RSS

Daech déclare la guerre aux Talibans selon les Russes

27 Juin

Des combattants talibans. (Fichier)

 

18:29 25.06.2017(Mis à jour 18:52 25.06.2017)Obtenir une URL courte
172511164

Le groupe terroriste Daesh (interdit en Russie) a l’intention d’éliminer les militants du groupe terroriste taliban (également interdit en Russie) n’importe où, y compris en Afghanistan, à annoncé dimanche l’agence de presse Tahim. Il est clair que les Russes qui en sont arrivés à considérer les Talibans comme un moindre mal parce que comme le dit leur chef ici, premièrement les afghans n’ont jamais envahi personne, ils veulent être maîtres chez eux. L’intervention américaine et de l’OTAN non seulement est l’obstacle à la paix, mais elle favorise l’intervention de Daech qui profite de la guerre pour tenter de s’implanter. Les talibans leur ont déclaré la guerre (Note et traduction de Danielle Bleitrach).

Le nouveau leader taliban Mullah Haibatullah Akhundzada est vu dans une photo non datée, posté sur un flux twitter Taliban le 25 mai 2016 et identifié séparément par plusieurs fonctionnaires talibans, qui ont refusé d'être nommés
© REUTERS /

Le chef des Taliban en Afghanistan a publié vendredi une déclaration appelant les États-Unis et l’OTAN à retirer leurs troupes du pays.

Les troupes américaines en Afghanistan

Le mollah Haibatullah Akhundzada, qui a été nommé chef du mouvement militant après que l’ancien chef des Taliban ait été tué lors d’une frappe des drones américains, s’est adressé à Washington dans un message officiel publié à la veille du festival Eid al-Fitr qui marque la fin du saint mois  musulman du ramadan.

Le message a répété les remarques faites par Akhundzada il y a près d’un an dans son premier discours publique après avoir pris en charge le groupe insurrectionnel, lorsqu’il a déclaré que le premier pas vers la renaissance  de l’Afghanistan serait lorsque «les envahisseurs américains» mettront fin à l’occupation  » du pays.

« L’occupation est le principal obstacle à la paix », a déclaré la déclaration du vendredi d’Akhundzada, rapporté par Deutsche Welle.

« Plus [les États-Unis] insistent pour maintenir la présence de leurs forces ici ou veulent une poussée de leurs forces, plus la sensibilité régionale contre eux s’intensifiera ».

Akhundzada a accusé les États-Unis et ses alliés de compromettre la stabilité dans la région avec leur présence, mais a ajouté que les relations diplomatiques constructives pourraient devenir une réalité après que ses demandes soient respectées.

« La solution de la question afghane par des moyens pacifiques fait partie intégrante de la politique de l’émirat islamique, », a-t-il déclaré.

La déclaration fait suite à la confirmation par un responsable de la Maison Blanche que le Pentagone déploiera 4 000 soldats supplémentaires en Afghanistan dans l’espoir de mettre fin à l’impasse dans  laquelle il s’est installé.

« Si vous pensez que vous pouvez rompre notre détermination avec votre présence militaire et votre nombre de troupes, vous faites une erreur », a déclaré le message d’Akhundzada.

« Les Américains devraient comprendre que la poursuite de la guerre en Afghanistan, ll’intensification  des bombardements … n’aboutiront jamais à leur réussite. Les Afghans ne sont pas un peuple  qui s’attaquer à quelqu’un ».

Il a nié que l’Afghanistan pourrait devenir un refuge pour les militants étrangers qui cherchent à attaquer les États-Unis et a promis que les talibans ne voulaient que l’indépendance en vertu de la loi islamique.

Photo du 27 mai 2016, les membres d'une faction séparatiste des combattants talibans se promènent lors d'un rassemblement, dans le district de Shindand, dans la province de Herat, en Afghanistan

« Nous n’autorisons pas les autres à utiliser le sol de l’Afghanistan contre quiconque », a déclaré Akhundzada. Il a également exhorté les combattants talibans à tenter d’éviter les victimes civiles.

Les États-Unis et ses alliés ont lancé une opération militaire en Afghanistan en 2001 suite aux attentats terroristes du 11 septembre . La mission en Afghanistan a pris fin le 28 décembre 2014. Le 1er janvier 2015, l’OTAN a annoncé une nouvelle mission dans le pays, Resolute Support, pour former et assister les forces de sécurité afghanes.

L’Afghanistan connaît depuis des décennies une instabilité politique, sociale et sécuritaire importante, alors que les organisations terroristes, y compris Daesh et les Taliban , continuent d’organiser des attaques contre des cibles civiles et militaires.

MOSCOU  – L’agence de presse Tasnim a précisé qu’un  commandant de Daesh avait souligné  que  la décision de déclarer la guerre aux Talibans se fondait  sur la croyance de Daesh selon laquelle les membres talibans trahissaient l’islam.La décision de Daesh est intervenue à la suite   d’une annonce des talibans de leur volonté d’attaquer  les membres de Daesh, publiée peu avant dans  Tasnim par le porte-parole taliban afghan Zabihullah Mujahid.

L’Afghanistan est depuis longtemps confronté à l’instabilité en raison de la poursuite des combats entre les forces gouvernementales et les Taliban, qui se sont emparés  de vastes territoires dans les zones rurales afghanes. En outre, l’instabilité dans le pays a provoqué l’émergence des cellules locales d’autres organisations extrémistes telles que Daesh.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le juin 27, 2017 dans Asie, GUERRE et PAIX

 

Une réponse à “Daech déclare la guerre aux Talibans selon les Russes

  1. josephhokayem

    juin 28, 2017 at 2:27

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :