RSS

A bientôt…

20 Mar

C’est fini,enfin c’est comme dans une séance de cinéma quand s’inscrit le mot fin sur l’écran.  je suis épuisée, hier j’ai tenté d’aller à la manifestation, j’avais l’impression que les jambes se dérobaient sous moi et j’ai du renoncer à me mêler à la foule. J’ai simplement erré aux alentours. Ces mémoires ont été une expérience terribles, Orphée aux enfers ou une plongée en apnée dont je n’arrive pas à remonter. Le pire a été de dire quelques mots sur mon fils, c’était la première fois.J’ai osé aller chercher Eurydice, mais pourquoi est-ce que j' »en garde ce sentiment d’inachevé, sans doute parce que je suis confrontée à ce terrible constat de Simone de Beauvoir: je ne vous reverrai jamais, il est déjà beau que nous nous soyons rencontrés.

mes amies viennent m’aider à sortir de mon enfouissement, mais c’est difficile. Les miroirs sont cachés, je marche en chaussette et j’ai du mal à émerger aux autres pourtant le texte que j’ai écris est celui d’un collectif,mais il a fallu que j’aille chercher au fond de moi, quitte comme dans l’homme à la cervelle d’or ne ramener parfois que des rognures de sang et d’or, comme quand il est question d’Aragon.

Que vais-je faire, rcommencer à alimenter le blog? Ca va venir mais pour le moment j’ai surtout besoin de repos. Je ne sais pas me reposer alors lire en marchant, m’arrêtant de temps en temps pour travailler quelques pages. J’ai commencé hier dans le soleil, assise à la terrasse d’un bar de quartier. Un livre que je cous reccomande, un gros pavé qui se lit très bien et qui informe encore mieux. Alain Ruscio , les communistes et l’Algérie, des origines à la guerre d’indépendance (1). Si tout est de la qualité des 150 première pages c’est à ne pas rater. Il est passionnant de découvrir la manière dont s’est joué la contradiction entre le fait que la politique même celle du PCF se jouait entre « colons » alors que la direction nationale en France et l’internationale faisait pression pour que le parti devienne celui des masses oppeimées à savoir « les indigènes ». Là encore on se dit que ce parti a vraiment été une force de transformation quitte à le payer en audience électorale.C’est sans doute le problème du révolutionnaire : il a une dimension authentiquement morale qui à la fois le distingue des autres et rend son accès au pouvoir par les urnes problématique. C’est peut-être dans ce contexte du colonialisme que la contradiction était la plus manifeste mais elle est toujours à l’oeuvre.

J’ai un problème je voudrais qu’il y ait dans mon livre non seulement une table des matières mais un index des noms propres, quelqu’uns sait-il comment ça se fabrique?

Danielle Bleitrach

(1) La découverte. 28 euros.

(1) éditions la découverte. 28 euros.

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le mars 20, 2019 dans COMPTE-RENDU de LIVRE

 

3 réponses à “A bientôt…

  1. Lise Lachenal

    mars 20, 2019 at 5:17

    Courage, Danielle, Courage et prenez soin de vous. lise >

     
  2. Morvan56

    mars 20, 2019 at 7:39

    je ne cesse de m’alimenter sur votre blog et vous souhaite bon courage pour affronter les épreuves du temps qui passe. D’abord votre santé…d’abord et toujours.

     
  3. dav8119

    mars 20, 2019 at 11:06

    dans LibreOffice :
    insertion > table des matières et index > table des matières, index ou bibliographie

    Cela ouvre un panneau, qu’il vaut mieux accepter tel quel. On peut choisir de limiter la portée des sous-titres.

    Les titres doivent être formatés « titre 1″, titre 2 » selon l’itération ;

    Ensuite les mots à faire apparaître dans un index doivent être sélectionnés (trouvés partir d’une recherche par exemple) et :
    insertion > table des matières et index > Entrée d’index
    Ils apparaîtront dans l’index nommé « index » ou autre.
    Faites des essais sur un fichier neuf avant de risquer de pourrir la version de prod 🙂
    (dont il doit y avoir des sauvegardes datées)

     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :