https://jrt.ru/page/7/

L’Internet japonais est plein d’articles divers sur ce que sont ces Russes: depuis l’incroyablement positif jusqu’à une négativité  intolérable. Portez  ci-dessous votre attention sur l’article, qui m’a agréablement surpris par la façon dont les Russes sont clairement et d’une manière plausible représentés. Profitez de la lecture!

La Russie est une puissance multinationale. Et bien que tous les résidents de ce pays s’appellent « Russe », ils sont tous différents. Ils sont tous différents: à partir de la couleur des cheveux, de la peau et des yeux. Chaque personne se comporte conformément à ses religions et traditions caractéristiques. Les peuples se comportent différemment, non seulement en raison de leurs différences culturelles, mais aussi selon la région dans laquelle ils vivent. Bien que cela soit probablement applicable à n’importe quel pays. Par exemple, au Japon – un état national – il existe des différences très visibles entre les personnes de Kansai et Kanto; et d’Okinawa à Hokkaido, les différences sont encore plus importantes. Bien sûr, vous ne pouvez pas faire passer tous les Russes sous la même tondeuse, mais je veux essayer de vous exposer des caractéristiques typiques du personnage russe.

1. Les Russes ne sourient pas

En règle générale, les Russes ne sourient pas aussi facilement que les Japonais. Et les autorités de l’immigration et les employés de l’aéroport ne sourient pas du tout. Il en va de même pour les restaurants et les hôtels. Il peut sembler qu’ils n’ont absolument aucun «esprit» de service typique de la culture japonaise. Mais le fait est que les Russes apprennent à ne pas sourire au travail. En Russie, il y a une opinion qi veut qu’un sourire donne à la personne une expression de bêtise. Donc il ne faut pas juger négativement les  Russes qui ne sourient pas sur le lieu de travail. Cest le résultat uniquement de leur volonté de se montrer  très sérieux et responsables. Bien qu’il existe des exceptions: par exemple, chez Starbucks de Moscou, le personnel du service sourit. Parfois, dans les entreprises étrangères travaillant en Russie, les employés apprennent  se comporter differemment.

2. Les Russes prennent tout pour acquis et espèrent le meilleur

Les Russes étaient depuis longtemps une nation de propriétaires fonciers, ce qui était profondément enracinée dans leur esprit. Ils ont un très grand amour pour leur pays. Qu’il s’agisse d’un hiver glacial, d’un été chaud ou d’une catastrophe naturelle – les Russes vont le prendre pour un acquis et le subir. « Que pouvez-vous faire? », « Vous devez supporter », « ne vous attaquez-vous pas  à rien » – phrases typiques en relation avec les difficultés qui peuvent être éprouvées par eux. Les Japonais ont un véritable choc culturel, lorsque le russe avec une expression imperturbable dit: « C’est bon, n’ayez pas peur. Ne vous inquiétez pas pour des bagatelles.  »

3. Pour le russe « plus tard » – il y a trois heures plus tard

Je ne sais pas si cela est dû au fait que les Russes ne font pas suffisamment attention aux petites choses, mais ils ne sont pas ponctuels. De plus, ils ne s’intéressent pas à leur retard, et celui des d’autres. Les avions et les trains sont souvent en retard, mais c’est toute la Russie, et il n’y a rien à faire à ce sujet. Je ne veux pas dire que tous les Russes ne font pas attention à l’heure. Par exemple, lors de réunions d’affaires avec des représentants d’entreprises étrangères, les Russes comprennent la nécessité d’arriver à temps. Par conséquent, dans des situations importantes, les Russes en tiennent compte et se réveillent tôt, même dans les cas où il n’y avait pratiquement pas de temps pour dormir.

4. Les Russes parlent à  voix haute

Sûrement, tous ceux qui ont visité la Russie pour la première fois ont fait face à la situation suivante: vous voulez demander de l’aide à la personne qui travaille à l’aéroport, puis  vous êtes choqué par  la manière dont elle commence à parler à propos de quelque chose dans sa langue russe. Cela ne semble pas très amical, mais c’est comme ça. Cependant, il est normal qu’un russe parle comme ça. Parfois, il se peut même que les gens les entendent et se régalent, mais en fait c’est une conversation normale. Les Russes aiment parler clairement, et parler de quelque chose à voix basse ou en murmurant est considéré comme honteux. Même si vous n’êtes pas sûr de votre connaissance de la langue russe ou vous avez peur des Russes, il est important d’être courageux et de parler à haute voix.

5. Les Russes ne cachent pas leurs sentiments

Les Japonais apprécient l’harmonie dans tout et respectent respectueusement l’étiquette. Pour cette raison, il y a une division dans Honne et Tatamae. le Russe  est à cet égard – tout le contraire. Immédiatement sans hésiter, le Russe vous dira tout ce qu’ils pense. La franchise est considérée comme un  trait positif. En Russie, il n’y a pas de «côté visible de la relation», et ils ne s’intéressent pas particulièrement aux sentiments des autres. Les amis se disent ouvertement s’ils n’aiment pas quelque chose. Même pour boire en compagnie ils n’iront pas contre leur volonté. En un sens, les relations entre les gens en Russie sont sèches, mais si vous devenez un ami pour une personne russe, il vous montrera de la chaleur et deattention. Donc, si vous aimez le russe, il en informera directement.

6. Les Russes sont très curieux

Parmi les Russes, il y a plein de gens curieux, quel que soit leur sexe et leur âge. Ils ne prennent rien au pied de la lettre et ils douteront et poseront des questions jusqu’à ce qu’ils soient convaincus de la vérité. Les Russes sont très intelligents et aiment tout justifier. C’est peut-être parce que, dans l’âme de chaque Russe, il y a la crainte que l’on ne puisse faire confiance  ni en  la nature, ni dans  le gouvernement, ni d’autres personnes, mais surtout qu’ il est préférable avant  de faire quelque chose, d’y avoir réflechi sous tous les aspects. Ou peut-être qu’ils semblent curieux parce qu’ils expriment immédiatement leurs doutes.

Conclusion

Les Russes sont à bien des égards choquants. Mais pour eux aussi, il est difficile de comprendre descaractéristiques de la culture japonaise comme l’attitude envers l’harmonie et l’étiquette. La Russie a une longue histoire; Ce pays fluctue constamment entre l’Europe et l’Asie. Nous, les Japonais, nous avons combattu des tremblements de terre et des inondations, mais en même temps des montagnes et des mers vénérés; Les Russes, aussi, ont combattu les tribulations sur leur terre et l’ont vénéré. Au fond de notre âme, nous avons beaucoup en commun. Bien sûr, les différences de culture et de mode de pensée sont évidentes, mais essayez de ne pas avoir peur des Russes et, si possible, vous pourrez forcément devenir l’ami de l’un d’eux!

Source: Konnichiwa Club