RSS

Artaud fascinant lu par Colette magny- l’être m’a tout révélé parce que j’ai quitté ce monde

15 Sep

D’une stupéfiante beauté parce que la psychose, l’effondrement de l’être va au-delà de l’individu, il décrit aussi la fin d’une société, c’est du moins ce que j’ai tenté de décrire dans mes chapitres sur le benin et sur le Mexique… je suis hantée par l’idée qu’en ce moment en Inde ils boivent l’eau des climatiseurs. (note de danielle Bleitrach)

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le septembre 15, 2019 dans Uncategorized

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :