RSS

Sur la recomposition du Parlement européen en vue des élections de 2019 la transnationalité officialisée

25 Jan

 Aucun texte alternatif disponible.

les propositions de transformation du parlement européen vers un groupe transnational et la « proposition Hamon-Varoufakis

Comme les élections au Parlement européen auront lieu en 2019, ainsi que le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne – et par conséquent la perte de ses 73 députés au Parlement européen – se pose la question de la future redistribution des sièges au Parlement européen ( PE).

un rééquilibrage qui reste à définir mais qui s’oriente en faveur d’Etats comme la France et aux dépends des petits Etats déjà sous représentés-

Mais c’est surtout la perspective de la création éventuelle d’une «circonscription commune», avec les «listes transnationales» correspondantes au niveau de l’UE qui pose problème.

la compétence et la fonction de chacun des membres du Parlement européen devraient être la défense des intérêts de l’Etat et le peuple qu’ils représentent, un cadre de coopération pour les relations en Europe, Il faut rejeter une  » circonscription commune « et ses » listes transnationales « – une création artificielle, basée sur une vision fédéraliste contraire à la défense de la souveraineté et des spécificités de chaque État membre, qui n’a rien à voir avec la réalité européenne et va à l’encontre de la nécessité pour l’Europe coopération entre États souverains et égalité des droits.

Déjà les grandes manœuvres de Hamon et varoufakis que semblait appuyer l’article de l’humanité de hier vont dans ce sens supra-européen. Et si l’on peut considérer qu’il s’agit là d’initiatives de leaders qui sont à la recherche d’un strapontin d’élus pour exister, elles reposent déjà sur l’acceptation de fait d’une telle création étrangère à l’Europe des nations vers l’intégration européenne.

Imaginer même que nous puisssions participer en tant que communiste à cette inititiave avec des gens qui ont des positions sur l’intégration européenne pas très éloignées de Macron témoigne de bien des choses mais pas d’une grande clarté de vue sur l’Europe que l’on tente de mettre en place à travers cette réforme

danielle bleitrach

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le janvier 25, 2018 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Sur la recomposition du Parlement européen en vue des élections de 2019 la transnationalité officialisée

  1. etoilerouge

    janvier 26, 2018 at 7:28

    Un parlement européen totalement croupion, sans droits et anational? L’Europe n’est pas un pays c’est un scandale permanent. Il faut en finir. Pas de participation aux élections européennes. Que les partis antinationaux, anti peuple s’y présentent …seuls.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :