RSS

La Retirada: la commune se souvient…

04 Fév
  • L’exode des républicains espagnols traversant Port-Vendres.
    L’exode des républicains espagnols traversant Port-Vendres.

Si vous en avez l’occasion relisez « les communistes  » D’Aragon, c’est un grand roman qui débute justement par la description de cet exode des républicains et le désordre dans leur accueil sciemment organisé par ceux qui sont déjà en train de pactiser avec Hitler de préparer non seulement Munich mais Montoire, la poignée de main entre Hitler et Pétain. Ceux qui sont en train de nous préparer une imbécile lecture de l’histoire du pCF à partir de leur frivole, mondaine et superficielle conception de l’histoire à l’aune de leur nombril ou de leurs préjugés de petits bourgeois pourraient utilement tenter de retraouver le contexte terrible de ce qu’ils bafouent comme le montre déjà le numéro de Cause commune. qui résume l’histoire du parti à son incapacité à s’intéresser au sociétal. Personnellement, je n’ai qu’un espoir qu’il sortira des luttes après les municipales des gens en capacité de préparer une tout autre célébration des cent ans du PCF. (note de danielle Bleitrach)
Publié le  / Modifié le S’ABONNER
LA RETIRADA

Retirada : la commune se souvient

Impitoyable, le mois de février avec ses tempêtes et ses intempéries rappelle les souffrances endurées par les Républicains espagnols, jetés sur les chemins de l’exil, confinés sur les plages hostiles, fuyant l’offensive franquiste. C’est le mercredi 5 février que l’hommage leur sera rendu au cimetière de Port-Vendres.

En présence de l’association Ffreee (Fils et filles de républicains espagnols et enfants de l’exil), la cérémonie aura lieu à 17 h au pied de la stèle qui scelle la tombe des Républicains espagnols morts sur les bateaux hôpitaux basés dans le port, le Lyautey et l’Asni. Rendez-vous à 17 h 30 au ciné-théâtre Vauban pour des témoignages dont certains inédits. Tout d’abord une interview du commandant Robert, né José Antonio Alonso Alcalde, combattant dans l’armée républicaine espagnole, devenu après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale résistant, passé au maquis comme chef d’état major de la 3e brigade de l’Ariège. Seront projetées lors de cette séquence les images du film de Lluis Llech et Louis Imbert, issu des collections de l’Institut Jean-Vigo, des images prises sur le vif entre la frontière du Perthus et le camp d’Argelès-sur-Mer. Suivra la projection du film Camps d’Argelès, réalisé par Felip Solé, le seul film consacré à la vie quotidienne dans le camp d’Argelès jusqu’à sa fermeture en septembre 1941. Inédit également le témoignage consacré à José Egido par ses petites-filles Port-Vendraises. Connu sous le pseudonyme « El Chofer », le maire d’Alpera, de la province d’Albacède, a réussi une évasion spectaculaire le 20 octobre 1939, échappant ainsi à l’exécution programmée par les franquistes qui l’avaient condamné pour avoir alimenté les hôpitaux de Madrid et une base des Brigades internationales. Thérèse Cau dédicacera le livre qui lui est consacré Ils voulaient fusiller la liberté.

Une exposition sur les articles de presse concernant la Retirada sera présentée dans le hall du ciné-théâtre Vauban.

Le mercredi 5 février, à 17 h hommage devant la stèle consacrée aux républicains espagnols. À 17 h 30, films, exposition et témoignages au ciné-théâtre Vauban, entrée libre.
 
1 commentaire

Publié par le février 4, 2020 dans CINEMA, GUERRE et PAIX, HISTOIRE

 

Une réponse à “La Retirada: la commune se souvient…

  1. daniel arias

    février 4, 2020 at 9:51

    Il faut aussi rappeler que le travail de mémoire est loin d’être terminé en Espagne, le camarade Jean Ortiz est bien rensigné sur le sujet.
    Ce sont encore des républicains dans des fausses communes, sans sépultures dignes, c’est encore une Histoire trafiquée enseignée en Espagne, les noms des franquistes sur les stèles des églises.
    Cette année seulement Franco a été sorti du valle de los callecidos.

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :