RSS

L’UE devrait craindre les djihadistes qu’elle soutient en Syrie, pas les réfugiés – Assad à RT

09 Nov
  • Il dit des vérités que certains ne veulent pas entendre, quel que soit ce que l’on pense en bien ou mal de Bachar el-assad, il y a quelques vérités incontournables le concernant: la première est qu’il est chez lui, que son pays subit la double peine du terrorisme armé par l’occident et d’une invasion des mêmes qui prétend contrôler les puits de pétrole. La seconde est que si la population syrienne ne l’avait pas soutenu, il ne serait plus là, cette réalité là est plus forte que le soutien de la Russie ou de l’Iran. Parce que la Syrie a mieux que d’autres pays su gérer ses minorités. Ce qu’il dit des réfugiés est parfaitement exact. (note et traduction de danielle Bleitrach)
L'UE devrait craindre les djihadistes qu'elle soutient en Syrie, pas les réfugiés - Assad à RT
S’adressant à Afshin Rattansi de RT, le président syrien Bashar Assad a déclaré qu’il était hypocrite de la part des nations européennes de craindre qu’Ankara envoie des réfugiés en Europe, tout en continuant de soutenir le terrorisme en Syrie.

Le dirigeant syrien a fait valoir que la principale préoccupation de l’Europe ne devrait pas être les réfugiés syriens que le président turc Recep Tayyip Erdogan menace maintenant de libérer pour l’Europe, mais les « centaines de milliers » de djihadistes avec lesquels l’Europe s’est alliée.

Comment pouvez-vous craindre ces quelques millions, la majorité d’entre eux sont des modérés et ils y a parmi eux peu de terroristes, alors que vous soutenez ces terroristes directement par dizaines de milliers et peut-être des centaines de milliers en Syrie et que vous ne craignez pas qu’ils s’en aillent retourner dans votre pays?

Assad a déclaré à Afshin Rattansi que, s’il y avait peut-être des extrémistes parmi ceux qui avaient fui le pays déchiré par la guerre, la majorité des réfugiés ne constituaient pas une menace grave, par opposition aux djihadistes endurcis qui pourraient se retourner contre leurs clients.

Disons que l’envoi de ces Syriens et autres réfugiés est dangereux, le plus dangereux pour l’Europe est de soutenir les terroristes en Syrie, c’est la partie la plus dangereuse.

La relation entre l’Europe et la Turquie est une relation d’ amour-haine, a déclaré Assad. Il a noté que, bien que l’UE « déteste » le dirigeant turc, les pays européens ne peuvent qu’écouter ce qu’il a à dire.

En réalité, la relation entre Erdogan et l’UE est de deux sortes: ils le détestent mais ils ,e peuvent s’en passer

REGARDEZ l’entretien complet avec Bachar Assad sur RT ce lundi.

 
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :