RSS

Une famille russe sur trois s’est endettée pour frais de scolarité des enfants

31 Août

 Si l’on ignore cette situation, on peut toujours attribuer le regret d’une majorité de Russes pour l’Union soviétique à un amour supposé de la tyrannie, mais la dégradation de l’école, le fait que celle-ci devienne de plus en plus onéreuse pour les parents alors qu’elle était totalement gratuite avant explique mieux la nostalgie. Si l’on ajoute à cela le coût de la santé, l’inégalité devant l’accès à l’emploi, toutes les conditions sont réunies pour ce que je décris dans le livre qui sera publié en octobre, à savoir le fait que l’on assiste y compris dans les couches moyennes à une mobilité descendante générationnelle alors que l’Union soviétique s’est caractérisée par une mobilité ascendante (note et traduction de Danielle Bleitrach).

31 Août 2017 10:30

Chaque troisième famille russe est entré dans la dette en raison de la préparation à l'école

Photo: Vitaly Nevar / TASS

Les institutions de microfinance (IMF) en août ont enregistré un triplement de leurs prêts pour paiement de fournitures scolaires par rapport à l’année dernière selon un communiqué de presse de « Home argent. »  informe RIA « Novosti »

« Environ 50% des familles admettent que l’achat des bureaux, des uniformes scolaires et des chaussures ont un impact négatif sur le budget familial. Compte tenu de la situation économique difficile (chômage, stagnation  des revenus alors que les marchandises augmentent ), tous ne peuvent assumer une telle charge – Une famille sur trois prend un prêt de parents ou s’adresse aux établissements de crédit », – dit le rapport.« Cette année a été enregistrée une forte demande pour les prêts des IFM sur le paiement des fournitures durant l’année scolaire. La part de ces prêts concerne 6% de tous les contrats, ce qui est 3 fois plus que l’année dernière. Cette tendance suggère que maintenir un enfant à l’école est de plus en plus difficile sans l’utilisation des fonds empruntés, « chaque année, – le rapport.

Selon les dernières données le coût moyen de la scolarité d’un enfant est de 6-15 mille roubles dans les régions et 20-30 mille roubles à Moscou et à Saint-Pétersbourg.

Selon la compagnie « argent Home », seulement 20% des familles russes ont déclaré que le paiement des fournitures durant l’année scolaire n’a pas d’incidence sur le budget du ménage.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le août 31, 2017 dans Russie

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :