RSS

Ambassade américaine à Jérusalem: Des Israéliens manifestent contre le transfert

14 Mai
Des groupes de gauche ont aussi dénoncé la parade de Yom Yeroushalayim à travers le quartier musulman et ont appelé à stopper « l’escalade des tensions », Ils ont raison parce que ce qu’on au moins appris les juifs c’est que ce fascisme là, comme tous les fascismes ne peut mener qu’à leur perte, au massacre généralisé; Comme je n’ai cessé de tenter de l’expliquer, Trump n’agit pas pour défendre les Israëliens, il en accroît les périls, il agit pour défendre les intérêts du capitalisme US, étroitement lié aux saoudiens, ceux des pétroliers en particulier, leur position dans une zone riche en ressource. Et il a trouvé dans le chauvinisme, la corruption de l’extrême-droite israélienne au pouvoir la mèche capable de faire tout exploser…   (note de danielle Bleitrach)

Des manifestants dénoncent le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem durant un défilé dans le centre de Jérusalem le 12 mai 2018 (Autorisation : Standing Together)

Des manifestants dénoncent le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem durant un défilé dans le centre de Jérusalem le 12 mai 2018 (Autorisation : Standing Together)

Au moins une centaine d’Israéliens ont défilé dans le centre-ville de Jérusalem dans la soirée de samedi pour protester contre ce qu’ils ont qualifié d’initiatives politiquement explosives, la semaine prochaine, qui seraient susceptibles d’augmenter les tensions avec les Palestiniens.

La manifestation, organisée par des groupes de gauche variés, a spécifiquement dénoncé la décision américaine de relocaliser son ambassade à Jérusalem ainsi que les célébrations de la Journée annuelle de Jérusalem qui comprennent une marche politiquement chargée à travers le quartier musulman de la Vieille Ville.

Les manifestants ont demandé à « stopper l’escalade des tensions, la propagation des haines et les provocations qui sapent l’opportunité chance de la paix ».

« Nous en avons assez des politiciens cyniques qui tentent de gagner un capital politique à notre détriment. A tous ceux qui aiment vraiment Jérusalem, qui luttent pour son éducation et son infrastructure, ne transférez pas l’ambassade américaine ici, cela ne mènera qu’à la violence », a dit l’un des organisateurs du mouvement de protestation, Sof Pitishi, dans un communiqué.

La manifestation était organisée par le groupe de coexistence Standing Together et l’observatoire anti-implantations La Paix Maintenant.

Dimanche, des milliers d’Israéliens sont attendus lors de la parade organisée lors de la Journée annuelle de Jérusalem, qui fête les 51 ans de la réunification de Jérusalem durant la guerre des Six jours.

Un nouveau panneau indiquant le chemin vers la nouvelle ambassade américaine à Jérusalem le 7 mai 2018. (AFP Photo / Thomas Coex)

La marche – à laquelle se joignent en premier lieu des adolescents religieux qui traversent la Vieille Ville parés en blanc et blue, les couleurs du drapeau israélien – soulève régulièrement des tensions le long de son parcours dans le quartier musulman de la Vieille Ville.

Les années précédentes, ce défilé a entraîné des violences entre les manifestants israéliens et les résidents locaux palestiniens.

Les femmes manifestantes brandissent des pancartes avec écrit « Al Qods appartient aux musulmans » le 11 mai 2018 à Istanbul, lors d’une manifestation contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et de déplacer l’ambassade américaine dans la ville. (AFP PHOTO / OZAN KOSE)

Des milliers de personnes manifestent en Turquie et en Jordanie pour protester contre le transfert de l’ambassade américaine.

Des manifestations interviennent avant la culmination des protestations palestiniennes programmées pour coïncider avec le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem

Un homme est monté sur la scène avec l’effigie du président américain Donald Trump pendouillant à un crochet.

A Istanbul, plusieurs milliers de personnes ont marché avec des drapeaux palestiniens et turcs. Beaucoup portaient des pancartes avec écrit « La Palestine appartient aux Palestiniens » et « Al Quds appartient aux Musulmans ».

La manifestation intervient à l’approche de l’anniversaire de la semaine prochaine qui sera marqué par des manifestations de masse le long de la frontière, le point culminant d’un mois de manifestations qui s’est aussi focalisé sur la colère palestinienne après la décision des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël et d’y déplacer leur ambassade dans la ville.

La cérémonie à l’ambassade aura lieu le 14 mai, le jour de la fondation d’Israël selon le calendrier civil. Israël a célébré son Jour de l’Indépendance le mois dernier, selon le calendrier hébraïque.

La décision de Trump a causé un scandale dans le monde arabe et musulman et a entraîné des manifestations hebdomadaires le long de la frontière entre Israël et Gaza.

Publicités
 
 

2 réponses à “Ambassade américaine à Jérusalem: Des Israéliens manifestent contre le transfert

  1. lessinescyclismeonweb

    mai 15, 2018 at 6:22

    Il serait peut-être temps qu’un jour tout ce bean’s cesse. #compromission

     
  2. lessinescyclismeonweb

    mai 22, 2018 at 2:28

    #compromission #accordo

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :