RSS

Lassana Bathily s’engage aux côtés des communistes pour les élections européennes

10 Fév
  • La première partie de mes mémoires, mais pour le moment j’en envisage encore quatre ou cinq donc deux volumes, est terminée. J’ai eu la chance de bénéficier déjà de plusieurs collaborations dans la rédaction et surtout dans la mise en forme, Monika,mais aussi Michèle.Cette dernière qui lit ce qui est déjà rédigé me dit « cela donne envie d’être communiste! » C’est le but… Mais des communistes qui prennent un autre chemin que les ornières de ces vingt dernières années.  J’ai des échos de ce qui se passe et je puis vous assurer que ce qui monte unanime est la satisfaction  envers une pareille liste. Malgré le peu de publicité faite autour de ce meeting celui de Marseille a connu une affluence, des camarades qui n’avaient plus leur carte depuis lontemps m’ont téléphoné pour me dire qu’ils se retrouvaient dans ce parti là…Presque, la fédération des Bouches du Rhône reste en elle-même telle que… Il suffit d’aller voir leur site pour mesurer la manière dont elle prend part au combat pour les Européennes… C’est vraiment minable alors qu’il y a un tel espoir. personnellement, j’ai renoncé à cohabiter avec eux, et je mesure à quel point ils sont prêts à être dépassé par l’élan de confiance y compris dans le département. Pour le moment, la liste est créditée de 2 à 2,5%, c’est-à-idre exactement là où ils ont conduit le parti, mais la seule solution est d’agir comme certains ont le courage de le faire, d’arrêter les cuisines et les tambouilles habituelles. (note de Danielle Bleitrach)

L’homme qui avait caché des otages lors de l’attaque terroriste de l’Hyper Cacher à Paris, en 2015, présidera le comité de soutien de la liste du PCF.

Lassana Bathily reçoit la nationalité française, le 20 janvier 2015, à Paris.
Lassana Bathily reçoit la nationalité française, le 20 janvier 2015, à Paris. (ERIC FEFERBERG / AFP)

« Je suis fier qu’il soutienne ma candidature. » Ian Brossat a convaincu Lassana Bathily de piloter le comité de soutien des communistes pour les élections européennes, informe RTL, mardi 5 février. L’homme qui avait caché des otages durant l’attaque de l’Hyper Cacher, en janvier 2015 à Paris, sera président du comité de soutien du PCF, aux côtés de l’élu de la capitale.

« Au moment où l’extrême droite menace partout en Europe, sa personnalité et son parcours portent un message d’espoir », a confié l’adjoint au logement de la ville de Paris au HuffPost, mardi. Selon l’équipe du candidat, c’est la« montée de l’extrême droite et du populisme, en France et en Europe, qui l’a incité à franchir le pas« .

La liste menée par Ian Brossat est composée à 50% d’ouvriers et d’employés. La numéro 2 est Marie-Hélène Bourlard, ancienne ouvrière dans le secteur du textile dans le Nord, vue dans le documentaire Merci Patron de François Ruffin. D’après plusieurs sondages cités par le JDD, le PCF est crédité de 2% à 2,5% des intentions de vote.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le février 10, 2019 dans actualités, mon journal, POLITIQUE

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :