RSS

Gennady Zyuganov: Nous devons combiner science, technologie, révolution numérique et qualité de vie des citoyens

10 Juil

Après  la description par le PDG d’Huawei de ce qui fait la force de la Chine et qui est sur le fond une économie de marché complétement soumise à un gouvernement communiste qui possède les leviers de propriété collective apte à concilier innovation technologique et scientifique avec bien être des populations et leur éducation, nous avons ici les maux de l’oligarchie qui freine de plus en plus le développement, organise la fuite des cerveaux, l’évasion fiscale et la perte de la souverainet » (on s’y croirait, nous en France, y compris en matière de fuite des mathématiciens). (Traduction et note par Danielle Bleitrach)

9 juillet 2019 12h00 – le parti communiste

Gennady Zyuganov: Nous devons combiner science, technologie, révolution numérique et qualité de vie des citoyens

Le 8 juillet, la Douma d’Etat a tenu des séances d’audition parlementaires sur le thème « Les enjeux du développement de l’économie numérique ». Le Président du Comité central du Parti communiste, chef de la faction du Parti communiste à la Douma d’Etat, Gennady Zyuganov a présenté son bilan de la situation dans le domaine numérique. “Red Line publie le texte du discours.

«Chers collègues, chers  camarades! La semaine dernière, à l’initiative du président de la Douma d’État, le deuxième Forum international sur le développement du parlementarisme s’est tenu. qui a déploré une sorte d’isolement de la Russie sur la scène internationale. Des représentants de 132 pays ont également assisté au forum, dont 43 présidents de parlement. Ce qui m’a le plus frappé, c’est qu’un quatrième sujets  est venu s’ajouté aux trois sujets qui dominaient auparavant. Habituellement, ils parlaient de la menace terroriste, de la préservation de la nature, de la lutte contre la pauvreté. Et tout à coup, presque tout le monde a commencé à parler de souveraineté numérique.

À mon avis, ce n’est pas un hasard si nous tenons aujourd’hui ces auditions parlementaires sur ce sujet. Je tiens à dire en premier lieu que cela a été peu étudié. Tout le monde  ressent, y compris son importance  et son grand danger. Aujourd’hui, la « maison intelligente » reprendra toutes vos habitudes de base.Le  « Réfrigérateur intelligent » relatera vos dépendances. L’aspirateur robot donnera une image complète de votre appartement. Et votre téléphone vous signalera où vous vous trouvez, à qui vous parlez et  ceà quoi vous pensez. En résumé, cela crée un nouveau type de comportement et une nouvelle forme d’exploitation. Si  vos capacités physiques et intellectuelles ont déjà été exploitées, ils exploiteront maintenant votre nature comportementale, celle-ci sera programmée. Nous sommes donc confrontés à une réalité fondamentalement différente elle est de celles que nous ignorons..

Toute la question est de savoir qui déterminera la technologie, formulera le programme. Et qui va gérer ce processus. Quiconque répondra à ces tâches plus rapidement dominera. Et vous ne ne pourrez rien lui opposer  par aucune loi et aucune interdiction.

Nous sommes confrontés à un grand défi. Les termes en ont déjà été posées dans les années 20 du 20ème siècle, lorsque nous avons dû rattraper les pays développés. Nous avons ensuite résolu ce problème. Avant la guerre, nous avions créé le meilleur parc de machines-outils. Éduqué les meilleurs commandants et nos soldats ont été également brillamment éduqués. Cela a été  la base de la victoire.

Nous avons remporté trois victoires avant la guerre: au fil du temps, de l’espace et dans la lutte pour l’unité du pays. Si, sur ce front, nous ne sommes pas obsédés par une autre victoire, nous serons gouvernés par d’autres. Et ils sont déjà là pour le faire. .

Je lance un appel aux chefs de gouvernement avec la question suivante.  La Douma à la veille de la désignation d’un nouveau budget pour les trois prochaines années. On vous dit maintenant très intelligemment qu’il y a des progrès,s. Oui, en partie, il y a. Mais regardons la réalité: selon vos programmes en 2014, des tâches clés ont été formulées. Comment ont-elles été  mise en œuvre? En fait, il n’ya pas eu de progrès en R & D, mais abandon. Depuis 2014, la réduction des articles «Développement économique» et «Une économie innovante» est de moins 16%. « Activités spatiales » – moins 20%. Même l’usine clé qui porte le nom de Khrunichev est endettée, pour plus de 80 milliards et vous n’osez pas les supprimer pour préparer des cadres super modernes.

Aujourd’hui, presque tous nos avions sont achetés à l’étranger et la ligne budgétaire  «Développement de l’industrie aéronautique» a été réduit de 40%. «Complexe atomique» – moins 66%. « Améliorer la compétitivité de l’industrie » – moins 95%. Une image similaire dans l’industrie médicale – moins 36%.

Soit nous prenons des décisions fondamentales et investissons dans les industries de base qui déterminent l’innovation, soit nous ignorons complètement le message présidentiel, et nous ne serons pas le cinquième, mais le quinzième. Nous sommes maintenant le onzième, mais trois autres pays nous manqueront.

C’est une question de notre survie historique. Et la question, y compris la participation à la révolution numérique.

Le président dans son message définit parfaitement les tâches. Il me semblait que nous allions ensuite nous échapper dans le secteur des machines-outils, de la robotique, de l’intelligence artificielle. Nous avons cette opportunité. Nous avons des mathématiques intelligentes et je déclare encore une fois que Bill Gates a alimenté avec les notres  sa meilleure école de mathématiques. Beaucoup d’entre eux aimeraient revenir, mais où? Pour la cinquième fois, je fais une proposition: adoptons une loi en vertu de laquelle ces personnes jouiront avec leur famille des conditions super favorables . Et ils viendront à nous. Ils apporteront de nouvelles technologies, d’excellents programmes et nous aideront à progresser de manière spectaculaire. Les Chinois ont déjà tranché en ce sens, en particulier dans les industries de la fusée et du nucléaire.

Si nous prenons la robotique, c’est la base de tout, sans laquelle nous ne pouvons pas avancer. Mais je tiens à vous informer que la Corée du Sud compte près de 500 robots pour 10 000 travailleurs, que la Chine en a 40 et que nous n’en avons que 2! Et nous continuons à stagner.

Il existe une solution et nous devons la mettre en œuvre. Mais ici une triple tâche se pose: croissance économique, bien-être des citoyens et percée technologique. Ils doivent tous être résolus ensemble. Vous pouvez avoir un passeport électronique ou un classeur électronique, mais si vous n’avez pas d’emploi, si le salaire moyen est de 20 000 roubles, quel type de consommateur êtes-vous, où et où pouvez-vous déménager?

Je tiens à dire à M. Oreshkin: le président vous a confié la tâche d’atteindre le taux de croissance mondial de 3,5%.  pour le semestre: 0,7%. Si nous éliminons le composant de matière première, l’industrie sera de moins 1%. Alors résolvons ce problème! Nous vous avons proposé 12 lois, un budget de développement de 25 000 milliards de roubles. Il est également nécessaire de planifier le mouvement des flux financiers. Ainsi, au moins 2% du PIB devrait être consacré à la science. Sur les soins de santé – au moins 7%. Pour l’éducation – à peu près la même chose. Mais aujourd’hui le chiffre est deux fois inférieur!

Ils disent qu’il n’y a pas d’argent dans le pays. À cet égard, j’ai examiné les revenus de l’oligarchie russe, sur lesquels la Douma se refuse à imposer le moindre impôt juste. Les Trois oligarques principaux ont accumulé 840 milliards cette année en raison de la conjoncture des prix. Pendant ce temps, les coûts de la science et de l’éducation dans le cadre des programmes du président sont beaucoup moins élevés.C’est cela qui nous interdit d’adopter  une décision raisonnable?

C’est ce qui semble les satisfaire. Parce que le fossé dans la société s’agrandit. La qualité du personnel se dégrade. Bien-être social aussi. Et aucune «personnalité» ne nous sauvera de cette rélité là. La «personnalisation» ne devrait que nous aider à résoudre ces problèmes.

Par conséquent, USE doit être immédiatement expulsé de l’école avec un bâton. Notre école primaire est dans le top cinq, comme celle de huit ans. Et depuis la neuvième année, nous sommes tombés à la 50-60ème place. Oleg Nikolayevich Smolin ici même nous a tenu des discours fleuves pour tenter de l’expliquer.

Nous avons une loi “Education pour tous”. Zhores Ivanovich Alferov à Saint-Pétersbourg a créé un établissement d’enseignement unique, alliant école, science et industrie. Mais je ne peux en aucune façon fonder sur cette université, de sorte qu’après la mort d’un génie, elle ne soit pas épuisée.

Nous communistes avons créé des entreprises f. Le 13 juillet, nous organisons une action nationale pour la défense de la ferme d’État de Lénine, devenue la meilleure ferme du pays, malgré tous les racontars!

Nous devons donc combiner science, technologie, révolution numérique et qualité de vie des citoyens. Ensuite, nous obtenons le résultat souhaité. Merci de vous battre pour cela!  »

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :