RSS

DES PHOTOS INÉDITES DE « VOLS DE MORT » APPARAISSENT

30 Jan
voici une partie de ce que j’ai pu recopier des révélations en espagnol de ce site qui demande à ce que ces photos soient publiées parce qu’elles corroborent ce qui a longtemps nié, à savoir comment la dictature argentine mise en place par les Etats-Unis dans le cadre du Plan Condor qui correspondait à ce qui avait été initié en 1973 au Chili avait torturé , assassiné des communistes, des progressistes. Ce sont les mêmes qui menaient campagne contre la dictature totalitaire en URSS et dans les pays socialistes avec la complicité des belles âmes et autres nouveaux philosophes et vrais agents de la CIA et ça continue, mais personnellement je refuse d’être leur complice. (note et traduction de danielle Bleitrach)

L

DES PHOTOS INÉDITES DE « VOLS DE MORT » APPARAISSENT

Récemment, des images qui authentifient les soi-disant vols de la mort à l’ESMA sont apparues. Ces documents s’ajoutent aux témoignages, comme celui d’Adolfo Scilingo, ancien capitaine de ces vols, qui est à Madrid depuis des jours.
En 2011, la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) a fourni pour la première fois 130 images qui ont servi de témoignage sur « les vols de la mort ».

Tout a commencé en 2011, lorsque lelégiste fédéral Sergio Torres, chargé de l’enquête sur les crimes commis à l’ESMA, s’est rendu aux États-Unis pour consulter la documentation du dossier CIDH, notamment celle liée à la J «J «J’ai visité Cette Agence en 1979. Il y avait plus de trente boîtes, qui semblaient demeurées ouvertes depuis lors ». il les a passé en revue pendant deux ans et c’est là qu’il a trouvé un dossier jaune avec une centaine de photographies qui accompagnait des rapports sur des corps apparemment retrouvés entre 1976 et 1978, près de différentes villes le long de la côte du pays voisin: Colonia, Carmelo, José Ignacio, Balizas, Laguna de Rocha, Laguna de Garzón, Piriápolis, Solana del Mar, La Paloma.

Le matériel provient des documents compilé par Daniel Rey Piuma, marin qui a fait défection en 1980 et a rendu public les rapports des services de renseignement et des policiers.

Les images sont effrayantes. On y voit le corps d’une femme dont les ongles d’orteil étaient peints et qui avait été violée. Elle avait été retrouvée dans la lagune uruguayenne de Rocha, qui avait accès à la mer, le 22 avril 1976. Une autre femme avait un document d’identité parmi ses vêtements, qui mentionnait sa date de naissance en 1954. Et certains des corps avaient conservé dans leurs poches des pièces et billets en usage à cette époque en Argentine.

Cela a rendu irréfutable les « vols de la mort » qui ont été révélés en 2005 par l’équipe argentine d’anthropologie légale (EAAF) qui a eu à identifier des corps apparus en 1977 au sud de la côte de Buenos Aires. Il s’agissait de la fondatrice des Mères de la Plaza de Mayo Azucena Villaflor de Devincenti, ses compagnes Esther Ballestrino de Careaga, María Ponce de Bianco et Angela Aguad et la religieuse française Leonie Duquet, qui avait eté kidnappée entre le 8 et le 10 décembre. Les corps sont apparus six jours plus tard sur les plages de Santa Teresita, entraînés par le courant de la mer, et ont eté enterrés comme NN dans le cimetière du Général Lavalle.

 

Les photos déclassifiées de la CIDH:

Carte d’identité de María Cristina Cámpora, fille de Juan Carlos Cámpora, disparue en 1977 à cause du terrorisme d’État. Selon les histoires du roi Piuma, il est présumé que les militants disparus portaient des identifications de parents, c’est pourquoi les documents de Maria Cristina figurent dans les archives.

ATTENTION: Les images publiées sont de nature extrêmement sensibles .
Le dossier complet avec les photos peut être consulter sur: http://sitiosdememoria.uy/recurso/266

SOURCES: http://www.infojusnoticias.gov.ar/ / « Le vol » Horacio Verbitsky

LA GUACAMAYA ROUGE

Portail d’information contre-hégémonique et diffusion d’articles politiques. ✊✌️

« Reproduisez ces informations, faites-les circuler par tous les moyens à portée de main, le terreur est basé sur le manque de communication. Brisez l’isolement. »

FB: https://www.facebook.com/laguacamayarojalatam/

Instagram sud: https://www.instagram.com/laguacamayaroja/

Sur Telegram: https://t.me/laguacamayaroja

Twitter sud:

Publicité
 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 30, 2020 dans Uncategorized

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :