RSS

LE PARTI COMMUNISTE (KPRF) PASSE DE 40 À 72 DÉPUTÉ.E.S LORS DES ÉLECTIONS RÉGIONALES 

10 Sep

Lundi 9 Septembre 2019

Les élections de dimanches visaient à renouveler les assemblées de 13 « sujets » de la Fédération de Russie (oblast, kraï et République). A l’issue de ce scrutin, le Parti communiste a renforcé son implantation locale – voir article et traductionde Nico Maury sur son blog

https://www.editoweb.eu/nicolas_maury/Le-Parti-communiste-KPRF-passe-de-40-a-72-depute-e-s-lors-des-elections-regionales_a14469.html

Pour un peu connaître certaines de ces régions comme la Crilmée et le Tartarstan, des régions dans lesquelles le parti communiste était confronté à l’hégémonie de Russie unie parce que cela correspondait au patriotisme local mais aussi à la triche systématique. Sebastropol, la ville de la base militaire, du patriotisme russe, ville héroïque manifestait ainsi son patriotisme en votant pour le parti de Poutine, le Tartastan son allégeance derrière l’homme fort. Le score des communistes est remarquable dans un tel contexte. Pour y avoir rencontré avec Marianne les camarades qui mènent des combats valeureux et opiniâtres, parfois seuls et où la classe ouvrière est très en colère devant la fraude systématique de Russie unie et où elle s’est détourné des urnes et du parti, je sais ce qu’il a fallu de courage de la part de nos camarades pour aller les convaincre de participer aux élections, de reconstruire un parti écoeuré de se voir volé ses résultats.

Dans les campagnes en cette saison c’est pire il y a les récoltes, la misère, une situation qui se dégrade depuis la fin des kholkhozes et des services publics.

Dans le bastion sibérien, dans la troisième ville du pays Novossibirk, il y a eu les incendies, les inondations, l’air irrespirable, mais partout les communistes ont fait front sont allés sur le terrain, ont dénoncé la politique du pouvoir, ont offert des alternatives.

Le cas de Moscou est encore plus remarquable Moscou c’est un peu comme Paris la ville des bobos, aux alentours dans les villes ouvrières le parti est fort mais tout a été fait dans le grand moscou pour marginaliser ces bastions ouvriers et ruraux. A saint petersbourg que bien des habitants appellent encore léningrad, nous avons rapporté ici même la manière dont le candidat communiste, excédé par la triche au moment de la désignation des bureaux de vote qui s’étendaient jusqu’aux ddatcha des riches avait fini par refuser de participer à ce qu’il appellait une mascarade.

je suis personnellement fière de pouvoir rencontrer  à Venissieux  le 4 et le 5 octobre des camarades de ce parti, c’est grace à Marianne et un peu à moi que nous avons pu en tant que communistes français renouer des contacts avec le KPRF. Nous n’aurions rien pu faire sans certains camarades comme hervé Poly du Pas de calais et Pierre Alain Millet de venissieux, toujours grace à Marianne une délégation du PCF de venissieux a assisté aux fêtes de la célbration d’octobfre qui au colonel Fabien et dans l’humanité s’enfonçaient dans la honte de l’antisoviétisme sous le grand portrait de Trotsky.

Et à l’univeersité d’été d’Aix en provence, les mêmes ont organisé un atelier sur les « progressistese » en Russie dans lequel « la correspondante de l’humanité à Moscou a décrit le KPRF comme un parti fasciste, ce qui a provoqué la colère de Pierre Alain Millet qui connait désormais ce parti, l’accueille tous les ans à venissieux et qui a déclaré « si je suis fasciste je m’en vais ». C’est dire qui est la correspondante de l’humanité à Moscou et à quel point elle relie tout ce que la presse bourgeoise fait pour les alliés de Soros et des etats-Unis en russie parce qu’elle ne fréquente que ce petit milieu de bobos moscovites , ne prend pas la peine de faire ce que nous avons fait avec marianne passer des heures dans les transfports en commun, discuter à la base… Voilà l’information des communistes, étonnez vous que certains s’acharnent contre ce blog et contre moi , prétendent étouffer ma voix, mais il est trop tard.

Par antisoviétisme les anciennes directions du PCF qui l’ot amené à moins de 2% et à l’effacement complet avait rompu les ponts, ce qui était doublement une honte: celui qui se détourne d’un ami dans le malheur ne mérite que le crachat de tous. Celui qui agit ainsi pour détruire son propre passé et se soumettre au vainqueur du moment est un lâche. Nous avons été dirigé par ces gens là et ils prétendent encore diriger la politique internationale de notre parti, il est urgent de se libérer de leur emprise et de renouer des liens avec les partis communistes du monde entier.

Danielle Bleitrach

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :