RSS

 Russie: le ministère de la Culture annule la sortie du film « La Mort de Staline »

24 Jan
  •  Encore un exemple de la manière dont Staline et l’histoire de l’URSS est considérée en Russie et en occident. Notre livre 1917-2017, Staline , un tyran sanguinaire ou un héros national,(Delga 2017) se contente d’exposer cette vision totalement différente qu’ont ceux qui ont vécu cette histoire et celle que les médias français tentent jour après jour d’inculquer à la population française, vision y compris désormais divulguée en France par les communistes eux-mêmes et qui reste celle du « livre noir du communisme » et un négationnisme historique. Comme je l’expose dans ce livre, il y a pourtant des pièces au dossier, l’opinion des Russes eux mêmes, les travaux des historiens (anglo-saxons dans leur majorité) qui mériteraient une relecture. pas une apologie, non simplement une estimation réelle de cette période. (note et traduction de danielle Bleitrach)
Russie: le ministère de la Culture annule la sortie du film "La Mort de Staline"
Russie: le ministère de la Culture annule la sortie du film « La Mort de Staline » – © Tous droits réservés

Le ministère russe de la Culture a annulé mardi, deux jours avant sa date prévue, la sortie de la comédie franco-britannique « La Mort de Staline« , dénoncée comme offensante par des cinéastes et hommes politiques russes. « La licence de distribution du film ‘la Mort de Staline’ a été retirée« , a indiqué une porte-parole du département du cinéma du ministère.

Le film d’Armando Iannucci relate de manière burlesque la lutte qui s’est jouée au sein de la garde rapprochée de Staline après sa mort en 1953.

Cinéastes, députés et hommes politiques russes avaient appelé le ministre de la Culture Vladimir Medinski à interdire sa distribution, estimant que la comédie porte atteinte à des symboles nationaux russes.

La date de sa sortie avait été aussi critiquée, une semaine avant les commémorations du 75e anniversaire de la victoire soviétique dans la bataille de Stalingrad contre l’Allemagne nazie.

Les fonctionnaires auraient peur des manifestations violentes, que  pourrait provoquer l’apparition de cette  satire politique à l’écran

MOSCOU , 21 septembre 2017 , 11:02 – REGNUM La   comédie Armando Iannucci « La mort de Staline » ne peut pas être prijetée dans les cinémas russes. La question de l’interdiction de la location de la  pellicule est en train d’être examinée par le ministère de la Culture de la Fédération de Russie, rapporte le magazine britannique Dazed.

En Russie, ils ont peur des manifestations violentes, qui peuvent  ^etre provoquée par une telle   satire politique à l’écran. Alors que le réalisateur et Entertainment One Films attendent le verdict des responsables russes, les téléspectateurs de l’Ouest « apprécieront » le film, dont la sortie est prévue en octobre, selon le journal.

Le journal The Guardian écrit aussi sur une éventuelle interdiction du film de  Iannucci en Russie, en mentionnant la critique acerbe des représentants du Parti communiste et la déclaration du Conseil public relevant du Ministère de la Culture de la Fédération de Russie Pavel Pozhigailo , qui a appelé le film  de la  « provocation planifiée ».

Comme rapporté IA REGNUM informe , le 18 Septembre un porte – parole du président russe , Dmitri Peskov, a déclaré que  le spectacle de comédie « de la mort à Staline » engendrerait des problèmes  en Russie, ainsi que le ministère de la Culture  qui a une « approche extrêmement responsable de la délivrance des permis de diffusion »

20 septembre un des dirigeants des députés de la Douma d’Etat. Valery Rashkin (Parti communiste de la Fédération de Russie) a qualifié l’idée du film de ridicule pour les grands hommes d’Etat .

« Non seulement Staline, mais d’autres personnages historiques sont dépeints comme des connards  » , a expliqué le député.

Rappel, la base de l’image Armando Iannucci « La mort de Staline » était la bande dessinée française de Fabienne Nuri et Thierry Robin L’action de la bande dessinée a lieu pendant la lutte politique qui s’est déroulée en URSS après la mort de Joseph Staline .

parmi les commentaires on peut lire: nous attendons une impatience une parodie anglaise de la reine Victoria ou de Churchill.

Подробности: https://regnum.ru/news/cultura/2324839.html
Любое использование материалов допускается только при наличии гиперссылки на ИА REGNUM.

 
4 Commentaires

Publié par le janvier 24, 2018 dans Uncategorized

 

4 réponses à “ Russie: le ministère de la Culture annule la sortie du film « La Mort de Staline »

  1. etoilerouge

    janvier 24, 2018 at 2:47

    Ce film a fait l’ouverture du festival du film des ARCS 1800 en France, mairie spéculatrice de bourg saint Maurice. Pas étonnant que le maire, un spéculateur de haute volée comme on les autorise aujourd’hui en France, qui détruit peu à peu, avec une haine froide, la station des arcs à l’origine financée par l’Etat gaulliste dans le but de démocratiser les sports d’hiver nécessaire à la santé de la jeunesse et non de la seule jeunesse dorée, ce festival donc consacré au film allemand mettait STALINE sur les pistes de SKI. Le maire eut pu nous expliquer pourquoi la France d’alors vendit la TCHECOSLOVAQUI à HITLER , laissa faire MUSSOLINI, HITLER et les grands banquiers d’alors dans la destruction de la République espagnole et l’installation d’un régime fasciste aux frontières de la France, aurait pu nous expliquer comment STALINE et le socialisme écrasait HITLER et l’Europe capitalo fasciste coalisée derrière lui? Mais non, foutons nous de la gueule de STALINE avec un fils du fascisme actuel italien! J’ajoute que j’ai vu un film consacré au  » terrorisme de gauche « ( les brigades rouges » fait par une femme italienne aussi , fille de magistrat, s’est ainsi qu’elle s’est présentée et a ma question de savoir pourquoi elle n’avait pas montré le terrorisme d’extreme droite qui sévissait dans l’Italie d’alors ( attentat de la gare de BOLOGNE 100 morts des centaines de blessés) elle me répondit que c’était plus facile de pénétrer ces groupes d’ultra gauche que les groupes néos-nazis. Avec ça on est servi. Son film ne manquait pas de qualités mais sans rendre le tableau complet d’une ITALIE sous controle des Etats Unis par l’OTAN et leur refus de l’arrivée au pouvoir du PCI Berlinguer, sans cela comment comprendre à qui, à quoi servait et les attentats dits d’extreme droite et ceux d’extreme gauche. Maintenir la chape de plomb.
    Je crains meme que ces connotations terroristes servent finalement à développer par brouillage généralisé la gauche comme à l’origine de menées terroristes dans le domaine culturel comme l’on a développé dans les années 1970 à partir de l’Allemagne fédérale le thème de STALINE=HITLER.

     
  2. etoilerouge

    janvier 24, 2018 at 2:53

    J’ajoute que l’échec gravissime du PCI avec l’eurocommunisme et l’alliance avec la deémocratie chrétienne démontre que le capitalisme réel, la domination américaine sur les états vaincus de la seconde guerre mondiale, ne peut se résoudre par cette voie. Quant aux attentats de minorités ils ont renforcés le maintien du statu quo et certains sont liés à l’état profond. Il faut une gauche beaucoup plus consciente de la forme de l’état capitaliste actuel , de sa violence, de ses doubles jeux. De l’organisation ouvrière et populaire qu’il faut pour vaincre une telle puissance.
    Et pour maintenir une future victoire aussi. Un rassemblement sans queue ni t^^été c’est l’échec assuré.

     
  3. andre bolle

    mai 10, 2018 at 10:59

    bonjour je voudrais vous envoyer une video de 2’30 mais ne sais pas comment. Vous entendrez des choristes de minsk chanter en russe l’hymne européen dans un sanctuaire chrétien. La Russie est un arbre immense dont les frondaisons penchent vers l’Asie mais vos souches restent en Occident. Et si mes amis occidentaux sont fous des Russes (vu l’accueil fait à la chorale), il n’y a pas de raison que les Russes nous détestent tant que ça.

    C’est la teneur de la lettre que j’ai envoyée à Monsieur Medinsky l’an dernier, sans réponse. Il a une tête de poète bien plus sympa que nos dirigeants d’ici. Poète moi même je voudrais le rencontrer.

    Je combats de toutes mes forces « l’anti-russisme » qui règne ici, car je vous aime pour votre âme que vous avez bien plus grande que la nôtre, occidentaux petits qui se gonflent jusqu’à se croire l’Europe.

    Mon assoc a déjà ouvert deux « espaces communs européens » à égalité avec vos deux « centres spirituels en France ». C’est dans le deuxième que mes « Minskoises » ont chanté. Il n’y pas de hasard.
    J’aimerais collaborer avec vous pour une « Marche pour l’Ame » sur l’Europe, bien plus bienfaisante pour nous que pour vous qui en avez beaucoup.

    envoyez votre adresse mail, celle du ministre ou d’un proche collaborateur

     
  4. andre bolle

    mai 10, 2018 at 11:08

    vous me parlez de modération, je vous aime ça ne vous suffit pas.? J’ai parlé à Meritxell (andorre)en poète dans l’église avant que la chorale entame « l’hymne européen ».

    J’ai dit que votre sniegourotchka amante des chasseurs de rennes voulait rencontrer dans son sanctuaire la petite « reine des neiges » (une statuette de la Vierge en bois découverte sous la neige à l’endroit du sanctuaire) pour parler entre elles de la paix.

    Comment voulez vous modérer cela?

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :