RSS

Premier septembre, rentrée scolaire en Russie

01 Sep

 

Ecole primaire dans le village abandonné d’Ouchakovskoe sur l’île Wrangel (Arctique, district autonome de la Tchoukotka). Station arctique dans les années 1920, le village s’est peuplé à partir de la fin des années 20 (le premier enfant est né dans le village en 1928). Les habitants (russes et inuits) étaient des géologues, météorologues, scientifiques divers, gardes-frontières, chasseurs ou éleveurs de rennes (qui avaient été amenés là). A la fin des années 70, le village avait une soixantaine d’habitants et disposait d’une école avec internat, d’une crèche, d’un cinéma, d’une cantine pour les employés. A la fin de l’URSS, les activités du village ont cessé faute de financement. L’île n’a plus été desservie par bateau en 1994 (seulement par hélicoptère). La plupart des habitants sont revenus sur le continent. En 1997, il a été décidé de déplacer les habitants restant vers le continent. Quelques irréductibles ont refusé. En 2003, celui qui était considéré comme le dernier habitant du village a été tué par un ours polaire. En 2011, au cours d’une expédition, un habitant restant a été découvert, il s’agit du chaman Gregory Kaourgine (qui prétend craindre la civilisation moderne bien plus que les ours polaires)

Non seulement comme nous l’avons vu dans un sujet hier, un tiers des parents est obligé de s’endetter pour payer les fournitures scolaires des enfants en général dans les villes mais la situation dans les campagnes est encore plus catastrophique, comme le dit Ziouganov, le secrétaire du parti communiste de la fédération de Russie, chez qui c’est un thème récurrent, 80% des terres agricoles russes sont désormais en jachère. Avec la fin de l’Union soviétique et la période de désordre et de pillage qui a suivi, ce qui est décrit dans ce village désormais abandonné d’Ouchakovskoe s’est multiplié. Les anciens kolkhozes à l’abandon, l’invasion des produits venant de l’occident, l’économie de rente gazière et pétrolière au profit des oligarques s’est étendue. Si l’ère Poutine a correspondu à un frein de cette destruction, la question se pose aujourd’hui: peut-il y avoir une véritable reconstruction du pays alors que le pillage des oligarques se poursuit?

Prenant acte des difficultés de la rentrée scolaire Dimitry Novikov, le vice-président du Comité central a déclaré:

31 août 2017 Parti communiste
Dmitry Novikov: Seul le programme du Parti communiste assurera une vie décente pour les travailleurs

Mercredi, les médias ont rapporté que trois fois plus de  Russes se sont endettés par rapport à l’année précédente, et ont demandé aux institutions de microfinance des prêts pour l’achat de fournitures scolaires. Selon le vice-président du Comité central du FCRP Dmitri Novikov, cette situation fait que le 1 septembre au retour des vacances plus nombreux sont ceux qui s’endettent

« Cette tendance démontre clairement que maintenir un enfant à l’école sans l’utilisation des fonds empruntés est de plus en plus difficile à chaque année qui passe – a dit  Dimitri Novikov. – Il est stupéfiant  que le 1er Septembre  qui pour de nombreuses familles russes est le jour férié où est célébrée la lumière des connaissances necessite de solliciter un prêt. Selon les dernières données compilées auprès des  parents d’enfants scolarisés, cette insertion coûte environ 6-15000 roubles dans les régions et 20-30 mille roubles à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Pour beaucoup, c’est une partie importante du budget de la famille ».

Dmitry Novikov estime que l’augmentation de la charge de crédit est un cercle vicieux, dont il n’est possible de sortir qu’en changeant la politique socio-économique du pays.

« L’augmentation rapide du nombre de prêts survient au moment où le niveau de vie connaît une baisse constante, – a déclaré Dimitry Novikov. – Les revenus réels des citoyens russes ont diminué de 19,2% au cours des 3 dernières années.  En conséquence, la majorité des travailleurs ordinaires arrive à peine à joindre les deux bouts. Ils sont souvent incapables de se procurer de la nourriture nécessaire, sans parler des coûts plus importants, y compris l’achat d’uniformes scolaires et de la papeterie. Dans de telles circonstances, la hausse de la charge de crédit est un cercle vicieux, dont il n’est possible de sortir qu’en changeant la politique socio-économique du pays ».

Dmitry Novikov a attiré l’attention sur la différence croissante entre les revenus des riches et pauvres.

« En outre, ce qui exacerbe les tensions sociales en Russie, c’est le gouffre par rapport aux autres pays, de la différence entre les revenus des riches et pauvres: entre les mains de 10% de la population est concentrée 90% de la richesse du pays. La répartition inégale des revenus existe depuis plusieurs années dans l’économie nationale. Cependant, le renforcement de la crise a aggravé la situation et surtout  la situation de ceux qui déjà vacillaient au bord de la pauvreté. Par conséquent, même le maintien de l’enfant à l’école implique des dépenses exorbitantes et la servitude du crédit « , – a déclaré le parlementaire.

Selon Dmitry Novikov, seul le programme du Parti communiste « … assurera une vie décente pour les travailleurs. »

« Le programme du Parti communiste, » s’appuie sur 10 étapes pour un plan pour faire face à l’état actuel des choses et assurer une vie décente pour les travailleurs, – a déclaré Dmitry Novikov. – La nationalisation des industries clés, l’introduction d’un impôt progressif, l’augmentation des dépenses budgétaires pour la sphère sociale, la restauration de l’industrie et l’agriculture ouvrira la voie à la relance de la Russie et l’amélioration du bien-être de son peuple ».

 

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :