RSS

« Soif inextinguible pour la justice sociale. » Le niveau d’approbation de Staline a atteint un record historique

16 Avr

Ou on se dit que les Russes sont complètement masochistes ou on réflichit à notre propre regard sur eux… et sur leur histoire et alors on se dit que pour les gens qui ont connu le socialisme, le capitalisme est vraiment insupportable.  faites votre choix (note de Danielle Bleitrach)

16 avril 2019 15h00
"Soif inextinguible pour la justice sociale." Le niveau d'approbation de Staline a atteint un record historique

Le niveau d’approbation de Staline a atteint un maximum au cours des 20 dernières années. Ceci est démontré par les données de l’enquête « Levada Center », rapporte RBC

https://www.rline.tv/news/2019-04-16-neutolennaya-zhazhda-sotsialnoy-spravedlivosti-uroven-odobreniya-stalina-dostig-istoricheskogo-maksi/?fbclid=IwAR0CeFp5QQ56UtvgXTu9ItFI2MCBgECGNcccudJkTIi

Le rôle de Staline dans l’histoire du pays a été évalué de manière positive par 70% des répondants du Levada Center: 52% étaient plutôt positifs et 18% étaient complètement positifs. Ceci est un record pour tous les sondages ; en 2006-2009, ce chiffre était de 39 à 49%.Seulement 19% des répondants ont une relation négative avec le dirigeant soviétique (14% – plutôt négative, 5% – complètement négative). Seul un petit nombre de répondants dans l’ensemble des enquêtes – 11% – ont eu du mal à répondre. La publication souligne que l’étude a révélé un indicateur record d’une attitude positive à l’égard de Staline depuis toutes les années où il est procédé à de telles enquêtes.

Quarante et un pour cent des personnes interrogées ont déclaré respecter Staline, 6% ont dit leur  sympathie et 4% leur admiration (2% en 2018). La personnalité de Iosif Dzhugashvili est une cause d’hostilité et d’irritation chez 6% des Russes, de peur (3%) et de dégoût et de haine (3%). 26% sont indifférents , 7% sont sans opinion.

A la question « Les sacrifices humains subis par le peuple soviétique à l’époque stalinienne sont-ils justifiés par les grands objectifs et les résultats obtenus dans les plus brefs délais? » 46% des Russes ont répondu positivement. Jusqu’en 2011, moins de 30% des répondants avaient répondu de cette façon.

La part des Russes qui considèrent que les victimes humaines de l’ère stalinienne sont injustifiées diminue. En 2008, 60% des Russes n’étaient pas d’accord avec l’objectif de justification des moyens par les buts, soit 49% en avril 2017, selon le sondage actuel – 45%.

Leonty Byzov, chercheur de premier plan à l’Institut de sociologie de l’Académie des sciences de Russie, relie l’indicateur record de l’approbation des activités de Staline par les Russes à la politisation et à la scission de la société. Ces périodes sont caractérisées par des évaluations historiques plus radicales. En outre, explique l’expert, le processus de formation d’une image positive du dirigeant soviétique est soutenu par les médias appartenant à l’État.

Le rédacteur en chef de l’agence de presse REGNUM, Modest Kolerov, a expliqué la popularité croissante de Staline face à la croissance de l’injustice sociale en Russie.

«L’amour pour Staline témoigne d’une soif constante de justice sociale. En effet, le développement du capitalisme en Russie creuse le fossé qui sépare les riches des l’ensemble de la population ». Dit Kolerov.

Publicités
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :