RSS

Qui se souvient des shows mitterrandiens de promotion de Tapie… de la libre entreprise contre Le Pen ? Déjà Macron…

06 Avr

Résultat de recherche d'images pour "tapie contre le pen"

 

Philippe Martinez : « Macron, je le compare souvent à Tapie, qui est plus de ma génération. J’ai vécu le phénomène Tapie : l’entrepreneur qui va aller faire le bonheur des salariés à leur place, qui rachète des boîtes, qui écrit des livres expliquant comment réussir dans la vie. Il n’a pas dit que tout le monde devait vouloir devenir milliardaire mais, en gros, c’était ça. Ses origines et son parcours ne sont pas tout à fait les mêmes mais la philosophie est identique. C’est l’idée qu’on peut s’en sortir individuellement et en dehors de toute règle collective. Et que tous ceux qui le veulent peuvent réussir dans la vie. C’est tout le contraire de ce que nous portons, tout le contraire de l’histoire de ce pays, le contraire de la solidarité. C’est de la poudre aux yeux, que de la communication. »

En prolongeant cette réflexion pertinente de PHilippe Martinez, j’en appelle à la mémoire de ceux qui ont vécu la période: Yves MOntand, déjà la gauche caviar proclamait « Vive la crise » et Mitterrand assurait la promotion d’un voyou entrepreneur pour faire la peau à Roccard et lui assurait la promotion d’un adversaire complice en la personne de Le Pen. C’était déjà le cirque d’aujourd’hui pour les mêmes gogos. les jeunes étaient invités à suivre l’exemple de tapie on leur proposait des stages bidon dans la vente…

Il n’y aura pas de nouveaux débats de tous les candidats, qui est-ce que cela gêne? Si peu de monde a envie de voter Potou, les commentaires unanimes de ce beau monde sur le débraillé de sa tenue et ses propos directs font sentir la distance entre leur monde et celui de tous les jours… potou dit simplement ce qui se dit partout et les autres sont effrayés par sa « vulgarité »… Serait-ce parce qu’ils n’ont rien à dire? Probablement… Le débat à 11 n’apporte pas de grandes perspectives mais il dénonce  la légitimité des candidats « officiels » de l’établissement politico médiatique qui n’est lui-même que la marionnette d’intérêts capitalistes. Sans doute tiennent-ils à leur finale sans danger entre Macron et le Pen… Mais le vide abyssal de Macron est en train de se découvrir, il est en train de se balladuriser à toute vitesse… Il faut trouver des diversions… pour perdurer…

Danielle Bleitrach

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 6, 2017 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :