RSS

Proverbe communiste offert amicalement à Mélenchon et à la France insoumise

28 Août

photo prise par Pym cette année sur le lac Baïkal. 

Quand on adhérait au parti, voilà le genre de remarque que l’on entendait des « anciens ».

« Quand le capital me félicite ou me fait de la publicité, je me demande la connerie que j’ai pu faire.! »

Comme quel que soit le dépit que j’en ai, je suis à mon tour une ancienne, j’offre amicalement à Mélenchon et à la France insoumise, cette sagesse née de l’expérience. Afin  qu’ils méditent peut-être sur la manière dont une presse, qui n’est pas des plus progressistes, tente d’étouffer le 12 septembre sous l’étreinte du 23 et de la « vraie » opposition à Macron. Pourquoi le même nombre de délégués (environ 1500) à Marseille ont droit à de la publicité alors que l’on fait silence sur ce qui se passe à Angers?

Peut-être est-ce parce que les capitalistes ont eux aussi la sagesse de la « contre-révolution » et de leurs intérêts de classe. Ils savent que l’enjeu est que le prolétariat au sens large du terme entre dans les luttes dans les formes qu’il choisit.

« Pas de sauveur suprême, ni dieu, ni César, ni tribun, producteurs sauvons-nous nous-mêmes ! ». peut-être est-ce à cause de ces mots de l’Internationale qu’il faut supprimer ce chant des meetings de la FI, comme d’ailleurs  » le superbe drapeau rouge, rouge du sang de l’ouvrier? »

Ce n’est pas parce quelques directions successives du PCF paraissent avoir oublié le proverbe que les militants communistes ne l’ont pas dans leurs gènes.

Danielle Bleitrach

 

Publicités
 

12 réponses à “Proverbe communiste offert amicalement à Mélenchon et à la France insoumise

  1. Jeanne Labaigt

    août 28, 2017 at 7:15

    « Choisir son opposition ». Tel est le jeu ,me semble-t-il auquel s’adonnent radios et commentateurs depuis quelque jours.
    D’abord des sondages maison bidons « Quel est à votre avis le meilleur opposant à Emmanuel Macron »? Bien sûr la seule réponse possible c’est « Mélenchon bien sûr ! » , seule réponse possible car on ne parle pas politique, ligne, stratégie , ni même tactique, mais en termes de « personnalité ».
    Une « personnalité » cela porte ou pas une cravate, est maquillée ou pas, a un coiffeur ou pas, et tutti quanti sur son conjoint ou ses hobbies , mais surtout on ne parle pas d’analyse politique, de différence de ligne: sur quel point précis, sur les antécédents, les conséquences etc…
    Ensuite on fait des « interviews » de « militants de base »: toujours la réaction épidermique, la plupart du temps un débit de gauchiste-écolo avec phrasé, modulations typiques de la voix (qui n’ont rien à voir d’ailleurs avec le verbe tout à fait remarquable de Mélenchon lui même).
    Enfin on interroge un de la « bande » des « insoumis » (Simonet, Corbière etc…) très semblables à mon avis aux « marcheurs » , communicants qui s’enflamment dès qu’ils disent un mot et font penser aux carabiniers d’Offenbach sur la scène qui chantent « marchons-marchons » et prétendent qu’ils sont les premiers, les seuls et que c’est nouveau !
    Pendant ce temps là Macron continue,les projets de lois réactionnaires s’écrivent réellement, pour de vrai, le chômage est oublié, le « peuple » en vrac est substitué aux travailleurs, au prolétariat et la lutte évoquée est là encore rendue sous la forme d’une « grande marche » du 23, la lutte « syndicale », ses organisations étant ravalées au rang de « prémices » ouvrant la voie vers la véritable organisation qui n’en est pas une les « Insoumis » (mais on pourrait dire les « marcheurs » tant tout ceci semble interchangeable)…
    Cette phase est un vrai déni des réalités de la lutte réelle en train de se produire: il faudrait une opposition politique construite, solide efficace, loin des mythologies .
    Je trouve cela catastrophique car derrière ces insoumis, il y a des tas de gens qui veulent lutter, qui ne trouve que cela car le PCF a tellement muté qu’il est devenu invisible je veux dire qu’on ne s’y reconnait plus spontanément.
    Le matraquage qu’on subit sur « Mélenchon meilleur opposant » est à la fois un effet de l’espoir que l’on se reconstruise, mais aussi un effet de la propagande du capitalisme high tech au pouvoir avec Macron et E. Philippe qui le dernier l’a rappelé, sont « de droite » .
    C’est très bien qu’à Angers il y ait eu cette rencontre, ce travail, cette réflexion, des perspectives sont ouvertes la question c’est qu’il faut qu’il y en ait un écho (et autre chose qu’une mention sur les antennes), faire circuler ce qui s’est dit, la teneur des débats, sur quels points, que nous soyons capable de relayer et de faire avancer ceci.
    La tache est rude.

     
  2. histoireetsociete

    août 28, 2017 at 7:48

    tout à fait d’accord avec toi jeanne… Mais aujourd’hui je n’arrête pas de me dire que mêmes les pires des dirigeants communistes (et dieu sait que nous avons été gâtés ces derniers temps) n’auraient pas imaginé de lancer une telle manifestation (celle du 23) alors que se prépare la journée d’action de la CGT du 12 et que le 23 les ordonnances seront bouclées…

     
  3. Jeanne Labaigt

    août 28, 2017 at 8:21

    Ta remarque est très juste, mais je crois aussi que la stratégie de Mélenchon découle de son observation qu’il a répété en substance par colère et dépit durant les législatives « le Parti communiste est mort ». Il feint d’en tirer comme conséquence 1- L' »idée » même de communisme est morte, il faut passer à « autre chose » (au choix: « populisme nouvelle mouture », éco-socialisme »etc…) et 2-Seule la France insoumise est encore vivante.
    Donc il en conclut qu’il n’a pas à prendre en compte quoique ce soit d’autre. Réaction syndicale, distinction entre lutte syndicale et politique (comme durant la législature précédente il ne prenait pas en compte la distinction travail parlementaire (remarquablement mené par Chassaigne pour le coup) et ligne politique et tactique de la direction du PCF.
    Il en profite par son mot d’ordre irresponsable de marche du 23 (opposée délibérément au 12, lui même réduit à l’état de propédeutique à la mobilisation) pour essayer de tirer la couverture à lui et de se renforcer comme force politique hégémonique, mais par là même et hélas dialectiquement il renforce une position social-démocrate (la sienne depuis toujours) et barre la route à une position possible de renouveau communiste (je ne sais comment dire) .
    J’espère qu’Angers, ses débats, la prise de conscience de beaucoup qu’en fait la France insoumise fuit dans une impasse sociale démocrate et et finit par tirer les marrons du feu pour Macron, j’espère que notre parti, les forces qui cherchent à le renouveler comprendront ce qui est en jeu et chercherons à lutter sans se rallier à la vision des prétendus « insoumis ». Qu’il n’y aura pas de fascination pour une mobilisation réelle en nombre mais fondamentalement social-démocrate en qualité et démobilisante pour les forces syndicales et politiques, car la défection de FO, syndicats qui a caché derrière une phraséologie très jusqu’au boutiste son glissement vers le compromis (et chercher à faire oublier ses origines dans la CIA) la défection de FO son ralliement à Macron va peser sur la lutte syndicale.
    Je trouve la position de Mélenchon (qui ne roule que pour sa chapelle comme le montrent les dirigeants de son mouvement) dangereuse.
    Il ne sait pas ce qu’est une alliance politique et ne pense les choses qu’en termes de ralliement, mais à quoi faudrait-il que nous nous rallierions en le suivant?
    – A la social-démocratie teintée d’écologie ?

     
    • Biau

      août 28, 2017 at 1:04

      Cela fait longtemps que, malheureusement, le PCF à fait allégeance à la social démocratie pour quelques strapontins et avantages alors les donneurs de leçons devraient balayés devant leurs portes…..que sa vous plaise ou non LFI et le programme l’avenir en commun redonne une perspective d’espoir et au lieu de déverser votre aigreur vous joindre au rapport de force qui est en train de se construire…..et non pas à vouloir inventer une union artificielle de cartel de sigles (les harmonistes, les eelv, les socialistes de « gauche » les prg )etc….aujourd’hui c’est aux peuples de s’émanciper dans les luttes et c’est ceux à quoi LFI s’emploie avec eux……

       
  4. histoireetsociete

    août 28, 2017 at 1:22

    Biau, il s’agit de faits et quelle que soit votre sympathique enthousiasme pour Mélenchon et les insoumis, les faits sont là. Non seulement Mélenchon qui a bénéficié du soutien actif des militants communistes, y compris de ce blog où nous avons fait campagne pour lui, s’est débrouillé de présenter des candidats devant les élus communistes qui pourtant avaient été très actif contre la loi travail. Et dpuis il a continué sur cette ligne, exigeant la soumission des députés communistes . Ensuite ce week end il en rajoute, alors que tout le monde devrait être mobilisé pour le 12, il fait son université d’été sur le thème: tous actifs pour le 23.
    Les médias ne s’y sont pas trompés: quand philippe Martinez est interviewé sur BMTV, la journaliste tente de l’immobiliser sur deux questions, la première lui faire dire que Macron dit la même chose que lui, qu’il vaut mieux un petit boulot que le chômage, alors que toute la démonstration de Martinez c’est de dire qu’il n’y a pas de lien entre la lutte contre le chômage et l’acceptation de la précarité. Elle tente de détruire l’argument en faisant du flou sur une pseudo entente avec macron.
    Deuxième angle d’attaque effacer la manif du 12 en tirant le débat sur mélenchon et la véritable opposition, la manif du 23. Quand excédé Martinez dit que c’est le rôle des organisations syndicales de tenir l’agenda de ce genre de lutte, elle feint de ne pas comprendre et elle revient sur Mélenchon…
    De deux solutions où Mélenchon est un imbécile de ne pas savoir ce qu’il fait avec sa manif ou plus vraisemblablement son seul problème c’est de faire table rase de ce qui n’est pas lui et là il est condamnable et inquiétant.

     
  5. Biau

    août 28, 2017 at 3:19

    Personne ne conteste le rôle des organisation syndicale et la CGT en particulier, je fus moi même un dirigeant à la confédération, et le 12 je serais dans la rue comme le 23 sur un spectre plus large touchant l’ensemble de la population comme je l’est été contre la loi travail des socialiste qui ont permis aujourd’hui à Macron d’essayais d’aller plus loin…Quant à la question de l’engagement des communiste dans la campagne de JLM ont ne doit pas avoir les mêmes références n’oubli pas qu’une petite majorité du CN du PCF était contre le soutient et que seulement la consultation des communistes a renversé la situation il n’en reste pas moins que de nombreux dirigeants dont tu connais les noms mais aussi des cadres intermédiaires ont participés a un tout sauf JLM ( j’ai des messages et emails de responsables allant dans ce sens…LFI a soutenu dés le 1er tour des candidats communistes Marie Georges Buffet, Stéphane Peu etc…et malgré la signature de la charte signé par eux LFI ne les à pas accusés de pas respectés leurs signatures mais leurs à permis de créer un groupe communiste à l’assemblé…Tu sais quant je vois tout ses ex dirigeants communiste de Hue en passant par Gayssot, Maccia, Braouzehc etc sa ne donne plus envie de communiste même si nous n’oublions pas le rôle historique joué, j’en ai fait parti, mais pensons qu’une histoire se tourne et qu’une nouvelle doit s’écrire et avec la modeste nécessaire je pense que LFI en est un prologue qui redonne l’espoir…Quant à JLM je ne suis pas idolâtre mais je dois lui reconnaitre qu’il est aujourd’hui un catalyseur du rapport de force et qu’il tient bien la fonction tribunicienne chère au PCF…

     
    • etoile rouge

      septembre 3, 2017 at 10:38

      LFI n’est pas nouveau! C’est du 68 pure réaction social démocrate. Et si le PCF a glissé vers cela cela ne donne pas raison ni au PCF ni à MELENCHON. Le système capitaliste a d’immenses moyens et depuis 68 réussti à choisir son bon candidat d’opposition. Il évite ainsi toute discussion politique approfondie. Où avez vous vu dans le monde le drapeau rouge, historiquement lié à l’histoire de France s’effacer? Nulle part. Les insoumis se prennent pour le sel de la terre, hier c’était MITTERAND à la tête de la gauche, aujourd’hui c’est MELENCHON à la tête de la gauche soit un social démocrate. Fondamentalement notre monde a besoin d’un socialisme réel et du communisme. Rien de changé!

       
  6. histoireetsociete

    août 28, 2017 at 3:32

    cher ami Biau, vous dites à peu près n’importe quoi: ce n’est pas le CN c’est la conférence nationale composée des secrétaires de section donc reflétnt « la base » qui s’est prononcé pour une candidature communiste comme je l’ai fait moi-même, non par hostilité à Mélenchon mais parce que je souhaitais que mon parti soit représenté. Quand la majorité des communistes après consultation a décidé de voter pour lui, j’ai accepté cette décision comme l’immense majorité des communistes. Ce blog fait foi de la campagne menée en faveur de Mélenchon. Alors que ce qui était mon droit démocratique je n’étais pas pour cette décision. les communistes ont droit à leur démocratie interne et la stupidité dont vous faites preuve après d’autres « insoumis » qui nous retire ce droit est insultante. Cela va bien avec la volonté de nous mettre à genoux en présentant des candidats contre nos élus si les communistes refusaient de signer la charte, ou pire’ encore le refus de faire un groupe avec eux s’ils ne se mettaient pas à genoux devant votre guide suprême et ses diktats appelé discipline de groupe. Là maintenant c’est la CGT qui devrait en faire autant alors que votre annonce brouille les cartes, le 12 septembre c’est une manif de grévistes, c’est un mardi, vous leur dites l’important c’est de défiler à Paris le 23 un samedi, mettez toutes vos forces là-dedans (discours de mélenchon), et puis ce sera une manif de non grécvistes c’est tellement plus important, ce qui est idiot vu que les ordonnances alors seront bouclées. Non votre seul problème c’est de vous présenter comme la seule force d’opposition politique, le reste vous vous en foutez totalement. la démocratie, le respect de vos alliés vous vous en foutez , vous êtes comme Macron dans le fond et ses marcheurs… Vous vous croyez le re’nouveau vous êtes une soumission bien connue qui débouche sur une escroquerie comme en Grèce.

     
  7. arthur

    août 28, 2017 at 4:16

    Bonjour. Vous annoncez 1500 participants à l’université d’été de FI alors que partout on lit 3000 participants.
    D’où sortez-vous ce chiffre?

     
  8. histoireetsociete

    août 28, 2017 at 4:39

    c’est la france insoumise qui annonce 3000, mais je vis à Marseille, j’ai enseigné dns l’université où elle tenait sa réunion et que ce soit la manif ou le’s amphis je puis vous assurer qu’il n’y a pas plus de 1500 personnes et en plus je suis large en disant cela… maintenant doubler les chiffres des participants est de bonne guerre… Moi au vu j’ai estimé et je ne crois pas me tromper ce chiffre de 1500.je n’avais pas lu encore les proclamations de la FI.

     
  9. arthur

    août 28, 2017 at 9:38

    En fait ce chiffre de 3000 annoncé au vu des intentions de participation sur le net me semblait peu fiable et exagéré; dans mon département, apparemment très peu de militants FI ont fait le déplacement.Cependant ce chiffre est repris par tous les media et FI. Evidemment cela aurait fait désordre qu’il n’y ait pas plus de participants à FI qu’à l’université du PCF! Mais cela reste de la manipulation.

     
  10. etoile rouge

    septembre 3, 2017 at 10:44

    Si le gouvernement capitaliste et ses médias publics et privés soutient MELENCHON contre la CGT alors la défaite des travailleurs est assurée. Le samedi manifestez sans gr^ve c’est à dire sans conséquence pour les bénéfices patronaux… et pleurez sur nos libertés ouvrières. Et l’Union Européenne dans tout cela que soutient la FI?

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :