RSS

Gennady Zyuganov: Nous sommes entrés dans une nouvelle ère politique

13 Sep

11 septembre 2018 19h30 – Le Parti communiste de la Fédération de Russie analyse les résultats mais pas seulement, si l’on étudie les propos de Zyuganov, on s’aperçoit qu’il propose un véritable comité de salut public autour de Poutine, mais qui devra exclure les libéraux du parti du président. Il explique que le programme sur lequel a été élu le président était prometteur mais que les libéraux de Russie qui scient la branche sur laquelle ils sont assis ont décidé des réformes « cannibales » dont celle des retraites mais pas seulement. Ils sont désavoués et risquent d’entrainer Poutine dans ce désaveu. C’est un danger dit le président des communistes parce que nous sommes confrontés à l’agression des États-Unis et de l’occident et il faut de la cohésion. seuls les communistes et leurs alliés peuvent assurer au président et à la Russie cette cohésion sur la base de la justice sociale et du patriotisme. Ne pas oublier que cette vision des communistes russes accompagne un intérêt très grand pour la politique chinoise et la coopération avec celle-ci (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Gennady Zyuganov: Nous sommes entrés dans une nouvelle époque politique

Président du Comité central du Parti communiste Gennady Zyuganov

Les élections du 9 septembre ont marqué un tournant, nous sommes entrés dans une nouvelle ère politique, le temps de la domination absolue de la Russie unie a disparu pour toujours, a déclaré le président du comité central du parti communiste de la Fédération de Russie

S’adressant à l’assistance, le dirigeant communiste a exprimé son indignation devant le fait que les principaux médias ont ignoré la conférence de presse au siège de la Commission électorale centrale. « Je pense que ce n’était pas la volonté des journalistes. C’était un ordre de Russie unie, qui, d’une part, montre l’immaturité politique et la stupidité et, d’autre part, le fait qu’ils ont déjà évalué leurs résultats peu plaisants.  »

« Les élections ont été vraiment une étape importante », a encore noté Gennady Zyuganov. « Nous sommes entrés dans une nouvelle époque politique et vous le sentirez désormais. Le temps de la domination absolue de « Russie unie » a disparu pour toujours. Je me suis adressé personnellement à la Douma d’État. J’ai dit: vous avez fait une loi cannibale sur la retraite, vous êtes entrés dans ce gouvernement et dans ce choix de  société. Vous avez entraîné aussi le président dans cette affaire. Et ce faisant, vous abattez la branche sur laquelle vous êtes assis. Vous êtes privé de la majorité, sans laquelle il ne peut y avoir de stabilité aujourd’hui. Vous auriez dû reprendre  vos esprits et le sens des réalités ! Au lieu de cela, vous avez entraîné le président dans de nouvelles explications sur le contexte de l’aggravation de la situation socioéconomique et de l’aggravation de la situation internationale. À mon avis, ce n’est pas seulement une erreur et de la bêtise. Cela nous place tous dans une position très défavorable.  »

« Je crois  » a poursuivi  le chef du Parti communiste de la Fédération de Russie  « , que les tentatives de gonfler les chiffres et surestimer les résultats de la Russie unie sont non seulement contre-productifs, mais absolument dangereux. J’ai été très surpris quand une chaîne de télévision comme Vesti 24, que je respecte, de 10 heures du matin au soir a produit des  histoires sur la manière dont Russie Unie aurait obtenu du succès dans ces élections. En citant deux phrases de mon discours et deux phrases de Jirinovsky. Mais nous pensons que la poursuite dans une telles voie est inacceptable et extrêmement dangereuse! «  »Les élections ont eu lieu dans 80 régions », a rappelé Gennady Zyuganov. – La campagne électorale a consisté en 4 750 élections auxquelles nous avons participé. Dans chaque région, il y avait une demande non seulement pour le renouvellement des cadres, mais aussi de la ligne politique. En fait, le référendum, que les autorités nous ont interdit de mener, a bel et bien eu lieu. Les citoyens ont exprimé leur opinion à chacun des partis, à chacun des candidats et aux idées de base avec lesquelles nous sommes allés aux urnes.  »

« Je veux attirer votre attention sur le fait que les élections se sont déroulées dans le contexte d’une aggravation de la situation internationale, l’introduction de nouvelles sanctions », a déclaré le chef du Parti communiste de la Fédération de Russie. « Si des sanctions sont introduites en novembre contre notre système financier et économique, je ne pense pas qu’il sera possible de continuer comme ça « . Parallèlement, le prix de l’essence commence à augmenter, le pain et la viande vont augmenter, une situation très désagréable se fait jour aujourd’hui sur le marché du travail.  »

« Le président dans son discours nous a offert la base d’une possible cohésion. Nous l’avons activement soutenu. Il s’agissait de la lutte contre la pauvreté, de l’objectif d’être parmi les cinq premiers États du monde et d’atteindre le taux de développement mondial de 3,5%. Je crois qu’il s’agit d’un programme absolument constructif et pour lequel nous avons préparé 12 lois. Nous avons également proposé d’établir un budget de développement de 25 billions de roubles », a déclaré Gennady Zyuganov.

« Le président, quand il a présenté Medvedev (je me souviens que nous n’avons pas voté pour Medvedev ou Koudrine), a convenu que le budget devrait en outre être de 8 à 10 milliards de dollars. Mais au contraire, le parti du pouvoir sabote complètement le message du président. Ce qu’il propose, fait que nous sommes de nouveau rejetés loin sur tous les principaux indicateurs. Nous pensons que l’électeur l’a senti. Et, peu importe la manière dont on n’a cessé de lui expliquer que  «Russie unie» est le  bon choix, il a refusé, à bien des égards, de lui faire confiance », a conclu le leader communiste.

« Notre parti a démontré son opposition et son esprit constructif », a poursuivi Gennady Zyuganov. – Nous avons mené  une énorme diffusion de notre programme « 10 étapes vers une vie décente », « 20 étapes de Paul Grudinin ». Nos militants  les ont amenés aux citoyens du pays. Ils ont organisé des manifestations dans toutes les régions contre la réforme cannibale des retraites, et cette protestation va grandir! Le 22 septembre, une autre étape des actions de protestation aura lieu. Plus de 200 organisations participent à ce mouvement. Nous croyons que la réforme des retraites, telle qu’elle a été proposée, même après les amendements du président, n’a aucune légitimité! Il nous ramène loin sur tous les indicateurs et déstabilise la situation à l’intérieur du pays.  »

« En ce qui concerne les résultats des élections, les meilleurs chiffres parmi les gouverneurs sont le représentant du parti communiste Andrei Klychkov dans la région d’Orel. Avec son équipe, il a parcouru toutes les régions de mon pays natal. Il est également le seul candidat au poste de gouverneur qui ait pleinement participé à tous les débats « , a déclaré Gennady Zyuganov.

« Le deuxième résultat » à regarder de près , a noté le chef du parti communiste, est celui d’Alexei Burkov dans la région d’Omsk ». Ceci est un exemple de la façon dont nous combinons nos efforts avec la justice. Burkov a assumé l’obligation de répondre à nos demandes et nous lui avons alors donné la parole que nous le soutiendrions activement. Cela a fourni un excellent résultat. Et notre équipe participera, y compris à la formation de son gouvernement.  »

Par ailleurs, le chef du parti communiste a noté les résultats obtenus dans la région d’Irkoutsk. Malgré tous les obstacles et les manœuvres sales, le plan quinquennal du gouverneur-communiste Sergei Levchenko a suscité une réponse dans le cœur des électeurs.

« Gennady Andreyevich a conclu que le système politique dominant, dirigé par la Russie unie, est en train de se diviser. En effet, nous, le Parti communiste de la Fédération de Russie, sommes entrés dans une nouvelle phase de concurrence avec ce parti. Il y a eu  une substitution dans un certain nombre de régions du principal parti, passé de Russie unie au parti communiste. Nous avons tellement réduit la « Russie unie » que nous pouvons aujourd’hui parler de la formation d’un système bipartite « , a déclaré Sergei Oboukhov, secrétaire du Comité central du Parti communiste, qui a participé à la conférence de presse.

« Nous entrons dans une période de turbulences concernant le système politique », a-t-il souligné. – Dans quatre régions, l’élection des gouverneurs connait un second tour. Le président nomme les vice-gouverneurs et ils perdent les élections en un rien de temps. À Khakassia, Zimin a 30%. C’est la personne nommée par le président. C’est une honte et une humiliation pour le pouvoir! Un bon résultat pour notre candidat Ishchenko en Primorye – il y aura aussi un deuxième tour ici. Dans d’autres élections au poste de gouverneur, nos résultats sont également bons. Dans la région, 20% de soutien.  »

« Notre parti a doublé son résultat et Russie Unie l’a diminué de moitié. Certains votes de protestation ont été transmis à d’autres partis. Nous voyons que le rythme de l’effondrement de « Russie unie » est très rapide. L’ère de la domination de « Russie unie » est passée de manière irrévocable, comme le confirment les résultats des dernières élections « , a conclu Sergei Obukhov.

« La campagne a été très tendue », a déclaré Yuri Afonin, vice-président du Comité central du Parti communiste de la Fédération de Russie. « Cela continue, compte tenu du fait que nous allons organiser des deuxièmes tours dans deux régions. » Yuri Afonin s’est dit satisfait de l’humeur des militants du parti et des partisans du Parti communiste, qui, sans s’arrêter, ont continué à travailler avec les électeurs après les élections présidentielles. « Il s’agit d’une campagne générale », a-t-il souligné, « qui avance dans la voie de la croissance et, nous en sommes certains, évolue vers un résultat logique élevé ».

Yuri Afonin a noté que l’équipe du KPRF est une fusion de gestionnaires expérimentés et de jeunes leaders talentueux. Sergei Levchenko et Anatoly Lokot, Andrei Klychkov, Valentin Konovalov et Andrei Ishchenko en sont un exemple. « Je suis sûr que nous réussirons ensemble à remporter des élections », a déclaré le vice-président du Comité central du Parti communiste.

Dmitry Novikov, vice-président du comité central du KPRF, a déclaré à son tour qu’une nouvelle réalité politique se développe dans le pays. Il a exprimé l’opinion que l’ancien système politique, conçu depuis longtemps par les dirigeants russes, avait fait long feu. « La montée du mécontentement vis-à-vis des autorités s’accroît », a souligné Dmitry Novikov, « et l’autorité de Russie unie commence à baisser désespérément. Les positions de notre parti se renforcent, l’autorité du Parti communiste se développe et les dernières élections ont montré cette tendance, en dépit de toutes les falsifications, toutes les manipulations.  » En particulier, il a noté qu’il n’existait toujours pas d’égalité de représentation des candidats dans l’espace de l’information.

Dmitry Novikov a rappelé que les stratèges politiques pro-gouvernementaux avaient prévu la création d’un système bipartite dans le pays et qu’il n’y avait pas de place pour le parti communiste. « Un tel système est clairement formé », a-t-il souligné. – Mais le parti communiste de la Fédération de Russie y occupe une place particulière. Le résultat des élections montre une confiance croissante dans notre programme, une confiance croissante dans notre équipe. Et tout cela crée de sérieuses conditions préalables pour que, dans un avenir prévisible, le cours social et économique change.  »

 
Poster un commentaire

Publié par le septembre 13, 2018 dans INTERNATIONAL, Russie

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :