RSS

Les militants LGBT demandent  des comptes à Novaya Gazeta pour ses articles sur la persécution des homosexuels en Tchétchénie

22 Avr
Résultat de recherche d'images pour "LGBT en Russie"
 j’avais comme vous tous reçu des nouvelles inquiétantes sur le sort réservé aux homosexuels en Tétchénie suivi immédiatement d’une protestation des autorités tchétchèmes niant la répression mais aussi l’existence d’homosexuels, ce qui n’était pas bon signe.Les autorités russes avaient également démenti l’existence de la dite répression qui prenait en occident des allures de plus en plus dramatiques, les homosexuels étaient enfermés dans des « camps de concentration ». Dernière nouvelle, l’organisation des gays russes porte plainte contre le journal qui a lancé l’affaire et réclame des dommages intérêt. Marianne qui suit l’affaire en russe mais n’a pas le temps de traduire m’envoie le texte en anglais repris de la page facebook de gayTussia et elle confirme que la nouvelle a été accueillie en Russie comme une campagne mensongère.. A suivre. (note et traduction de danielle Bleitrach)

Des militants de GayRussia.ru ont déposé une plainte  contre le journal Novaya Gazeta rn ce qui concerne les  allégations contenues dans les articles de la publication sur la persécution des homosexuels en Tchétchénie. Le procès intenté par l’organisation a pour vocation , d’en  protéger la réputation, la plainte a été déposée auprès de la Cour Basmanny de Moscou, a déclaré le promoteur de l’initiative t, Nikolai Alekseev, dans un article sur Facebook.

Dans un entretien avec la publication TJournal , Alekseev a précisé qu’il espère que le procès obligera Novaya Gazeta à réfuter ses allégations selon lesquelles la persécution des homosexuels résulte de la tentative de GayRussia de promouvoir  des manifestations de masse en Tchétchénie . GayRussia reclame  également un million de roubles (environ 17 824 $) de dommages et intérêts pour la détresse émotionnelle; L’argent serait versé à des organismes de bienfaisance.

Alekseev a également déclaré  qu’il avait l’intention de faire appel à la commission d’enquête de la Russie pour engager une affaire pénale en diffamation.

Après avoir reçu des nouvelles du parquet, le rédacteur en chef de Novaya Gazeta , Alexei Polukhin, a écrit sur Facebook que « pour l’auto-promotion et les gestes symboliques de la [Cour européenne des droits de l’homme], les partisans d’Alekseev » ont demandé le droit de tenir des parades [homosexuelles] [en Tchétchénie], et alors  les répressions ont commencé.  »

Dans une interview accordée au journal RBK , Nadezhda Prusenkova, porte-parole de Novaya Gazeta, a déclaré: « Ce que nous avons rappelé   , c’était la déclaration de GayRussia sur les défilés de la gaypried dans le Caucase du Nord qui o,t  conduit  à une commencement de persécution des homosexuels dans la région. Il semble qu’ils essaient de se blanchir de leur  faute, mais ils le font de manière plutôt étrange.  »

Le 1er avril, Novaya Gazeta a publié un article sur la détention d’au moins 100 personnes accusées d’être des homosexuels en Tchétchénie. Les autorités tchétchènes ont nié la détention des homosexuels et la présence même des homosexuels dans la république.
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 22, 2017 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :