RSS

Archives de Catégorie: humour

La réflexion du jour : Question de pédagogie…

Depuis hier nous avons une grande discussion avec marianne. Tout à démarré à cause du texte russe sur les camps de concentration. Si l’on en croit ce texte en dehors des russes et des juifs (de toutes nationalités) il n’y a pas grand monde de mort dans les camps de concentration nazis. Résultat, il a soulevé quelques protestations des lecteurs de mon blog. Et c’est là que surgit notre discussion, Marianne comprend les protestataires. Je dis à Marianne que si les gens n’ont pas compris qu’effectivement ceux qui ont payé l’essentiel de l’addition de la deuxième guerre mondiale ce sont les juifs et les soviétiques, ils ne sont vraiment pas très malins. Même si par ailleurs je me bats pour ne pas ethniciser la shoah et dénoncer le crime contre toute l’humanité… les statistiques sont là…

De là, je râle contre mon cher pays la France et son nombrilimse… je lui rappelle le Russe patriote et complètement beurré à l’aéroport de Simféropol en Crimée qui me défiait en m’expliquant que Napoléon avait reçu une tannée et que tandis que nous cédions devant l’armée allemande (il levait les bras au-dessus de la tête en signe de reddition) eux ils avaient vaincu la bête… Qu’est-ce que je devais faire: ignorer les faits historiques et me battre avec ce Russe qui, bien que pochard, ne disait que la stricte vérité ? le plus simple était de reconnaître le fait en défendant l’honneur français en prononçant le mot magique Normandie-Niemen… Franchement si on avait compté sur les seuls Français, on serait sous domination du IIIe Reich… mais il y a eu des Français, des communistes en particulier et c’est vrai pour bien des nations… La statistique des morts dans les camps d’extermination c’est pareil… et il serait temps que nos amateurs de cocorico national le réalisent…

Marianne ne me contredit pas, mais elle exige de ma part un peu plus de psychologie… Il y a des gens qui ne sont jamais sortis de chez eux… Ils sont intelligents mais ils sont un peu « étroits ». C’est comme ça, ils voient tout par leur bout de la lorgnette… C’est par ce biais là qu’ils ont fait leur éducation politique et peut-être faut-il le respecter. Ou alors faut-il réfléchir comme ces bouddhistes chinois qui s’interrogent sur la pédagogie. Tout apprentissage est un viol, il bouscule les certitudes antérieures, les bouddhistes chinois se divisent en deux écoles, l’une consiste à avancer à petites doses, l’autre à flanquer une bonne gifle à l’élève réticent en matière de rupture avec l’ignorance et les stéréotypes sur le sujet…Oui Adam et Eve et le péché originel c’est un mythe comme d’ailleurs la nature aryenne des allemands ou le fait qu’il vaut mieux remonter à Clovis pour être français et patriote parce que depuis les mérovingiens nous sommes les meilleurs…

Il n’est pas question de battre l’entêté mais à un certain moment, il serait juste de lui faire comprendre ce qui me met hors de moi: cette manie française de croire par exemple qu’il échappe, lui,aux yeux du reste de l’Humanité aux méfaits de ceux qui depuis des siècles le gouvernent et avec une certaine arrogance sont allés enquiquiner le reste de la planète… Qu’il y a certes des français d’exception… Mais notre classe dominante a beaucoup dominé et nous a fait faire beaucoup de bêtises… Il y a eu des héros et des enfants de Pétain… et ça continue. Parce qu’entre nous à quelques exceptions près, si aujourd’hui on comptait sur les Français, leur gouvernement, leurs « élites » pour éviter la troisième grande guerre mondiale on serait pas sortis de l’auberge… Mais il y a des gens qui agissent dont vous et moi faisons partie… VIVE LA FRANCE…

 
3 Commentaires

Publié par le avril 13, 2015 dans histoire, humour, mon journal

 

Un livre et des rendez-vous avec vous…

Un livre sur l’URSS et l’Ukraine qui vous donne la sensation d’avoir vécu dans une comédie américaine de Vincente Minnelli… Et tout cela parce qu’on est communiste…

Nous avons fini Marianne et moi de mettre la dernière main à la maquette de notre livre URSS, vingt ans après, retour de l’Ukraine en guerre, chez Delga éditeur. Le livre est parti à l’imprimerie avec ce quatrième de couverture :

Qu’est-il advenu de l’Union Soviétique vingt ans après ? Loin de tout discours officiel, de la gloriole des « élites », c’est la parole des petites gens que nous avons recueillie dans toute une série de reportages en Crimée, au moment de son rattachement à la Russie en mai et juin 2014. Puis l’aventure s’est poursuivie à Odessa en octobre et novembre, peu de temps après le massacre dans la maison des Syndicats, puis en Moldavie, en Transnistrie et en Gagaouzie. Nous voulions connaître l’opinion de ceux dont les seules victoires, provisoirement acquises, se nomment « pain » et « abri pour dormir », étant entendu que tout est remis en cause le matin de chaque jour qui naît quand la guerre est là, la pire des guerres la guerre civile… Ils ont dit ce que représentait l’Union Soviétique pour eux, comment ils avaient vécu le Maïdan, la rébellion dans le Donbass et la catastrophe actuelle. En partageant avec eux le pain et le sel, nous avons commencé à entrevoir une autre réalité que celle rapportée par nos médias…

Déjà notre carnet de bal est en train de se remplir, des débats sont prévus, nous vous dirons où et quand.

Marianne sera au salon du livre à Arras le premier mai et probablement à la fête de l’Humanité (Fête de Liberté-hebdo) d’Avion vers le 13 mai

je vous annonce déjà Vendredi 5 juin, nous serons à Béziers

le vendredi 26 juin nous serons à Aix-en-Provence, pour un débat à la librairie de Provence, sur le Cours Mirabeau , à 18 heures, suivi d’un apéritif amical…

mais aujourd’hui 9 avril, je vous dis simplement : bonne grève et bonne manifestation…

Danielle Bleitrach

 

Remember… Radio Londres et le rôle des Soviétiques

Nos alliés de Kiev ont décidé  de nommer Yarosh, le national socialiste, bandériste admirateur d’Hitler à un poste officiel duquel il pourra veiller à l’intégration dans l’appareil d’Etat des bataillons punisseurs dans l’est qui commettent des crimes contre leur propre population du Donbass, et le font en célébrant les nazis… Et dans le même temps on a décidé d’interdire les symboles de l’Union Soviétique et du communisme lors des fêtes de la victoire, avant sans doute d’en faire un jour de deuil…

Alors sans gloriole souvenons-nous de cette voix gouailleuse de radio Londres qui jadis parlait aux Français… Pierre Dac

Et voici une des « chansons de Londres » écrites et interprétées par Pierre Dac sur les ondes de la BBC vers la fin de la seconde guerre mondiale, celle-ci ridiculise la tactique de résistance d’Hitler qui n’empêchera pas la chute de Berlin et la fin du 3eme Reich !

et toujours de la même époque et du même cette autre chanson sur les enfants de Pétain … Ils semblent effectivement avoir pris la France en otage, sa mémoire comme son avenir… Au point de tenter de nous faire croire pour complaire aux dirigeants des Etats-Unis dans leur nouvelle croisade que les dirigeants installés à Kiev sont des démocrates. Y compris le premier ministre qui est allé à Berlin déclarer que les Russes ont envahi l’Allemagne après avoir envahi l’Ukraine lors de la deuxième guerre mondiale.

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 7, 2015 dans histoire, humour

 

The independant : la guerre entre oligarques, accusation de meurtres autour d’un procès entre milliardaires à la Haute cour

C’est le plus extraordinaire témoignage sur ce que sont les pillards oligarques en Ukraine. Kolomoïsky et Pinchuck avec le rabbin, ses œuvres, le mariage de ses filles, on se croirait dans les contes d’Odessa de Babel, même si le roi des mendiants était lui du côté des révolutionnaires… On me répondra que Kolomoïski, l’ami très cher de notre enflure nationale Bernard-Henry Levy, vient d’être mis sur la touche par le vertueux Porochenko, lui-même roi du chocolat (qui s’est assuré la propriété d’un grand nombre d’immeubles de Sébastopol en les faisant prendre à la kalachnikov à ce qu’on dit). L’oligarque jouissant du triple passeport Chypriote, israélien et Ukrainien a été lâché par les Américains et malgré sa garde prétorienne néo-nazi a dû pour le moment s’incliner. Mais il y a un autre protagoniste encore plus intéressant bien que moins truculent c’est Pinchuck, souvenez vous c’est le principal contributeur de la fondation charitable de la famille Clinton qui ne saurait rien lui refuser.

https://histoireetsociete.wordpress.com/2015/03/23/les-oligarques-ukraine-des-contributeurs-de-premiere-importance-a-la-fondation-clinton-avant-la-crise-de-kiev/

Quelle relation y a-t-il donc entre ce procès Pinchuck-Kolomoïski et le fait que le marionnettiste américain ait lâché ce dernier? Édifiant quant aux mœurs du Capital. Qu’une telle bande de gangsters soit en mesure après avoir fait main basse sur les biens nationaux soviétiques d’acheter les dirigeants des Etats-Unis en dit long sur l’état de pourrissement du capital ! Mais le plus drôle dans cette affaire est que cette bande de ruffians se croient obligés de nous la jouer morale et droits de l’homme pour couvrir leurs turpitudes. (note de Danielle Bleitrach)

0
Viktor Pinchuk, Gennadiy Bogolyubov and Igor Kolomoisky

Quelques unes des plus extraordinaires accusation de violence, de meurtre et de corruption, telles que jamais vues dans une compétition légale commerciale ont surgi dans des documents présentées à la Haute  Cour .

Les attendus de la Haute Cour, concernant une querelle commerciale et judiciaire à Londres, font état d’extraordinaires allégations de violence, meurtre et corruption.

Ces allégations font parties d’un procès qui porte sur 2 milliards de dollars, 1.34 milliard de livre sterling, procès intenté par l’oligarque et ami de Tony Blair Viktor Pinchuck résidant à Kiev et à Kensington, à l’encontre de deux autres milliardaires ukrainiens dans leur bataille pour l’acquisition et le contrôle d’une entreprise.

L’un d’entre eux, Gennadiy Bogolyubov résidant à Belgrade a récemment accusé Mr Pinchuck de corruption de témoins dans le cadre de ce procès et en demande l’ajournement. Un témoin a déclaré que l’une des personnes ayant été corrompue était l’ancien procureur en chef d’Ukraine, Stavyatoslav Piskun.

Mais le staff de Mr Pinchuk a répliqué en portant devant la Haute Cour de Londres des allégations explosives concernant la participation active de l’ancien procureur dans la couverture des meurtres commandités par l’associé en affaires de Mr Bogolyubov se nommant Igor Kolomoisky.

Mr Pinchuk inclut aussi Kolomoisky dans le procès à 2 milliards de dollars qu’il mène dans sa tentative d’acquisition de l’entreprise minière objet de la querelle.

Mr Kolomoisky réfute toutes ces allégations qui n’ont pas été prises en considération par le juge et qui forment ce que Mr Justice Flaux a qualifié de malveillances et méchancetés entre les parties (déclarations, démentis, contre allégations)

Le staff  de Mr Pinchuk a affirmé que Mr Kolomoisky a donné l’ordre d’attaquer un avocat ukrainien qui refusait de donner des informations protégées sur un client. Le gang de malfrats recruté a attaqué l’avocat après avoir battu par erreur sur la personne un de ses collègues.

Mr Kolomoisky organisa alors le meurtre des membres de ce gang  qui avaient  » saboté  »  leur mission et chercha à dissimuler ces meurtres. Telles sont les allégations faites par un témoin  présenté par le clan Pinchuk.

L’équipe de Mr Pinchuk a déclaré que peu après l’attaque portée sur l’avocat ukrainien, le garde du corps de mr Kolomoisky, SY Nikitin que l’on dit avoir planifié toute l’attaque, a été retrouvé mort, son corps flottant dans une rivière ukrainienne.

Le chef du gang fut lui aussi trouvé mort avec les veines de ses deux poignets coupées. Dans les deux cas il n’y eut aucune autopsie et en ce qui concerne le cas du chef de gang il fut conclu qu’il s’agissait là d’un suicide. la blessure par balle d’une arme à feu, sous son menton n’a apparemment pas été remarquée, telles sont les déclarations du clan Pinchuk .

Comme pour Mr Nikitin, le corps ( dont le rapport original et officiel indiquait qu’il n’y avait aucune trace de blessures ) fut exhumé et l’on découvrit qu’il portait la trace d’une dizaine de blessures à l’arme blanche.

L’équipe de Mr Pinchuk fait alors état d’une déclaration officielle émanant du bureau du procureur d’Ukraine et stipulant :

Mr Kolomoisky a menacé ( l’avocat ) de mort quelque jours après que celui çi ( l’avocat ) n’ait  pas donné suite aux demandes de Mr Kolomoisky. Aussi ce dernier aurait-il décidé le meurtre de l’avocat pour se venger de son refus d’obtempérer.

Et cette déclaration poursuit en stipulant que Mr Kolomoisky pour mener à bien ses intentions criminelles a demandé à Mr Sy Nikitin son garde du corps d’organiser l’assassinat ainsi donc Mr Kolomoisky est entré en association criminelle avec Mr Nikitin et de par ses ordres, assassinat avec préméditation.

0

Mr Viktor Pinchuk commença alors le procés à 1.34 milliards de livres sterling ( AFP/GETTY)

Un mandat d’arrêt fut émis à l’encontre de Mr Kolomoisky mais le procureur Mr Piskun l’a annulé à la demande d’intermédiaires travaillant pour Mr Kolomoisky, d’après les déclarations du staff Pinchuk.

Mais le staff de Mr Bogolyubov a répondu que le procureur Piksun dément catégoriquement avoir été corrompu dans le but d’annuler et arrêter l’enquête et que de toutes les façons il n’avait au quotidien aucun rôle dans la prise opérationnelle de décision.

L’avocat de Mr Bogolyubov a déclaré que l’enquête concernant Mr Kolomoisky avait été arrêtée, le procureur en chef d’Ukraine pensant que le milliardaire était victime d’une campagne de discrédit. Il ordonna la révision du dossier et l’enquêteur conclut que les charges retenues contre Kolomoisky devraient être abandonnées.

Le deuxième témoin déclarant avoir été corrompu par Mr Viktor Pinchuk est un rabbin décrit dans un rapport de presse ukrainien comme étant  » le chef spirituel  » des juifs oligarques, Shmuel Kamineski.

Le staff juridique de Mr Bolomoiski déclara que Mr Viktor Pinchuk tenta de corrompre le rabbin et le menaça de retirer son don annuel d’1 million de dollars pour les œuvres charitables de sa communauté, s’il n’intervenait pas en sa faveur.

Le staff de Mr Pinchuk a réfuté ces allégations et a insisté sur le fait que Mr Pinchuk continue toujours ses dons et qu’il y avait de nombreux emails amicaux, invitations bien après ces supposées menaces et tentatives de corruption.

Le staff de Mr Pinchuk déclara aussi que le rabbin craignait de croiser Mr Kolomoisky. Mr Pinchuk déclara que le rabbin lui a dit que s’il devait se porter contre Mr Kolomoisky cela lui vaudrait une balle dans la tête.

Rinat Akhmetov fait aussi partie de la dispute commerciale pour l’acquisition de cette entreprise minière mais aucune allégations n’a été faite à son encontre.

Il a été ajouté que le témoignage du rabbin ne pouvait être pris en compte car le rabbin est financièrement dépendant de Messieurs  Kolomoisky et Bogolyubov.

Et comme à l’évidence le clan Pinchuk cite le fait du mariage de la fille du Rabbin, Yehudis avec ses 2000 invités ayant eu lieu dans le club de foot de Mr Kolomoisky : le FC Dnipro.

Une autre des filles du rabbin s’ étant mariée dans le même style, avec 1000 invités, le mariage ayant eu lieu cette fois dans le complexe synagogue – hôtel du rabbin et dont les 66 millions de dollars de coût de construction furent payés par Mr Bogolyubov. Le rabbin ayant déclaré publiquement se référant à cette construction que cela constituait la dotation de Mr Bogolyubov à leur encontre. L’équipe juridique de Mr Bogolyubov comptait sur le rabbin pour récuser les déclarations de Mr Viktor Pinchuk à son encontre et pour par son témoignage être ainsi de son côté dans ce procès à 2 milliards de dollars pour l’acquisition de cette entreprise minière.

Mr Pinchuk déclara aussi que Mr Kolomoisky qui est gouverneur d’une région d’Ukraine a essayé de faire pression sur Mr Pinchuk pour qu’il abandonne sa plainte à leur encontre en le menaçant de l’incorporer dans l’armée ukrainienne pour aller se battre sur le front est.

L’équipe juridique de Mr Pinchuk rajouta que Messieurs Kolomoisky et Bogolyubov ont essayé de mettre dans l’embarras Mr Pinchuk pour l’inciter à annuler sa plainte à leur encontre en publiant des allégations sur le meurtre 15 ans auparavant d’un journaliste ukrainien Georgiy Gongadze pendant le régime du beau père de Mr Viktor Pinchuk l’ex président Leonid Kuchma.

La déclaration Pinchuk stipule que pour éviter tout doute possible, il n’y a eu aucune suggestion selon laquelle Mr Pinchuk aurait eu un lien avec la mort de Mr Gongaze.

Mr Pinchuk accuse ses deux rivaux d’utiliser leur chaîne de télévision 1+1 pour promouvoir leur version afin de l’obliger à abandonner le procès devant la Haute Cour.

Mr Justice Flaux a refusé un mandat d’arrêt pour atteinte à la justice mais a déclaré que cela pouvait être reconsidéré lors du procès principal en janvier prochain.

L’accord en querelle

Mr Pinchuk déclare avoir payé à Messieurs Bogolyubov et Kolomoisky 143 millions de dollars pour l’acquisition d’une mine de fer appartenant à l’état.

Ils prirent cette somme, revendique-t-il et ils ne lui donnèrent pas la mine. Il déclare alors qu’ils ont vendu la moitié de cette mine à Rinat Akhmetov le milliardaire ukrainien propriétaire du football club Shakhtar Donetsk. L’homme le plus riche d’Ukraine. Celui qui a acheté une penthouse au 1 Hyde Park pour 136.4 millions de livres sterling.

Aucune allégation impropre de sa part ne figure au dossier.

Mrt Pinchuk déclare que la mine vaut maintenant 1 milliard de dollars et qu’on lui doit un autre milliard de dollars en dividendes non payés.
http://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/oligarchs-at-war-claims-of-murder-among-ukrainian-billionaires-in-high-court-case-10107612.html

 

Auschwitz libéré par les Ukrainiens: cesser de se moquer de l’histoire (Moscou)

Ministère russe des Affaires étrangères

20:56 21/01/2015
MOSCOU, 21 janvier – RIA Novosti
 Le gouvernement Polonais frise un sommet, après avoir refusé d’inviter les Russes pour la commémoration de la libération d’Auschwitz, dans le silence pourtant total des médias français dont la complaisance atteint elle-même des sommets, a trouvé le moyen de résoudre une affaire somme toute scandaleuse sur le plan historique en rajoutant une louche de grotesque: ce sont les Ukrainiens qui ont libéré Auschwitz, sans doute en allant envahir l’Allemagne selon la brillante analyse de son premier ministre actuel…les médias français et leurs journaleux reprendront probablement ces âneries ou se contenteront comme d’habitude de la boucler. (danielle Bleitrach)

Le ministère russe des Affaires étrangères a invité mercredi la Pologne à cesser de se moquer de l’histoire et d’outrager la mémoire de ceux qui ont libéré l’Europe lors de la Seconde Guerre mondiale.

« Il faut cesser de se moquer de l’histoire et de pousser l’hystérie antirusse jusqu’à insulter la mémoire de ceux qui ont sacrifié leurs vies pour libérer l’Europe », lit-on dans un communiqué de la diplomatie russe.

Le ministre polonais des Affaires étrangères Grzegorz Schetyna a déclaré mercredi sur Polskie Radio que le camp de concentration nazi Auschwitz-Birkenau fut libéré par des Ukrainiens lors d’une opération effectuée par le Premier front ukrainien. D’après le ministre, « en ce jour lointain de janvier, des soldats ukrainiens ont ouvert les portes du camp et libéré les prisonniers ».

Selon Moscou, « il est difficile de soupçonner d’ignorance un fonctionnaire du niveau de Grzegorz Schetyna », car « tout le monde sait que le camp Auschwitz-Birkenau a été libéré par l’Armée Rouge ». Le communiqué souligne notamment que « tous les peuples ayant combattu au sein de cette armée ont fait preuve d’héroïsme ».

« Il est aussi à noter qu’avant novembre 1943, le Premier front ukrainien s’appelait Front de Voronej et encore plus tôt, Front de Briansk », a conclu le ministère russe des Affaires étrangères.

 
1 commentaire

Publié par le janvier 22, 2015 dans Europe, histoire, humour

 

Les cons ça ose tout … c’est même à ça qu’on les reconnait…

A Villejuif, ils débaptisent le parvis Georges Marchais…

A Angoulême ils créent du mobilier urbain comme à Guantanamo…

Pour fêter la Noël et cette chrétienté dont ils s’affirment les tenants quand il s’agit d’en faire une manifestation de la haine des autres…

Danielle Bleitrach

PS, j’aime bien cet interview d’Olivier marchais sollicité par une journaliste de l’Humanité.

 
1 commentaire

Publié par le décembre 27, 2014 dans humour

 

Odessa résiste avec « l’esprit d’Odessa »

lundi 24 novembre 2014

Alors que Poroshenko  disait  qu’Odessa était devenue la ville de Pravy sektor, mais  Odessa c’est la dérision, comme l’expliquait mon ami Ivan, l’esprit d’Odessa. Tu te souviens Ivan de ce jour où je n’ai cessé de te demander « qu’Est-ce donc que l’esprit d’ODESSA?  » Tu m’a répondu par une anecdote: un odessite confronté à la répression policière et qui s’en joue feint de s’indigner : , « mais que font donc les services secrets! »,  j’ai pensé à Babel et j’ai compris ce que tu me racontais.., un port, sa liberté, le ghetto et sa dérision…
Donc Odessa   a répondu à la dernière provocation de Porochenko qui est venu dire ici qu’il allait anéantir le Donbass. , Les Odessites refusent la répression, la mise au pas… . Permettez moi de vous dire en tant que Marseillaise, en tant qu’amie que nous vous attendons pour commencer avec vous une histoire et pour diffuser partout vos combats et pour rire avec vous de ceux qui croient vous avoir domptés… .

. Avec un jeu de laser, le drapeau de Novorossia se met à danser sur la façade du bâtiment de l’Administration de la région. .
 je ne sais pas pourquoi mais je vois bien mes copains avec qui Marianne et moi avons passé des jours si intenses en train de faire ça comme d’avoir écrit au pochoir sur les murs de cette maison : l’Ukraine est morte le 2 mai, date du massacre dans la maison des syndicats…  Je ne sais si c’est vous mes amis, mais j’admire tous ceux qui, comme vous résistent et le font avec « l’esprit d’Odessa »… Te souviens-tu Ivan quand je t’ai demandé : mais qu’Est-ce que donc que l’esprit d’Odessa?
     merci à Karine Bechet-golovka qui a signalé cette video…

 
1 commentaire

Publié par le novembre 24, 2014 dans extrême-droite, guerre et paix, humour

 
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 491 autres abonnés