RSS

A PROPOS DE LA CROATIE

17 Juil

les croates ont repris le drapeau des oustachis, ces braves gens qui offraient des paniers d’yeux de juifs à Hitler
.https://fr.wikipedia.org/wiki/Oustachis et durant la coupe du monde non seulement la gentille présidente à laquelle Macron faisait des mamours, mais le chanteur d’extrême-droite de l’équipê et les déclarations racistes de joueurs faisant des bleus les représentants de l’Afrique.. ont suscité l’adhésion des réseaux sociaux qui ont vanté le sens de l’économie de la jolie présidente et ont emboîté le pas aux propos racistes en se prenant pour des anti-impérialistes… Il y a même eu des commentaires sur le vilain Poutine qui manquait de galanterie envers cette néo-nazie. On peut accuser Poutine de beaucoup de choses mais certainement pas de sympathie pour les néo-nazis, il en est pas de même de notre président qui ne pouvait pas ignorer à qui il avait affaire. Quant aux réseaux sociaux y compris les imbéciles qui s’affirment droit de l’homme, voir de gauche, ils sont devenus les meilleurs relais de la CIA et du confusionnisme ambiant en matière de négationnisme et de « dissidence »..;Mais voici le témoignage de Michel taupin

Oustacha – Mouvement révolutionnaire croate
(hr) Ustaša – Hrvatski revolucionarni pokret
image illustrative de l’article Oustachis
Logotype officiel.
Présentation
Chef Ante Pavelić
Fondation  (de jure)
1930 (de facto)
Disparition  (interdiction)
Siège TurinBologne (jusqu’en 1941)
Zagreb (1941 – 1945)
Positionnement Extrême droite
Journal Hrvatski domobran
Idéologie Nationalisme croate
Indépendantisme
Fascisme
Cléricalisme
Racisme anti-serbe
Antisémitisme
Adhérents 100 000 (1941)
Couleurs Rougeblancble

A propos de la Croatie

Mon cher ami serbe Ceda (Cedomir Colakovic), danseur, chorégraphe et sculpteur, a combattu dans l’armée de Tito (d’origine croate) comme jeune lieutenant contre les forces de l’Axe qui attaquèrent avec une férocité inouïe la Yougoslavie d’alors. Très cultivé, il a écrit une thèse remarquée sur les rapports culturels franco-yougoslaves qui est devenue un livre de référence.

Il me disait souvent que la Croatie a vécu le pire et le meilleur : le pire avec les oustachis d’Ante Pavelic qui semèrent l’horreur dans le pays et le meilleur avec la résistance croate dirigée par Tito qui fut la force principale de la résistance yougoslave (100 000 croates sur un total de 300 000 partisans). C’est pourquoi la Croatie fut libérée la première sans l’aide de l’Armée Rouge contrairement aux autres états de la future Yougoslavie.

Il me disait aussi que les oustachis, les nazis et les fascistes italiens avec les hongrois, les bulgares et les roumains, rivalisaient dans l’horreur et la cruauté. Il me disait, vois-tu Michel, en France il y a eu des Oradour- sur-Glane, des atrocités inoubliables. Chez nous, des Oradour-sur-Glane, c’est par milliers qu’il faut les compter… J’en fus témoin et je pleurais de rage devant tant de monstruosités. Comment était-ce possible de violer des gamines, d’éventrer les femmes enceintes, d’éclater la tête des bébés sur les arbres, d’assassiner à la hache femmes, hommes, enfants, de pendre les hommes par les parties génitales jusqu’à ce que le reste du corps se détache et bien d’autres horreurs qu’aucun animal aurait commis ? L’inhumanité était à son paroxysme ! Presqu’aucun village ne fut épargné par la haine féroce, le sadisme des fascistes au point que certains de nos villages, tellement la cruauté y fut incommensurable, étaient encore, il y a peu, interdits aux allemands.

Lors de l’éclatement de la Yougoslavie dans les années 1990, qui a commencé par la reconnaissance immédiate de la Croatie par l’Allemagne, l’image de Pavelić et les symboles du régime oustachi ont été utilisés par les indépendantistes croates. La Croatie fait désormais partie de l’UE et de l’OTAN. Mon ami Ceda n’en fut pas étonné, c’était le maillon faible…

Celui qui a fondé la Yougoslavie, celui sous les ordres duquel il a combattu, celui qu’il admirait tant, l’un des fondateurs du mouvement des non-alignés, le communiste Josip Broz Tito est mort… et la Yougoslavie fédérale, multiethnique avec.

Mon ami Ceda en fut jusqu’à sa mort récente profondément meurtri.

Michel Taupin
Photo 1 : Ceda
Photo 2 : Tito en 1944
Photo 3 : Notre hommage à Ceda sur sa tombe en Serbie

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan et plein air
L’image contient peut-être : 10 personnes, plein air
L’image contient peut-être : 1 personne, plante, fleur et plein air
J’aimeAfficher plus de réactions

Commenter

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le juillet 17, 2018 dans Europe, extrême-droite, INTERNATIONAL

 

4 réponses à “A PROPOS DE LA CROATIE

  1. Jeanne Labaigt

    juillet 17, 2018 at 3:43

    J’aimerai ajouter à l’objection que font certains sur la reprise du drapeau à damier, que se serait quelque chose de bien antérieur à la période des oustachis et que cela serait tout bonnement reprendre un symbole de la vieille tradition de la vieille Croatie éternelle.
    Que la croix gammée aussi a une antériorité extraordinaire, des élèves m’avaient fait remarquer qu’elle se trouvait en frise sur une tapisserie du musée de Cluny et m’avaient dit « mais pourquoi on expose cette tapisserie avec ces symboles interdits par ailleurs ? » ,de même les faisceaux des licteurs qui ont servis d’emblème et ont donné leur nom au parti fasciste et à la pensée fasciste, sont-ils bien antérieurs à Mussolini et étaient des symboles d’honneur dans le cursus honorum de la République romaine.

    La question n’est pas de l’archaisme sacré d’un symbole, mais du moment où il a été revivifié.
    Avoir repris ce symbole APRES 1990, c’était marquer une position politique d’accord avec la période anti-Yougoslave,car la Yougoslavie de l’après guerre de 1914 se voulait une entité anti -impériale issue de la volonté des peuples slaves du sud d’unir leur destins politiques.
    Se reconnaître dans les anti Yougoslaves, c’était quarante cinq ans après la capitulation sans condition de l’Allemagne nazie, se remettre dans les pas de la « vision du monde » impériale et fasciste, par delà le communisme et l’internationalisme.
    Si maintenant les Italiens, brodaient dans leur drapeau tricolore, les faisceaux des licteurs chacun comprendrait où on en serait en Italie, (c’est pas jojo certes la politique italienne, mais on n’en est pas là!) pour les Croates s’est passé comme une lettre à la poste !

    On va mettre des fleurs, quand je dis « on » ! : les présidents, on reprend un drapeau honni par tous ceux qui continuent à savoir ce qui s’est passé dans les années trente, qui n’ont pas reconstruit l’histoire et qui alertent contre le révisionnisme imbécile et meurtrier.
    N’oublions pas ce que Jankélévitch a dénoncé et désigné par ce mot : L’IMPRESCRIPTIBLE.
    On peut tergiverser, se trouver des excuses: les autres sont des cons (dans le texte sur facebook) ,des salauds à l’adresse de Danielle!!!, des vieilles (à exterminer?) , mais ne la nous racontons pas, l’UE a laissé passer (au mieux) a poussé à (plutôt) la résurrection des symboles nazis, leur exaltation et leur exposition.
    Dire, répéter que cette manipulation sous couvert de sacralité des vieux peuples opprimés montre ,hélas, une des tendances de ce fascisme d’un nouveau temps qui règne dans l’UE, sous les auspices de l’UE.
    J’espère que nous n’iront pas jusqu’au bout de cette pente…

     
  2. etoilerouge

    juillet 18, 2018 at 10:20

    bien d’accord avec commentaire et merci pour l’article.

     
  3. Dieselito

    juillet 19, 2018 at 9:28

    Nous avons en France la même problématique avec la promotion des régions. Tous les départements de l »Ouest « historique » affichent ouvertement un symbole né directement des idées pangermaniques sur le celtisme racial et promues pendant l’occupation par une presse collaborationniste et actuellement par un capitalisme « de gauche » local bien ancré… Petit rappel de sa genèse ici:
    https://www.regionalismes.info/infos/etudes/gwenn_ha_du/gwenn-ha-du.pdf
    et de sa promotion soft ici:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_de_la_Bretagne

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :