaine, qui elle, était raciste (comme l’est la société française, avec une arrogance sans borne en sus). Il était ferme et sans concession. Ne pensait pas que demander de l’amour et de la compassion à des gens dont les parents et ancêtres avaient participé ou laissé faire des politiques racistes depuis la traite jusqu’à la ségrégation pouvaient changer par la magie du Saint Esprit.
    Il disait donc que si on nous attaque, on va répondre. "Par tous les moyens s’il le faut".
    Ce que Mandela a fait dans un premier temps. Et quand certains "blancs" se sont rendu compte que ça commençait à chauffer sérieusement -j’ai eu l’occasion de discuter avec des "noirs" sud-africains en 1988-89, ils étaient déterminés mais absolument pas haineux, comme Malcolm X- ils ont entre-ouvert la porte. Je vous invite à lire ou écouter les discours de Malcolm X… Vous y trouverez un monsieur dont il y a beaucoup à apprendre, car on a essayé de nous faire croire qu’il était autre chose.

     
    • Wirth

      décembre 29, 2013 at 5:52  

      Ce commentaire est tout à fait intéressant et pertinent. Je pense que Charlélie Couture aurait pu se passer de cette parenthèse : (à la différence de Malcom X) car il sous entend que Malcolm X, c’est mal, et Marthin Luther King, c’est bien… Les choses sont un peu plus complexes comme le souligne brièvement, mais fort bien ce commentaire. J’ai tiqué exactement au même endroit que vous Cornlia …

      Au passage, je remercie vivement Danièle Bleitrach pour la qualité de ses informations et de son analyse de celles-ci, quelle saine antidote !

       
  46. David

    décembre 29, 2013 at 11:51  

    Bravo Man

     
  47. GEOFFROY

    décembre 29, 2013 at 1:36  

    Je n’accepte pas le comportement de Dieudonné car son antisionisme cache un réel antisémitisme. Au fait les palestiniens sont aussi des sémites, non?
    Pour autant je pense qu’on peut être vraiment antisioniste et lutter contre Israël qui se comporte en pays fascite colonisant des territoires conquis par acte de guerre contre toutes les résolutions de l’ONU, à l’identique de la Chine au Tibet. Quand en plus, j’entends des hommes politiques de droite israëliens parlaient "d’espace vital" nécessaire au développement d’Israël, je constate que depuis Hitler et Mussolini personne n’avait oser parler ainsi

     
  48. géwurd

    décembre 29, 2013 at 2:52  

    Ne voyer vous pas tous autant que vous êtes que c’est un faux débat ??? Le traité européen par référendum (dans notre fion) Valls qui continue une politique profondément raciste et sécuritaire ( idem) les reculées sur tous les acquis sociaux (et encore une) le nombre de personnes mortes de froid dans NOS RUES …………. en France…………….si vous cherchez des motifs de colères … , les politiques qui se rejettent la faute les un sur les autres, LA DETTE la plus belle escroquerie à l’échelle du monde, le systèmes bancaires… laissez parler Dieudonné , ça lui fait du bien et Concentrez vous sur l’essentiel , vos proches, votre famille, vos voisins, votre vie , le bonheur de ce sentir en accord avec un mouvement, l’ardeur de défendre une cause, de combattre les " emprisonnant".
    Qui a créer la dette , dans quel but ?? Quel systèmes défends la dette ??? pourquoi ?? .Dieudonné c’est planté de chemin à un moment , à l’échelle de l’histoire il n’est rien … Combattons ensemble les injustices de la politique actuelle qui n’est qu’une organisation mafieuse ou des gens de bonnes intentions sont transformés en politique soumis au compromis, créons de nouvelles idées et les FN, et extrémistes de tout poil seront éradiqués par l’auto régulation. Danielle pourquoi as tu quitté le PC ?? Pour les mêmes raison que moi , je reste communiste mais les représentants du PC n’ont pas le courage de démissionner une fois élus pour " mettre le bazar" On veut "essayer" dans un système que l’on sait aussi incapable que le communisme stalinien. Merci Noam Chomsky , Franck Lepage, Edward Berney, Pierre Rabbi de nous dire depuis 100 ans que nous sommes du gentil bétail bien docile … Il N’y aura plus jamais de révolution, mais peut être un éveil collectif vers le respect des êtres vivants … ….
    bien à vous tous bonne fête et vive la vie !

     
    • Manuel

      décembre 29, 2013 at 9:13  

      Merci Géwurd !
      Voilà le seul commentaire dans lequel je me reconnaisse !
      Deux points essentiels pour ma part :

      -Lorsqu’on critique une chose, bien veiller à se positionner efficacement (par exemple le bon français sans fautes…mais sans fautes vraiment !)

      -Prendre un peu de recul et savoir recentrer le débat sur des valeurs essentielles, sans vous offenser.

      On parle trop de Dieudonné à mon goût.

      Je ne suis ni pour ni contre, je ne connais pas assez le sujet.

      Des sujets, il y en a bien assez autour de moi. Bien vivre, penser à l’avenir de mes enfants, parce que leurs ancêtres ont connu la Shoah, mais pas seulement… Parce que le monde est dur, de plus en plus, parce que je ne suis pas un mouton je n’aime pas donner mon avis sur une chose de peur d’être récupéré. u’on me laisse ma liberté de penser.
      Et je pense à Gilles Deleuze, qui parlait et réfléchissait de ce qu’il avait rencontré et rien d’autre. (A voir absolument l’Abécédaire de G. Deleuze)

      Il faut combattre l’intolérance, l’ignorance et la bêtise, mais surtout développer une pensée positive.

       
  49. dan

    décembre 29, 2013 at 5:57  

    Peut t’on être en désaccord avec Dieudonné et dénoncer l’attitude d’Israel avec son mur de la honte et ses colonies prises de force? Peut t’on être antisioniste sans être antisémite ?

     
    • histoireetsociete

      décembre 29, 2013 at 6:16  

      ce blog en est la preuve… dénoncer le mur de la honte, l’occupation des colonies et exiger la libération des prisonniers palestiniens dont Mohamed barghouti ne signifie non plus être antisioniste, ça c’est la confusion entretenue de part et d’autres, mais il y a en Israël des gens qui se battent sur cette ligne… Il est vrai que le sionisme a évolué depuis les origines. je n’ai jamais été sioniste comme bien des juifs, mais il y a eu des sionistes comme Chomsky ou Halevy qui n’envisageaient pas un Etat juif… Aujourd’hui le terme est approprié par ceux qui veulent un Etat juif en niant la réalité des 20% d’Israéliens arabes chrétiens ou musulmans, des palestiniens qui sont pour moi une chance pour l’avenir. Mais le débat est ouvert et on a intérêt à le mener en dénonçant les racismes qui font partie du problème et pour moi la vision des actuels dirigeants israéliens est raciste…

       
  50. janpi

    décembre 29, 2013 at 6:00  

    "Et dans la vie de tous les jours, les gens s’injurient désormais sans scrupule, se traitant pour un oui, pour un non de « sale ceci » ou « sale cela », en se balançant à la gueule des « fils de … »
    ah bon, M. Charlélie ? Vu de New York, peut être mais moi je ne vois pas ça ici, c’est même plutôt le contraire. C’est justement votre attitude de donneur de leçon propre à l’élite et aux média qui envoie les gens vers le FN ou Dieudonné. Cela fait plus de 10 ans que le populaire n’a plus la parole. Il faut écouter ce qu’il y a derrière les paroles provocatrices, je ne partage pas ces idées mais je comprends le désespoir sous jacent

     
  51. ranyanya

    décembre 29, 2013 at 10:27  

    Adepte de vos Patchworks et autres, je trouve que votre analyse se fait à chaud, et sans connaissance dudit humoriste. Donc désolé de vous le dire, mais ce billet vous fait passer pour un inculte qui aurait mieux fait de se taire.

    La "quenelle" existe depuis des années maintenant. Personne ne s’en est offusqué jusqu’alors. Pourquoi maintenant ? Et pourquoi parler de cela alors que les russes envoient des chars en Syrie, et la France essaie de calmer les ardeurs de musulmans en Afrique, notamment en Centrafrique, terre encore fortement chrétienne, où ces derniers risquent un sacré retour de bâton à vouloir jouer les gros bras. Que l’on vient d’apprendre que l’économie ne se redresse toujours pas,… Bref, on nous ressort l’enième marronnier Dieudonné. C’est quoi ? La 10ème édition ?
    Dieudonné en est au moins à sa 7ème condamnation, laissez faire la Justice au lieu de rentrer dans le jeu de celui qui foutra le plus de poudre aux yeux des gens.

    Dieudonné et Soral. Dieudonné et Faurisson. Dieudonné et l’Iran, le Hamas, qui ont financé son film l’antisémite et son spectacle Mahmoud. C’est plus intéressant que cette histoire de "quenelle" qui n’a jamais rien eu de fasciste ou nauséabond si ce n’est ce dernier mois.
    Si vous suiviez le personnage, que vous décrivez très justement par "ego surdimensionné", "misanthrope", "mal-être",… vous sauriez qu’il a été victime d’agressions avant de se lancer dans la provocation jusqu’au boutiste, quitte à remuer la merde de notre histoire. La première, chez Fogiel en 2004. La seconde en Guadeloupe par un groupe de juifs israéliens (tous n’aiment pas Israël, d’où ma précision) vers 2007 ou 2008.
    Peut-on réellement en vouloir à une personne que l’on a traîné dans la boue ? Qui a dénoncé les actes frauduleux de Julien Dray quand celui-ci est passé par SOS Racisme, après Dieudonné faut-il encore le souligner, pour taper dans la caisse ?
    S’il est avec Soral ou Faurisson, c’est parce qu’on l’a rangé chez les gens infréquentables, alors par provocation il les a rejoins. Partage-t-il leurs idées ? A plusieurs reprises, il a affirmé que non. Vous lui faites un procès d’intention. Et jamais la Justice ne l’a condamné pour ça. Il doit sûrement y avoir une raison.

    Homophobe ? Sexiste ? Misogyne ? Antisémite ? Comme Soral ?
    Allons, allons. Dans plusieurs de ces spectacles il a travaillé avec des femmes qui ont co-écrit le personnage de l’ultra-sexiste (cf "Le Divorce de Patrick" et "J’ai fait le con" notamment).
    Dans son dernier spectacle "Foxtrot" il a invité un créole pour chanter deux chansons en faveur du "Mariage pour tous". La première question de cette personne a été de savoir qui était pour ou contre cette loi. Il a ainsi pu confondre ses spectateurs malsains qu’il sait malsains.
    Jacky Sigaux, son ami depuis belle lurette, est un juif. Le Naturei Karta, un groupe de juifs orthodoxes israéliens, n’a jamais été invité sur aucun plateau de notre République historiquement antisémite. Dieudonné a été le seul à le faire.
    Etrange tout de même vous ne trouvez pas ?
    Dieudonné et Soral divergent sur plein de points, excepté un seul : ils critiquent ouvertement la bien-pensance des bénis oui-oui de la République antisémite.
    Comme l’ont fait Flaubert, Hugo, Baudelaire, Coluche, Le Luron et bien d’autres avant, Dieudonné appuie là où ça fait mal dans cette République sclérosée . Oui je les mets dans le même panier car eux aussi ont eu des fans zélés qui ont sur-interprété leur message. Eux aussi ont eu leurs misogynes, homophobes et racistes qui les soutenaient pensant que c’était du premier degré. Et ils n’ont rien pu faire pour s’en débarrasser. C’est bien connu, la merde, quand elle vous colle aux pattes, difficile de s’en défaire. Faudrait que Nicolas revienne et se décide à passer le Karcher qu’il nous avait promis de passer.

    Dieudonné est devenu un triste sire car il a répondu à la provocation première de ses détracteurs par la provocation bête et méchante. Oui, méchante, comme vous l’avez signifié justement.
    Je ne crois pas que l’on peut en vouloir à une personne blessée, ostracisée comme il l’a été.
    Désolé, la seule responsable dans cette histoire, c’est la République française, la République raciste, antisémite, impérialiste, pédophile. Oui pédophile cette République qui ne s’offusque pas qu’un mec comme Gabriel Matzneff reçoive le prix Renaudot et qui préfère s’attaquer à un humoriste, aussi triste et désoeuvré que Pierrot le clown.

    Je vous transmets ici des paroles de personnalités qui n’ont pas peur ou eu peur de manifester leur soutien à Dieudonné et son talent : http://www.youtube.com/watch?v=YhxoQv60YCQ
    De 2004 à 2011-2012 si je ne m’abuse.

    Charlelie, refaites-nous un album bien senti comme vous savez le faire, mais s’il vous plaît, ne parlez pas d’un sujet qui vous dépasse avant que la Justice n’ait tranché. N’écoutez pas les balivernes de politiques et de journalistes incapables de faire face à l’actualité sordide. Ne tombez pas dans la facilité du lynchage d’un homme à terre et traîné dans la boue depuis près de 10 ans.

    Avec toute la sympathie que je vous porte, passez une bonne fin d’année 2013.

     
  52. Fanch

    décembre 29, 2013 at 11:39  

    1 – Bernard Lugan a fait bon tour de la question Mandela !
    2 – Charlélie tu es un artiste, musicien de surcroît.. comme moi qui suis guitariste … tu sais que la musique est un art qui ne ment pas, et qui illustre la sensibilité de ses créateurs… oublie les fausses rancoeurs pour un certain Dieudonné. Tu ne sais pas qui il est, et tu ne sais pas mentir !
    3- Seule la vérité compte (Aristote), et elle fait son bout de chemin.
    4- Le fait que la 3 soit inéluctable, tout les commentaires faussaires que je vois ici ne sont que de la perte de temps.
    5- Plutôt que de perdre votre temps à écrire des bêtises sur un blog, prenez votre guitare et composé Charlélie, vous serez mieux dans votre peau.
    6- Pour les autres bien-pensant, plutôt que d’écrire vos conneries sur Dieudonné etc vous feriez mieux d’essayer de trouver une solution au problème du chômage en France. Si vous dépensiez autant d’énergie à résoudre des problèmes sociétales, le pays s’en porterait sûrement mieux.
    7 – Et non le peuple Français n’est pas raciste, d’ailleurs le terme "Français raciste" est une oxymore. Le Français c’est "Descartes" et la raison avant tout !!!
    CQFD
    Vérités, Raison, et mes amitiés à tout les chercheurs qui finissent toujours par trouver !

     
  53. Vincent

    décembre 30, 2013 at 7:17  

    Ah, ces artistes engagés qui osent critiquer Pinochet à moins de 10000 kilomètres de Santiago, comme disait Desproges. Quel courage, vraiment. Et là c’est encore plus subtil : une attaque frontale contre un artiste de music hall marginalisé, déjà attaqué par son propre gouvernement et toute la presse et la télévision de son pays. Une telle témérité force l’admiration. Qu’est-ce qu’on doit s’emmerder à New York !

    Et la qualité de la prose, bon sang, on sent que le gars est un artiste. Quel punch dans la formulation, quelle verve dans l’expression ! L’élégance et la légèreté dans la métaphore sexuelle aussi, sur la fin … On pourrait croire que c’est simplement une blague de fin de banquet de mariage, mais le sujet étant sérieux, le blog estampillé culturel et intellectuel, l’auteur branchouille et newyorkais d’adoption, ça doit forcément être plus fin que ça. Bon, moi je n’y vois qu’une allusion graveleuse (qui par ailleurs n’est même pas de lui), mais je dois probablement faire partie de la cohorte des pas-assez-cultivés qui ne devraient pas être autorisés à en penser quelque chose.

    Il est quand même dommage que la maitresse des lieux n’ait pas appliqué la même rigueur orthographique et grammaticale au post original qu’à ceux de ses contradicteurs. A se demander quand même si la provenance du propos ne serait pas plus importante dans l’évaluation de sa qualité que son contenu effectif …

     
  54. histoireetsociete

    décembre 30, 2013 at 8:00  

    Voir sur ce blog, le "miracle du fascisme ou Nicolas Anelka, l’anti-système qui fait de lui le footballeur français le plus riche…ou comment un fotitballeur de 34 ans en fin de course cherche à valoriser ses marques et son capital par la provocation et comment des pauvres types contribuent à valoriser ces pompes à fric et à évasion fiscale qui les prennent pour des gogos…

     
  55. Ren

    décembre 30, 2013 at 9:19  

    TV iranienne, Dieudonné "combattant" illuminé, pour le retour du fondamentalisme antisioniste… :

    "La révolution islamiste iranienne est devenue un exemple dans le monde. Ce sont ces valeurs islamiques qui ont permis aux hommes de se structurer, de s’organiser et de résister.
    Dans nos pays occidentaux nous nous sommes faits piller, la religion a disparu de notre système pour être remplacée par le sionisme.
    L’Islam c’est la recherche de la Vérité, le sionisme c’est la recherche de la manipulation et du mensonge, c’est le vice, la perversion.
    Le sionisme en France ça commence dans les manuels scolaires : Fernand Nathan, celui qui écrivait l’histoire pour tous les petits français. Cet homme est un sioniste qui nous racontait l’histoire.
    Il faut sortir de cette aliénation.
    Moi j’ai choisi l’humour parce que la matière première d’un humoriste c’est la bêtise humaine, c’est le mensonge, et au final c’est le sionisme, parce qu’il n’y a pas plus bête, plus menteur que le sionisme. Le sionisme c’est ce qu’il y a de plus mauvais, c’est les instincts les plus bas… C’est pour cela que moi, par le rire, j’ai ridiculisé le sionisme. En réalité je suis un combattant."

     
  56. Mccawley

    décembre 30, 2013 at 10:58  

    C’est un vrai travail de journaliste de dire : " peu importe l’origine de se bras d’honneur… " ça me rapelle le 11/09 avec des tours qui s’écroulent très anormalement et auquel certains disent : " peu importe pourquoi elle se sont écroulées si vite…"
    Moi, la seule chose que je vois, c’est que le jeune de 16 ans derrière sont ordonnateur est plus journaliste que vous tous, journaliste français détenteur d’une carte vous donnant le droit de dire qu’une vérité. " tiens tu a vu dieudo ? On fait quoi on enquête ? Non non c’est bon, on a reçu le résumé.. Mais on se fait pas notre propre idée ? Pourquoi faire ? On est pas la pour penser. On est la pour écrire leur vérité. Penser c’est pas pour les journalistes. "

     
  57. Laborde

    décembre 30, 2013 at 11:27  

    Moi je dis juste Écouter Jamel : "Laissons les imbéciles raconter n’importe quoi" et Parler d’eux c’est leurs donner de l’importance aujourd’hui Dieudonné vend et fait le Buzz comme il a jamais fait, http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/L-interview-verite-Thomas-Sotto/Videos/Jamel-Laissons-les-imbeciles-raconter-n-importe-quoi-1706515/ …….
    « Une chose ne vaut que par l’importance qu’on lui donne. »
    de André Gide
    Merci Charlelie

     
  58. Melchior

    décembre 30, 2013 at 2:34  

    Mandela condamnait aussi le sionisme..

     
    • histoireetsociete

      décembre 30, 2013 at 5:08  

      il ne condamnait pas le sionisme, vous trouverez tous les articles là-dessus dans ce blog, il condamnait la politique des dirigeants israéliens et était un ferme soutien du droit des palestiniens, mais jamais il n’a remis en cause l’existence d’Israël, ni a fortiori manifesté le moindre antisémitisme. Il avait su distinguer entre les juifs qui l’avaient soutenu, l’avaient engagé comme avocat alors qu’il subissait les discriminations, ceux qui avaient combattu avec lui au sein de l’ANC et avaient été exécutés avec les juifs très conservateurs qui soutenaient l’apartheid comme le juge qui l’a condamné. Tout cela lui avait appris la sottise du racisme et de l’antisémitisme mais il se battait pour le droit des individus et des peuples.

       
  59. Pascal

    décembre 31, 2013 at 12:06  

    Je suis un français vivant de l’autre coté de l’Atlantique depuis de nombreuses années et je suis inquiet et attristé de voir ce qui se passe dans mon pays. Que quelqu’un comme Dieudonné, avec les propos qu’il tient (voir vidéo ci-dessus), puisse avoir une quelconque crédibilité auprès des français dépasse l’entendement et donne envie de vomir. Les français qui choisissent de ne pas condamner ses propos, ou pire, qui choisissent de les justifier ou les excuser, sont les mêmes qui soutenaient Vichy par leur silence et leur inaction en 1943. Le peuple français montre une nouvelle fois sa faiblesse et s’humilie devant le reste du monde. Il est temps de vous réveiller et de dénoncer le fascisme et l’intolérance avant que celà bascule dans la violence et la tyranie. Liberté, égalité et fraternité, ou aviez-vous oublié?

     
  60. JeanMi

    décembre 31, 2013 at 1:13  

    Dieudonné Chez Frédéric Taddeï. sur FR3
    écoutez le du début à la fin c’est très intéressant !!!

     
  61. Djemaa

    décembre 31, 2013 at 9:16  

    Bonnes fêtes de fin d’année, merci pour cet article. Pascal.

     
  62. Gilles Desrozier

    décembre 31, 2013 at 1:44  

    Une bise pour Charlelie Couture ! Tout est très bien posé et rien n’est fait au hasard ! Jusqu’à l’allusion à la critique qu’avait fait l’humoriste sur Voltaire et Rousseau dans l’un de ses sketchs en transposant tout simplement leur propos du dix-huitième siècle au vingt-et-unième. Il a sauté trois siècles d’évolution du langage pour servir ses propos. Bel exemple de raccourcis sympathiques qui vous font bien rire… JAUNE !!!

     
  63. François Blaszczyk

    décembre 31, 2013 at 4:48  

    Merci Charlélie, je vous admire musicalement depuis longtemps… désormais je vous admire humainement…. quel bonheur de savoir que c’est vous qui dites celà, vous résumez ce que je pense, ce que je suis… Bonne année 2014 à vous.

     
  64. kiki cordier

    décembre 31, 2013 at 8:21  

    Merci à toi, Charlélie, et un bonjour Nancéen !
    Meilleurs voeux de bonheur pour toi et les tiens ! J’espère qu’en cette nouvelle année, certains arrêteront d’être cons.

    kiki

     
  65. Angelina Caussé

    janvier 2, 2014 at 11:36  

    Merci, CharlElie, d’avoir lu dans mes pensées et de les avoir infiniment mieux exprimées.
    Finement, sobrement, purement.
    Je t’aimais déjà depuis longtemps, frère.
    Merci.

     
  66. angelinacausse@gmail.com

    janvier 4, 2014 at 12:21  

    Une crise de nerfs n’est pas une opinion, et la vulgarité n’est pas un argument.
    Ce qui chagrine, c’est que des propos bas de plafond, méchants et hargneux mettent en péril, précisément, la liberté d’expression. Liberté à redéfinir, peut-être et à ne pas fusionner avec rire et humour qui ont depuis longtemps déserté la scène dont il est question.

     
  67. papa

    janvier 4, 2014 at 1:20  

    ne pas confondre la proie pour l’ombre … dieudi est un symptôme, le malade c’est le citoyen à force de courber l’échine il se répand … il n’y a pas qu’une cause malgré la pluralités des effets / l’évolution de l’homme s’est cogné au capitalisme à un certain confort à une lâcheté ambiante, le mal est d’éternité, non pas en opposition au bien, mais en faire valoir …. l’évolution permettait de le garder à distance … mais avec le temps …. alors de la même manière que le monde va comme il va l’homme se devrait de tenter de regarder le dieu donné qui est en lui et s’il ne le trouve pas … qu’il rejette avec force et loi ce qui n’a pour nom que destruction … dieudo , pour avoir vu ces spectacle n’est plus un humoriste c’est un homme en colère, homme ? c’est une colère … et l’écho ne répondant que par le vide …. sinon, rien, je n’ai pas confiance en la justice , je m’en remet aux faits / la destruction s’annihile de fait , question de temps … à nous de trouver ou de poser une limite, moi, c’est fait.. j’ai rencontré dieudo et je lui ai dit , ses yeux rieur sa moue dubitative ….. ne parlait que de vouloir exister …. pas un mot ni un haussement d’épaule …. cette colère se rient de l’argent qu’il se fait … 38 euro et les gadgets … tout est au nom de sa femme ou de sa mère .. le bougre … il à comprit le mal être il en est assujettie il a prit son parti … aigri, lourd désabusé .. il attends la prison …. une limite à son délire, un martyr à sa cause ….. il va payer ses amendes … tout ce qui est droit sera le redresser … non, pas par morale .. mais parce que à un moment donné ; le trop nui et tant de médiocrité de propos désincarnés , le destitue .. pas même homme , sa colère , elle même ne lui appartient plus. il faut savoir lui dire au revoir ou le rendre dieu qui comme chacun sait ne donne que pour mieux reprendre …. bonne journée mr charlelie

     
    • ammar

      janvier 7, 2014 at 10:46  

      Drôle de chose que tout cela. Je côtoie des jeunes et moins jeunes fan de dieudo et soral comme ils disent. Je les fréquente et tente de leur rappeler l’histoire, de leur faire prendre le recule historique nécessaire pour se faire une idée. Ce qui me frappe le plus chez ces gens là, c’est l’absence de référentiel historique, leurs culture ou connaissances se cantonnant au web. Ils ne ne lisent pas. Ce premier point est remarquable, parce qu’aujourd’hui, en France, pauvre ou riche, on peut lire, passer son temps à lire et cela pour rien ou presque. Or, rien chez eux n’indique un mouvement vers la connaissance. Ils tiennent pour vérité la sous culture de la toile. Parce qu’il ne faut pas se tromper, l’information pertinente sur la toile se monnaye. Alors voilà, ils sont jeunes ou pas, ils viennent de gauche, de droite sans vraiment savoir ce qui est de droite ou de gauche, encore moins d’ou cela vient, le viet nam pour eux, c’est un peu la préhistoire et ils citent des paroles vues et entendues sur le net, comme évangile historico politico sociale. Ce qui ne cesse de m’étonner chez eux, c’est aussi ce besoin viscéral de guide, de chef, de gourou. Ils cherchent un berger, qui aurait lu les livres et qui prêcherait dans ce monde plutôt corrompu, une vérité acceptable dans sa rébellion face au capital pour être aimé des autres. Alors, voilà, je partage mon pain avec des gens comme ça, avec ces gens là. inlassablement, je leur donne des livres, des références, je parle avec eux, pour qu’ils comprennent que la folie d’un Desproges n’a en vérité aucun égal, par sa brutalité et son intelligence. Chaque jour, je tente de leur faire comprendre que dieudo et soral, c’est l’exacte pensée, doctrine du nsdap. Très loin d’une extrème droite qui hait l’étranger intérieur et extérieur, le différent de peau, de religion et de culture, qui méprise les femmes, en bref une extrême droite plan plan, tradi, nous avons affaire là, à des gens qui pensent nazi, qui sont doctrinairement nazi. Je trouve cela terrifiant, parce que je n’avais jamais imaginé que cette pensée politique puisse de nouveau être exprimée. Pourtant, plus jeune, on se battait contre des ayoub et des skinead, mais ceux là étaient différents, caricaturaux, dénués de réflexion, juste habités par la haine. Contrairement à certains, je ne suis pas un adepte de la paix dans les coeurs. Pour nos enfants, j’ai peur et je ne crois pas à la force des mots, pas avec ces gens là. Pour finir, et cela illustrera mon propos, ces gens là, ceux là même qui rient avec dieudo et semblent avoir trouvé avec soral un maître penseur, quand je les emmène au camps des milles, quand je retrace avec eux la traite négrière, quand nous explorons le génocide arménien ou la souffrance des amérindiens, je vois de la souffrance dans leurs yeux, je vois des larmes et de la compassion. Et c’est bien cela le plus terrifiant. Les allemands étaient ils des monstres, des anomalies sans coeur ? contrairement à Arendt, je ne pense pas que cela, cette abomination aurait pu avoir lieu ailleurs, mais les allemands, individuellement, n’étaient pas des monstres, et devant l’horreur, eux aussi, avaient des larmes.
      Alors voilà, au diable la manipulation invoquée par certains, ce matin, je me suis dit, les fêtes sont finies, plus de foie gras, d’huitres ni de vin et bientôt, nous les feront taire et cela, est une bonne chose.

       
      • bob

        janvier 24, 2014 at 3:05  

        @ammar très beau commentaire.
        Je vous rejoins totalement sur l’inculture politique et historique d’une très large partie de son public, c’est là la cause première de son succès. C’est en très grande majorité des jeunes (moins de 30 ans) avec une "culture youtube" et qui n’ont pas ouvert un livre depuis leur dernier cours de français.
        Toutefois je pense que les masques vont continuer de tomber car l’ambiguité sur laquelle à longtemps joué Dieudonné est en train de se fissurée (ses soutiens à Ayoub, Assad, Faurisson ça commence à faire beaucoup pour une simple "blague"…).
        Il faut donc maintenant faire un travail de dialogue avec ses fans comme vous le faites et comme je le fait aussi. L’immense majorité n’adhère heureusement pas aux délires soraliens, il faut donc montrer la proximité et les liens entre cette extrème droite rance et Dieudonné. Voilà un article qui en fait une bonne synthèse : http://lecombatlibertaire.free.fr/?p=254

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 344 autres abonnés

%d bloggers like this: