RSS

attendre tranquillement la suite…

10 Mai

Excusez moi je vais être très groosière, mais je n’ai rien à dire qui me paraisse plus adapté à la situation. je me permets de citer Henri Krasucki, un ami, qui me disait lors de l’élection de Mitterrand: « quand on est baisé, il vaut mieux ne pas trop s’agiter ça fait jouir l’autre! » Et bien en ce moment je trouve son conseil excellent, vu qu’il s’agit réellement d’un viol en bande organisée…

je n’ai pourtant pas manqué de perception sur ce qui allait advenir, mais je n’ai pas eu l’essentiel, la force de conviction… pour l’immédiat, j’espère que le niveau local, ils se débrouillent…

J’ajouterai d’une manière moins triviale,en citant J.L.Godard faisant référence à l’âge où désormais on s’inscrit dans le temps long de l’histoire: « j’existe aujourd’hui en étroite solidarité avec le passé, je refuse d’oublier parce que je ne veux pas déchoir » J’attends tranquillement la suite parce que je suis convaincue que ce temps adviendra et il ne s’agit pas d’un simple principe de consolation mais bien d’une conviction…

Danielle Bleitrach

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le mai 10, 2017 dans Uncategorized

 

4 réponses à “attendre tranquillement la suite…

  1. fr

    mai 10, 2017 at 12:05

    bonjour Danielle,Oui,la sérénité,est une qualité importante.Pourquoi JLM s’est il laisser aller à avoir la grosse tête et à mépriser hystériquement ceux du pcf,qui lui ont permis depuis 2009,de représenter la gauche du ps,en lui fournissant,presse,parrainages,argent,militants ?..Ainsi va la vie.Seule la sérénité nous permet de continuer..Bien à toi Frank

     
  2. josephhokayem

    mai 10, 2017 at 6:11

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

     
  3. Kirk

    mai 11, 2017 at 6:11

    A 20 ans en 64, quand je militais dans une organisation marxiste léniniste Mao nous avait averti que si le communisme était inévitable, il allait traverser des temps très difficile ce qui ne nous donnait pas pour autant le droit d’abandonner envers et contre tout la lutte.

     
  4. etoile rouge

    mai 11, 2017 at 2:42

    Un social démocrate reste social démocrate, trotskiste de plus donc anticommuniste caché ou déclaré suivant les circonstances. Ceci dit quel est le groupe dirigeant autour de lui? Lorsque j’entends GARRIDO Raquel porte parole sur les médias, que j’apprends de plus qu’elle est avocate je me dis que je ne lui confierai pas mes affaires. Une catastrophe dans l’expression quant au fond violemment anticommuniste comme LE PEN mais avec d’autres mots. Elle ne représente évidemment pas la classe ouvrière. Qu’en connait-elle?
    N’empêche voyons la suite et surtout que les communistes se rassemble et analyse la situation concrète et les orientations suivies depuis le traître Robert HUE qui n’était pas seul pour cracher sur le communisme existant.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :