RSS

Marianne et Danielle : Notre blog va adopter un rythme un peu plus lent.

24 Jan

 

Marianne et moi sommes obligées de mettre la pédale de frein sur nos activités. Marianne est en plein déménagement, elle doit faire selon son habitude des séjours à l’étranger. Bref, elle ne pourra envoyer que rarement des articles traduits du russe et qui nous sont si précieux.

 

Mais il y a plus, pourquoi le cacher nous sommes, elle et moi, bouleversées par le trafic de nos mémoires, la manière dont on prétend réviser l’histoire, celle de la deuxième guerre mondiale, celle des communistes. Nous avons du mal à faire confiance à ceux qui assument aujourd’hui ces questions au sein du PCF. Nous sommes toutes deux trop fidèles à ce parti pour le gêner dans la bataille contre les retraites et celle des municipales, mais il nous est difficile néanmoins d’accepter certaines choses au nom de l’union tant au sein du parti qu’à celles des forces de gauche. Nous ne souhaitons pas la division, au contraire, mais nous sommes convaincues elle et moi qu’on ne construira pas le parti communiste dont nous avons besoin sans un examen approfondi de notre histoire, nos erreurs certes mais aussi ce qui devrait faire fierté et qui est souvent sciemment déformé.

 

Nous ne pouvons accepter la censure pratiquée par la presse qui certes ne se prétend plus communiste mais continue à demander aux communistes un soutien permanent et qui pour les militants est souvent restés le lien privilégié avec le monde et l’activité des communistes. Nous souhaiterions qu’enfin le centenaire du parti, comme d’autres événements qui interviendront cette année donne lieu à un véritable débat ouvert à ceux dont depuis tant d’années la voix est censurée.

 

Vu  ceux qui sont chargés dans le parti des relations internationales et de la célébration du parti, vu la censure impitoyable qui s’exerce contre les écrits de militants communistes comme nous, nous n’avons aucune confiance dans la manière dont tout cela se prépare. Nous avons tout tenté en vain pour que les choses changent, pour qu’un véritable débat s’engage et pas les seules voix autorisées par les ex-dirigeants du parti qui tiennent encore le secteur international, l’idéologie, la culture, les finances et la presse du parti et profitent de ces positions pour continuer à faire régner la loi que nous disons être celle du mensonge ou au moins de la déformation systématique.

 

Donc nous allons prendre un peu de distance jusqu’aux municipales et à partir de là nous orienterons notre blog dans un sens qui a toujours été le sien, celui de rétablir les faits, que ceux-ci concernent les relations internationales ou la mémoire du parti. Nous négligerons donc les autres aspects de l’actualité pour tenter d’apporter un complément d’information aux communistes qu’ils soient dans ou hors du parti. Nous prendrons donc sans doute de la distance avec notre activité militante puisque nous avons du mal à accepter que les avancées du 38ème Congrès ne passent pas dans les secteurs qui nous intéressent au premier chef et sur lesquels nous avons quelques compétences.

 

Nous ne tenons pas à nous opposer au parti parce que nous sommes convaincues qu’il n’y a pas d’issue pour un communiste hors de ce parti, mais il nous est malaisé de continuer censure, négationnisme, mensonge sur des sujets qui nous tiennent à cœur. Donc nous reprenons notre travail d’information d’intellectuelles, les militants en feront ce qu’ils jugent bon.

 

Danielle Bleitrach

 
3 Commentaires

Publié par le janvier 24, 2020 dans Uncategorized

 

3 réponses à “Marianne et Danielle : Notre blog va adopter un rythme un peu plus lent.

  1. CCCP-T / ANC

    janvier 25, 2020 at 10:38

    Merci. Je n’avais pas tout le temps de tout lire … à cause de Macron !

     
  2. Thierry Dekeyzer

    janvier 28, 2020 at 12:49

    Bonjour,
    Je ne suis affilié à aucun parti, raison pour laquelle ma réaction pourra vous paraître facile, voire stupide : je trouve que votre choix vaut caution et c’est bien dommage de renoncer ainsi aux principes de libre-arbitre et expression.
    Comment ferez-vous, ensuite, pour retrouver la confiance de vos lecteurs ?

     
    • histoireetsociete

      janvier 28, 2020 at 2:35

      povez vous m’expiquer je ne comprends pas bien …il est difficile d’être au fait de toutes les situations locales même si certaines nous paraissent aller à contre sens…

       

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :