RSS

Qui faut-il croire, les historiens Russes ou wikipedia ? le dernier des Romanov et les nazis

14 Nov

Résultat de recherche d'images pour "Vladimir Kirillovitch Romanov."

Un fait historique : quatre jours seulement après l’invasion allemande en URSS, le chef de la Maison Impériale russe Vladimir Kirillovitch Romanov a appelé les citoyens soviétiques à collaborer avec l’Allemagne nazie :

« En cette heure cruciale, où l’Allemagne et presque tous les peuples d’Europe ont lancé une croisade contre le communisme-bolchévisme qui opprime le peuple de Russie depuis 24 ans, je m’adresse à tous les fils fidèles et loyaux de notre Patrie et les conjure de contribuer dans la mesure de leurs forces et de leurs possibilités à renverser le pouvoir soviétique et à libérer notre pays du joug insupportable du communisme. »

Vladimir Kirillovitch Romanov. 26 juin 1941

https://vk.com/photo205049614_456245786

Cette information et ce textes démentent complètement ce que dit Wikipedia sur le personnage, à savoir qu’ayant refusé de soutenir les armées nazies entrant en URSS, il aurait subi une répression.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le novembre 14, 2017 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Qui faut-il croire, les historiens Russes ou wikipedia ? le dernier des Romanov et les nazis

  1. histoireetsociete

    novembre 14, 2017 at 10:25

    Wikipedia russe et anglais disent à peu près la même chose que notre article. Cette note de Marianne qui confirme si besoin était qu’i existe une propagande réservée aux Français, une propagande dite anti-totalitaire, élaborée au moment de l’élection de Mitterrand et de la participation communiste, avec l’intervention active des « nouveaux philosophes ». Peu à peu, le pays qui s’était caractérisé avec un PCF et des compagnons de route comme Sartre par une résistance à la propagande de la CIA est devenue la proie d’une orientation unique celle visant à créer l’équivalent entre les totalitarismes (union soviétique égale allemagne Nazie, Hitler egale stalne). Les anglo-saxons ont très vite dénoncé le caractère anti-scientifique de cette notion de totalitarisme, mais en France le système de propagande auquel n’a pas peu contribué la social démocratie et le trotskisme a envahi médias, réseaux sociaux. D’où ce genre de « fait » qui veut que wikipedia en russe et en anglais fassent la même analyse du comportement du dernier des Romanov alors que wikipedia français dit le contraire, quitte à se contredire puisqu’on découvre que le personnage est protégé à la fin par l’Allemagne nazie.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :