RSS

Lettre ouverte de Ziouganov à Poutine : Il est temps de neutraliser les provocateurs qui gravitent autour du Kremlin

24 Fév

Service de presse du Comité central du Parti communiste de la Fédération de Russie

20-02-2018

https://kprf.ru/party-live/cknews/173252.html

Cher Vladimir Vladimirovitch!

La situation sociale et économique déjà difficile dans le pays ne fait que s’aggraver. La pression militaro-politique et les sanctions occidentales à l’encontre de la Russie se multiplient. Cet état de choses extrêmement alarmant exige la consolidation des forces patriotiques et la recherche de décisions exceptionnellement responsables pour orienter le pays sur la voie de la création et du progrès. L’histoire du monde connaît de nombreuses décisions de ce type, y compris la NEP léniniste et le «nouveau cours» de Roosevelt.

 

Mais ce travail ne peut être mené à bien qu’en abandonnant les services de différents types d’extrémistes de marché et de provocateurs politiques. Y compris ceux qui, dans les programmes d’analyse et d’information, trahissent d’une manière de plus en plus indécente leur haine des idéaux de la démocratie et de l’état social. Ils utilisent les méthodes les plus indignes pour mettre sur liste noire le principal parti d’opposition, qui a le soutien de millions d’électeurs. Un parti, qui par deux fois a épargné au pays le désastre d’un chaos social et aidé à former le gouvernement de Primakov-Maslioukov, sauvant à la Russie d’effondrement total.

 

Les provocateurs politiques d’aujourd’hui ne sont pas simplement ressuscités. Ils ne connaissent plus de limite. Mais c’est ce public avide qui a trahi les intérêts nationaux et conduit le pays à travers trois cercles de sanctions. En conséquence, nous n’avons toujours pas atteint le niveau de 1990 pour les principaux indicateurs économiques. Au cours de cette période, de nombreux États ont augmenté leurs capacités deux ou trois fois, et la Chine communiste, notre principal partenaire, les a multipliées par 12.

Ce sont ces mêmes provocateurs qui ont tiré sur le parlement et organisé le massacre à Ostankino. Vendu sous le diktat de la CIA notre propriété publique pour trois pour cent de sa valeur réelle. Dilapidé nos ressources stratégiques. Ils ont détruit 80 000 entreprises et près de 50 000 fermes collectives sous prétexte de marché libre. Ils ont volé les citoyens, réduit à néant leurs économies, fait effondrer le rouble et semé la misère.

 

Aujourd’hui, ces misérables encouragés par l’impunité ont caché dans les paradis fiscaux 61 trillions de roubles. Ils refusent absolument de faire rentrer les fonds au pays et de payer des impôts normaux. Ces «réformateurs» ont fait échouer la plupart de vos décrets et n’ont pas permis de remplir l’objectif principal d’atteindre les taux de développement mondiaux.

C’est cette cinquième colonne qui se dispute constamment avec la Biélorussie fraternelle, se commet avec les nazis et Banderistes en Ukraine, et ne veut pas reconnaître la volonté courageuse des Républiques du Donbass, qui se rebellent contre le fascisme.

Ces «personnalités» transforment le système des partis en une salade immangeable, un conglomérat de bavards qui n’ont aucunement pour but la recherche de la vérité, mais la flagornerie et la préservation de leurs biens. Ce sont eux qui font de la campagne électorale une entreprise de diffamation, privent les citoyens du droit de discuter adéquatement des programmes des candidats afin de sortir le pays d’une crise grave.

Cette clique russophobe et anti-soviétique, dans le contexte des sanctions qui s’aggravent, fait un maximum d’efforts pour approfondir la fracture interne, provoquer une faillite politique et l’émergence d’un Maidan russe. Aujourd’hui, c’est la principale menace pour tous les citoyens du pays.

Jetez-les tous hors du Kremlin. Ils n’ont jamais aimé la Russie et ne l’ont jamais soutenue. Notre soutien est l’histoire millénaire de notre grand pays, sa haute spiritualité, son sens du collectivisme et de la justice. Notre fierté est le régiment immortel des ancêtres vainqueurs, dans lequel marchent ensemble, pour défendre le pays, vivants et morts.

 

Ce n’est que dans un dialogue digne et des élections démocratiques honnêtes que nous trouverons la bonne décision, que nous serons en mesure de former un gouvernement d’intérêt national, un gouvernement de confiance populaire et conduirons le pays sur la voie de la création et du développement.

Les changements dans notre société frappent à la porte. Aujourd’hui, nous avons réalisé la synthèse des meilleures expériences russes et mondiales, l’expérience des entreprises nationales et proposé un véritable programme pour faire sortir la Russie de la crise : «20 étapes pour une vie digne pour tous». Nous avons nommé candidat à la présidence Pavel NikolayevitchGroudinine, un homme qui a montré un excellent résultat dans le développement économique et social. Tout cela nous donne le droit d’exiger un débat à part entière et une discussion ouverte sur les problèmes accumulés.

 

Nous pensons que le gouvernement doit mettre une limite à ces calomniateurs patentés, les privant du droit d’imposer leur arbitraire sur les chaînes de télévision russes et assurant le libre choix des citoyens du pays. Ne permettant pas à la Russie de respirer de l’air pur, ils se battent non seulement contre le Parti communiste – parti du peuple et pour le peuple. Ils privent le pays de toute perspective. Nous n’avons pas le droit de le permettre et de répéter la tragédie des «folles années 1990». Il est temps de neutraliser les provocateurs et de protéger le droit des citoyens à un avenir paisible et digne.

 

Guennady Ziouganov,

Président du Comité central du Parti communiste.

Traduction MD pour H&S

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le février 24, 2018 dans Russie

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :