RSS

ÉTÉ 1943 : LA BATAILLE DE KOURSK

07 Juil

 Il est toujours bon dans les temps où la presse française choisit l’intoxication tant au plan international qu’à celui des événements nationaux de retrouver les grands classiques de la collaboration et la manière dont la presse parisienne nous présentait une armée nazie invaincue alors que sur le front russe la situation était en train de se renverser (note de Danielle Bleitrach)

Publié le 03/07/2017
Illustration : Dans le Donetz, nouvelle percée russe au sud-ouest de Vorochilovgrad – L’Echo d’Alger du 24 Août 1943 – Source Retronews Bnf
L’HIVER 1943 A PORTÉ UN COUP D’ARRÊT À L’OFFENSIVE ORIENTALE ALLEMANDE, LA BATAILLE DE KOURSK METTRA UN TERME DÉFINITIF AUX AMBITIONS DU REICH. EN FRANCE MÉTROPOLITAINE L’OCCUPANT VEILLE À CE QUE LE RÉCIT DES MÉDIAS NE LAISSE RIEN PERCEVOIR DE CETTE DÉFAITE.

Sa sixième armée anéantie à Stalingrad, l’armée allemande décide de lancer la quasi intégralité de ses forces dans la bataille : c’est l’opération « Zitadelle ». La presse française de la zone occupée va de la discrétion au triomphalisme. L’Echo d’Alger donne lui un autre écho à l’opération militaire : tout en reconnaissant les avancées allemandes des débuts il n’occulte pas le caractère décisif de la contre-offensive de l’Armée Rouge.

Dans la rubrique  « La Grande Réserve de la propagande Allemande », l’Echo d’Alger du 9 juillet 1943 met en lumière le changement de ton de Radio Paris : pas de triomphalisme, l’ennemi est présenté comme une  « forte nation militaire » qui malgré les nombreux revers sacrifie tout pour la guerre. L’Echo d’Alger interprète ainsi les propos de la radio collaboratrice :

 

 « Le ton employé notamment par la presse parisienne, donne à croire qu’elle a reçu pour consigne de préparer l’opinion à un échec possible. »

 

https://www.retronews.fr/embed-journal/l-echo-d-alger/09-juillet-1943/30/1293937/2?fit=368.1086.394.458

 

Dans ce même numéro, le journal dévoile de manière bien moins partisane que le reste de la presse les premières mais fragiles percées de l’offensive allemande ainsi que l’ampleur de l’implication des forces blindées.

 

« Un des plus rudes combats de tanks de la guerre se déroule aujourd’hui sur les étendues plates qui entourent Koursk et où les Allemands s’efforcent d’élargir de petites brêches creusées dans les lignes soviétiques ».

L’Echo d’Alger donne également à comparer les communiqués russe et allemand : celui du futur vainqueur est bien plus étoffé que la courte dépêche diffusée par l’Axe.

https://www.retronews.fr/embed-journal/l-echo-d-alger/09-juillet-1943/30/1293937/1

Le Journal des Débats Politiques et Littéraires du 9 juillet 1943 n’hésite pas à relayer la propagande de la Wermacht, sa restitution des faits oscille entre incertitudes et inexactitudes.

 

« A Berlin, on demeure très discret sur la portée de cette percée et l’on estime que des détails ne pourront pas être donnés à ce sujet avant deux ou trois jours ».

Le journal insiste ostensiblement sur les pertes de l’Armée Rouge et relègue au rang de fantaisies les chiffres publiés par Moscou. Sur le plan stratégique, le rédacteur suit la ligne de l’armée allemande : ce sont les Russes qui ont attaqué.

 

« Quant à l’origine même de cette bataille, les soviets continuent d’affirmer qu’elle doit être attribuée à une initiative offensive des Allemands ».

https://www.retronews.fr/embed-journal/journal-des-debats-politiques-et-litteraires/09-juillet-1943/134/1466445/2

Selon le Petit Parisien du 10 Juillet 1943 : l’Allemagne triomphe. Tout en évoquant la grande violence des combats la une du journal annonce « une percée de 60 kilomètres », l’importance des combats de chars n’a pas non plus échappé au Petit Parisien, seulement il ne relate que les pertes soviétiques.

 

« Dans ces actions, l’ennemi a perdu, outre un nombre d’hommes élevés, 420 chars de plus ».

https://www.retronews.fr/embed-journal/le-petit-parisien/10-juillet-1943/2/62062/1


Découvrez aussi

Publicités
 

4 réponses à “ÉTÉ 1943 : LA BATAILLE DE KOURSK

  1. COTTY

    juillet 7, 2017 at 6:31

    Bonjour Danielle tous mes vœux de prompt rétablissement Grand merci pour vos articles…

     
  2. Jeanne Labaigt

    juillet 7, 2017 at 10:30

    A bientôt l’oeil de lynx! prompt rétablissement, repose-toi bien et ménage-toi.

     
  3. fr

    juillet 7, 2017 at 11:45

    Bonjour Danielle,J’espère que tu vas bien.Aptés une rapide recherche sur Wikipédia,voici ce que j’ai trouvé concernant le contexte de’l’écho d’Alger’.Cet article de juillet 1943,est significatif de l’état d’esprit de cette Algérie pétainiste aprés l’opération Torsch de janvier 1943.Plus tard, à Alger, le général Clark presse Darlan de signer un armistice pour l’ensemble de l’Afrique du Nord en traitant directement avec Giraud. Le 10 novembre à midi, Darlan donne l’ordre à toutes les autorités nord-africaines et à l’Amirauté française de cesser le combat. Désavoué par Pétain, Darlan annule son ordre d’arrêter les combats dans l’après-midi du 10 novembre, provoquant son arrestation par les Américains. Pétain prend alors le commandement en chef des forces militaires. Le 11 novembre, Michelier informe l’Amirauté à Vichy que devant le rapport de forces, le combat a cessé à 2h3012. Le matin du 8 novembre, Noguès négocie un cessez-le-feu avec Patton qui négocie les termes d’un armistice avec Michelier et Noguès12. C’est alors qu’intervient l’invasion de la zone libre. Au soir du 11 novembre, Noguès remet ses pouvoirs à Darlan12.
    Bien à toi Bises
    Frank

     
  4. josephhokayem

    juillet 7, 2017 at 6:41

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :