RSS

Robert Mitchum et le mac carthysme

09 Fév
A imagem pode conter: 1 pessoa

Robert Mitchum est comme kirk Douglas d’origine prolétarienne, mais de l’Amérique profonde, celle du « sel de la terre ». Il donne à son personnage l’épaisseur de cette classe sociale de vagabonds, d’ouvriers construisant les chemins de fer. Son père meurt sur un chantier de chemin de fer à Charleston (Caroline du Sud) en février 1919, alors que Robert n’a pas encore deux ans. Lorsque ses enfants sont en âge d’aller à l’école, sa mère est embauchée en tant que linotypiste pour le Bridgeport Post. À peine âgé de 11 ans, Robert ne trouve littéralement plus sa place à table en rentrant chez lui, sa mère n’ayant plus les moyens de le nourrir. Après quelque temps dans la ferme de ses grands-parents, il prend clandestinement le train pour le sud.. À 14 ou 16 ans (les versions varient), il est arrêté à Savannah en Géorgie pour vagabondage, et doit travailler pour l’État, enchaîné à d’autres forçats. Il parvient à s’évader et rejoint la maison de ses grands-parents. C’est là qu’il rencontre, en 1933, Dorothy (alors âgée de 14 ans). Ils se marient le 16 mars 1940 dans la cuisine d’un pasteur. Malgré les infidélités notoires de Robert, ils resteront mariés jusqu’à la fin de la vie de l’acteur.C’est en quelque sorte le symbole de la fidélité de l’acteur à ses origines prolétariennes.
Chacun de nous a dans sa filmographie un ou plusieurs films noirs dont il est le héros, mais pour moi c’est avant tout la nuit du chasseur (1955) réalisé par Charles Laughton. Lame de fond réalisé par Minelli en 1946 et toujours par Minelli celui par qui le scandale arrive (1960).
Ce sont de ces hommes là dont Tarentino dans son cinéma cherche le secret, leur mutisme et leur puissance, mais chez Mitchum, à l’inverse de Wayne qui joue ce qu’il n’a jamais été , Mitchum et Douglas, ne se confondent pas avec l’interprétation, ils sont ce qu’ils sont.

Dans les années 1950, lors de la chasse aux communistes animée par le sénateur Joseph McCarthy, Robert Mitchum est convoqué devant la commission d’enquête, ayant des amis communistes. Cependant, au contraire de nombreuses vedettes d’Hollywood qui donnèrent des noms de communistes avérés ou supposés, ou qui fuirent les États-Unis comme Charlie Chaplin, Mitchum se contenta de dévisager les membres de la commission, puis leur dit, avant de sortir de la salle :

« J’ai très peu de principes dans la vie, mais il y en a un auquel je tiens et c’est de ne jamais parler longtemps à des gens avec qui je n’aurais pas envie de prendre un verre. Et derrière votre comptoir d’épicerie, je ne vois personne avec qui j’ai envie de prendre un verre. Alors, messieurs, vous m’avez vu, vous m’avez entendu, vous savez où j’habite, au revoir. »

 
Poster un commentaire

Publié par le février 9, 2020 dans CINEMA

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :