RSS

The Guardian : Les dons des milliardaires élèveront à Notre dame un monument à l’hypocrisie de l’austérité

19 Avr

En 2017, un flot d’histoires a paru dans la presse internationale pour souligner l’état désastreux  de Notre-Dame  de Paris. Les responsables de la cathédrale ont montré aux journalistes que des plaques de calcaire s’effritaient au toucher. Les gargouilles ayant perdu leur tête étaient recouvertes de tuyaux en plastique, tandis que les balustrades tombées étaient remplacées par des planches en bois. Toute cette dégradation a été causée par la pollution, les pluies acides et huit siècles d’utilisation – mais aussi par la négligence officielle. Les gardiens de l’immeuble avaient demandé plus d’argent, mais ni le gouvernement français, qui se serrait la ceinture, ni les riches grommelant pour des taxes  élevées n’en donnaient assez.

Puis ce fut la Semaine Sainte 2019 et l’ enfer au bord de la Seine et tout à coup, personne ne peut trop donner. Après des années de prédication sur la réduction du secteur public, le président français, Emmanuel Macron, souhaite maintenant mobiliser toutes les ressources de l’État pour faire reconstruire la cathédrale sans toit en seulement cinq ans . Et l’argent de la classe de milliardaires français continue de pleuvoir . En trois jours, la cathédrale a été annoncée à hauteur de 100 millions d’euros à François-Henri Pinault, ultime propriétaire de Gucci et d’Yves Saint Laurent; 200 M € (172 M £) provenant de la célèbre famille Arnault de Louis Vuitton; la famille Bettencourt Meyers, propriétaire de L’Oréal, et 200 millions d’euros, du géant pétrolier français Total.

À partir de ces deux épisodes, séparés de deux ans seulement, nous pouvons tirer deux conclusions. La première est que ce qui se passe cette semaine est une remarquable démonstration de coordination du secteur public et de générosité privée, au service d’un grand projet: la restauration d’un des trésors du monde. Et la seconde est que la cathédrale reconstruite sera un monument à l’hypocrisie gigantesque de la politique d’austérité.

François-Henri Pinault et son épouse, Salma Hayek.
Pinterest
 François-Henri Pinault, photographié avec son épouse, Salma Hayek, a annoncé une contribution de 100 millions d’euros à Notre-Dame. Photographie: Nina Prommer / EPA

Un site patrimonial qui a soulevé à peine un haussement d’épaules il y a deux ans signifie le monde cette semaine. Une classe de milliardaires qui a crié aux impôts sur la fortune de l’ancien président François Hollande est heureuse de gâcher tout ce qu’il faut maintenant. Un homme politique, Emmanuel Macron , qui a répété aux pauvres qu’ils devaient vivre moins et aux travailleurs qu’ils devaient donner plus à leurs patrons, joue maintenant le rôle de leader national – comme Charles de Gaulle avec plus de cire à cheveux. Et une capitale qui, au cours des derniers mois, a été assiégée par les travailleurs pauvres des gilets jaunes, rappelle encore une fois l’énorme richesse de très peu de ses citoyens. Tout ce qui était impossible jusqu’en 2017 est maintenant jugé essentiel en 2019.

Bien sûr, nous préférerions que des millions de dollars privés soient retirés d’oreillers en plumes d’oie et consacrés à des travaux publics. Mais nous devrions aussi nous demander pourquoi il faut une conflagration toute-puissante pour forcer cela. et pourquoi ces généreux donateurs sont si opposés à donner leur argent à des priorités démocratiquement choisies, ce que représentent les impôts. Si les ultra-riches peuvent gagner autant de millions d’euros pour un immeuble, alors qu’est-ce qui les empêche de mettre fin à la faim et à la pauvreté?

Peu de gens veulent poser cette question, ni le suivi évident de ce que l’église catholique, propriétaire de milliards de milliards, aura à payer. La presse préfère se contenter des sommes à neuf chiffres qui ont été magiques, tandis que Macron et d’autres félicitent les donateurs sans demander d’où venait cet argent. Certains vont plus loin encore. Le rédacteur en chef de Moneyweek est même allé jusqu’à dire sur les médias sociaux : «Les milliardaires peuvent parfois être très utiles.» Eh bien, oui. Et la démocratie peut être si déprimante et une plus grande égalité un frein considérable.

Mais pour ceux qui veulent bien voir, il y a beaucoup de choses laides ic à contempler. A peine Pinault avait-il promis de verser 100 millions d’euros, puis son aide de camp Jean-Jacques Aillagon, s’est empressé de suggérer que tous ces dons devraient bénéficier d’une déduction fiscale de 90%. En d’autres termes, le public français devrait payer pour la plus grande part de la générosité de ses chers milliardaires. La proposition a été rapidement retirée , mais son auteur n’est pas un naïf. Ancien ministre de la Culture, Aillagon sait que les dons de charité en France entraînent une réduction de 60% de la taxe. Ainsi, pour chaque tranche de 100 millions d’euros qu’un papa gâteau souhaite verser, le public paiera 60 millions d’euros. Au moins, selon l’agence Reuters, la famille Pinault ne participe pas à ce cycle et ne demande pas d’allégement fiscal.

Bernaud Arnault, l’homme le plus riche de France, aurait demandé la nationalité belge il y a quelques années à peine. Ce ne serait pas pour bénéficier d’avantages fiscaux, a déclaré son porte – parole , mais simplement pour mieux organiser ses affaires. Rien à voir avec le fait que les droits de succession en Belgique ne sont que de 3%, alors que la France prélève 11%, non monsieur .

L’un des moindres parmi cette litanie d’ironie est qu’il faut une cathédrale catholique pour nous rappeler que nous avons à peine avancé d’un pouce de l’achat d’ indulgences au Moyen-Âge , alors que les riches pouvaient accumuler leur fortune d’une manière aussi dégoûtante qu’ils le souhaitaient – puis faire un don à l’Eglise de blanchir leur réputation et d’assurer leur salut. Qu’est-ce que ce vieux frère Tetzel disait? « Dès que l’or dans le coffre sonne, l’âme sauvée au ciel prend sa source. »

 Aditya Chakrabortty est un éditorialiste du Guardian

Publicités
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :