RSS

Les héros nazis de l’OTAN

19 Juil

Il y a eu la diffusion d’un clip vidéo de l’OTAN, qui a fait grand bruit en Russie et dans les ex-pays soviétiques. Ce clip célébrait la résistance héroïque à « l’occupation soviétique », l’OTAN ne pouvait pas ignorer qui étaient « ces résistants » et qui ont été leurs victimes, soldats soviétiques, mais surtout civils, femmes, enfants vieillards, kolkhoziens, et juifs. je dois dire que le frère de mon père mort en Lituanie à 23 ans me rend particulièrement sensible à ces complicités, mais ce qui m’effraie le plus c’est la complicité de certains comme BHL qui font profession de judaïsme et qui cautionnent cette réhabilitation de criminels nazis par pure allégeance aux Etats-Unis.(note de danielle Bleitrach)

manif nazie ukrainiende Fabrizio Poggi
de  contropiano.org

L’OTAN a diffusé un clip vidéo de huit minutes sur « Les Frères des bois qui se battent pour la mer Baltique », qui agissaient à la fin de la Seconde Guerre mondiale, multipliant  les exploits contre ‘a « occupation soviétique » qui , selon les « frères » de l’ OTAN  qui de ce fait aussi et, par conséquence,  assument le joug nazi..

Maintenant, qui étaient ces « frères des bois » – en russe « Lesnye Bratja » – qui sèmaient la terreur dans les pays baltes, entre 1944 et 1953, avant d’ être finalement vaincu par les forces du ministère de l’ Intérieur de l’URSS? En grande partie, ceux – ci étaient d’ anciens membres des légions baltes de la SS ou les services de police auxiliaires , sous les ordres des nazis: la variante de la Baltique, en substance, la division SS « Galicie » formée par l’Ukraine pro-nazie OUN-UPA, qui a semé le carnage , principalement en 1942-’43, y compris contre  les soldats soviétiques et les  civils d’origine juive, ukrainienne, biélorusse et se distingue en particulier dans les massacres de civils polonais dans Volinija. Parmi les « actes héroïques » de l’ex – SS Baltique après la guerre, qui, selon l’ OTAN, se battrait pour un « Etat balte », il y a un grand nombre de massacres de civils, leurs compatriotes, coupables de soutenir le système soviétique.

Et, en fait, si pendant  l’occupation nazie, les formations  baltes étaient aux ordres du IIIe Reich d’Hitler, après la guerre, et surtout depuis les années 50, elles ont commencé à recevoir des fournitures et des instructions de Washington et, par conséquent, du commandement de l’ OTAN. les  documents de la CIA liés  à l’OUN-UPA  ukrainien sont maintenant déclassifiés, en dépit d’ avoir été définis par Washington  comme « organisation terroriste », elle a été classé parmi les « facteurs de résistance » dans les zones de l’Ukraine où, selon les Etats – Unis, la population pourrait soutenir des opérations anti-soviétiques spéciales. C’est la même chose pour la mer Baltique. Sans surprise, la glorification du passé nazi, en vogue depuis trois ans ici depuis le coup d’ Etat en Ukraine, a une tradition de plus vingt ans en Estonie, en Lituanie et en Lettonie . ce n’est pas un  hasard, et parce qu’il n’y a pas de doutes sur les actuels objectifs de la vidéo, les auteurs soulignent que « l’ esprit » des « frères de la forêt » continue à vivre dans des unités spéciales des forces armées des trois pays baltes d’aujourd’hui. De même, on peut ajouter, avec lequel  l’ « esprit » de  Mussolini continue à vivre dans les paras Italiens qui vont chaque année  célébrer El Alamein.

Mais en quoi se se sont distingués les « frères des bois » de la Baltique, dans leurs rêves de grandeur et de « l’ indépendance nationale »? Les actes « héroïques » ne figurent pas dans  le clips vidéo de l’OTAN, ils consistaient   dans l’élimination, pendant la guerre et après la guerre,  de80% des Juifs dans les pays baltes et dans les massacres de prisonniers de guerre soviétiques. En tuant, par exemple, en Lituanie, dans les jours entre la fin de 1946 et le début de ’47, de nombreuses familles rurales, aussi pour les nationalités non-russes, y compris les très jeunes enfants; sdes soldats de l’ Armée rouge démobilisés de; jeunes militants du Komsomol;  des secrétaires des agriculteurs soviets; les Présidents des bureaux de vote; de simples membres  du PC  lituanien (b). En règle générale, les familles des victimes, les femmes et les jeunes enfants, ont eu  le même sort dque leurs proches et leurs pauvres maisons ont été incendiées.

Selon les données du Fonds pour la mémoire historique, il y a eu  environ 900 Estoniens assassinés par les « frères de la forêt », 56% étaient des civils et le reste de l’ ex – armée soviétique, des militants politiques, des fonctionnaires du ministère de l’ Intérieur. En Lettonie, il y a eu plus de 2200  morts, la plupart des victimes de représailles contre des civils, des pillages et des dommages à la propriété kolkhozienne,  les bombardements et le sabotage. Cependant, le plus grand nombre de victimes,ont été  enregistrées en Lituanie, avec plus de 25 000 décès, 84,6% des citoyens lituaniens et 15,4% d’autres nationalités. Le directeur scientifique de la Société de l’ histoire militaire russe, Mikhail Mjagkov a déclaré à RIA Novosti que la grande majorité des victimes de ces « héros » des bois étaient des civils, des Lituaniens, des Estoniens et des Lettons. Parmi les 25 mille victimes de la Lituanie ont été comptés 1.054 enfants, dont 52 enfants en bas âge de moins de deux ans. Selon Mjagkov, « Dans les pays de l’ OTAN , : les pays baltes constituent l’avant – poste de la guerre de l’ information contre la Russie. La Russie sera toujours l’ennemi et tous ceux qui se battent contre la Russie, sont considérés comme  amis, quels que soient les crimes qu’ils commettent « . Tant mieux si une expérience comme celle qui vient du passé nazi.

Et, parce qu’il ya des doutes sur l’instrumentalité de nombreuses célébrations dicté en grande partie par des fins politiques, au siège de l’ OTAN ne résonne pas le mot « Holocauste » pour les dizaines de milliers de Juifs assassinés en Ukraine par les bandes de OUN-UPA ou dans la Baltique des « frères de la forêt ». Il résonne encore aux dizaines de milliers de Juifs polonais de Volinija,  assassiné par les Ukrainiens et pour lequel  les officiels de Varsovie , célébrant 11 Juillet anniversaire de la journée la plus tragique de ces massacres, a tenu à souligner, contrairement aux manifestants qui scandaient « il n’y a pas de place  ici pour les banderisti » qu’il ne s’agit pas  « de la vengeance, mais de la » mémoire de sorte que l’on préserve« l’ esprit »  commun anti-russe, en suivant  la ligne d’action de l’ OTAN. Donc: il suffit de préciser ce qu’est  l’aspiration démocratique Alliance atlantique.

Publicités
 

27 réponses à “Les héros nazis de l’OTAN

  1. Carolyonne89

    juillet 19, 2017 at 7:01

    Purement scandaleux, mais très dans « l’air du temps »! Que dhypocrisies que tout çà! Célébrer la commémoration des actes nazis sous le gouvernement de Vichy d un côté alors qu’ils ont protégés les nazis exterminateur de l’autre! Et lorsque le sujet de la shoah est évoqué, donc très souvent bien sûr, il n’est en général question que des juifs…toutew les autres victimes sont passées à la trappe !
    Et que dire des vrais financeurs de cette époque de guerre et génocides, ce nest plus un secret pour personne ou presque aujourd’hui ! Quant à avoir oser inviter ce Netanyahou qui reproduit un génocide aujourd’hui sur les terres palestiniennes, c’est la cerise pourrie sur le gâteau !

     
    • histoireetsociete

      juillet 19, 2017 at 8:13

      monsieeur vos propos sont une pure ignominie, osez comparer ce qui existe malheureusement en palestine avec la Shoah est non seulement une imbzcilité scandaleuse que seul l’antisémitisme ambiant justifie, mais de surcroît le faire alors même que l’on dénonce justement cette fois la présence de Netanayoun à la célébration du Vel d’hiv, c’est joindre le confusionnisme intellectuel à l’antisémitisme qui est fondamentalement le votre.
      Vous avez la même démarche que Macron, vous prenez les juifs en otage, tous, ceux qui ont subi la shoah et qui étaient peut-être communistes et ceux qui ne sont pas d’accord avec la politique de netanayoun en otage par vos analogies ignobles. Vous en êtes à regretter que l’on dénonce le crime abominable que constitue l’extermination des juifs, et ce serait ça une penwsée progressiste? en mêlant la politique d’israêl à un martyre que vous devriez respecter si vous n’étiez pas ce que vous êtes un raciste qui s’ignore et qui croit jouer les anti-impéralialistes. ce que vous dites en clair c’est comme macron, les juifs ne sont pas français et quel que soit leur position face à des choix politiques ils seront toujours coupables, tous, et les nazis ont bien eu raison puisque en israël ce sont des nazis. Bebel a dit jadis que l’antisémitisme était le socialisme des imbéciles, vous êtes en train de déshonorer la cause palestinienne en en faisant l’anti-impérialisme des imbéciles.

       
  2. Carolyonne89

    juillet 19, 2017 at 7:05

    A reblogué ceci sur La vérité est ailleurset a ajouté:
    Une mise au point nécessaire pour mieux comprendre ce qui s’est réellement passé et comment les USA ont protège les criminels nazis, qu’ils avaient financés d’ailleurs! Une période sombre de l’histoire maintes fois déformée au profit de certains, qui sont devenus des martyrs pour l’éternité ! C’était peut-être le but d’ailleurs! Aujourd’hui ils reproduisent les mêmes horreurs, en toute impunité, sur le peuple palestinien, et notamment les enfants innocents!

     
  3. histoireetsociete

    juillet 19, 2017 at 8:15

    voici l’annonce que j’ai placé sur face book, elle concerne les gens comme vous alors dégagez de ce blog où vous n’avez rien à faire: Ceux qui feront la moindre analogie entre Israël (sous entendu les juifs) et les nazis sous quelque forme que ce soit seront supprimés de ma liste d’amis. Que vous dénonciez la politique israëlienne, que vous souteniez la cause palestinienne est juste, mais c’est une véritable ignominie que cette analogie.
    Vous prétendez dénoncer la manière dont Macron a cru bon de faire célébrer par Netanayoun le massacre du Vel d’hiv, mais vous en faites autant en utilisant le martyre du peuple juif pour stigmatiser ce chef d’Etat d’extrême droite. Cette confusion est immonde et je ne la tolérerai jamais.

     
  4. Carolyonne89

    juillet 19, 2017 at 3:19

    Non du tout, je crois que l’on s’est mal compris ou peut-être je me suis mal exprimée ! La shoah a bel et bien été monstrueuse envers tous les juifs qui ont été internés dans les camps, ceux qui y ont perdus la vie ou leurs proches, c’est un fait indeniable! D’autres personnes ont subi le même sort pour des raisons analogues ou différentes et il est dommage que l’on n’en parle jamais, ils sont les grands « oublies » de ce génocide!
    Ce n’est pas de ces personnes du peuple dont je voulais parler mais de ceux qui dirigent le monde et ont financé sciemment hitler! Etre juif c’est pratiquer une religion, etre israelien c’est faire partie d’une patrie, mais les sionistes c’est quoi pour vous? Il me semble qu’il y a meme un nom particulier qui les caractérise et les differencie du peuple juif, mais je ne l’ai plus en tête!
    Ce que je voulais dire c’est que ce sont ces gens là qui ont participé à l’holocauste en finançant le nazisme, sacrifiant honteusement leur propre peuple en fait à des fins qui leur permettraient par la suite de faire tout ce qu’ils veulent en toute impunité, les Netanyahou et consorts, pas le peuple israélien ! Je sais par ailleurs que beaucoup voudraient s’opposer à ce qui se passe la bas, certains en parlent, dénoncent et souhaiteraient vivre en paix avec les palestiniens , de plus en plus même et c’est très bien qu’on les entende pour les différencier des décideurs !
    Voilà ce qui était le sens de mon propos, je me suis probablement mal exprimée, agacée aussi que l’on parle de la France de Vichy comme si tous les français étaient coupables, alors que beaucoup ont souffert, lutté, aide comme ils pouvaient ceux qui étaient pourchassés. ..et vivaient dans la peur sous loccupation!
    Si je vous ai offensé, je m’en excuse sincèrement, j’ai des amis qui ont perdus des membres de leurs familles durant la shoah, et ne saurais en aucun cas men prendre au civils innocents qui ont ete persécutés et, ou executes dune maniere abominable.

     
  5. Cotty

    juillet 19, 2017 at 4:01

    Merci pour cet exposé d’événements historiques déterminant pour comprendre les événements actuels dans la guerre de classe mondialisée et l’offensive En cours des forces de l’impérialisme sur notre planète.Salutations fraternelles communistes.

     
  6. lemoine001

    juillet 19, 2017 at 4:43

    L’utilisation du terme « Shoah » ne rend pas justice aux victimes de cette extermination des juifs d’Europe. Elle fait de ce crime un acte hors l’histoire, un fait inouï sans antécédent et sans équivalent. Hannah Arendt va même jusqu’à lui donner l’aura du sacré, du « mal absolu ». Il faut au contraire le replacer dans la montée de la violence politique tout le le long du XIX siècle jusqu’à la boucherie de la guerre 14, puis dans l’explosion de cette violence au XXème siècle. La même Hannah Arendt ne dit-elle pas d’ailleurs, dans « les origines du totalitarisme » (page 541 si ma mémoire est bonne) que la colonisation du Congo aurait provoqué une baisse de la population de quelques 20 millions d’individus.En tout cas, je pense qu’il n’y a aucune raison de se scandaliser du rappel que l’extermination nazie a fait aussi d’autres victimes qu’il ne faut pas oublier et qu’il y a aujourd’hui une violence politique telle qu’on s’y est si bien habitué qu’on ne parle même plus. La Palestine n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres.

     
  7. histoireetsociete

    juillet 19, 2017 at 5:23

    je suis d’accord avec le fait que le terme shoah est à proscrire pour les raisons du caractère non historique du fait. Mais cela étant reconnu pour le reste je suis rééllement indignée et excédée par l’attitude antisémite, je pèse mes mots, de ceux qui sous prétexte de défendre les droits des palestiniens non seulement manifestent le ridicule de la comparaison, mais démontrent par l’analogie à quel point ce qui les motive est un antisémitisme inconscient que je retrouve d’ailleurs dans l’invitation de macron. Enfin puisqu’on en est à se dire des vérités, si les communistes en particulier ont sauvé l’honneur de la France, mon mari torturé par la gestapo, envoyé à dachau, me disait sa stupéfaction devant les foules qui approuvaient Pétain. Je crois que la création d’Israêl est aussi le produit de cette adhésion massive et l’antismémitisme larvé d’aujourd’hui n’arrange rien parce que ces gens là ne cherchent pas la paix dans la justice mais veulent « combattre jusqu’au dernier palestinien ». Je n’ai aucune estime pour ces gauchistes qui faute d’organiser les gens sur des bases de classe racolent sur des bases communautaristes …

     
  8. histoireetsociete

    juillet 19, 2017 at 5:27

    et enfin, je trouve inimaginable que face à ce qui se passe en Europe et pas au Moyen Orient, face à la résurrection nazie, alors que je parle entre autres de mon jeune oncle de 23 ans mais il y en a bien d’autres, environ 18 membres de ma famille dont une seule est revenue parce que sa mère s’est jetée à sa place dans l’appel à la chambre à gaz, un espèce de connard la ramène avec les péchés d’Israël, c’est honteux et même vous Lemoine vous devriez réfléchir à ce qui est osé en la matière.
    cette attitude invraisemblable et le fait que qui s’occupe aujourd’hui de la question palestinienne est confrontée à ce genre d’absence totale non seulement de réserve, mais de sens politique assorti du fait que ceux qui s’occupent des Palestiniens s’avèrent souvent être sur d’autres sujets de francs réactionnaires (par exemple leur attitude quand j’ai essayé d’intéresser certains d’entre eux à ce qui se passait en Ukraine), tout cela m’a conduit à ne plus me mêler de la question… Tant qu’ils se conduiront comme ça je renoncerai à combattre parce que j’en ai marre que moi et les miens soyons en permanence la cible de ce genre de choses alors que j’estime n’avoir aucun lien avec Netanayoun et sa politique. TROP C’EST TROP!!!

     
    • lemoine001

      juillet 19, 2017 at 6:43

      Ce que je condamne ce n’est pas le sionisme (terme à connotation ethnico/religieuse que je me refuse à utiliser) mais la politique expansionniste de l’État Israélien. Cette condamnation n’est ni atténuée ni aggravée par le fait du génocide nazi. Je ne tiens compte en cela à aucun moment de la revendication identitaire des uns ou des autres.

       
  9. histoireetsociete

    juillet 19, 2017 at 7:27

    alors évite toute analogie entre les deux et nous serons d’accord. Ce que je récuse ce n’est pas la dénonciation de la politique d’Israêl, elle est légitime et suicidaire pour tous. Mais ce que je dénonce c’est le lien immonde que certains comme le connard qui vient d’intervenir sur ce blog alors que l’on parle de la célébration des anciens nazis dans les pays baltes, il arrive comme une fleur et il en profite pour dire que les israéliens sont des nazis de fait, qui lui a demandé un tel lien, totalement erroné sur le plan historique? pourquoi se croit-il à cracher sur ceux qui ont été massacrés au nom de ses bonnes oeuvres palestiniennes. Qui lui demande de faire une telle analogie qui blesse des gens comme moi ?
    Quand je vois ce que sont devenus certains communistes, la manière dont leur côté faussement humain et larmoyant, les conduit à être incapables d’avoir une ligne qui ait des buts politiques de paix et de justice et qui alors sont capables de se jeter comme des chiens sur des gens qui n’ont rien fait pour mieux marginaliser leur cause au lieu de rassembler, sans mesurer à quel point ils font des dégâts, je me demande ce que je fous dans cette histoire, avec des gens pareils.
    Il y a eu deux étapes dans ma révolte face à ce que pouvaient dire des gens qui se croyaient anti-impérialistes, voir communistes: la première ça a été quand les petits enfants juifs ont été tués dans l’affaire merah. Non seulement pas de défilé à la Charlie alors que n’importe quel individu normal aurait hurlé devant le crime de petits enfants. Mieux une espèce de folle qui se prétendait communiste m’a déclaré: « tu sais bien que c’est le mossad qui a fait ça! »
    Deuxième étape quand lefort est venu me faire signer une pétition de soutien de pascal Boniface face au CRIF. Comme je suis contre la politique menée par le CRIF, la manière dont il décerne des brevets de judaisme à qui adore le nouveau veau d’or israélien, j’allais signer mais je la lis et je découvre qu’il s’agit de soutenir Pascal Boniface quand il dit que c’est la faute du CRIF si le gang des barbares a torturé le pauvre halimi. jamais personne, enfin quelqu’un qui se prend pour un progressiste n’aurait justifié un crime raciste en lui trouvant l’excuse du CRIF ou de la politique d’israêl. Trop c’était trop, je me suis juré d’exiger dorénavent de la clarté et de refuse cet antisémitisme larvé ou plutôt ce racisme qui peut aboutir à de telles confusions.

     
  10. leca

    juillet 20, 2017 at 4:55

    L’ antisémitisme c est le refus de reconnaitre nos compatriotes juifs comme faisant intégrante de la communauté nationale. Le sionisme dit la même chose en plus soft mais les deux injonctions sont identiques: Partez ! . Et Netanyahou ne s’en prive pas qui appelle à chaque incident ou crime antisémite les Français juifs à rejoindre le pays qu’ il dirige. En ce sens l’ inviter à commémorer la rafle du Vel d Hiv n ‘est pas seulement étrange comme le dit Autain, mais peut se lire de façon subliminale comme : ‘si vous les voulez on peut vous les rafler à nouveau ‘. Une ignominie moderniste en quelque sorte , en écho à celle de 1942.

     
  11. leca

    juillet 20, 2017 at 4:56

    faisant partie intégrante

     
  12. histoireetsociete

    juillet 21, 2017 at 3:08

    oui Leca, tu as raison, le message sublimal c’est bien vous pouvez recommencer, mais tu oublies l’autre aspect de ce qui est dit et qui a été renouvelé ici même: chaque fois que l’on parle de la réhabilitation des anciens nazis, ou de l’extermination il se trouve un salopard, je pèse mes mots, pour y aller de son discours officiellement pro-palestinien ou tentant de relativiser la dite extermination, pour dire que l’on parle trop de cette extermination et qu’elle justifie la politique d’israël qui est l’équivalent de la politique d’Hitler. Tout cela n’est que monstrueuse confusion faut d’une analyse de fond sur les raisons par exemple pour lesquelles l’impérialisme américain et européen a besoin de cet appel aux nazis. Pourquoi y mêler la référence « aux nazis israéliens » si ce n’est pour dévoyer l’analyse sur l’impérialisme le racialiser pour mieux éviter de le combattre.

    Sous entendu également on peut recommencer puisque les juifs l’ont bien mérité. C’est à vomir et c’est habituel, c’est désormais admis en particulier à l’extrême-gauche, on doit subir jour après jour cette ignominie, même si soi même on ne se sent pas israélien, ni surtout ayant la même proximité avec la politique israélienne. Tous ce qu’on a subi, toute notre mémoire est interdite, salie et il faudrait subir ça jusqu’à quand. Il ne suffit même pas de ne plus se mêler du conflit israélo palestinien, il suffit de poser un sujet comme celui-ci sur le rôle de l’OTAN qui n’a rien à voir avec les palestiniens pour qu’un abruti se croit obligé de remettre ça sans même que ni lui ni ses pareils mesurent leur antisémitisme, comparable je suis d’accord avec toi avec celui de Macron appelant Netanayooun à célébrer le vel d’Hiv. Le tout alors que le Vel d’hiv ravive les plaies parce que ce sont bien les Français qui ont soutenu Pétain, pour une minorité de communistes, il y a eu adhésion massive et utilisation des institutions.

    je voudrais également souligner à quel point ceux qui se montrent les plus virulents dans ce domaine disons le antisémite sont également ceux qui se montreront sur d’autres terrains très peu disposé à attaquer l’oTAN, ils préféreront comme l’impérialisme américain attaquer Poutine, contribuer à la dénonciation de ce qu’a été l’URSS et souvent j’ai eu le plus grand mal au temps de Robert ménard à leur dire la rélité sur Cuba, ils subissent de plain fouet l’influence trotskiste. Quelqu’un comme Clémentine Autain est caractéristique de ce trait mais patrick le hyarec aussi.

    je suis profondément choquée par le fait non seulement qu’il existe ce genre de comportement mais que désormais ils apparaissent majoritaires à l’extrême gauche. Au point que la France insoumise a pu présenter comme candidat un militant CGT qui s’était illustré dans son soutien à Dieudonné et sa pratique de la quenelle et ceci dans le 20 e arrondissement. Ils le croyait sans doute un vertueux anti-impérialiste et j’ai découvert l’affaire à cause de nombreux courriers d’innocents communistes qui dénonçaient…. Le PS qui osait dire la vérité sur cet individu…

    Ils agissent en parallèle avec ceux qui invitent un Netanayoun et ceux qui crient à l’antisémitisme dèsl que la politique d’israêl est dénoncée. Et loin d’aider le peuple palestinien ils minorisent son combat, mais ils s’en foutent leur seul objectif semble être non pas d’obtenir une paix juste mais de se faire une clientèle dans des quartiers où ils n’ont pas le courage de se battre sur des bases de classe.

    Trop c’est trop! qu’est ce que je fais là, quelle est la politique réelle du parti communiste, de l’Humanité? Est-ce que quelqu’un comme moi a encore sa place dans un combat communiste? Hier j’ai eu une discussion avec mon frère à propos de la venue de netanayoun en France, je lui exposais ma position, il m’a dit: « Tu peux penser ce que tu veux de Netanayoun et je pense comme toi, mais désormais il est la seule garantie qu’un jour les nôtres trouveront un asile quelque part. A cause de tous ces gens qui ne cessent de pratiquer l’analogie et de sortir leurs réflexions infames, je n’ai rien trouvé à lui répondre et je n’ai plus le courage d’alimenter ce blog. Est-ce là ce que vous cherchez? En ce qui le concerne Trop c’est trop non seulement c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase mais j’ai le sentiment d’une incompréhension totale parce que nous n’avons plus les mêmes références.

     
    • leca

      juillet 21, 2017 at 12:24

      Danielle, que te dire à part que je partage totalement ton point de vue et comprends ton abattement.

       
  13. etoile rouge

    juillet 21, 2017 at 3:11

    L’Allemagne, le leader européen se prépare à lancer les grandes manœuvres auxquelles MACRON se prêtera et qui ont pour but de permettre à l’Allemagne, en contradiction avec le traité de MOSCOU de 1990 d’obtenir l’arme atomique et deuxièmement de demander un siège pour l’UE à l’ONU , à la place de la France. L’Union Européenne n’est pas seulement anticommuniste, n’est pas seulement pro nazie, elle est un impérialisme majeur tel que définit par LENINE. Quant au nazisme on oublie très souvent de rappeler qu’il est d’abord un capitalisme terroristes, raciste, antisémite anticommuniste et hyper colonialiste. L’ensemble de ces points définis le régime du REICH. Hors nombre d’entre eux sont pratiqués par l’Union. Au demeurant par interdiction de l’armement atomique ( 1990) l’Allemagne se voit interdire toute la chaîne qui le permet et non seulement les ogives elles mêmes. Hors cette chaîne est rompue par la privatisation d’Airbus, car ce groupe est celui qui fabrique les fusées de très haut niveau technologique des lanceurs nucléaires. Dans le cadre privé il est évident que les secrets militaires français sont vendus au capital allemand sous prétexte d’Europe.
    Le capitalisme hyper impérialiste allemand a mené à deux guerres mondiales dont souffrirent notamment notre peuple, juifs inclus. Les européistes sont avant tout favorable au capitalisme et donc à son cortège d’horreurs. Chacun comprend que l’Ukraine pro nazie et provoquant la Russie en permanence n’est pas une vue de l’esprit. L’idéologie, le passé nazi, l’expérience nazie mise en avant par l’OTAN structure chapeautant tous les pays de l’Union et dirigée par le Président des USA tout démontre que tout cela n’est pas le fait du hasard. On s’aperçoit que l’indépendance de la France ou sa non indépendance est essentielle à la mise en place ou non de l’empire le plus dangereux qui soit; l’UE germano américaine.

     
  14. etoile rouge

    juillet 21, 2017 at 3:30

    Je tiens à dire que je suis d’accord avec Mme BLEITRACH lorsqu’elle trouve que lors de l’assassinat ignoble des enfants de l’école juive la réaction contre ce crime de MERAH , ressemblant évidemment aux crimes nazis a été insuffisante. La réaction de la République est insuffisante . Elle est insuffisante car nous sommes dans un pays capitaliste. Et notamment il faut un sursaut réellement communiste du PCF. Car un état capitaliste comme le nôtre de plus en plus vidé de sa substance des Lumières par les européistes, au cœur de l’ensemble de l’UE en crise cherche évidemment à diviser les travailleurs y compris avec l’antisémitisme mais aussi d’autres racismes et terribles ségrégations vécues par des millions de gens. Cela est explosif. Il faut un vrai PCF donc marxiste léniniste s’appuyant sur les travailleurs et s’écartant de la petite bourgeoisie effrayée par son effondrement dans la crise.
    Que l’OTAN qui dirige l’armée de notre République sorte de telles ignominies participe de la mise en cause de ce que fut le drame de la seconde guerre mondiale et est en dernière analyse un moteur pour la résurgence de l’antisémitisme mais pas seulement. Le danger est pour tous.

     
  15. etoile rouge

    juillet 21, 2017 at 3:37

    Faut-il rappeler que l’Allemagne nazie entraina toute l’Europe dans sa guerre à l’Est. Elle revendiqua l’idée européenne. D’où l’importance de saisir l’apport du socialisme soviétique et le manque aujourd’hui qui amène de nouveaux dangers . Nous pouvons mieux comprendre la haine que le système dominant voue à STALINE car , qu’on le veuille ou non, il a déjoué leurs plans et dans un effort auxquels tous nous sommes redevables il a écrasé le monstre.

     
  16. etoile rouge

    juillet 21, 2017 at 3:40

    Cependant je ne pense pas qu’en ces années noires les français étaient aussi racistes et minoritairement attaché aux idéaux républicains. Les élites on trahit et un pays trahit par ses élites ne sait plus se situer. e voyez vous pas la même chose aujourd’hui en Russie? Des pogroms à contre les OUZBEKS croyez vous que c’était possible sous STALINE?

     
  17. etoile rouge

    juillet 21, 2017 at 3:53

    Je ne pense pas comme votre frêre qu’il y aurait un abri pour un quelconque peuple si nous ne parvenons pas à trouver les voies pour imposer la paix, l’indépendance des nations, la liberté des peuples et l’obligation de leur développement social. Sans ce la le conflit mondial dans ce capitalisme pourri régnant en europe comme en Israël , comme en bien d’autres contrées démontrant chaque jour son incapacité à vivre dans la paix des peuples aboutira à une guerre mondiale. Croyez vous vraiment que le petit Israël l’évitera ou qu’il en sortira sain et sauf? Tous les peuples me semblent menacés d’extermination par ce capitalisme . Par certains aspects la situation est plus dangereuse qu’en 1934.

     
  18. histoireetsociete

    juillet 21, 2017 at 3:57

    Etoile rouge, je suis bien sur d’accord avec le fond de ton analyse, les reportages que nous avons publié ici sur kazan et même le compte rendu de mon interviex par le journaliste tatar montre que désormais avec le retour du capitalisme et de la mise en concurrence des individus entre eux, non seulement on voit surgir des choses qui n’existaient pas du temps de l’Union soviétique à l’égard des immigrés d’asie centrale, c’est vrai à Moscou mais ca l’est aussi au tartastan ou pourtant depuis Ivan le terrible musulmans et chrétiens coexistent, et partout les gens vous disent que jamais ces haines n’auraient existé du temps de l’Union soviétique qui était celui de l’amitié entre les peuples. je cois que nous sommes en plein négationnisme pour justifier justement le capitalisme et trouver partout des boucs émissaires et pour cela il faut priver les individus de leur passé… Les communistes ont été également depuis de nombreuses années privés de leur mémoire, rendu honteux, c’est contre cela que se battait ce blog, mais je suis découragée et je n’ai plus la force de faire face à tout ça.

     
  19. histoireetsociete

    juillet 21, 2017 at 4:06

    A propos de l’adhésion massive à Pétain, mon mari me décrivait le choc qu’a été pour lui le rassemblement à Marseille lors de la venue de petain la découverte du foule immense et lui, il était venu en vélo, debout tenant sa machine et se disant « Est-ce qu’il va être possible de lutter contre tout cela?  » Tous ceux qui ont vécu l’année 1938, celle de l’étrange défaite, celle du PCF interdit par les socialistes, le gouvernement de front populaire, disent le désespoir devant l’état des mentalités. C’est le capitalisme mais ce sont aussi les alliés qu’il trouve jusque dans les masses.

     
    • etoile rouge

      juillet 21, 2017 at 5:13

      Je comprends et partage ta réponse notamment ce révisionnisme qui nous fait oublier aussi ce qui fut grandement positif. Je n’ai pas vécu la guerre mais je pense que l’on peut tromper les peuples et même les gens les plus sincères. Mais pas tout le temps. Ce qui nous manque c’est un PCF a minima communiste réellement ce qui permettrait que des personnes comme toi ne s’ essouffle pas mais puisse s’appuyer sur des militants combatifs. Néammoins, ayant moi-même cédé au champ des sirènes qu’il faut bien appeler euro communiste j’ai commencé à ne plus accepter cette autodestruction après l’effondrement eltsinien et plus du tout lorsque j’ai entendu HUE dire nous sommes tous américains ou s’incliner ignoblement devant COURTOIS sur le livre noir du communisme. Du SUETONE pur jus
      Ton site est intéressant , même si on ne partage pas tout. Des témoignages, des réflexions absentes de la presse ou du débat. Et surtout je te remercie pour ton bouquin sur l’Ukraine car tu as sauvé l’honneur des communistes français et pas seulement.
      J’attends un plus sur la Corée du Nord que tu as bien amorcé. Reste fidèle aux idéaux de ta jeunesse, ils n’ont pas à rougir en ces temps obscurs où les gourous stupides et prétentieux tiennent le haut du pavé. Avant de recevoir ce pavé?
      Bien cordialement

       
    • leca

      juillet 21, 2017 at 12:36

      Pétain ne disait pas aux gens qu’ il allait tuer des enfants mais leur parlait de la terre, de la famille, du travail, de la patrie, de la noblesse de l effort et du refus de l’esprit de jouissance. Il parlait de la nécessité de retrousser ses manches pour rebâtir le pays. Il y avait des chantiers de jeunesse en marche et le désir largement partagé de construire une europe nouvelle et pacifiée. Bref un discours positif et qui plaisait aux braves gens déboussolés par la défaite. Un papy galonné qui faisait, prétendait-il, de la résistance.
      Et plus le discours était beau et plus ce qu’ il cachait était hideux.

       
      • leca

        juillet 21, 2017 at 12:48

        …regardez ‘ La fille du puisatier’ de Pagnol qui est un long hommage aux valeurs pétainistes avec en prime une écoute religieuse du maréchal à la radio et quelques phrase de remerciement à son endroit, dites par le grand Raimu qui comme les foules de Marseille Lyon ou Paris se trompait.

         
  20. etoile rouge

    juillet 21, 2017 at 5:40

    Et j’attends tes futurs livres. Le courage tu l’as, alors? J’ai bien compris ton message, tu n ‘as pas agi dans le vent!

     
  21. histoireetsociete

    juillet 21, 2017 at 5:47

    j’ai besoin de repos et comme tu le dis d’écrire mes livres… C’est ce que je fais… je voudrais encore préciser que bien sûr je ne suis pas d’accord avec mon frère et l’idée d’Israêl refuge… mais malheureusement j’ai le sentiment d’une perte de temps considérable et d’une inefficacité qui l’est tout autant.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :