RSS

L’Ukraine ouvre une enquête criminelle contre le héros juif israélien de 94 ans

01 Mai

Les israéliens découvrent ce que Bernard henry levy et les siens continuent à nous cacher soigneusement à savoir ce qui se passe chez nos alliés ukrainiens. En effet, à entendre Macron il semble qu’il veuille (mais comment s’en étonner) poursuivre la campagne de soutien au gouvernement ukrainien telle que l’a mené Hollance en cachant nons seulement la manière dont l’extrême-droite nationaliste au pouvoir avec les oligarques pilleurs faisait régner la terreur nationaliste contre une partie de la population d’origine russe et pour cela transformait les anciens nazis de la deuxième guerre mondiale en héros nationaux. En revanche les anciens héros soviétiques y compris juifs sont maintenant poursuivis pour crime de guerre. Article paru dans un journal israélien. (note et traduction de danielle Bleitrach pour Histoireet societe)
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4955865,00.html

Dans une action sans précédent, les autorités ukrainiennes ouvrent une enquête criminelle sur le héros de la Seconde Guerre mondiale de 94 ans, le colonel Boris Steckler, accusé d’avoir tué un collaborateur nazi.
Itamar Eichner | Publié: 30.04.17, 17:55

Les autorités ukrainiennes ont décidé d’ouvrir une enquête criminelle sur un héros juif de la Seconde Guerre mondiale de 94 ans qui est accusé d’avoir tué un collaborateur nazi.


Col. Boris Steckler

Le colonel Boris Steckler a été averti qu’il devrait être jugé pour avoir tué un nationaliste ukrainien en 1952.

Steckler était officier supérieur de l’armée soviétique et après la guerre il a été nommé officier au KGB et a été responsable de la capture de nazis et de collaborateurs dans l’ouest de l’Ukraine.

Lors d’une bataille dans l’oblast de Rivne dans l’ouest de l’Ukraine, Steckler a été impliqué dans une confrontation avec des nationalistes qui ont coopéré avec les nazis. Au cours de la confrontation, un homme du nom de Neil Hasiewicz, qui était chargé de la propagande et de la justice du district pendant la guerre, a été abattu et tué.

Les groupes nationalistes locaux ont récemment déposé une plainte contre Steckler, l’accusant de la responsabilité de l’assassinat de Hasiewicz, un fait que Steckler ne nie pas.

Croquis de Neil Hasiewicz

C’est un fait sans précédent, c’est la première fois que les autorités ukrainiennes ont cherché à arrêter une personne qui a travaillé contre des collaborateurs nazis pendant et après la Seconde Guerre mondiale.

Steckler a été reconnu comme un héros de guerre local et est régulièrement invité aux parades commémorant la victoire sur les nazis. Il a été blessé pendant la guerre et a reçu d’innombrables médailles pour son courage.

Alex Tantzer, dont la famille a été assassinée dans l’Holocauste dans la région de Rivne, a déclaré que ce n’était rien de moins qu’un signe de déclin culturel pour les Ukrainiens.

« Je ne sais pas si c’est de l’ antisémitisme ou non. En Ukraine, il y a des plaintes occasionnelles d’organisations nationalistes, et c’est une honte que les autorités le prennent au sérieux … C’est dommage que le gouvernement en Ukraine ne les empêche pas Des choses horribles. Alors que nous célébrons la victoire sur l’Allemagne nazie, nous persécutons ce Juif qui s’est battu contre les nazis.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le mai 1, 2017 dans Uncategorized

 

Une réponse à “L’Ukraine ouvre une enquête criminelle contre le héros juif israélien de 94 ans

  1. josephhokayem

    mai 2, 2017 at 6:12

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :