RSS

Russie élections locales : EN ATTENDANT LES RESULTATS ELECTORAUX DEFINITIFS

10 Sep

Valentin Konovalov

Pour qui ne va pas sur les sites russes, je vous défie à travers les médias français de savoir les résultats des élections locales en Russie. Lors du briefing, Ziouganov a réclamé carrément à Poutine que suite à leurs résultats les communistes aient des postes gouvernementaux.

De quoi on peut en déduire sans avoir les chiffres hormis ceux de Samara, de Sibérie jusqu’au contreforts de l’Oural où la poussée des communistes s’amplifie et prend des postes de gouverneurs et des municipalités (1) que ces résultats sont bons pour le KPRF. Uun des résultats les plus caractéristiques de cette poussée est celui de Valentin Konovalov (KPRF) élu Président de la République de Khakassie (Sibérie-oural). Le communiste Valentin Konovalov (KPRF) obtient plus de 44% des voix selon les premiers résultats. C’est une victoire historique du Parti communiste, doublée par une victoire à l’Assemblée législative de cette république.
L’actuel chef de la république Viktor Zimin de Russie Unie obtient près de 36%. Un score largement réduit par rapport aux dernières élections (il faisait 63,41%). Le Parti communiste passe de 8,66% en 2013 à plus de 44% des voix.

En fait si à Moscou Russie unie conserve ses positions, dans tout le reste du pays, en particulier dans les villes moyennes (2) on constate une avancée des communistes, ce que les rares médias traduisent pieusement par une victoire de « l’opposition ». Mieux  à l’issue d’une élection législative partielle. Russie Unie perd la 163ème circonscription uninominale (oblast de Saratova) au profit du Parti Communiste de la Fédération de Russie  et d’une candidate, ce qui constitue un événement imprévu. La participation est faible.

D’ailleurs ces médias français qui ont fait silence sur toute la campagne des communistes contre les retraites et le mécontentement que ladite réforme suscitait dans le pays en ont parlé aujourd’hui seulement d’une manifestation contre la réforme des retraites parce qu’elle était exceptionnellement organisée par leur chouchou libéral et pro-occidental Alexei Navalny qui depuis la prison avait appelé ses partisans à sortir dans la rue contre la réforme des retraites. Ce qu’on appelle la stratégie du « coucou » dédiée aux médias occidentaux (3).

Danielle Bleitrach

1) je dis toujours que l’implantation des communistes en Sibérie, dans l’Altaï peut avoir plusieurs raisons, de la plus farfelue à la plus raisonnable. C’est une zone de chamanisme, c’est une zone où est concentré le développement scientifique et technique du pays, de Novossibirsk aux villes traditionnellement occupées par l’industrie militaire de pointe, la proximité et les relations avec la Chine, nos camarades russes disent que c’est parce que c’est le seul endroit où les communistes peuvent réellement empêcher le bourrage d’urnes du pouvoir.

2) il faut mesurer qu’il y a une gentrification des capitales qu’il s’agisse de Moscou ou de Saint-Pétersbourg, les villes moyennes où résident la classe ouvrière sont y compris exclues du grand Moscou qui regroupe à la manière de Paris une population particulière.

(3) je signale que les élections suédoises pourtant largement couvertes par les médias nous présentent un panorama incomplet puisque la « gauche radicale », issue du parti communiste semble être passée dans le silence général de 5,7% à 9%, ce qui dans l’incertitude du scrutin en fait un partenaire non négligeable.

 

La communiste Olga Alimova (KPRF) élue députée à la Douma
Il était 4h du matin lorsque la Commission électorale centrale a appelée la communiste Olga Alimova pour lui annoncer sa victoire contre Russie Unie.

Olga Alimova a remporté l’élection législative partielle avec plus de 47% des voix. Russie Unie perd donc cette circonscription (et ne présentait pas de candidature suite au décès du député sortant). Dmitry Pyanikh du LDPR et Svetlana Berezina de Russie Juste ont respectivement obtenu 16,5% et 13,4% des voix.

La participation était de 16%.

 
3 Commentaires

Publié par le septembre 10, 2018 dans Russie

 

3 réponses à “Russie élections locales : EN ATTENDANT LES RESULTATS ELECTORAUX DEFINITIFS

  1. Bimbaud Lucien

    septembre 11, 2018 at 8:30

    voici une excellente nouvelle comme quoi les iées commuistes ne sont pas disparues avec la disparition de l’URSS

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :