RSS

Inde: une jeune femme victime de viol brûlée vive sur le chemin du tribunal

10 Déc

Un jour je vous parlerai longuement non seulement de l’horreur de ce qui se passe en Inde mais surtout du combat des femmes indiennes, avec à leur tête les militantes communistes (Note et traduction de Danielle Bleitrach)

mediaL’attaque contre la femme victime de viol et brûlé vive intervient alors que de nombreuses manifestations ont lieu depuis le viol et le meurtre d’une jeune vétérinaire à Hyderabad.AFP Photos/SAM PANTHAKY

Plusieurs hommes ont tenté de brûler vive une jeune femme de 23 ans dans le district d’Unnao, en Uttar Pradesh. Victime d’un viol, elle se rendait au tribunal.

Avec notre correspondante en Inde, Carole Dieterich

Après avoir été violée, cette Indienne de 23 ans espérait sans doute obtenir justice. Mais au petit matin sur le chemin du tribunal, alors qu’elle marche aux abords de son village de l’Uttar Pradesh, cinq hommes l’aspergent d’essence pour la brûler vive.

La jeune femme devra ensuite parcourir près d’un kilomètre criant à l’aide, avant qu’un homme ne l’aperçoive et appelle les secours. Elle se trouve actuellement dans un état critique. Parmi ses agresseurs, elle parvient à reconnaître les deux hommes qu’elle accuse de l’avoir violée.

Les quatre suspects abattus

Au mois de mars 2019, elle avait eu le courage de porter plainte contre eux. Pour la police, les accusés ont donc cherché à se venger en mettant le feu à cette jeune femme. L’un d’eux venait tout juste d’être libéré sous caution.

►À lire aussi : En Inde, des paysannes privées d’utérus pour être plus productives

Cette terrible agression intervient alors que le pays est encore sous le choc après le meurtre et le viol, la semaine dernière, d’une vétérinaire de 27 ans, à Hyderabad dans le sud du pays. Dans la nuit de jeudi à vendredi, on a appris que les quatre suspects avaient été abattus par la police en tentant de s’enfuir lors de la reconstitution du crime.

De nombreuses manifestations avaient été organisées à travers tout le pays réclamant plus de justice et plus de sécurité pour les femmes. Selon les statistiques officielles, plus de 33 000 viols ont été recensés dans le pays en 2017. Des chiffres bien en deçà de la réalité.

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 10, 2019 dans Asie, femmes, POLITIQUE

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :