RSS

L’attaque des Kurdes par Erdogan

21 Jan
 Résultat de recherche d'images pour "kurdes syrie"

Oui cette attaque est une indignité et elle révolte la conscience de tous ceux chez qui ce terme n’est pas un vain mot, mais il faut voir aussi la réalité du monde dans lequel nous sommes et en tirer leçon.  Alors que les kurdes ont joué un rôle essentiel dans la lutte contre daech, voici qu’on les paye en laissant les mains libres à la Turquie.  Erdogan opprime son peuple et il traite les kurdes comme des parias tout en leur refusant l’indépendance, mais qui semble ignorer que la Turquie qui appartient à l’OTAN a toujours été en sous main l’allié de Daech et de tous les terrorismes islamiste dans la région comme en Asie centrale. les plans d’Erdogan ont toujours été de créer une zone tampon sur le territoire kurde de Syrie et se débarrasser ce faisant du sanctuaire syrien. Qui peut l’ignorer?

Que les pays occidentaux se sont accommodés de la répression kurde et de ce rôle pro-daech pour affaiblir la Syrie qui était leur principale cible.

Ils se sont accommodés aussi du renforcement du fascisme dit islamique quand il a s’agi d’attaquer saddam Hussein et Khaddafi, demain il s’en accommoderont pour attaquer l’Algérie et certains pays d’asie centrale voir de la Russie ou de la Chine.

Certains s’étonnent que les kurdes soient attaqués par Erdogan dans le silence général, en particulier celui de la france; mais c’est faire preuve de la même « naiveté » que celle qui a consisté à s’extasier sur la démocratie des « révolutions de couleur » ou des printemps arabes sans voir qui était à l’oeuvre derrière les mouvements qui prétendaient soutenir les revendications légitimes à la liberté.

Ou plus récemment en Iran, jusqu’à quand nous fera t-on le coup du grand satan au gré des intérêts impérialistes, avec le chœur des pleureuses social démocrate et assimilé prétendant soutenir les héros de la liberté contre les méchants tyrans? Pour l’impérialisme il n’y a pas d’alliés mais des intérêts à géométrie variable pour accomplir des opérations de simple police pour des positions stratégiques ou pour le pillage des ressources. Chanter l’hymne à la joie avec un tel chef d’orchestre est stupide, malheureusement la gauche et des communistes sont prêts à jouer leur partition.

Vous remarquerez que certains médias comme le Nouvel observateur avec une belle unanimité ont déclaré que c’était « la faute aux Russes » et ont ironisé sur la déclaration de la Russie manifestant sa « préoccupation », mais les mêmes médias n’ont pas souligné les faits que je viens de rappeler, ni celui pourtant évident que les kurdes se battaient à ,l’intérieur d’une coalition dirigée par les Américains qui manifestaient leur volonté de s’installer à demeure dans la zone, alors que les Russes dans leur communiqué continuaient à défendre leur politique qui était et a toujours été le respect des nations et des etats tels qu’ils sont, le refus du dépeçage et donc d’une instabilité généralisée. le communiqué le plus impartial sur la question est celui du Figaro qui dit:  » L’aviation et l’artillerie turques ont bombardé des positions kurdes dans le canton d’Afrin au nord de la Syrie tandis que des «escarmouches» ont eu lieu au sol entre les combattants kurdes, alliés des Etats-Unis, et des rebelles syriens pro-turcs. Inquiète, la Russie pourrait saisir le conseil de sécurité de l’ONU. » Qui sont les « rebelles syriens pro-turcs sinon les extremistes de daech ou d’Al qaida qui vivent de la guerre et que nous avons soutenu depuis le début.

Oui il y a de quoi être inquiet, parce qu’au-delà même des Kurdes c’est l’embrasement de toute une région qui est ainsi envisagé, l’appel au Conseil de sécurité doit être appuyé et un cessez le feu être exigé.

Ici dans ce blog, nous n’avons jamais caché nos inquiétudes sur ce qu’il adviendrait des illusions kurdes sur leur possibilité d’obtenir un Etat grâce aux Etats-Unis et nous n’avons jamais joué le jeu de la publicité sur les femmes kurdes combattantes à la une, parce que nous étions inquiets pour les progressistes kurdes, sur la manière dont serait payé leur héroisme et ceci y compris à l’intérieur même des Kurdes qui ne sont pas tous du PKK.

Malheureusement l’alliance avec les Etats-Unis portait cela en germe; Il était prévisible que ceux qui utilisaient leur héroïsme les laisseraient tomber, dès la victoire obtenue. La France en tête, pour nos dirigeants ils n’on jamais cessé d’être autre chose que des groupes terroristes parce que le PKK reste trop communiste et la résistance Kurde même divisée reste empreinte d’un idéal contradictoire avec « la coalition ».

Ce n’est pas la faute du gouvernement syrien (la Syrie de bachar el Assad a toujours été un sanctuaire pour les kurdes, ni de la part des Russes qui ont respecté l’alliance traditionnelle avec le peuple kurde alors que celui-ci devenait le supplétif des américains, mais bien de ce qu’on peut attendre des pays occidentaux en matière d’alliance.

Il n’empêche il faut que les communistes et les progressistes soutiennent les kurdes, dénoncent le coup de force d’erdogan, mais jusqu’à quand avanceront nous en aveugles face à la réalité de ce qu’est le monde?

danielle Bleitrach

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le janvier 21, 2018 dans Uncategorized

 

3 réponses à “L’attaque des Kurdes par Erdogan

  1. Ouallonsnous ?

    janvier 21, 2018 at 9:36

    Danielle Bleitrach, réalisez vous que comme les sionistes en Palestine, les kurdes ne sont qu’une des ethnies qui vivent dans le croissant fertile depuis des millénnaires, ils n’ont jamais constitués une nation, et les sionistes encore moins !
    Le soi disant état kurde projeté n’est qu’un fake des sionistes anglo-yankees qui voudraient bien instituer un « contrepoids » à leur occupation de la Palestine, afin de prendre en tenaille l’état syrien !
    L’initiative de la Turquie est admissible quand on réalise que c’est surtout contre les USA qu’elle agit, les kurdes qui se battent contre l’ordre historique régional n’ont à s’en prendre qu’à leurs commanditaires !

     
    • histoireetsociete

      janvier 21, 2018 at 1:32

      votre réflexion pue l’obession « anti-sioniste » donc antisémite, le problème n’est pas pour vous les USA mais les Juifs, bref vous seriez un disciple de Soral et Dieudonné que cela ne m’étonnerait pas… Mais il n’y a pas que du faux dans vos allégations. Et seule l’hUmanité et la direction du PCF semble ne pas s’être aperçu qu’effectivement être dans la coalition créait une situation complexe aux Kurdes. Non seulement avec israêl, mais surtout avec la Syrie qui comme je le dis dans l’article a toujours favorisé l’existence d’un sanctuaire, voir une zone d’autonomie. C’est tout le sens de mon article.

       
  2. Xuan

    janvier 21, 2018 at 2:49

    En effet une situation complexe mais on a vu dans le passé l’Egypte profiter des ambitions US pour imposer la récupération du canal de Suez contre la volonté colonialiste franco-anglaise.
    La Turquie intervient contre les kurdes et non « surtout contre les USA ».

     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :