RSS

Monika et moi bientôt en Pologne : un livre et voir ce qui se passe à l’Université

09 Juin
L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes
 Monika et moi: le prochain voyage et le prochain livre sur NOTRE Pologne à toutes les deux… Nous partons le 25 juin pour Cracovie et Tarnow, nous espérons avoir le temps et la possibilité d’aller à Varsovie pour voir ce qu’il en est du mouvement étudiant qui se développe actuellement en Pologne.

Comme nous sommes toutes les deux originaires de Tarnow, nous partons à la rencontre de deux histoires, deux générations dans ce pays où « l’histoire saigne » et où le socialisme a été frappé par un séisme, lequel? Nous menons un projet politique, une écriture croisée…

Moi j’espère que j’aurais terminé ce terrible mois de juin dans des conditions optimales, le procès d’Adlane au coeur(18-19 et 20 juin), de toute manière mon petit fils Willem nous accompagne comme garde du corps… J’espère que nous n’aurons pas à le protéger vu l’ambiance sur les questions de migration…

Il a beaucoup souffert et il a besoin de détente et d’aventures…

Ce qui se passe dans l’Université Polonaise selon MOnika

Images de la manifestation devant l’Université de Varsovie le 5 juin dernier. Les profs protestent contre la nouvelle loi limitant l’autonomie des universités. Ces images proviennent de la page des libéraux du KOD. Je reste dubitative. Est ce que une vraie révolution démocratique ou juste une « révolution de couleur »? Il ne faut pas oublier que slogan « nous voulons garder l’autonomie » est trompeur. Quand en 1990 la loi sur l »autonomie des université est imposée en Pologne, elle sert surtout aux politiciens ultralibéraux et nationalistes chrétiens à prendre le pouvoir dans les universités polonaises en concentrant dans les mains des directeurs des instituts un pouvoir exorbitant – plutôt sur le modèle de LMD en Europe de l’Ouest 17 ans plus tard. Ainsi la politique ultralibérale est entrée à l’université – les enseignants récalcitrants ont perdu leur poste, les étudiants trop intelligents ont été virés, on a instauré le paiement pour les notes pour passer les examens, puis permis aux enseignants de créer leurs propres universités privées. L’enseignement supérieur polonais est en réalité quasiment privatisé et sa situation est le résultat de ces contre réformes néolibérales auxquels les étudiants n’ont pas pu s’opposer depuis 30 ans. Les étudiants luttent ils vraiment pour des études démocratiques, donnant l’accès à la culture et la recherche au plus grand nombre de jeunes, ou se font ils encore une fois instrumentaliser par les profs et les élites? Il ne faut pas oublier le poids du mandarinat professoral dans une Pologne qui n’a jamais fait son Mai 68.

Mais par ailleurs, si les libéraux et les mandarins sont peut-être en train de récupérer le mouvement, il semble qu’il y ait chez les étudiants, un mouvement semblable à celui qui s’est passé en France contre les parcours fléchés de la sélection.

Nous allons tenter d’explorer cette réalité là.

Lors du précédent voyage, Marianne était avec nous, elle nous manquera. Mais ce n’est que partie remise.
Sacrées bonnes femmes!

Et peut-être qu’à mon retour de tous ces périples, le pCF sera grâce à ses militants redevenu un parti révolutionnaire en prise sur un monde en pleine transformation dans lequel le capitalisme tente vainement de contenir le besoin de justice et de paix, l’appel au socialisme,le vrai… oN peut rêver, on n’est pas sérieux quand on a 80 ans et le rêve est une nécessité…

Ce qui est sûr c’est qu’il faut s’employer à construire une autre réalité que celle qui nous est imposée tous les jours par les médias aux ordres. Et pour cela il faut aller à la rencontre de ceux qui se battent.

Danielle Bleitrach

PS. Après si par hasard tout se passe bien pour Adlane, nous avons un grand projet algérien jusqu’au désert , d’ALger à Tamanrasset, en passant par la kabylie et l’Oranais…

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le juin 9, 2018 dans mon journal

 

Une réponse à “Monika et moi bientôt en Pologne : un livre et voir ce qui se passe à l’Université

  1. HF

    juin 10, 2018 at 4:55

    Chez nous aussi l’autonomie s’entend de plusieurs manières, autonomie des enseignants dans le cadre d’une laïcité assumée permettant un enseignement dégagé des orientations officielles ou bien autonomie des établissement avec transfert des pouvoirs aux proviseurs sur le modèle de l’entreprise.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :